2738 - mercredi 22 avril

Publié le par cécile

~~Patrick est avec Karim et Elsa qui font la reconstitution. Il explique qu’il a menacé Manu avec son arme, il lui a demandé de la lâcher. Il est entré avec une arme parce qu’il l’a entendue crier. Patrick lui demande pourquoi personne ne l’a entendue hurler. Il n’était pas dans son bureau mais dans la cuisine. Manu a sorti un poinçon de sa poche et l’a mis sur son cou. Karim a tiré, il ne sait plus dire de où il a tiré. Il est confus. Le rapport dit que le tireur était à moins d’un mètre de Manu. L’avocat intervient, son client ne se souvient plus de la distance. Patrick doute de ses propos de ce fait. Etienne est avec Mélanie qui veut être au travail avant Pauline. Elle veut la faire passer pour une fainéante et elle ne va pas se laisser faire. Elle est en train de monter tout le quartier contre elle. A croire qu’elle a jeté un sort à tout le monde. Etienne la soutient. Mélanie entend le rideau du bar, Pauline est en train d’ouvrir. Elle y va en courant. Pauline lui dit bonjour. Mélanie lui demande à quoi elle joue. Ca ne va pas se passer comme ça. Roland arrive, il voit qu’elles ont décidé d’être matinales toutes les deux. Mélanie demande pourquoi Pauline est là ce matin alors que c’était elle qui devait faire l’ouverture. Roland l’a rencontrée au marché, elle l’a aidée à faire les courses. Pauline propose d’aider à éplucher les légumes. Roland accepte, Mélanie va aussi aider. Benoit est chez lui avec Stéphane qui ne sort plus. Il a envie de calme. Il a décidé de passer plus de temps avec sa fille. Benoit s’inquiète pour lui, mais sa priorité est Zoé. Il doit être présent pour l’aider. Benoit lui précise qu’il ne doit pas être sur son dos en permanence. Il met de côté ses activités sexuelles pour elle. Benoit lui demande de prendre des médicaments. Zoé arrive, Stéphane va la déposer en voiture. Kémal accompagne Fatiha jusqu’aux portes du lycée, ce qui agace la jeune fille. Elle lui demande de la laisser. Il fait cela parce que c’est son rôle de la protéger. Mais elle est grande et il ne doit plus lui dire où est le bon chemin. Il ne viendra pas la chercher, il lui fait confiance. Il s’en va. Emma s’adresse à Fatiha, lui reprochant de se foutre de Kévin. La semaine dernière ils passaient leurs journées ensemble. Elle lui demande si elle veut sortir avec lui. Non. Lui ferait des trucs de fou pour sortir avec elle. Elle l’aime bien mais comme un ami. Emma lui demande de mettre les choses au clair. Karim est avec Patrick. Ce soir il dort aux Baumettes. Elsa est complice. Elle n’a pas aidé à le tuer mais elle a dissimulé le meurtre. Karim lui avoue qu’elle n’a rien vu parce qu’elle n’était pas là. Il a menti. Il n’y a pas eu d’agression ni de viol. Quand il lui a dit qu’il avait été balancé il pensait que c’était Manu donc il l’a tué. Il a demandé à Elsa de le couvrir. Patrick est plus convaincu par cette version. Elsa voulait juste l’aider. Le juge l’a condamnera juste pour faux témoignage. Zoé est avec la surveillante du lycée, elle est en retard. La jeune femme lui demande d’aller voir le cpe. Stéphane intervient, c’est de sa faute, il a insisté pour l’accompagner et ils se sont retrouvés dans les embouteillages. Elle est là pour vérifier les retards. Stéphane lui reproche de profiter de ses pouvoirs. Elle la laisse entrer. Il lui demande quel âge elle a. Elle est bien plus jeune que lui. Patrick va voir Elsa dans sa cellule. Elle va être déférée pour faux témoignage. Karim a tout avoué. Il a avoué qu’entre lui et Manu c’était un règlement de comptes. Elle affirme qu’elle était avec lui, Manu a essayé de la violer. Il affirme que Karim lui évite la prison pour complicité donc il lui demande d’en profiter. Elle maintient que Manu a essayé de la violer. Patrick n’a jamais cru à cette histoire de tentative de viol. Elle lui demande ce qui va se passer. Avec ses antécédents et son casier il risque de passer un moment en prison, plutôt quinze ou vingt ans. Elle se met à pleurer. Gabriel est avec Stéphane à l’hôpital. Il n’a pas réussi à sauver un patient. En cancérologie ils n’ont pas eu de cadavres cette semaine. Ils vont se moquer de lui et de leurs statistiques. Stéphane ne l’écoute pas, il a la tête ailleurs. Gabriel devine qu’il a flashé sur une fille. Il lui assure que non. Gabriel veut tout savoir. Stéphane lui précise qu’il sait lever le pied, il a décidé de s’occuper de sa fille et de sa vie intérieure. Kévin est avec Fatiha. Pour lui c’est à cause de leurs parents s’ils ne peuvent plus se voir. C’est compliqué parce qu’elle est bien avec lui et ça lui fait peur. Cela serait possible mais elle ne veut pas que ça arrive. La religion doit rester plus importante que tout. Il dit respecter sa foi, il a la même qu’elle. Il veut qu’elle lui apprenne la religion. Ce n’est pas à elle de le faire. Si elle le pouvait elle l’embrasserait. C’est dur ce qu’elle lui dit mais c’est dur pour elle aussi. Il a besoin de la voir et de lui parler. Il veut rester potes, elle aussi. Pauline est en cuisine avec Barbara. Pauline propose de l’aider à faire la vaisselle. Mélanie arrive, elle veut aussi les aider, ça lui fait plaisir. Pauline lui suggère de profiter de ne pas être célibataire. Mais Etienne n’est pas en pause et elle aime faire la vaisselle. Elsa annonce à Abdel que son père a été transféré aux Baumettes. La reconstitution s’est mal passée et il a changé sa version quand ils voulaient envoyer Elsa en prison. Abdel s’énerve, il veut aller dire que c’est lui. Elsa lui demande de parler à l’avocat. Elle lui rappelle qu’il va aller en prison, son père voulait l’éviter. Il se fout de finir en prison, il ne peut pas laisser son père payer à sa place. S’il est condamné il prendra moins que Karim, et il aura de la remise de peine. Elle ne veut pas que Karim prenne quinze ans mais lui il l’a protégée. Il y aura un procès et elle va leur dire ce qui s’est passé. Son père n’y est pour rien. Elle lui demande de prendre la nuit pour réfléchir. Fatiha annonce à Emma qu’elle a parlé à Kévin. Elle ne peut pas sortir avec lui. Emme ne comprend pas et s’en va. Kémal arrive, il a dit qu’il ne vendrait pas. Elle lui demande ce qu’elle doit faire pour qu’il lui fasse confiance. Il lui fait confiance mais les autres lui font peur. Elle va arrêter d’aller au lycée dans ce cas et elle restera à la maison à attendre son mari. Il lui précise qu’elle se marie avec qui et quand elle veut. Elle n’y croit pas. Pauline propose à Mélanie de faire la fermeture. Mélanie refuse. Pauline voit que Mélanie est fatiguée. Mélanie le prend mal. Pour Pauline, elle n’a pas l’habitude des grosses journées de travail, elle traine et fait des pauses. Mélanie lui précise qu’elle a commandé bien avant elle. Pauline a moins d’expérience mais elle a travaillé dans pleins d’endroits, plus qu’elle et elle a plus d’expérience. Elle part en vacances tout le temps, ce n’est pas une vraie serveuse. Elle est une privilégiée du service. Stéphane est avec sa fille. Elle a été sanctionnée parce qu’elle est arrivée en retard. Stéphane lui demande quel âge elle a. Elle doit avoir entre 20 et 24 ans. Elle fait sociologie. Il lui demande depuis quand elle est là. Cela fait un moment. Il ne l’a jamais vue avant. Elle lui précise qu’elle bosse. Kévin est à table avec ses parents. Il y a de la viande halal mais il n’a pas faim. Elle lui précise qu’elle l’a bien cuisinée. Il va manger, il ne veut plus de ce qu’il y a à la cantine. Laetitia n’en mange pas. Jérôme trouve cela ridicule. L’avocat voit Barbara, il doit lui remettre un courrier de la part de Karim. Elle doit le détruire après l’avoir lu. C’est Karim, il sait qu’elle est au courant pour Abdel, il s’est dénoncée à sa place. Il a fait cela pour Abdel. Il ne veut pas qu’il ait la même vie que lui, il mérite mieux. Il a peur qu’il se dénonce. Elle est la seule personne à pouvoir l’aider. Il compte sur elle pour qu’Abdel ne dise rien à la police.