Episode 2703 du mercredi 4 mars

Publié le par cécile

Blanche est avec Roland chez elle. Elle aurait été une moins que rien si elle avait couché avec Franck. Roland n’a jamais cru qu’elle avait couché avec lui. JF l’a quittée, il pense qu’elle ne l’aime pas. Elle ne lui a pas donné assez de preuves d’amour. Elle passe la nuit à remonter le moral de Franck au lieu de remercier JF de l'avoir soutenue. Il devrait passer après JF. Elle a tout gâché à force de faire des erreurs. Elle a envie de tout laisser tomber. Noé arrive et demande à sa mère qui elle a envie de laisser tomber. Il aime bien JF.

JP est en voiture avec JF. JF lui affirme que ça se finit toujours mal avec les femmes. JP lui précise qu’il a surement été un peu vite, elle n’a surement pas couché avec son ex. Les femmes c’est compliqué. JF refuse le dialogue.

Babeth est chez elle avec ses parents. Ils ont tout rangé mais ils n’ont pas nettoyé. C’est juste une question d’hygiène. Il lui propose de s’occuper des courses. Elle accepte, elle n’aime pas faire les courses. La liste est faite, mais il leur faut de l’argent. Elle leur en donne, ils doivent amener le ticket de caisse. La mère voit que la confiance règne, ça fait plaisir.

Wendy est avec Coralie. Coralie en veut à son frère de ne pas s’être levé ce matin. Il a un projet, il doit prouver qu’elle a bien fait de le laisser sortir. Il n’est pas capable d’arriver à l’heure à un rdv avec sa sœur. Mais pour Wendy, cela ne doit pas être évident de prendre un rythme normal. Elle a peur qu’il reparte dans ses magouilles. Wendy essaie de tempérer, mais Coralie s’en prend à elle.

Franck est avec le père d’Emma au parloir. Franck sait qu’il a beaucoup manqué à Emma. Il lui demande s’il veut faire réviser son procès. Alice va surement être internée dans un HP. Il lui demande l’autorisation de s’occuper de sa fille. Emma lui a dit qu’il était un super beau-père. Il est la bonne personne pour l’élever. Il a envie. Franck ne va pas prendre sa place. Mais c’est avec lui qu’elle aura des souvenirs. Il a râté la première partie de sa vie alors il espère qu’il sera au top pour le reste.

Coralie réveille Manu, il se montre agressif. Elle a eu peur. Mais en prison on leur apprend à faire gaffe à tout même quand on dort. Il a oublié de mettre le réveil. Il la rassure, il est sur le coup. Mais sa réinsertion ne démarre pas très bien. En prison il avait toujours les matons sur le dos. Elle sait qu’elle n’a pas les bons réflexes, elle est sur son dos en permanence.

Josselin est avec sa femme. Elle ne comprend pas comment sa fille s’alimente aussi mal, ils ne lui ont pas appris ça. Ils ont du merder à un moment dans son éducaton. Ils ne peuvent rien, elle est comme ça. Ils doivent l’accepter comme elle est. Josselin déchire la liste, ils vont apprendre à Babeth à respecter son corps.

Emma va voir Alice à l’hôpital. Alice dort beaucoup. Alice lui demande comment ça s’est passé avec son père. Elle n’a pas envie de parler de ça. Il ne l’a pas enfoncée. Alice ne la croit pas. Emma lui rappelle qu’il est en prison à cause d’elle. Alice tente de s’expliquer mais Emma préfère partir.

Babeth est chez elle avec ses parents. Ils n’ont pas pris ce qu’il y avait sur la liste. Il fallait des saucisses. Elle a jetté les deux saucsses qui lui restaient. Pour Josselin, elle ne peut pas être insensible à ça. Il lui faut une alimentation saine et équilibrée. Son corps est un temple et elle doit le respecter. Elle préfère mourir plutôt que de bouffer leur merde. Cette gamine les aura beaucoup déçus.

Blanche laisse un message à JF. Elle le comprend et elle est prête à se remettre en question. Elle lui demande de la rappeler ou de passer à la maison. Rochat arrive. Elle n’a pas très envie de le voir mais il peut entrer. Il a largement contribué à ses ennuis. Il sait qu’il n’aurait pas du croire les accusations d’Alice. Il a manqué de discernement. Au fond il savait qu’elle était incapable d’une telle violence. L’académie et lui-même lui présentent ses excuses. Il s’en va, elle peut profiter de ses derniers jours de vacances et revenir lundi en pleine forme.

Babeth est avec Patrick. Ses parents ont voulu lui faire manger du pourri mélangé à de la terre. Cela fait rire Patrick. Patrick lui fait confiance pour ne pas se laisser faire. Patrick est désolé d’avoir cru que ça pouvait bien se passer. Ils étaient tranquilles quand ils n’étaient pas là.

Coralie est au bar avec Manu. Il n’a pas fait les photocopies. Il devait s’en occuper hier. Il voit Wendy qui lui dit bonjour. Manu lui propose de prendre un verre avec eux, mais Coralie lui précise qu’ils ont du travail. Dès qu’il a fait les photocopies il doit aller déposer son dossier.

Franck est avec Caroline. Il veut s’occuper d’Alice lui-même mais elle lui précise qu’il ne sait pas ce que c’est de s’occuper d’un malade. Il ne veut pas l’abandonner. Mais il fait une erreur de vouloir la garder près de lui. Il ne peut pas lui faire ça.

Manu aborde Wendy dans la rue. Is n’ont pas eu le temps de faire connaissance. Il avait un dossier à finir. Il lui propose d’aller boire un verre. Elle est convaincue que dans la vie tout le monde a droit à une seconde chance. Elle accepte d’aller boire un verre avec lui.

Patrick et Babeth rentrent chez eux. Yolande et Josselin ont laissé une bougie allumée et c’était en train de bruler. Babeth se met en colère, ils ne se rendent même pas compte qu’ils sont dangereux. Ils sont complètement hystériques. Patrick n’en peut pus, la coupe est pleine. Il ne veut plus les voir chez lui. Ils doivent prendre leurs affaires et partir.

Emma va chez Baptiste, c’est Thérèse qui lui ouvre. Thérèse la fait entrer, elle a dit qu’elle ne ferait plus sa chieuse. Elle lui offre à boire et lui demande comment va se mère. Elle s’en fout, elle a la haine contre elle. Elle a vu son père mais elle n’avait rien à lui dire. Elle en a marre de ses parents. Thérèse lui précise qu’ils n’assurent pas mais au moins ils l’aiment.

Franck est avec Alice. Elle va rentrer chez elle et elle aura un traitement. Elle ne veut pas se bourrer de ces saloperies. Emma la déteste et si elle fait une crise elle la perd définitivement. Elle ne veut pas qu’il soit son infirmier. Elle veut se soigner mais elle ne veut pas être un poids pour eux. Elle veut aller en clinique psychiatrique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :