2784 - jeudi 25 juin

Publié le par cécile

Patrick et ses collègues arrivent armés où est retenu Boher. Dardenne menace toujours Boher, qui le supplie de ne rien faire. La police arrive, il pose son arme. Ils lui passent les menottes et libèrent JP. JP rentre chez lui alors qu’il fait nuit. Samia le prend dans ses bras. Lucie arrive et retrouve son papa. Il la prend dans ses bras. Charles est avec Wanda. Sa vidéo a été vue plus de 70000 fois en 24 heures. Elle a fait remonter sa côte de popularité. Pierre Bellemare a été sauvé par super pépé et ça la fait rire. Il reçoit un appel de Kefda qui veut le voir. Mais il est très pris cette semaine. Ils peuvent se voir la semaine prochaine. Il lui dit au revoir. Par miracle il réapparait. Il lui a proposé de déjeuner et il refuse. C’est à son tour de s’amuser. Thérèse est avec Baptiste et Emma. Ils doivent trouver un job pour l’été s’ils veulent un peu d’argent. Emma n’a pas de plan, juste caissière à Carrefour, mais ce n’est pas intéressant. Kévin arrive, il a un plan dans une boite. C’est un job à responsabilités. Il ne veut pas commencer à ramener ses potes et il ne veut pas dire où c’est. Il s’en va, ils se moquent de lui. Dardenne est interrogé par Patrick. Au départ avec Marine c’était une histoire comme une autre, et elle l’a initié à des pratiques sm. Il aime être humilié par une femme. Un jour à son insu elle a pris des photos et elle a menacé de les mettre sur le net. Ils se sont battus, il a fini par la tuer. Il n’était pas mécontent. Il ne voulait pas qu’elle détruise sa carrière. Il a enterré le corps sur le chantier de la médiathèque le lendemain. Il a agressé la mère de Sacha, par contre il dit ne pas avoir renversé le fils du réceptionniste. Il va prendre un maximum. Cela l’amusait quand Dorléac lui disait qu’il y avait une taupe dans le commissariat. Elle manque un peu de fantaisie. Wanda est avec Pierre Bellemare à la terrasse. JF arrive, depuis qu’il est petit il regarde ses émissions et il l’écoute à la radio. Il sait qu’il a été victime d’une agression, il faudrait quand même passer au commissariat pour porter plainte. Pierre Bellemare n’en voit pas l’utilité et il ne saurait même pas reconnaitre son agresseur. Il insiste. Wanda le trouve casse-pied. JF l’attend au commissariat quand il peut. Il voit qu’il ne lui a pas laissé le choix. Kévin vend des ballons au parc. Baptiste et Emma arrive. Ils voient que ça sent le gros poste à responsabilités. Ils l’ont trouvé, il devrait couper la géolocalisation de son portable s’il ne veut pas qu’on le trouve. Ils demandent quelles sont ses fameuses perspectives d’évolution. Il peut passer en boutique souvenirs. Ils se moquent de lui. Guillaume est au cabinet avec Caroline. Il lui reproche de ne pas avoir rangé. Il ne trouve pas ses ordonnances. Elle ne sait pas où il les a mises. Elle le trouve tendu, il va falloir chercher pourquoi. Il est contrarié à cause d’elle. Les jeunes jouent avec des ballons d’hélium à la terrasse. Kévin doit aller travailler alors qu’ils s’éclatent. Luna reçoit la visite de Guillaume. Elle lui demande s’il a une préférence pour ses plaids, elle n’arrive pas à choisir. Elle a pris son refus comme un affront odieux. Il a beaucoup apprécié ce qui s’est passé entre eux, juste qu’il est un peu perdu. Il peut se faire pardonner. Il ne veut pas qu’ils fassent souffrir tout le monde. Elle veut le faire juste encore une fois, personne ne saura rien et personne n’aura mal. Il va fermer la porte. Ils se jettent l’un sur l’autre. Charles est au commissariat avec JF. Charles témoigne sur l’agression de Pierre Bellemare. Il ne pense pas que l’agresseur soit dangereux, il n’avait pas l’air d’avoir toute sa tête. Cela s’est bien terminé, il ne voit pas pourquoi ils iraient rechercher un handicapé mental. JF lui demande d’être précis, sinon ils ne peuvent rien faire. Ils doivent faire quelque chose, c’est quand même Pierre Bellemare qui a été agressé. Kévin annonce à Baptiste qu’il a été viré, il n’est pas assez compétitif. Il n’arrivait pas à vendre ses ballons. En fait ils lui ont rendu service. Il a gardé sa machine. Vincent et Guillaume sont dans un bar. Guillaume sait qu’il a déconné avec Caroline, il est le roi des cons. C’est pourtant la femme qu’il aime. Vincent lui demande de ne pas dramatiser, il a fait un écart et c’est humain. Il ne doit rien dire, c’est là que ça serait une catastrophe. Il ne doit plus la revoir, effacer son numéro. Cela sera compliqué, c’est Luna. Vincent lui demande d’être raisonnable ou il va dans le mur. Eugénie et Sacha sont avec Anémone. Sacha ne veut pas travailler pour faire élire son ami. Il ne fait pas de politique partisane. Anémone lui rappelle que ce site lui appartient. Il partira si elle ne veut pas accepter ses conditions. Anémone sait qu’ils ne peuvent pas se passer de lui pour l’instant. Elle accepte qu’il reste, à ses conditions. Guillaume est chez lui, Caroline arrive. Il a retrouvé ses ordonnances dans sa sacoche. Il voudrait aller au restaurant ce soir. Il regrette de s’en être pris à elle, il était énervé. Il tient beaucoup à elle, il ne veut pas tout gâcher. Il l’aime et c’est réciproque. Dorléac est avec l’agent de l’igpn. Elle s’est suspendue, elle est responsable de ce qui s’est passé. Elle passera dans deux mois devant une commission paritaire. Elle a été manipulée et elle a mis beaucoup de monde dans la merde. L’agent pense qu’elle n’a plus aucun avenir dans la police.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :