2846 - lundi 21 sept

Publié le par cécile

Vivien est avec l’homme qui avait passé une bonne partie de la nuit avec Vivien. Ils ont beaucoup bu et ils ont vomi dans la rue. Si c’est le cas Vivien n’a pas pu tuer Aurélie. Ils vont visionner les vidéosurveillances du quartier. Ludovic est avec Laetitia et Jérôme. Ludovic est sur les nerfs et ne comprend pas pourquoi Vivien n’est pas en prison. Jérôme est agacé par sa présence. Il en a marre que Laetitia fasse partie de ce mouvement, elle est en train de se faire avoir. Ca lui fait peur, mais pour elle il faut se bouger. Nicolas est avec Jeanne pour son projet. Gabriel arrive avec son dossier. Elle a eu des cadeaux par d’autres services. Elle ne veut plus les entendre. Elle a demandé à une personne de venir lui faire un rapport sur le fonctionnement de cet hôpital. C’est une personne de confiance. Elle a demandé à tous les chefs de service de venir défendre leur projet. Baptiste est avec Emma. Ca le rend dingue de croiser César tous les jours. Il a dit que c’était lui le méchant, que son plan avait marché. Il est prêt à tout pour les séparer. Il a dit qu’il l’écraserait comme une merde. Emma ne le voit pas dire un truc aussi violent. Il lui jure qu’il a dit cela. Emma s’en veut, elle ne veut plus rentrer dans son jeu. Ils vont l’ignorer. Ils s’embrassent. Stéphane voit Gabriel. Il se demande à qui Jeanne fait le plus confiance à l’hôpital. Elle a demandé à quelqu’un d’interroger les gens. Il y a une personne qu’elle connait bien, qui est intouchable. C’est Babeth. Patrick est avec la procureure. Vivien n’aurait pas pu tuer Aurélie ni même Constance. Elle l’avait mis en garde, il a des soucis psychologiques. Ils vont lever la gav. Elle va se remettre en première ligne, elle veut protéger le boulot de la police. Babeth est avec Nicolas. Elle adore son boulot mais en a marre de la gestion du matériel. Il lui demande si elle n’a jamais pensé à devenir infirmière de bloc. Elle ne s’est jamais posé la question. Il pense qu’elle devrait, elle a toutes les compétences. César propose à Emma de fumer après les cours. Elle lui demande de lâcher l’affaire, elle sait ce qu’il a dit à Baptiste. Il est malade, c’est pour ça qu’il a déconné. Babeth discute avec Nicolas. Elle n’est pas sure que ça lui plaise de faire cela. Il pourrait lui donner un petit coup de pouce. Elle lui demande s’il la drague. Si la direction ouvre une nouvelle salle d’opération, il aura besoin de belles infirmières. César annonce à Emma qu’il a une sclérose en plaques. Cela ne se guérit pas, ça peut partir en vrille du jour au lendemain. Il fait tout cela parce qu’il n’a plus rien à perdre. Il a pété les plombs avec Baptiste. Il a des fourmis dans les jambes, cela peut vouloir dire que la maladie gagne du terrain. Il s’est senti rejeté et il a dit n’importe quoi. Elle peut l’aider s’il a besoin. Il préfère que ça reste entre eux. JP libère Vivien. Il dit avoir tué des femmes, il leur a fait du mal. JP lui précise que c’est ce qu’il croit, ce n’est pas la réalité. Il ne sortira pas d’ici. JP pense qu’il serait pieux pour lui que quelqu’un vienne le chercher. S’il sort d’ici il va recommencer. JP sait qu’il n’est pas bien, il faut trouver une solution. Il veut voir sa psy. Emma parle à Zoé. César a une sclérose en plaques. C’est grave, il risque de mourir paralysé. Zoé pense qu’il est capable de mentir, mais pas sur une chose aussi grave selon Emma. Il le vit super mal. Elle le trouve super courageux. Cela expliquerait certaines choses. Aicha est avec Babeth. Berger pense qu’elle pourrait travailler au bloc, elle a les compétences. Aicha lui précise qu’ils sont en campagne pour la rallonge budgétaire. Elle sait que c’est elle qui fait l’enquête. Elle est surement en train de se faire enfler. Tout le monde a compris que c’était elle. Babeth veut filer l’avantage à Riva. Caroline demande à Vivien pourquoi il veut retourner au commissariat. Il dit avoir tué des femmes. Il s’est souvenu de la première fois qu’il a tué quelqu’un. Babeth est avec Gabriel. Il n’était pas au courant que c’était elle qui faisait la petite enquête. Nicolas peut faire avancer son dossier pour travailler au bloc. Il y a une place en décembre. Gabriel lui précise qu’il ne pourra pas faire cela. Lui il a quelque chose de concret à lui proposer. Il y a une conférence où habite Valentin à Los Angeles, il peut l’emmener. Caroline parle à Vivien. Il a compris que sa mère est morte à cause de lui. Pour elle c’est un conducteur qui roulait trop vite, pas à cause de lui. C’est un dramatique accident mais il n’est pas responsable de ce qui s’est passé. Il veut aller marcher, puis dormir. Elle le trouve très anxieux et elle veut poursuivre cette conversation. Ils se voient demain à 11 heures. Il peut l’appeler quand il veut. Ludovic est avec Brice et Laetitia. Ils ont libéré Vivien et Ludovic est en colère. Il faut frapper plus fort. Il faut rester dans le cadre de la loi. Ils ne peuvent pas le laisser trainer dans les rues. Pour Ludovic, il faut se battre. Ils ne sont pas tout à fait d’accord avec lui. Ludovic voit qu’ils ont peur, il va se débrouiller sans eux. Kévin est avec Baptiste et Emma. Baptiste parle à Emma, qui est sur son téléphone. Elle affirme que c’était sa mère. Nicolas est avec Gabriel. Gabriel pense qu’il a gagné. Jeanne arrive, elle aura des conclusions ce soir. Ils peuvent venir défendre leurs projets demain dans son bureau. Vivien marche et voit Céline. Elle a appris qu’il avait été relâché. Il lui demande de partir. EIle ne veut plus la voir. C’est mieux si elle l’oublie. Elle ne peut pas l’oublier. Il le faut pourtant, il porte malheur aux femmes qu’il aime.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :