2764 - jeudi 28 mai

Publié le par cécile

L’homme menace toujours Sacha, il n’aurait jamais du lui faire cramer la gueule. Kefda arrive, ce n’est pas lui, il était ailleurs quand on leur a jeté le cocktail Molotov. Il doit le libérer tout de suite. Julio est à l’hôtel avec Charles. Charles a du mal à se faire à son morceau de gâteau. Julio s’en fiche, il n’a pas très faim. Charles parle de ses problèmes de surpoids, et il trouve que Julio aurait besoin de grossir un peu. Il ne veut pas manger. Charles lui demande ce qu’il a. Il ne veut pas parler et va remonter dans sa chambre. Il voit Wanda. Elle le salue, elle a un message de la part de Luna, il ne doit pas oublier son rdv à l’hôpital.

Patrick est avec Sacha et Kefda. Un témoin l’a vu monter dans une voiture encadrée par deux hommes. Cela ressemble à un enlèvement. Sacha doit lui parler, il leur a menti, il a fait des photos de Kefda et Vincent. Depuis qu’il a fait ses photos sa mère a été agressée et on le menace. En fait quelqu’un les manipule pour les monter l’un contre l’autre. La personne qui les menace est au courant de leur enquête. A chaque fois qu’il a été convoqué cette personne l’a appelé et lui a interdit de parler. Il y a a un informateur dans ce commissariat.

Nathan est avec Guy. Wendy l’a rappelé. Elle veut boire un café. Guy demande des conseils à Nathan. Nathan lui suggère d’être cool. Il ne doit pas parler boulot. Il doit parler tout le temps, ne pas laisser de silence, et ne pas regarder ses seins.

Julio est à l’hôpital, il voit Jeanne. Il lui demande si elle est bien la mère d’Elise. Il est Julio. Il voulait juste lui dire qu’il est désolé de ce qui est arrivé, il aimait vraiment Elise, il aurait voulu l’aider. Il ne voulait pas qu’elle se retrouve en prison. Pour elle il a échoué. Elle se fiche de ses regrets.

Kefda est avec Sacha. Kefda le remercie de ne pas l’avoir enfoncé. Sacha se fiche de son malentendu. Lui et son pote ont des méthodes de mafieux. Cela l’embête qu’il s’en sorte si bien. Il n’a rien dit car il faut retrouver le type qui les manipule. Il veut juste que le type qui a poignardé sa mère et qui menace son fils soit arrêté, le reste il s’en fout.

Guy est avec Wendy, ils boivent un café. Il n’a pas démérité, il s’est donné tellement de mal pour monter son entourloupe. Elle n’a pas changé d’avis mais elle voulait juste lui dire qu’elle ne lui en veut pas. Elle veut parler d’informatique, mais il lui précise que ce n’est pas super intéressant, ils peuvent parler d’autre chose. Il ne sait pas quoi dire, il parle de son pendentif. Il lui demande si elle part en vacances cet été. Elle voit qu’ils sont au raz de pâquerettes niveau conversation. Il ne maitrise que l’informatique. Ils ont bien rigolé sur le site, mais tous les trucs fantaisie ça l’éclate. Elle lui précise que son film préféré c’est le seigneur des anneaux. Il connait toutes les répliques. Il lui montre des exemples. Cela la fait rire. Elle trouve cela pas mal.

Luna est avec Sacha. Il est désolé, il n’a pas pu la rappeler avant. Elle lui demande de lui expliquer. Il est désolé qu’elle se soit inquiétée mais il est là. Il n’est pas allé au rdv car il a eu un contretemps, il avait un autre rdv. Il préfère garder cela pour lui. S’il ne lui dit rien c’est parce que c’est mieux pour tout le monde. La police va faire une enquête, ils ne sont plus tous seuls. Ils sont toujours menacés par quelqu’un.

Eugénie voit Blanche. Elle se présente. Elle participe au jury littéraire. Eugénie lui demande comment sont ses élèves en général, elle pense qu’il y a des cas sociaux, et la drogue qui circule. La nouvelle qui a été sélectionnée est complètement perchée. Son auteur est une de ses élèves. Elle lui demande de garder un minimum d’objectivité. Blanche trouve que ce texte est bien au dessus de tout ce qu’elle a pu lire. Eugénie critique le texte, Blanche lui précise qu’il a beaucoup de charme. L’autofiction a toute sa place dans le champ littéraire. Elle n’a pas du tout lu de martien qui lèche des tentacules.

Wendy est avec Guy. Ils ont fait l’amour. Elle rigole beaucoup de ses imitations. Elle ne s’en lasse pas.

Samia est avec Charles. Julio n’est pas allé à sa consultation. La clé de sa chambre est accrochée. Elle se demande où il peut être. Elle lui laisse son numéro, il doit appeler s’il revient. Rochat est avec Nathan. Il va prononcer un discours quand Emma aura le prix de la meilleure nouvelle. Tel qu'il a réécrit ce texte il est parfait. Il aime son passage avec les tentacules. Blanche a été très élogieuse sur son travail. Pour lui c’est dans la poche, ce soir ils débouchent le champagne. Il reçoit un appel.

Patrick est avec Dorléac. Sacha prétend qu’il y a un informateur dans le commissariat. Le maitre-chanteur semble au courant de toute leur enquête. Ils ont tous les deux reçu des appels anonymes. C’est quelqu’un de prudent. Pour elle il faut mener une enquête en interne.

Blanche est avec Rochat. Le jury a délibéré. Ils se sont mis d’accord sur la nouvelle qui a remporté le prix. Eugénie et elle ont des questions à lui poser. Elles demandent s’il a apporté des modifications au texte d’Emma. Il a changé des petits choses, contribué à son amélioration, mais il ne demande aucune reconnaissance personnelle. Eugénie lit des passages, dont celui avec les tentacules. Il avoue que c'est à lui qu’elles doivent ce passage. Blanche lui demande comment il a osé réécrire le texte d’une élève. C’est de la pédagogie par l’exemple. Mais elle était très bonne et il l’a totalement dénaturé. Avec un texte aussi ridicule elle ne pouvait pas gagner.

JP est avec Samia. Ils recherchent Julio. Ils veut abandonner les recherches. Samia ne l‘abandonnera pas. Pour JP, ce n’est pas raisonnable de continuer à le chercher ce soir, ils travaillent demain.

Baptiste et Emma voient Blanche, qui doit savoir pour le concours. Elle leur annonce qu’Emma n’a pas gagné. Elle était très bien, elle a une grande qualité d’écriture. Le résultat du concours n’a rien à voir avec la qualité de son texte. Rochat a réécrit son texte à sa sauce, il l’a entièrement modifié.

Sacha est avec Luna. Il voudrait comprendre pourquoi on le menace, il se sent impuissant. Quelque chose lui échappe et ça le rend fou. Sur ces photos ils voient juste Vincent remettre une enveloppe à Kefda. Il y a aussi le chantier de la médiathèque. Et cela lui revient, il sait ce qu’ils voient sur les photos.