2781 - lundi 22 juin

Publié le par cécile

Estelle va voir Samia chez elle. Ce n’est pas la grande forme. Elle n’a aucune nouvelle de JP. Lucie est chez la nounou, elle ne peut pas la garder dans cette ambiance. Elle lui a dit qu’il était chez ses grands-parents mais elle sent bien qu’elle est inquiète. Elle pense que le tueur le retient. Estelle lui demande d’arrêter de s’inquiéter, il a du se cacher et il reviendra. Nathan est avec Guillaume. Nathan lui demande s’il a quelque chose à lui dire, car il demande pour déjeuner avec lui. Guillaume se fait du souci pour lui. Sa collègue n’est pas venue. Il l’a vue au lycée, elle a préféré regarder un film avec sa copine. Nathan a l’impression que son père ne l’écoute pas. Il y va, il fait passer les oraux du bac. Luna arrive. Patrick est avec l’agent de l’igpn et Dorléac. Pour Dorléac, JP ne supportait pas l’idée d’aller en prison. Pour elle c’est un aveu. Patrick pense que le tueur l’a kidnappé pour qu’on croit qu’il s’est enfui. Guillaume est avec Luna. Luna veut son avis sur des cafés, mais il n’est pas d’humeur à comparer ses cafés. Pour lui ce qui s’est passé entre eux n’était pas un dérapage. Sacha arrive, elle lui demande son avis sur les cafés. Luna trouve quand même qu’ils sont très différents tous les deux. Sacha fait son choix. Guillaume trouve qu’ils sont bons tous les deux. Dardenne est avec Zoé. Elle a fait des photos, on voit bien la mère et la fille. Les photos seront utiles à Dardenne. Elle doit continuer de prendre des photos, car Boher va entrer en contact avec elle. Ils auront peut-être de la chance. Charles est au bar avec un homme. Il veut installer une boutique de cigarettes électroniques. Le local est à usage d’habitation et il voudrait faire un local commercial. Il lui demande son aide. Il serait associé à l’affaire à hauteur de 10 %. Charles veut 15 %. Il n’a qu’un coup de fil à donner. Guillaume est avec Caroline. Il a besoin du cabinet cet après-midi mais elle reçoit des patients. Il le prend mal. Il va reporter ses rdv. Il s’excuse de s’énerver, il est tendu en ce moment. Sacha est avec Luna. Elle doit se décider sur ses cafés. Il lui suggère de prendre les deux. Charles tente de joindre Morad. Il n’y parvient pas et s’énerve sur la secrétaire. Elle ne sait pas quand il pourra le joindre. Il est impératif qu’il puisse le joindre. Il est en colère. Wanda lui demande d’arrêter de faire l’enfant, il n’intéresse plus personne. Morad l’a déjà oublié. C’est un très bon acteur, et son heure de gloire est terminée. Un évènement chasse l’autre. Jeanne est avec Anémone. Anémone est venue lui parler d’un projet qui lui tient à cœur, pour le souvenir d’Elise. Elle voudrait organiser une vente de charité pour récolter des fonds. L’argent irait à l’hôpital. Ces bijoux étaient pour Elise. Elle veut que cela soit fait en souvenir d’Elise, pour honorer sa mémoire. Jeanne est surprise qu’elle fasse ça. Elle veut juste qu’on se souvienne de sa petite-fille. Charles va voir Eugénie. Il vient lui accorder une nouvelle interview. Morad lui a remis la médaille de Marseille. Son parcours pourrait donner lieu à un portrait très émouvant. L’homme qui avait tout perdu est en train de renaitre. Elle lui précise que cela n’intéresse personne. Sa proposition ne l’intéresse pas. Elle lui demande de la laisser, elle a du travail. Gabriel est avec Jeanne. Un appareil important est en panne et il faut trouver une solution. Charles est au bar avec Bobby. Leur existence n’est pas amusante, on croit renaitre et on replonge dans une vie triste et sans surprise. L’homme arrive, Charles lui précise que Morad est très occupé, il n’a pas su le joindre. L’homme pense qu’il a exagéré ses liens avec Morad. Il n’aura pas ses 15 %. Il reçoit un message, Charles aura 0 %. Il a son autorisation. Il avait mis une autre connaissance sur le coup. Jeanne est au téléphone avec sa mère, elle accepte sa proposition. Vincent arrive, ils vont au restaurant. Jeanne lui parle de la vente de charité. Elle n’aime pas être redevable envers sa mère. On parle d’un million d’euros et ça la met mal à l’aise. Pour Vincent elle a bien fait d’accepter et l’hôpital ne peut pas se permettre de refuser des dons. Anémone va voir Eugénie. Elle voudrait que le journal soutienne l’opération. Elle doit mettre en valeur le député qui a trouvé les bons arguments. Il faut dire que Wilfried est proche des gens, déterminé, pragmatique, qu’il se bat pour trouver des solutions concrètes. Elles peuvent faire une interview de lui sur le sujet. Babeth est à la terrasse avec Patrick. Il est tendu. Il sent qu’il y a un lien entre la disparition de JP et le seul témoignage qui l’accablait était sur le point de s’écrouler. Ils n’étaient que trois à savoir qu’il était bidon, comment le tueur a pu le savoir ? Babeth le savait aussi. Dardenne maintient JP attaché. Dardenne lui demande d’écrire des lettres. Il a l’intuition qu’il va faire ce qu’il lui demande. JP refuse, il préfère mourir que lui obéir. Dardenne lui montre une photo de sa fille. Il menace de s’en prendre à elle.