2734 - jeudi 16 avril

Publié le par cécile

Barbara est en cuisine. Abdel arrive, elle ne pensait pas qu'il revendrait la voir. Il venait pour s'excuser, il ne va pas très bien mais ce n'est pas une raison pour lui tomber dessus. C'est oublié. JP et Samia lui ont posé des questions sur lui. Elle n'a rien dit, elle espère juste que leurs questions n'ont pas de rapport avec l'enquête. Des fois il se dit qu'il ne serait pas plus mal qu'ils découvrent la vérité, ça le soulagerait. Il y va.

Laetitia donne un bon petit-déjeuner à Kévin qui fait la tête. Jérôme lui demande de la laisser tranquille, il a le droit de faire la tête. Elle est allée voir le père de Fatiha parce qu'elle ne veut pas qu'il tourne mal. Elle ne supporte pas quand il est comme ça. Elle s'énerve, elle veut qu'il change d'attitude tout de suite. Jérôme veut déjeuner sans cris. Laetitia s'excuse d'être allée parler à Kémal, elle est surement allée un peu loin. Kévin est en plein mutisme. Il ne veut pas de son petit-déjeuner, il n'est pas halal. Il ne mange plus de porc parce qu'il est musulman.

Barbara est en cuisine avec Francesco qui fait la tête. Il veut qu'elle prenne des distances avec Abdel. Entre eux c'est fini. Cela ne lui fait pas plaisir de les voir ensemble, mais ce n'est pas de la jalousie. Il sait que la voiture de son père a explosé et cela n'arrive pas à n'importe qui. Le père d'Abdel fait partie du milieu. Ils doivent être encore dans les affaires. Il ne lui est jamais rien arrivé quand elle était avec Abdel, et ce n'est pas maintenant qu'elle va se sentir en danger. Il sait garder un secret. Il peut écouter ce qu'Abdel lui a raconté. Ca va aller.

Jérôme est avec Laetitia. Kévin devient musulman. Il savait que ça allait dégénérer. Pour lui il fait juste de la provocation parce qu'elle s'est mêlée de ce qui ne la regarde pas. Elle ne croit pas que ce soit juste de la provocation. Elle ne pourra pas l'empêcher de voir cette gamine. Il ne supporte plus cette ambiance au petit-déjeuner.

Coralie est avec Blanche et JF. Coralie est toujours sur les nerfs et elle s'en prend à Blanche car l'enquête n'avance pas. JF en a marre. Ils avancent mais il ne dit ien à Coralie car elle va chercher à en savoir plus et elle va le dire à tout le monde.

Kévin doit parler à Fatiha, au sujet du Coran. Il veut prononcer la profession de foi. Elle l'aide. il y arrive, et il pense être converti. C'est pour elle qu'il est devenu musulman. Il l'aime et c'est une très bonne raison. il est prêt à se convertir pour elle, il voudrait venir à la Mosquée avec elle. Les femmes et les hommes ne prient pas ensemble, elle s'en va.

Céline est avec le client qui a vu son chantier incendié. Il espère que Franck va être condamné. Elle va désigner un expert pour faire une évaluation. Franck sera jugé pour tromperie sur la marchandise, et l'incendie sera une circonstance aggravante. Il souhaite qu'il ne travaille plus jamais, elle lui demande de compter sur elle.

JP interroge Franck. JP pense qu'il a posé du matériel pourri pour gagner de l'argent. Il nie. Il a mis du bon matériel et quelqu'un est venu le changer. Il va prendre sa déposition mais il a du mal à le croire.

Kévin arrive en cours d'histoire, mais il ne veut pas entendre des bêtises sur l'Islam. Le prof lui demande de les faire bénéficier de ses connaissances. Il connaît des choses, et le Coran, c'est un super livre. Il est musulman.

Mélanie est avec Etienne. Pauline se croit tout permis à peine arrivée. Stéphane parle avec Pauline, qui se plaint que Mélanie la prend pour une débile. Elle la vouvoie pour l'embêter. Mélanie n'accepte pas qu'elle fasse exprès de la vouvoyer comme une vieille. Pour Pauline, le coup d'aller parler au patron était nul. Pour elle, Mélanie a tout à apprendre sur le travail d'équipe. Etienne demande à Mélanie d'être patiente.

Pour Stéphane, elle ne risque pas d'être embauchée. Il lui reste du temps pour se faire sa place et elle sait comment s'y prendre.

Le client de Franck discute avec Roland qui est un ami. Roland défend Franck, c'est quelqu'un d'honnête. Il lui demande d'essayer de rester lucide, il va mettre à terre quelqu'un qui ne le mérite pas. Franck arrive, il veut lui parler, mais ils se verront au tribunal. Pour Franck cet homme est un pyromane. Il est dans un merdier monstre. Il va payer une amende pour quelque chose qu'il n'a pas fait. Roland lui demande s'il a quelque chose à se reprocher.

Coralie est avec JF. Elle s'en prend encore à lui puis s'excuse, elle ne dort plus, elle est à bout de nerfs. Il lui annonce qu'il y a du nouveau. Ils avancent bien. il ne peut pas lui en dire plus. Elle le remercie, c'est tellement important pour elle. Elle croit que quoiqu'il arrive Manu aurait mal fini. La prison l'a vraiment bousillé. JF reçoit un appel. Il doit y aller. Coralie le remercie et s'excuse.

Barbara est avec Pauline qui l'aide en cuisine. Elles discutent, Pauline trouve que Roland est sympa. Il est un peu comme son grand-père, pareil pour Mélanie. Il y a une bonne ambiance. Pour Pauline cela fait chaud au cœur de voir une si belle ambiance, ça donne envie.

Franck est avec Emma. Emma lui demande de laisser tomber pour son argent de poche, elle va appeler son grand-père. Il reçoit un appel de Sacha, il veut lui poser des questions sur l'incendie de son chantier. Franck s'en fiche et raccroche.

Mélanie est au bar avec Pauline. Pauline tente de bien s'entendre avec Mélanie. Pauline propose de quand même se dépanner même si elles se sont engueulées. Pauline va faire la fermeture. Mélanie accepte, elle fera l'ouverture demain. Mélanie s'ne va. Roland arrive. Pauline affirme qu'elle lui a demandé de faire la fermeture toute seule. Il est outré, elle profite de la situation, et elle n'est pas sa chef.

Patrick et JF prennent des photos de Caprio en peine transaction. Celui qui intéresse Patrick est Fedala mais il n'est pas là. C'est lui le cerveau. Il ne veut pas prendre le risque de les cuisiner. Pour JF, s'il est prudent comme il l'a été ces derniers jours ils ne l'auront jamais. Patrick lui précise qu'ils vont être plus intelligents que lui.