Episode 2693 du mercredi 18 fev

Publié le par cécile

Baptiste voit Franck sur le palier. Emma lui a dit qu’il était un mec bien. Il ne faut pas qu’elle reste en pension pendant les vacances, elle va trop mal, elle déprime toute la journée. Franck ne pourra pas faire grand-chose, il ne décide pas. Sa mère sait que ça ne va pas mais elle pense que ça va passer tout seul. Elle sait qu’elle va mal et elle veut qu’elle reste en pension. Baptiste lui demande d’aller la chercher. Il agit comme un toutou avec une conne. Franck lui demande de s’écraser, il pense ce qu’il veut d’elle. Pour Baptiste Emma avait tort, il est un gros pourri.

Blanche est avec Alice au commissariat. Blanche lui demande si elle se rend compte du tort qu’elle lui fait. Alice sait qu’elle l’a poussée à bout, mais elle refuse de nier qu’elle l’a frappée. Alice n’est pas à son aise, quand Blanche s’énerve elle a peur. Blanche donne sa version des faits, le ton est monté. Alice n’a pas voulu lui donner le planning et elle a eu tort. Elle a attrapé l’agraffeuse. Blanche lui a dit d’aller se faire foutre et elle est sortie, mais Alice maintient sa déclaration. Elle crie qu’elle l’a agressée sauvagement. Blanche crie qu’elle ne l’a jamais frappée. Wendy est au bar avec son ami asexuel. Elle ne voit pas comment c’est possible de ne pas avoir envie de faire l’amour, c’est quelque chose de naturel. Pour lui on peut vivre sans avoir envie de faire l’amour. Elle pense que pour lui ça marchera quand il rencontrera la bonne personne. Il fait l’amour juste pour faire plaisir à la fille. Il ne ressent rien. Il a d’autres plaisirs, l’équitation, ou se promener main dans la main avec la femme qu’il aime. Quand on est en couple on ne passe pas énormément de temps à faire l’amour.

Babeth rentre chez elle, Patrick est là. il regarde un album photo. Il voudrait les scanner pour les avoir sur les ordis. Ce sont des photos de quand ils étaient petits. Il va scanner des photos toute la journée. Elle lui reproche de faire des trucs de vieux alors qu’il pourrait faire autre chose. Cela lui plait et elle sera surement la première à les regarder quand elles seront sur la tablette.

JP est avec JF. JF lui affirme qu’au début l’ambiance était bonne entre elles. JP lui demande son avis. Au début Blanche avait un peu de mal avec elle, mais elle s’est vite ressaisie et c’est rentré dans l’ordre. Alice a cru que Blanche avait couché avec Franck et elle a commencé à lui faire des crasses au boulot. JP les a observées pendant la mise en présence. Alice a peur de Blanche. Cela ne prouve rien mais elle a le comportement d’une femme victime d’une agression. JF lui affirme que Blanche c’est la droiture même. Si un commerçant lui rend trop de monnaie elle est malade. Cela ne peut pas arriver à Blanche. On verra ce qu’en pense le procureur.

Wendy est au salon avec Estelle et Djawad. Ce garçon n’a jamais envie de faire l’amour. Selon lui tout fonctionne parfaitement. Djawad pense qu’il ment, mais pour Estelle il n’a pas d’intérêt à faire ça, il n’a rien à y gagner. Djawad pense qu’il est gay et qu’il n’assume pas. Wendy lui précise qu’il est hétéro romantique. Et peut-être que ça viendra d’un coup. Elle n’aimait pas les brocolis et maintenant elle aime ça. On ne peut pas comparer le sexe et les légumes.

Coralie voit Alice au lycée. Elle lui demande de partir et de ne plus jamais remettre les pieds ici. Alice joue la victime, elle a l’impression de revenir trois ans en arrière quand son mari la battait, personne ne la croyait. Coralie lui précise qu’ils se mettront en grève pour obtenir son départ. Babeth est avec Stéphane et Benoit. Ils sont invités chez eux pour une grosse fête. Patrick est complètement déprimé et elle ne sait pas quoi faire pour lui changer les idées ; Les enfants lui manquent. Benoit a vécu la meme chose, c'est le syndrme du nid vide. C’est une forme de dépression légère. Ils viennent ce soir, il ne les obligera pas à regarder des vieilles photos de vacances.

Wendy rejoint Rémi. Elle a hésité, mais elle s’est dit que ce n’est pas grave ‘il lui manque quelque chose. Elle lui plait. Elle se dit que peut-être de temps en temps ils pourraient essayer de le faire. Elle n’est pas prête à faire une croix définitive, elle va essayer et on ne sait jamais.

Rochat voit Alice, elle a du travail. Il lui demande d’aller se reposer. Elle lui affirme que certains professeurs ne veulent plus d’elle ici. Il fera tout pour éviter son licenciement. Il ne veut la revoir qu’après les vacances. Elle le remercie pour ce qu’il fait pour elle.

Franck est avec Blanche. Elle lui propose de prendre Noé un week-end sur deux. Ce qui se passe avec sa femme ne doit pas les empêcher de se voir. Il lui demande comment ça s’est passé au commissariat. Alice a maintenu ses déclarations. Son seul but est de la faire payer. Il défend Alice. Blanche lui affirme qu’elle ne va pas s’énerver jusqu’à en perdre la tête. Elle ne l’aurait pas frappée avec une agrafeuse, rien que d’en parler cela lui glace le sang. Il avoue qu’il se pose des questions mais il défendra toujours sa femme. Quoiqu’elle ait fait il la soutiendra.

Wendy est avec Estelle et Coralie au salon. Coralie lui suggère de zapper les préliminaires pour lui faire aimer la chose. Le souci est qu’il ne ressent rien d’ordre sexuel. Estelle pense qu’il faut jouer la carte sensualité. Elle peut lui fait un massage sur le torse.

Stéphane et Benoit sont chez Babeth et Patrick. Stéphane tente de détendre l’atmosphère mais Patrick est ailleurs. Stéphane propose d’aller dans un bar à tapas, mais Patrick ne veut pas venir, il bosse tôt demain. Il doit parler à Valentin sur skype. Ils insistent, mais il a peur de râter son appel. Babeth trouve nul qu’il reste tout seul. Il a encore plein de photos à scanner. Ils y vont sans lui.

Thomas est avec Gabriel et les jeunes. Thomas leur demande s’ils veulent partir pendant les vacances. Baptiste ne veut pas. Ils pourraient aller à Londres le week-end prochain et voir un match de Chelsea. Ils font ce qu’ils veulent il s’en fout.

Babeth est avec Stéphane et Benoit. Patrick est un père attentionné et c’est ça qui est important. Babeth est intriguée car elle ne déprime pas comme lui. Elle les aime mais ça passe. Elle a l’impression de passer pour la mère indigne parce qu’elle prend du bon temps.

Wendy est au lit avec Rémi. Elle tente de le faire réagir en le chatouillant avec une plume mais c’est échec total. Il a envie de faire plein de choses mais pas de rester enfermés dans cette pièce. Elle a un objectif et ne le lâchera pas tant qu’elle n’aura pas réussi. Elle lui masse les épaules. Emma discute avec Baptiste en vidéo. Pour lui ils s’en fichent qu’ils soient mal et ce sera toujours comme ça. Il voudrait quitter ce monde pourri, ils n’y seront jamais bien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :