2819 - jeudi 13 aout

Publié le par cécile

Noham est avec Julio et Djawad. Noham va ay aller, ils doivent attendre un peu, ne pas mettre Estelle en danger. Ils préparent l’arme. Djawad demande à Julio de ne pas stresser ou il est mort. Il doit respirer un bon coup et ils y vont. Djawad et Julio vont voir Canelli. Ils ont trouvé Noham, ils viennent discuter. Ils le balancent, il va le chercher et il libère Estelle. Ils l’assomment et vont chercher Estelle mais ne la trouvent pas. Ils cherchent, pendant ce temps Canelli se relève. Estelle est cachée, s’ensuit un échange de tirs entre Canelli et Noham. Les hommes de mains sont abattus. L’un d’eux sort et se fait abattre. Tout le monde est mort sauf Canelli. Noham l’abat mais reçoit une balle en plein thorax. Estelle le rejoint et l’embrasse. Patrick demande à son équipe de se bouger pour aller sur la fusillade. Noham et Estelle se font une déclaration d’amour. Ils s’embrassent pour la dernière fois, Noham s’éteint. Benoit est au bar avec Stéphane. Benoit chante l’internationale depuis qu’il est arrivé. Stéphane lui demande d’arrêter, mais il a ça en tête depuis hier soir. C’est une très belle chanson. Stéphane ne la supporte plus. Laetitia est avec Jérôme. Elle lui demande pourquoi Vincent a changé d’avis. Ils se sont chamaillés au commissariat, Vincent s’est énervé, mais Jérôme n’a pas cédé. Laetitia veut qu’ils assument ce qu’ils sont. Jérôme ne veut pas lui lécher les bottes. Laetitia va y aller. Elle va aller le voir, lui il doit chercher des témoignages en sa faveur. La police est dans le hangar, un vrai bain de sang. Il y a cinq cadavres. Dont Noham Zimmer. Ils étaient persuadés qu’il était à l’étranger. Ce n’est pas une exécution, Noham était armé. Ils ne comprennent pas pourquoi il n’est pas parti. Il faut comprendre un peu mieux ce qui s’est passé ici. Stéphane parle à Babeth. Il a un air qui lui trotte dans la tête et il n’arrive pas à s’en débarrasser, c’est horrible. Il lui demande de chanter autre chose, il va devenir dingue. Elle lui chante Mickaël Jackson. Mais elle ne se souvient plus de l’air. Elle lui chante l’internationale. Il lui demande si elle a vu Benoit aujourd’hui. Ils étaient ensemble ce matin. Jérôme voit Benoit et Gabriel à la terrasse. Quelqu’un a déposé une plainte contre lui et il cherche des témoignages pour le défendre. Ils ne peuvent pas faire grand-chose pour lui. Benoit sait que Aicha l’a harcelé. Ils peuvent témoigner pour lui. Babeth et avec Jeanne. Il faut faire un inventaire complet par semaine. Les économies doivent réduire le déficit donc ils ne peuvent pas embaucher. Elle demande à Stéphane de le faire chaque semaine car il ne fait que de chanter l’internationale et ça l’agace. Yolande est avec Emmanuelle. Yolande ne peut plus faire grand-chose pour elle, elle devrait faire des examens pour voir ce qu’elle a. Elle ne veut plus des médecins, et de toute façon ils ne veulent plus d’elle. Elle peut soulager mais pas soigner, elle ne peut pas remplacer un médecin. Elle a ses limites. Emmanuelle est sure que la douleur va disparaitre comme il y a trois mois. Benoit est avec Stéphane. Stéphane lui demande d’arrêter de fredonner son air à la con. Il se tape l’inventaire à cause de lui. Jeanne l’a entendu fredonner ça et ça ne lui a pas plu. Il devait accompagner Zoé à un concert ce soir et il ne peut pas. Il demande à Benoit d’y aller. Il accepte. C’est un concert de metal. Nathan va voir Yolande, il voudrait une séance. Il dort mal, il se pose des questions sur son avenir. C’est l’angoisse de la rentrée. Elle lui demande de se laisser aller, s’il a envie de parler il ne doit pas hésiter. Cela angoisse de travailler dans quinze jours, il n’a pas eu de vraies vacances. Il se sent vieux, il vit avec des vieux. Il n’a pas de petite amie. Il sait qu’il est un molusque. Elle n’y arrive pas. Cela n’a aucun rapport avec lui. Elle n’est pas en état de travailler. Ils feront une séance une autre fois. Il croit qu’il la dégoute. Il s’en va. Laetitia va voir Vincent. Elle n’est pas là pour l’attendrir, mais il serait bien qu’il sache tout. Elle doit lui expliquer quelque chose. C’est du niveau cour de récré. Son mari a un fils et c’est lui qui va payer les pots cassés. La prison va le détruire. Cela fait trois ans qu’il en prend plein la tête. Il ne supporte plus rien, alors cette insulte a fait déborder le vase. Il va y réfléchir. Eugénie va voir Jérôme. Elle est au courant de son différend avec Vincent. Cela ne l’intéresse pas, il n’aime pas les journalistes. Elle travaille pour les gens comme lui, elle lui demande s’il n’a pas envie de s’expliquer publiquement, faire valoir son point de vue. Il accepte de lui parler. Vincent l’a traité de gagne petit. Il méprise les gens comme lui, les chômeurs, les précaires, les smicards, tous ceux qui essaient de s’en sortir comme ils peuvent. Il soutient que c’est un mot comme un autre, qu’il est susceptible. Il a porté plainte et il ira jusqu’au bout. Yolande est avec Josselin. Elle a dû interrompre une séance, elle n’était pas bien. Elle est perturbée à cause d’Emmanuelle. Elle s’est épuisée à essayer de la soulager sans aucun résultat. Elle a senti chez elle comme une force puissante négative qu’elle n’avait pas avant. Cela la contrarie de la faire espérer pour rien. Elle devrait peut-être en parler à Babeth, mais pour elle elle est une mythomane. Gabriel et Babeth sont avec Emmanuelle. Elle a perdu connaissance dans un bus. Ils ne savent pas encore à quoi est du son malaise. Elle est venue lundi, elle n’a vu personne, elle est partie tout de suite, c’est sa mère qu’elle voulait voir. Stéphane lui a donné l’adresse de sa mère du coup elle est partie tout de suite. Elle savait que ça allait arriver. Djawad va voir Estelle, il lui demande si elle veut quelque chose. Elle veut être seule. Il lui affirme que les flics ne vont pas tarder à venir les interroger. Il a dit qu’elle était chez sa copine à Paris, la copine est d’accord pour faire un faux témoignage. Ils risquent la prison. Noham est mort, elle se fout de ce qui peut lui arriver.