2724 - jeudi 02/04/2015

Publié le par cécile

Elsa est avec Karim. Elle l’aide à se préparer pour l’enterrement de Manu. Elle va garder le bar. Il voit qu’elle ne veut pas aller à son enterrement. Abdel arrive, il est étonné qu’il aille à son enterrement. Karim est attristé par sa mort. Il le connaissait mais de là à aller à son enterrement. Et puis il n’a rien à se reprocher. Quand quelqu’un meurt on l’accompagne.

JP est avec Samia dans le bureau de Dorléac. Il veut trouver des éléments compromettants. JP trouve une carte, elle fait des soins au salon. Il va aller cuisiner l’esthéticienne. Dorléac arrive, elle leur demande ce qu’ils font là. Ils ont perdu une boucle d’oreille.

Coralie est avec Blanche. Coralie a mis la robe que Manu lui avait offerte pour aller à son enterrement. Elle pense qu’elles seront que toutes les deux, comme si personne ne l’avait aimé dans sa vie. Cela fait du bien quand d’autres personnes sont tristes. On se sent moins seul. Samia est au salon avec Wendy. Samia lui parle de Dorléac. Elle vient une fois par semaine et à chaque fois qu’elle vient elles discutent beaucoup. Samia lui demande de quoi elles parlent mais ce qui se passe en cabine reste en cabine. Samia la trouve juste triste donc elle se demandait si elle était heureuse dans sa vie. Wendy la trouve charmante. Et dans sa vie sentimentale, elle a l’air drôlement comblée. Samia lui demande si elle fait dans le traditionnel. Ce n’est pas à elle d’en juger et elle préfère arrêter d’en parler.

Gabriel annonce à Tournier qu’il a une salmonellose. Il ne simulait pas. Il va être mis en chambre d’isolement. Charles est content. Il va être transféré dans le service des contagieux. Charles remercie Gabriel d’avoir parlé avec Babeth. Il est content. Gabriel va faire une prise de sang à Charles pour être sur qu’il n’ait pas été contaminé. Il est heureux.

Kévin est au lycée avec Fatiha. Il voit qu’elle n’a pas beaucoup de copains. Ce n’est pas facile de se faire des amis. Il est intéressé. C’est la première fois qu’il a une copine croyante. Cela donne un sens à sa vie. Il aimerait bien avoir quelque chose comme elle a, peut-être qu’il arrêterait de glander en cours. Ils mangeront ensemble ce midi.

Coralie et Blanche arrivent à l’enterrement et retrouvent Wendy. Coralie ne pensait pas qu’elle viendrait. Cela s’est mal terminé avec lui mais elle voulait être là pour lui. Coralie voit Karim et l’aborde. Elle lui demande ce qu’il fait là. Il voulait être là pour lui. Il ne lui a rien fait. Pour Coralie, c’est à cause de gens comme lui qu’il est mort. Elle lui demande de les repsecter et de partir. Elle ne veut pas de sa sympathie et elle préfère ne plus jamais le voir. Elle le pousse, il s’en va.

Mirta va voir Charles dans sa chambre. Il va très bien. Son voisin est parti. Il a été d’une grossièreté sans nom avec elle. Il a mangé toutes les lasagnes qu’elle lui a apportées. Il a eu sa revanche. Il s’est mis dans la poche tout le personnel médical. Ils lui ont fait croire qu’il avait une maladie contagieuse, il a été mis à l’isolement.

Kévin est avec Fatiha. Elle n’a pas mangé, il y avait du porc de le plat et elle n’aime pas le poisson. Il lui demande comment elle fait en soirée car elle ne boit pas d’alcool. Lui il aime ça, il se met des cuites de temps en temps. Le Coran c’est cool, ça dit tout ce qu’on doit faire. Elle lui conseille de le lire. Elle s’en va. Baptiste lui demande de venir avec lui acheter une nouvelle manette. Il lui précise que cette fille n’est pas jouable.

Coralie est à l’enterrement avec Blanche et Wendy. Coralie parle de son frère, de son enfance puis il est tombé dans les trafics, la prison, la violence et elle n’a rien pu faire. Elle lui demande pardon et dit au revoir à son petit frère. Elle est en pleurs.

Charles remercie Babeth, mais elle ne comprend pas. Cette idée de salmonellose était un coup de génie, ça doit venir d’elle. Elle nie, ce n’est pas elle. Il veut lui donner l’argent, c’est amplement mérité. Elle accepte. Elle va le donner au service d’oncologie pédiatrique. Babeth lui précise qu’il est vraiment malade. C’est le bon Dieu qui l’aurait entendu. Il n’a pas du l’entendre car d'après son dossier médical il l’a aussi.

JP est en voiture avec Samia. Dorléac entre dans un hôtel. S’ils ont la confirmation qu’elle voit Céline dans cet hôtel, il fera changer le planning avec tact et bon goût. Elle lui précise qu’il est un gros lourd donc tact et bon goût... Céline entre dans l’hôtel, c’est parti pour le "broutte minou". Tact et bon goût à son paroysme. Il va aller se renseigner, discrètement.

Charles est à l’isolement avec Tournier, pour 72 h minimum. Tournier en profite pour se moquer de lui. Tournier lui précise qu’ils sont faits l’un pour lautre. Là il discutent sinon il s’ennuirait. Charles lui demande d’arrêter, il veut sortir d’ici. Tournier recommence avec ses flatulences. Baptiste et Kévin sont au magasin. Le vigile interpelle Kévin qui a commis un vol. Il a été filmé. Il vide ses poches, il a volé le Coran.

JP et Samia savent que Dorléac s’envoie en l’air pendant les heures de boulot. Il va lui dire qu’elle peut compter sur sa discrétion. Et là elle va changer le planning.

Le vigile demande à Kévin ce qu’il va faire avec un Coran. Baptiste affirme qu’il kiffe une fille qui va à la Mosquée. Pour l'homme, la seule chose qu’il puisse faire est se convertir. Il lui demande s’il l’aime. C’est le cas. Il va fermer les yeux et lui offre son Coran. Il lui demande de le lire et de le traiter avec respect.

JFannonce à Patrick que Karim est allé à l’enterrement de Manu. Il a du se dire qu’ils seraient là et montrer son innocence. Patrick reconnaît Aymerick Caprio, qui a bossé pour plusieurs réseaux de drogue. Ils se demandent ce qu’il venait faire là.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :