Episode 2708 du mercredi 11 mars

Publié le par cécile

Karim rentre à Marseille et retrouve Elsa. Elle lui demande si cette petite virée entre mecs lui a fait du bien. Abdel n’arrête pas de penser à Barbara. Karim lui demande ce qui s’est passé avec Manu. Il n’a pas voulu de l’argent et il était en colère. Il faisait des go-fast pour lui quand il faisait des business. Il lui a fait passer un peu de fric pour qu’il cantine car il ne l’a pas balancé. Il va le laisser attendre un peu, il ne veut pas qu’il croit qu'il est à ses ordres.

Blanche voit Manu par terre. Il dit réparer un jouet que Noé a cassé. Blanche lui demande d’assumer avoir cassé cette moto. Il se met en colère et nie avoir cassé cette moto. Elle n’a pas les moyens de toujours racheter des jouets. Coralie arrive et demande ce qui se passe. Il est en colère, il n’a pas cassé cette moto, il essayait juste de la réparer. Il en a marre d’être accusé de tout et n’importe quoi juste parce qu’il a fait de la prison.

Dorléac est au téléphone. Yolande et Josselin se montrent très peu discrets. Elle est au téléphone et n’entend pas son interlocuteur.

Babeth est chez elle avec Patrick. Ils ont bien dormi, ils sont bien sans les deux fléaux. Et pourquoi pas les laisser en cellule se faire manger par les rats. Pendant ce temps ils crient dans tout le commissariat. Dorléac leur demande d’arrêter, elle appelle Patrick. Il veut faire l’amour à Babeth mais reçoit l’appel de Dorléac. Il est obligé de répondre. Il doit venir immédiatement ou elle lance une procédure d’internement. Il doit y aller.

Luna est avec Laetitia à l’hôtel. Elle apprécie son nouveau travail et Luna est une bonne patronne. Laetitia a remarqué qu’elle jettat les pots de confiture après le petit-déjeuner, cela fait beaucoup de gaspillage. Elle voudrait les récupérer pour son fils.

Patrick a fait sortir ses beaux-parents. S’ils continuent la provocation il les remet en cellule. Il leur demande de le lâcher avec leur charabia mais ils ne cessent pas. Il menace de les remettre en cellule. S’ils vont à la maison, il n'y aura plus aucune raison de les ramener au commissariat. Ils se moquent de Dorléac, il leur demande de le lâcher avec cette salope. Elle aussi lui souhaite une bonne journée.

Manu va voir Wendy. Il s’excuse. Il faut le comprendre, il vient de sortir de prison. Il n’a pas compris pourquoi elle ne voulait pas. Pour lui il ne s’est rien passé. Mais cette relation ne l’intéresse pas du tout, c’est terminé. Il insiste, et elle s’adresse à Estelle pour un renseignement. Il s’en va, il lui demande de ne pas dire à Coralie ce qui s’est passé. Elle annonce à Estelle qu’elle a largué Manu, elle a préféré la faire descendre car il insistait trop lourdement.

Samia est au commissariat avec JP. Dorléac arrive, elle demande à Samia si son rapport arrive. Il y a quelque chose qui la chiffonne. Dorléac lui demande d’arrêter de lui faire perdre son temps. Samia ne veut pas laisser un bébé en danger. Mais c’est la fin du psychodrame et elle veut son rapport dans une heure.

Luna est avec Sacha. Luna pense que Laetitia a compris. Elle a vraiment besoin de ce boulot. Elle dot être un peu juste financièrement. Elle est contente d’avoir remis les choses au point. Elle n’a pas fait de dérapages ce matin. Sacha se moque de Luna.

JP est dans le hangar avec Samia. Il ne croit pas à son histoire mais elle entend quelque chose. C’est une femme avec un bébé qui pleure. Elle leur demande de ne pas l’approcher et sort un couteau. Ils veulent juste l’aider, discuter avec elle. Le bébé a faim. Samia a aussi une fille fille, elle a eu 2 ans. Le bébé s’appelle Manon. Samia lui demande comment elle fait pour s’occuper d’elle. Elle se débrouille.

Coralie est à la terrasse avec Wendy. Coralie affirme que Manu s’est mis à fond sur sa recherche de clients. Wendy lui annonce qu’ils ne sont plus ensemble. Cette histoire partait mal donc elle a préféré en rester là. Il n’a rien fait. Elle s’est emportée, elle n’aurait pas du sortir avec lui. Et puis il est plus jeune qu’elle. Il n’ont pas les mêmes références. Il s’en remettra. Coralie lui reproche d’avoir voulu tirer son coup, elle est contente de s’être faite un taulard. Wendy ne veut pas se forcer de sortir avec lui.

Samia est avec la jeune fille et le bébé. Elle lui a amené un biberon. Elle est désolée d’avoir sorti un couteau. JP veut vérifier son identité. Elle a perdu ses papiers. Elle a un sac avec des bijoux. Elle n’a rien fait de mal. Mais elle va devoir les suivre au commissariat. Elle ne veut pas y aller. Luna est à l’hôtel avec Mirta. Le client de la 12 est parti sans payer. C’est la 2e fois que ça lui arrive. Pour Mirta elle devrait être plus vigilente. Elle va devoir aller porter plainte. Laetitia affirme qu’à ce compte là tout le monde n'a qu’à faire voleur. Luna lui demande de répéter, elle est tolérante et elle l’écoute.

Samia est au commissariat avec la jeune femme qui veut son bébé. Plus elle tardera à répondre à leurs questions plus elle mettra de temps à retrouver son bébé. Elle s’appelle Sandrine Picard. Cela fait plusieurs jours qu’elle dort dans ce box. Samia lui promet qu’elle verra le bébé tout à l’heure. Elle n’a pas du tout le profil d’une sdf et elle a l’air terrorisée. Elle s’est fait larguer, elle a perdu son job et elle ne pouvait plus payer le loyer. Elle est fatiguée, elle veut sa fille. Samia arrête l’interrogatoire. Elle va passer la nuit au chaud avec sa fille et on verra.

Laetitia est avec Luna. Elle est sure que le type qui est parti sans payer va lui pourrir sa soirée. Il faut mettre fin à la délinquance. Elle baisse les bras et c’est à cause de gens comme elle qu’il y a de plus en plus de délinquance dans ce pays. Il faut une tolérance zéro. Elle pense ce qu’elle veut même si elle ne peut pas donner son avis.

Roland est au bar avec Abdel qui est déprimé. Roland le rassure. Roland avait vu que Barbara était malheureuse, il croyait que ça n’allait pas avec Abdel. Il lui demande de penser à lui et plus à elle. Son père a voulu lui changer les idées mais il a fait n’importe quoi. Manu les écoute. Abdel affirme que quand on est un Fedala on ne pleure pas pour une histoire d’amour. Il remercie Roland et s’en va. Manu paie sa commande et rattrape Abdel. Manu connait bien son père, il a bossé pour lui. C’est Manu. Il essaie de le voir depuis plusieurs jours. Il doit lui passer un message. S’il balance tout aux flics ils feront moins les malins. Abdel ne se laisse pas faire, Manu l’insulte et Abdel en vient aux mains.