2721 - lundi 30/03/2015

Publié le par cécile

Coralie est avec Blanche et JF. Coralie ne dort pas, elle n’arrête pas de penser à Manu. Et la police ne fait rien. JF la trouve injuste. Elle s’énerve et lui demande pourquoi ils n'avancent pas. Blanche lui demande d’arrêter de passer ses nerfs sur JF. Il reçoit un appel et doit partir. Il arrive au bord de la mer et retrouve Patrick. Le signalement correspond à Manu. Le corps a du rester cinq ou six jours dans l’eau. JF regarde et reconnaît Manu.

Laetitia est à l’hôtel avec Kévin qui fait ses devoirs. Il y arrive mieux le lundi matin. Il fait ses maths. Elle remarque qu’il a mis l'eau de toilette de son père, elle coute cher. Elle croit qu’il fait ça pour les filles. Il préfère aller travailler ailleurs.

Baptiste est chez lui avec Gabriel. Baptiste lui a fait du café. Il a quelque chose à lui demander. Il aimerait inviter Emma à diner ce soir. Il lui demande de faire ses devoirs, apprendre ses leçons et après ii pourra l’inviter. Il a eu des commentaires catastrophiques de ses profs, et elle ne viendra plus chez eux. Baptiste le prend mal, Gabriel s’en va.

Franck est au bar avec Roland et Gabriel. Gabriel demande s’il est inquiet pour le réunion parents-profs. Gabriel est angoissé, cela ne va pas être une partie de plaisir. Il ne va pas se laisser faire.

Kévin parle à Fatiha au lycée. Il lui demande si elle se souvient qu’ils devaient se voir. Elle s’en rappelle. Ils se voient tout à l’heure et décident de ce qu’ils font.

Charles arrive dans la salle des petits-déjeuners. Il est tombé dans l’escalier, il a une fissure du menisc. Il rentre à l’hôpital tout à l’heure. Il va devoir se faire opérer. Mirta le rassure, il va s’en sortir. Il a peur de mourir.

Kévin se promène avec Fatiha. Ils parlent de leurs goûts cinématographiques.

Blanche est en salle des profs avec Coralie. Blanche lui demande de manger quelque chose, elle a pris une salade. Elle va assurer ses cours. Blanche comprend qu’elle s’inquiète mais il ne faut pas dramatiser, il a peut-être quitté la France. Il a pu se débrouiller pour partir très loin. S’il a pris ses affaires, c’est qu’il avait l’intention de partir. Coralie se souvient qu’un jour il avait disparu, il était parti en Afrique. Elle voudrait avoir la certitude que c’est ça. Blanche lui demande de ne pas perdre espoir. Elle veut qu’il aille bien et qu’il s’en sorte. Patrick arrive.

Fatiha discute sur un banc avec Kévin. Elle voudrait devenir traductrice. Ses parents sont kurdes. Ils parlent turcs parce qu’ils sont nés en Turquie, le kurde est la langue de leur peuple. Elle lui demande s’il est chrétien. Il n’en a aucune idée.

Babeth est avec Gabriel à l’hôpital. Babeth veut faire sortir un patient sdf, elle juge qu’il peut sortir, et elle n’en peut plus de lui, il est grossier, vulgaire, et il a une mauvaise hygiène corporelle. Il est hors d’une queston qu’il mette un sdf à la rue sous prétexte qu’il sent mauvais.

Céline est avec son père dans sa chambre d’hôpital. Elle lui précise qu’il n’est pas malade, il est en parfaite santé. Ce n’est pas une opération à cœur ouvert, c’est le genou. Il a lu des choses sur Internet. Mais c’est le pire endroit où aller avant une opération. Son voisin de chambre arrive et se met dans son lit. Céline s’en va, elle a une sacrée paire de seins. Il parle de sa fille. Il félicite le géniteur. Charles se fait opérer du genou demain. L’homme refuse de dire ce qu’il a.

Patrick est avec Coralie. Elle doit dire quand elle se sent prête. Elle a déjà souhaité la mort de Manu, quand il était en couveuse à sa naissance. Quand il aura ouvert ces deux housses tout sera fini. Il avait 25 ans. Il est désolé pour elle. Tout le monde lui disait qu’elle aurait des nouvelles, elle s’est dit qu’il était sur une ile au soleil. Il ouvre le sac. Elle reconnait son frère et s’effondre dans les bras de Patrick.

Kévin demande à sa mère de quelle religion il est. Il n'a pas de religion. Elle ne veut pas qu’il croit en Dieu, elle préfère encore qu’il ne bosse bas en classe. Ils sont athées. Ils n’ont jamais cru en Dieu. La religion c’est n’importe quoi. Le Pape doit s’occuper du peuple et il pète dans la soie. Il est français, c’est tout. Elle se demande pourquoi il lui pose toutes ces questions.

Gabriel va voir Nathan. Gabriel sait ce qu’il va lui dire. Il sait comment ils fonctionnent à l’éducation nationale. Il ne laisse pas Nathan s’exprimer. Il s’énerve. Il va se battre et il passera son bac général. Il ne le laissera pas tomber. Nathan afirme qu’il a fait de gros progrès. Il a 9,5, il avait 5 au premier trimestre. Gabriel dit avoir beaucoup de respect pour les profs, c’est un métier difficile. Franck et Gabriel se voient dans les couloirs. Ils ont tous les deux progressé. Ils doivent avoir une bonne influence l’un sur l’autre. Ils sont plus posés depuis quelques semaines. Ils sont contents de les voir comme ça. Il faudrait marquer le coup. Gabriel peut être plus souple sur certaines règles.

Charles est à côté de son voisin de chambre qui ne cesse de ronfler. Il ne parvient pas à le réveiller. Il se met à s’acharner sur le sonnette. Babeth arrive, il n’arrête pas de ronfler, il y a de quoi devenir fou. Il lui demande de le réveiller. Elle ne peut rien faire à part lui donner des bouchons d’oreille. Il veut une chambre individuelle. Il va devoir se contenter de la place qu’on lui donne. Elle lui précise que c’est quand il dort qu’il est le moins chiant.

JF est avec Patrick. Manu a pratiquement été tué à bout portant. C’est surement un règlement de comptes. Il n’a rien fait pour s’en sortir. JF trouve qu’ils ont une part de responsabilité. Coralie lui faisait confiance. Pour Patrick, le seul responsable de sa mort est Karim Fedala.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :