2857 - mardi 6 octobre

Publié le par cécile

Coralie est au bar avec Thomas. Elle est désolée de les avoir entrainés à boire hier. Babeth arrive, elle veut un café. Elle n’a plus rien chez elle, et elle travaille beaucoup. Coralie lui affirme qu’ils ont arrêté le tueur, et elle sortait avec lui. Jeanne pourra peut-être identifier son agresseur, ils vont enfin sortir de ce cauchemar. Nicolas est avec Patrick. Il lui demande pourquoi il n’avoue pas. Ce n’est pas lui qui a tué ces femmes. Il n’a pas de casier, il est chirurgien. La carte sim qui a servi au tueur était dans son sac. Il est quelqu’un de posé et intelligent comme lui. Gabriel demande à Baptiste de se préparer, car demain il passe devant le juge. Il va devoir se justifier pour cette bagarre. Il n’a plus rien à perdre. César a réussi à foutre la merde entre lui et Emma. Gabriel le rassure, ça va être vite réglé. Il doit changer de disque, car ça va finir par l’énerver. Il doit se bouger ou c‘est lui qui l’amène chez Céline. Nicolas est avec Patrick. Pendant qu’il perd des heures à l’interroger le tueur prépare son prochain crime. C’est quelqu’un qui a mis cette carte sim dans son sac. Il discutait avec un collègue quand un type est venu le voir, il voulait qu’il s’occupe de sa mère. Il l’a surement mise dans son sac. Charles est avec Mirta et Josselin à l’hôtel. Charles leur affirme que Vicky a menti à Luna. Ils ont senti le vent venir. Mirta ne supporte pas le mensonge. Luna arrive, ce qu’ils viennent de faire est ignoble. Rochat est avec Nathan. C’est atroce pour Coralie. Elle sortait avec ce type pendant qu’il assassinait d’autres filles. Rochat lui demande d’imaginer qu’il lui ait passé des menottes. Coralie arrive, ils changent de sujet. Coralie leur précise que oui elle sortait avec Nicolas, le meurtrier de ces femmes, et oui elle tient le coup. Ils doivent arrêter de dire des choses sur son dos. Luna est avec Charles. Josselin et Mirta. Elle leur a menti mais ce n’est pas une raison pour l’humilier. Elle aurait mieux fait de dire la vérité selon Mirta. Pour Josselin, elle a le droit de ne pas en parler. Elle triche pour avoir une vie plus décente, elle pense qu’ils feraient la même chose à sa place. Mirta va s’excuser auprès de Vicky. Ils n’ont pas le droit de la juger. Elle a le droit de garder son histoire pour elle, ils ne lui en veulent pas. Ils ont fait une petite cagnotte pour l’aider. Elle n’a pas besoin de leur pitié, elle veut juste qu’on la laisse tranquille. Céline est avec Baptiste. Il doit juste dire qu’il ne recommencera plus. Il n’arrête pas d’avoir des images d’Emma avec lui dans la tête et ça le ronge. Même si elle ne l’a pas fait elle y a pensé. Céline a aussi été jalouse au point de perdre le sens de la réalité. Il a l’impression qu’elle le comprend. C’est le cas. Ils sont pareils, ils se ressemblent trop. Ils s’embrassent. JP est avec Patrick. Nicolas n’a toujours pas avoué. Il se souvient d’un type qui aurait pu glisser la carte sim dans sa sacoche. JP le sent trop sûr de lui. Il n’y a aucune trace de lui sur le lieu des crimes. Patrick pense qu’ils pourraient se planter et que si cela se trouve ce n’est pas lui. Il se pose des questions. Céline et Baptiste ont fait l’amour. Demain ils vont au tribunal. Il va demander pardon au juge, être d’accord avec lui et il s’en tient à ça. C‘était super. Pour elle cela n’aurait pas dû arriver. Elle se demande ce qu’elle a fait. Emma voit César. Elle veut juste parler. Il lui demande si ça va avec son mec. Elle lui demande d’arrêter. Elle lui demande pourquoi il a besoin de foutre la merde comme ça entre eux. Elle lui demande d’aller dire à Baptiste qu’ils n’ont pas couché ensemble. Il la provoque, et si elle cherche un mec avec un cerveau il est là. Le nouveau client du Céleste va voir Vicky. Il veut juste discuter. Il a compris qu’elle avait menti pour apitoyer les services sociaux. Des gens mal intentionnés pourraient la dénoncer. Il lui demande de venir s’asseoir, elle refuse. Il veut juste l’aider. Il lui donne 30 euros. Elle n’a rien à vendre. Elle lui plait. Elle a des petits soucis et peut-être qu’ils peuvent s’entendre tous les deux. Baptiste est avec Thérèse. Elle lui demande ce que Céline lui a dit. Il ne veut pas en parler. Tout le monde s’inquiète pour lui. Il préfère manger, il a faim. L’avocate l’a briefé. Elle lui demande de ne pas faire semblant, elle le connait, elle sait qu’il est mal. Elle est pro, elle lui a donné pleins de conseils, ils ont bien parlé et ça lui a changé les idées. Si elle a réussi à le rebooster tant mieux. Charles est avec Josselin à la terrasse. Charles a du nouveau concernant leur petite africaine. Ils avaient raison tous les deux. C’est une sans papiers mais il sait qu’elle se prostitue dans l’hôtel. Il a vu le représentant rentrer dans la chambre de Vicky tout à l’heure. Si elle n’avait pas été d’accord elle l’aurait viré tout de suite. Josselin est étonné, mais Charles sait ce qu’il a vu. L’homme qui est soupçonné par Nicolas d’avoir mis la carte dans son sac est au téléphone. Il affirme que Jeanne est dans sa chambre avec une surveillance policière. Il y a quelqu’un dans sa chambre. Il préviendra dès qu’elle s’en va. Stéphane demande à Anémone de partir, elle ne peut pas passer la nuit ici. Elle lui demande de faire une exception mais le règlement s’applique à tout le monde. Elle ne supporte pas d’être seule chez elle. Il passera la voir régulièrement et au moindre signe de réveil il l’appelle. Elle va appeler un taxi depuis l’accueil. Eugénie est avec Anémone. Eugénie lui parle de Wilfried et des élections mais Anémone a du mal à se concentrer. Tout cela lui parait dérisoire depuis que Jeanne est à l’hôpital. Elle est anéantie. Jeanne a du tempérament mais elle a une morale contrairement à elle. Quand elle l’a vue inconsciente sur son lit d’hôpital elle s’est écroulée. Elles vont boire un verre et discuter. Le policier, somnolent, qui fait la surveillance de Jeanne, va à la machine à café. Il reçoit un coup de couteau dans le dos et s’écoule. Puis le tueur entre dans la chambre de Jeanne.