2733 - mercredi 15 avril

Publié le par cécile

Karim parle à son fils. Abdel ne pensait pas que c’était à ce point. On parle en milliers d'euros, et ça le choque. Il lui rappelle que c’est du passé, il a payé pour ça. Abdel lui reproche d’avoir détruit des gens et surement des vies. Il est intelligent et il aurait pu faire quelque chose de bien de sa vie. Il a voulu se faire de l’argent pour vivre. Son argent est en sécurité et il ne veut pas le toucher pour le moment. Il assume ce qu’il a fait, donc sa petite morale à la con il peut se la garder.

JP est avec Patrick. Il n’y a rien d’intéressant sur le portable de Karim. Patrick met sous surveillance Abdel et Elsa. JP ne voit pas une femme faire ça. Son fils c’est possible. JP le connait, son père l’a toujours tenu à l’écart des affaires. Pour Patrick, il faut se méfier, ce n’est plus un enfant et il vit chez son père. Patrick ne va pas les garder sur cette enquête, ils sont trop proches de lui.

Fatiha est avec son père qui va l’accompagner au lycée tous les jours. Il ne veut pas qu’elle traine avec Kévin. Elle lui a désobéi. Kévin arrive et leur dit bonjour. Kemal reconnait Kévin. Kévin a appris plein de trucs avec sa fille sur le Coran et leur religion. Mais il lui interdit de voir sa fille. Il veut qu’elle reste à la maison. Kévin trouve bête de la laisser enfermée. Il menace Fatiha de la punir s’ils se voient encore.

Mélanie est avec Pauline. Mélanie donne des conseils à Pauline. Roland préfère aussi sa façon de faire pour les serviettes. Elle lui demande de recommencer. Elle ne cesse de lui dire comment faire. Pauline va aller s’occuper de la terrasse. Mélanie ne la lâche pas.

Kévin retrouve Baptiste. Il ne peut plus voir Fatiha à cause de son père et de sa mère. Sa mère a su qu’il passait du temps avec Fatiha. Elle a un problème avec les musulmans. Il n’a pas pu en parler avec Fatiha. Ils se mêlent de ce qui ne les regarde pas. Tout le monde est contre eux. Baptiste lui conseille d’en parler avec elle. Il va la chopper avant la cantine.

Roland est en cuisine avec Pauline. Tout se passe bien. Elle lui demande quel grade a Mélanie. Ici le patron c’est lui et son fils. Mélanie est serveuse. C’est lui qui commande. Quand il n’est pas là c’est le client qui commande. Il lui demande s’il y a un problème en salle. Elle aime bien quand les choses sont claires.

Kévin voit Fatiha. Il lui propose de discuter un peu. Son père ne veut plus qu’ils se voient. Il a les nerfs. Elle lui demande de ne pas être énervé contre son père, il a ses raisons. Il en veut à sa mère. Il lui propose de se voir en cachette. Elle ne peut pas faire ça, même si cela la rend malheureuse. Elle lui demande de reprendre sa chaine. Elle a peur que son père tombe dessus, c’est trop risqué. Elle lui rend.

Kévin s’en prend à sa mère. Il lui demande pourquoi elle a fait ça. Elle a trouvé un Coran dans ses affaires. Pour lui, cela la fait chier qu’elle soit musulmane. Ils ne sont pas pareils. Il est amoureux d’elle. Pour elle il n’a aucune chance avec elle, les musulmans se marient entre musulmans. Elle n’a pas les mêmes coutumes qu’eux. Il lui reproche de le rendre malheureux. C’est elle qu'il veut voir. Pour lui elle n’en a rien à faire de lui. Elle dit qu’elle l’aime, il lui demande de ne jamais dire ça, ce n’est pas vrai.

JP annonce à Samia que Patrick les retire de l’enquête sur Manu. Il ne sait pas quoi penser pour Abdel. Ils ne savent pas ce qu’il fait en ce moment. Il ne donne plus de nouvelles. Il se pose des questions.

Samia parle à Barbara. Elle lui demande si elle a des nouvelles d’Abdel. Elle croit que ça va. Cela fait longtemps qu’ils ne l’ont pas vu. Il a pas mal de boulot pour la fac. Elle ne peut pas rester discuter mais elle leur envoie quelqu’un pour la commande.

Luna voit Nathan. Elle lui rend son magazine cochon. Il ne comprend pas. Et il n’a pas besoin de magazines, il y a des sites Internet pour ça. Il ne sait pas qui achète ça et il ne savait pas que ça existait encore.

Mélanie est au bar avec Pauline. Mélanie la reprend sur tout ce qu’elle fait. Pauline croit qu’elles s’y prennent mal. Elle prend la terrasse et lui laisse la salle. Mélanie n’accepte pas qu’elle lui donne des ordres.

Mirta est avec Luna. Le propriétaire de ce magazine n’est pas Nathan. Mirta est sure que c’est Frémont et elle sent qu’il lui regarde les fesses. Luna pense que ça peut être Roland. Il a peut-être besoin de petits plaisirs solitaires. Il n’y a rien de mal. Wanda arrive. Pendant qu’elles y sont elles peuvent ouvrir tout son courrier.

Abdel avec avec Caprio qui a la drogue. Abdel veut faire l’échange demain sur un parking. Il faut être prudent. Abdel ne sera as là. Caprio veut que Karim vienne, mais ce n’est pas possible. Caprio craint que Gilou n’amène pas l’argent. Karim est réglo. Caprio n’apprécie pas que Karim le lâche comme ça, il devait garantir sa sacurité. Mais c’est ok pour demain. Patrick les observe. Wanda st avec Mirta et Luna, elle travaille pour ce magazine.

Roland voit Mélanie et Pauline qui ne s’entendent plus. Elles ne cessent de se disputer. Roland leur demande d’arrêter, on dirait deux poissonières. Pauline est là jusqu’à la fin du mois. Mélanie estime avoir droit à un minimum de respect quand elle fait une remarque. Mélanie va faire un effort mais quand Mélanie parle elle doit écouter ce qu’elle dit.

Charles est avec Wanda. Charles lui demande une lecture. Elle lui donne le magazine. Il est un homme à femmes. A la dernère page il lira un article croustillant sur la fessée.

Dorléac est avec Patrick. Il n’y a aucune raison pour qu’Abdel connaisse Caprio, sauf s’il est le bras-droit de son père. Les fedala doivent mettre en place le circuit pour écouler le marchandise. Il faut maintenir la surveillance et arrêter dès qu’il a les preuves pour tous les envoyer en prison, Caprio, Karim et Abdel.