2774 - jeudi 11 juin

Publié le par cécile

Francesco est dans les flammes avec Anaïs. Il ressort, tout comme Charles. Anaïs est inconsciente. Charles et Francesco sont mal en point mais Francesco appelle les secours. La grand-mère est effondrée.

Wanda est avec Josselin. Ses amies ont renoncé. Il faut trouver d’autres patients pour Yolande. Ils demandent à Nathan de solliciter Yolande pour une séance de calinothérapie. Il pourrait en parler à ses collègues. Anais est mise dans l’ambulance des pompiers. La grand-mère remercie Francesco. Il voulait la sauver mais il est rentré trop tard. C’est Charles qu’il faut remercier, c’est lui qui a sauvé Anais des flammes.

Patrick est avec Caroline. Elle a dressé un profil du tueur. C’est un pervers, sans aucun doute. Il est intelligent, comme tous les pervers. Il a du se construire une apparence d'homme insoupçonnable. Cela peut-être un policier. Il a besoin de se prouver qu’il est tout-puissant, plus fort que tout le monde donc il va continuer à les narguer. C’est surement quelqu’un qu’il croise tous les jours. Elle pense qu’il voudra s’amuser avec eux le plus longtemps possible. La haute opinion qu’il a de lui-même peut le pousser à aller trop loin.

Zoé va voir Dardenne. Elle veut lui parler. Elle lui demande pourquoi il lui a dit de ne pas désespérer. Il ne s’en souvient pas. Il a été touché. Elle lui demande s ‘il sait des choses ou s’il a dit ça comme ça. Il voulait juste lui donner un peu d’espoir. Elle pense que la commissaire aurait pu lui en parler. Elle a eu l’impression qu’il savait des choses qu’il ne voulait pas dire. Il lui demande juste de garder espoir. Elle le supplie de dire quelque chose. Il ne peut pas, il ne veut pas qu’elle en parle aux journalistes. Elle ne mettrait pas tout en l’air. Il lui avoue que le suspect travaillerait au commissariat. Mais pas un mot.

Francesco va voir Anais et sa grand-mère à l’hôpital. Il lui a amené des biscuits italiens. C’est une tuerie. Elle ne risque pas d’oublier ses quinze ans. Elle se rappelle un peu de ce qui s’est passé. Elle a vu les rideaux, le fauteuil et le tapis en flamme. Elle n’arrivait plus à respirer. Charles a fait ce qu’il fallait et heureusement.

Rochat voit Nathan. Sa chemise est trop grande. Nathan lui affirme qu’il a perdu 6 kilos en un mois. C’est le stress. Il a décidé de se reprendre en main. Il tenait le coup. Rochat veut aussi s’y mettre. Nathan a une technique un peu bizarre qu’il préfère garder pour lui. Rochat veut savoir. Il aimerait trouver un régime qui marche. Nathan va lui dire.

Julio s’excuse auprès de Djawad pour la cliente. Cela n’était pas si grave. Il lui a mis du désinfectant dans les yeux. Djawad ne veut pas qu’il sabote son business. Il va faire le maximum pour se rattraper. La cliente arrive, Julio s’excuse. Elle voit qu’il sait faire pleurer les filles. Elle est revenue pour finir sa séance d’essai et s’inscrire dans la foulée. Djawad demande à Julio de se mettre au travail.

Eugénie est avec Sacha. Il a fait le tour des amants de Marine. L’un de ses mecs a dit qu’elle rencontrait ses amants à l’hôtel de l’Europe. Il rencontre le réceptionniste ce soir. Quand il aura tous les éléments son papier fera très mal. Elle insiste pour avoir vite un papier. Il ne veut pas publier quelque chose maintenant. Elle veut juste un papier sur la victime.

Charles est à l’hôpital avec Francesco. Francesco lui précise que c’est à cause de lui qu’il y a eu le feu. Pour Charles il a peur que son passé resurgisse. Il veut cacher une vie qui n’est pas très glorieuse. Francesco nie, c’est lui qui a mis le feu et il a sauvé cette gamine des flammes. Il peut au moins le laisser tranquille.

Julio est avec la nouvelle cliente, Gena. Elle va s’inscrire et il accepte qu’elle ramène le chèque la prochaine fois. Elle est étonnée de tomber sur un mec qui n’est pas très costaud. Il est fin mais c’est plus élégant. Il parait un peu décalé dans le décor. Elle le trouve très attentionné. Elle s’en va. Estelle arrive. Elle pense qu’il a une touche.

Rochat est avec Josselin et Nathan. Nathan lui a trouvé la méthode pour maigrir, ce sont des séances de 50 euros. Ce n’est pas une escroquerie, Yolande a vraiment un don. Si elle a accepté de faire un travail avec lui c’est qu’elle pense qu’elle peut y arriver. Nathan n’est pas branché par le transfert d’énergies positives. Josselin lui suggère d’aller la voir. Il y va. Il affirme que tout va bien. Il est venu par curiosité. Elle lui demande de s’asseoir. Elle lui demande s’il est sur que rien ne le préoccupe. Il a un peu de mal à dormir. Elle sent des nœuds en lui, cela ne circule pas très bien. Elle lui demande de raconter ses contrariétés émotionnelles. Il s’est fait piquer une fille par un gros loser qui s’appelle Guy. Cela lui a un peu foutu les boules. Il n’en était pas amoureux. Le problème vient de lui, il pense qu’il n’est qu’une merde. Il est un loser hors catégorie. Elle croit que ça va aller mieux maintenant. Elle le prend dans ses bras.

Julio est à la salle de sport. Gena arrive, elle a oublié sa trousse de maquillage. Elle voit qu’il dort là, mais c’est provisoire. Cela le dépanne bien de pouvoir dormir ici. Elle veut discuter un peu. Ils s’assoient sur le matelas. Elle le trouve jeune et vieux à la fois. Elle le trouve très mignon et ils s’embrassent.

Patrick est avec Dorléac. Il a 7 suspects, qui auraient pu commettre le meurtre et les agressions. Elle a reçu un rapport de la scientifique. Ils ont examiné la page manquante. Il trouve dégueulasse qu’elle cache cela. Elle fait ce qu’elle veut. Ils ont retrouvé un numéro de téléphone, ils n’ont que les deux derniers chiffres. 37. Dans la liste des suspects, il y a un numéro qui finit par 37.

Sacha est avec le réceptionniste de l’hôtel. Sacha lui pose des questions. Marine venait de 17 à 19 h. un jour elle a choppé un flic. Sacha se renseigne car la police a bâclé son enquête. Un soir elle s’est disputée avec un de ses mecs. Des clients se sont plaints. Le client était très énervé. Le type a montré sa carte et lui a demandé de le laisser tranquille. Il peut le reconnaitre sans problème.