2742 - mardi 28 avril

Publié le par cécile

Abdel est au commissariat avec Patrick. Abdel lui explique ce que faisait Manu et son trafic de drogue. Caprio et Manu ont mis la pression à son père. C’est lui qui lui a raconté. Karim a refusé, ils ont insisté jusqu’à ce que Manu propose 50 % des bénéfices à Karim. Caprio l’a mal pris. Il a tué Manu, sur un coup de tête. Il pense qu’il a pu le tuer juste pour impressionner son père. Abdel l’a mis en contact avec un certain Gilou. Patrick ne comprend pas pourquoi Karim s’est accusé du meurtre. Il a juste voulu le protéger. Il reste en gav le temps des vérifications.

Mirta est avec Roland qui est souffrant. Il ne peut pas aller travailler, mais Pauline et Mélanie ne s’entendent pas, il se demande ce qui va se passer aujourd’hui. Mirta va y aller et remettre Mélanie à sa place. Il lui demande de ne pas prendre partie. Il préfère fermer. Mirta veut s’en occuper.

Kémal et Laetitia vont voir Kévin. Ils sont d’accord pour qu'ils restent à Marseille pendant les vacances. Il trouve cela cool. Kémal lui demande où est sa fille. Il ne le dira pas, qu’ils restent à Marseille c’est bien mais ce n’est pas assez. Laetitia s’énerve. Kémal lui demande ce qu’il veut de plus. Il veut voir Fatiha quand il veut. Elle n’a pas été élevée comme lui, chez eux ils ne trainent pas les rues. Il ne donnera pas l’info s’il ne peut pas voir Fatiha. Ils ne sont pas en position de force. Il accepte qu’ils se voient mais pas dans la même chambre et pas dans cette tenue.

Fatiha est chez Gabriel. Thérèse est là, c’est elle qui l’a invitée. Elle a prévenu son père par un texto. Fatiha est un peu timide. Elle affirme que son père sait qu’elle dormi chez une copine mais il ne sait pas où. Kémal arrive, il vient chercher Fatiha.

Mélanie est au bar avec Pauline. Elles se chamaillent. Pauline la traite de morue. Mirta arrive, elle demande à Mélanie de se calmer. Elle est la plus vieille donc elle doit donner l’exemple. Elle insulte Pauline de salope. Mirta lui demande d’arrêter de martyriser cete pauvre Pauline. Mélanie préfère partir, elle voit Benoit. Elle en a marre, elle veut démissionner. Elle en a marre de ce bar pourri. Elle veut bien être gentille mais il y a des limites à tout. Avec Pauline c’est l’enfer. Benoit la trouve super sympa. De toute façon elle ne va pas rester longtemps. Elle a embobiné tout le monde. Elle a dit qu’elle serait obligée d’aller travailler au Lolita. Il reconnait que c’est spécial. Il se souvient d’un truc avec ce club.

Patrick est avec Caprio. Il y avait de la met et des explosifs. Il nie, et ne voit pas le rapport avec le meurtre de Manu. Il a menacé Abdel avec cette même arme. Elle n’est pas à lui, on l’a piégé. Patrick n’est pas du tout convaincu par son histoire tordue.

Gabriel est avec Kémal et Fatiha. Il ne savait pas que sa fille était à la maison. Il était inquiet et il ne veut pas discuter avec elle. Thérèse le trouve injuste avec elle, elle est sympa et il l’interdit de tout. Elle ne va pas se laisser faire cette fois. Thérèse précise à Kémal qu’elle a deux papas. Cela fait rire Thérèse en voyant la tête de Kémal.

Stéphane et Benoit sont avec Zoé. Elle ne veut pas réviser. Stéphane lui demande de se mettre au boulot mais elle veut profiter des vacances.

Kémal est avec sa fille. Il était inquiet. Elle a envie d’être une bonne musulmane. Il ne veut pas que ce garçon la pousse à faire des choses qu’elle n’a pas envie. Elle veut voir Kévin. Il accepte qu’elle le voit quand elle veut. Mais elle doit faire attention. Il n’aurait pas changé d’avis si elle n’avait pas découché.

Mirta est avec Mélanie. Elle a honte d’elle, elle s’est rendue compte ce matin qu’elle avait eu tort. Elle voulait lui prouver à quel point elle avait raison de s’inquiéter pour Pauline. Si elle avait su elle aurait été moins dure avec elle. Elle lui montre le Lolita’s club, fermé depuis un mois et demi pour prostitution. Et Pauline n’était pas au courant…

Francesco est en cuisine avec Barbara. Elle a peur qu’Abdel fasse une gaffe. Ils ont revu le scénario dix fois. Elle a peur. Pour lui tout va fonctionner. Il a appris ce genre de choses quand il était plus jeune. C’est du passé. Elle le remercie pour ce qu’il a fait, il a pris des risques pour lui alors qu’il ne l’aime pas. Il sait qu’il est un peu jaloux, c’est compliqué. Il se sent peut-être coupable de l’avoir volée à lui. Ils sont tombés amoureux, ils n’y peuvent rien, elle ne regrette rien. Benoit parle à Zoé. Il lui demande ce qui la gênait dans la relation entre son père et la pionne. Elle était jeune. Benoit lui précise qu’il l’a quittée pour elle. Elle voit que là il a fait un gros effort et ça lui fait plaisir. La pionne est avec Stéphane à l’hôpital. Il ne veut pas lui paraitre vieux jeu mais il ne veut pas de soucis avec sa fille. elle a très mal pris qu’il sorte avec la pionne de son lycée. Sa fille est sa priorité et ça ne changera pas. Elle voit qu’elle peut décider avec qui il couche. Il nie. Elle se rapproche et lui propose de varier par rapport à la fois dernière s’il n’a pas aimé. Ils finissent par s’embrasser.

Karim est avec Patrick et Giou. Il confirme qu’il a mis Caprio en rapport avec Gilou. Il avait le réseau pour écouler la marchandise. Ils ont travaillé ensemble il y a longtemps. Il ne connait pas l’entrepôt où a été retrouvée la drogue. Ils ont tous les élements et cela ne sert à rien de nier. Gilou lui demande pourquoi il l’a mis dedans comme ça. Il a justé protégé sa famille.

Stéphane et la pionne ont fait l’amour à l’hôpital. Il repondra à ses sms. Ils n’ont pas fermé la porte à clé. Elle aime bien l'idée d’être surprise. Ils se retrouvent où elle veut, quand elle veut. Mais il ne veut pas que Zoé soit au courant, elle est jeune et il faut la préserver.

Dorléac est avec le témoin qui regarde les photos. Patrick est là aussi. Il reconnait l’homme qu’il a vu sortir du bar des Fedala le 24 mars dernier. Il l’a vu charger une bâche dans sa voiture. Ils ont le témoin, l’arme du crime avec les empreintes de Caprio, le mobile… l’assassin est Caprio. Les Fedala vont être entendus comme témoins mais ils vont sans doute être libérés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :