2851 - lundi 28 sept

Publié le par cécile

Vincent est avec Jeanne. Elle a rdv avec l’avocat pour la préparation du procès de Margaux. C’est juste une reprise de contact. Il veut aller au resto ce soir et l’accompagner à son rdv, elle ne préfère pas, il lui demande d’être prudente en rentrant. Il veut la protéger de ce tueur. Elle accepte qu’ils aillent voir l’avocat ensemble. JP est avec la procureure. L’homme identifié s’appelle Antoine. Il était mécano dans la marine marchande .Les gars l’ont vu deux fois ce week-end mais pas avec Samia. Il restait en bas de son immeuble comme s’il attendait que quelqu’un en sorte. Il n‘y a rien qui justifierait une gav. Elle ne doit plus sortir et descendre dès qu’il est dans la rue. Rochat est avec Thomas. Baptiste pourrait être renvoyé définitivement. Gabriel est là aussi. Il ne faut pas trouver une punition qui l’accable. Baptiste et César ont tous les deux le sang chaud. Ils pensent que César n’est pas tout blanc dans cette histoire. Il pourrait en parler avec lui. Pour Rochat, ils lui demandent de l’influencer. Luna retrouve Mirta et Sacha. Mirta lui précise que l’hôtel a besoin de toute son énergie. Les affaires sont catastrophiques. Luna a besoin de dormir un peu. Sacha lui demande de la laisser se reposer et ils verront cela tranquillement. Rochat est toujours avec Thomas et Gabriel. Il ne veut pas sauver la peau de Baptiste qui est insauvable. C’est César qui est la victime dans cette affaire. L’important est l’avenir de Baptiste, loin de ce lycée. Pour Thomas il réagit comme ça parce que c’est son neveu. Rochat va demander l’exclusion car à l’inverse ils auraient voulu la même chose. Coralie est avec Blanche. Blanche pense que Nicolas n’est vraiment jamais allé en Amérique du sud. Coralie doute et pense qu’il a abrégé la conversation parce qu’elles étaient là. Coralie pense qu’il pourrait être le tueur. Pour Blanche, il n’a pas le profil d’un tueur. Blanche voit qu’elle trouve n’importe quel prétexte pour s’angoisser. Coralie pense qu’il n’est pas clair. Thomas et Gabriel sortent du lycée. Pour l’instant c’est la parole de César contre celle de Baptiste. Ils vont devoir prendre un avocat. Thomas va demander à Céline. Rochat est avec Emma. Rochat croit que César l’apprécie énormément. Il a de la chance de l’avoir comme amie. La mère de César a la sclérose en plaques. Ce n’est pas lui qui a la maladie mais sa mère. Antoine aborde Samia. Son chien n’est pas là, les chiens ne sont pas acceptés au musem. Il la tutoie et la provoque. Il lui rappelle qu’elle allume tous les mecs et se défile. Et elle raconte sa vie à un homme qu’elle ne connait pas. Il la touche, elle lui demande de se bouger. La police l’interpelle. Luna est à l’hôtel. Elle prend une réservation. Mirta voit que les affaires reprennent. Ils ont une réservation pour quinze jours des services sociaux pour une personne en grandes difficultés. Luna pense qu’elle a bien fait d’accepter. Elle n’a pas d’infos sur elle, elle s’appelle Vicky. Emma va voir César, elle lui reproche d’avoir menti. Il n’a jamais eu de sclérose en plaques. Elle était à fond, elle l’a aidé, alors que tout cela ce n’était que des conneries. Il voit qu’elle est déçue parce qu’elle ne peut plus faire la sauveuse. Il sait ce qu’il veut et va se donner les moyens de l’obtenir. Il lui propose une petite soirée avec lui et il revient sur sa déposition. Il est sûr qu’ils s’éclateraient. Elle préfère partir. Wanda est avec Charles. Luna veut prendre des cas sociaux, mais en tant que résidents ils ont leur mot à dire. Coralie demande à Nicolas où il voudrait partir en vacances. Il n’aime pas tellement partir l’hiver. Elle lui propose le Chili. Il ne veut pas faire trente heures de vol pour une semaine. Il ne veut pas passer deux jours de merde dans un avion. Il devient nerveux, il veut l’embrasser, il a l’impression qu’elle a eu peur. Luna voit Caroline, elle avait un cadeau pour eux. Guillaume est parti au Laos, il rentre la semaine prochaine. Caroline lui propose de passer la semaine prochaine avec Sacha. Charles est au bar avec Roland et Wanda. Ils ne veulent pas cohabiter avec des miséreux. Ce type de clientèle est très mauvais pour l’image du quartier. Pour Roland, c’est une démarche généreuse. Ils ont toujours accueilli les gens dans ce quartier, et eux aussi ont traversé des périodes difficiles. Mais eux il les connait tandis que là ils ne savent pas sur qui ils vont tomber. Emma va voir Baptiste. Emma lui affirme que César lui a menti. Elle est venue lui demander pardon. Elle a préféré lui faire confiance plutôt qu’à lui, il est désolé mais ça ne passe pas. Si elle l’aimait elle lui aurait fait confiance. Elle a tout flingué. Il a envie d’être seul, il lui demande de rentrer chez elle. JP est au commissariat avec Antoine. Il veut savoir ce qu’il a fait de mal. Il demande s’il a fait quelque chose qui ne fallait pas. Il voulait mettre cette femme dans son lit. Ses fesses lui plaisaient. Il a tenté sa chance. D’après les collègues elle n’était pas vraiment d’accord. Il voit qu’il est en train de le prendre pour le tueur en série. Il se trompe complètement. Jeanne est avec Vincent. Il l’admire, elle est courageuse. Il reçoit un appel, il y a eu un accident sur son chantier de la médiathèque, un glissement de terrain. Il doit y aller tout de suite. Il lui demande d’être prudente. Elle est à nouveau suivie. Luna est avec Sacha. Elle remplit son hôtel et en plus elle fait une bonne action. Elle ne comprend pas qu’ils ne construisent pas plus de centres d’hébergement, mais les caisses sont vides. Elle lui a ramené un petit cadeau. Jeanne est sur le point de monter dans sa voiture, elle se fait étouffer par derrière comme Dorléac et s’écroule.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :