2834 - jeudi 3 sept

Publié le par cécile

Patrick est avec Dorléac. Il y a eu quatre meurtres ressemblant à celui-là. Même mise en scène du corps. Aucun bijou sur elle. Ce type fait cela méthodiquement. On dirait qu’il cherche à rendre ses femmes encore plus belles dans la mort. Il ne fait pas d’erreur. Il n’y a pas d’agression sexuelle. Il cible une zone géographique et choisit ses victimes dans ce périmètre. S’ils ne l’arrêtent pas il y aura d’autres meurtres. C’est un tueur en série. Thomas parle à Céline au bar. Vivien est passé boire un verre, il était étrange. Il n’arrêtait pas de parler de cette histoire de meurtre. Il a dit qu’il avait peur pour elle. Il ne le sent pas. Pour elle il n’est pas méchant. Thomas se dit qu’il a peut-être un rapport avec ce meurtre. Pour elle il est incapable de faire du mal à quelqu’un. Mélanie est avec Etienne. Il lui demande si elle s’est bien amusée, mais elle ne se souvient même plus de la fin de soirée. Sa cousine lui a fait faire n’importe quoi. Elle a honte. Elle lui a fait simuler un orgasme devant tout le monde dans le bar. Elle n’en est pas fière. Ca le fait rire. Elle ne se souvient pas de la suite. Elle a rdv pour essayer sa nouvelle robe. César siffle Coralie. Elle le remet en place. Il l’a prise pour une élève. Il fait le malin. Elle l’envoie dans le bureau du proviseur. Zoé voit qu’il est taré, il va se mettre tous les profs à dos. Coralie est avec César et Rochat. Il doit présenter ses excuses, il le fait. Elle lui conseille de faire très attention à l’avenir. Rochat lui demande ce qui lui a pris de faire ça. Il a déjà eu des remarques de la part de Blanche. Il savait qu’ils seraient tous contre lui parce qu’il est son neveu. Il refuse qu’il aille leur parler. Dorléac est avec son équipe. Dorléac ne veut pas que l’info sorte d’ici, Samia serait d’avis de prévenir les gens. Mais dans ce cas tout le monde verra un tueur au coin de la rue. Les agents sont d’accord, les gens ont besoin de savoir. Patrick leur demande de garder l’info pour eux. Ils vont faire le maximum pour l’empêcher de frapper à nouveau. Céline est avec Vivien. Il ne cesse de parler de l’assassin. Elle lui demande de réaliser qu’il raconte n’importe quoi. Il dit avoir peur, il sait ce qui va se passer. Il sait qu’il l’a fait, en Afrique, au Burkina Faso en 2011. C’est là qu’il les a tuées, 4 femmes. Il va recommencer, il a déjà recommencé. Elle lui demande de ne pas s’inquiéter pour elle, elle va faire attention. Juliette est à la terrasse avec Yvette. Juliette lui montre des photos de Londres. Et elle lui montre par mégarde une photo de Mélanie qui danse avec un type. Yvette veut revoir la photo. Il a juste dansé avec elle. Yvette ne trouve pas ça classique, elle est presque nue. Il faut qu’Etienne voit cela. Pour elle c’est trois minutes de trop. Elle arrive chez Etienne, il faut absolument qu’il voit cette photo. Juliette dédramatise la situation. Ils ne le connaissent pas, c’était juste une soirée bien arrosée. Etienne veut voir les autres photos, il y a même un film. Zoé est avec César. Elle lui demande s’il s’est fait déchirer. C’était tranquille. Il n’a pas eu d’heures de colle. Elle lui demande comment il a fait. Il lui dit en échange du 06 d’Emma. Mais elle a un mec. Il n’a aucune chance. Elle ne lui donnera pas. JP est avec Samia. Elle a peur que le tueur agisse rapidement, ils peuvent alerter la population tout en travaillant efficacement. Un simple communiqué de presse suffirait. Dorléac a toujours été incompétente. JP lui demande de ne pas faire de bêtises. Elle fera ce que sa conscience lui dit. Mélanie est avec Etienne. Il n’est pas bien. Il lui demande des explications sur la photo. Elle ne sait pas ce que c’est. C’est elle en train de danser à moitié nue. C’est bien elle donc il attend ses explications. Kévin aborde Lylou. Il peut lui faire visiter Marseille. Elle lui précise qu’il n’est pas son genre, donc il ne doit pas se fatiguer. Elle s’en va. Mélanie affirme à Etienne qu’il ne s’est rien passé avec ce type. Sa cousine l’a fait beaucoup trop boire et elle ne sait pas ce qu’elle faisait. Il se met en colère, ça commence à faire beaucoup en une semaine. Wendy est à la terrasse avec Samia et Estelle. Elles parlent du meurtre du Céleste. Samia affirme qu’ils ne sont pas surs que ce soit un crime passionnel, c’est surement un tueur en série. Ils ont peur qu’il récidive. Elles doivent faire circuler l’info mais elles ne disent pas que ça vient d’elle. Zoé est avec Emma. Zoé lui avoue que César a flashé sur elle. Emma le trouve gonflé, il n’a peur de rien, mais elle est bien avec Baptiste. Emma va lui mettre un stop et il va vite se calmer. Patrick est avec Caroline. Il cherche à en savoir plus sur le protocole du tueur en série. Il les vénère, ne les désire pas. Le chiffre 4 revient de façon obsessionnelle, heure de la mort, nombre de victimes, intervalle entre les meurtres. Le 4 en Amérique latine est un chiffre magique. En Chine c’est le chiffre qui fait peur. Il leur enlève tous leurs bijoux et les déchausse. La nudité des pieds apporte une sorte d’intimité. Tout est extrêmement précis. Il contrôle tout dans les moindres détails. Il doit observer, surveiller ses victimes quelques jours avant de passer à l’acte. Il doit être en train de surveiller la prochaine. Il est très intelligent et fera tout pour ne pas se faire arrêter. Dorléac est avec un homme, celui qui s’est fait subtiliser sa carte professionnelle. Elle reste dans son bureau. Il a une secrétaire et sa femme de ménage. Il avait fait appel à un traiteur à un moment donné, c’était Francesco.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :