Episode 2657 du mardi 30 dec

Publié le par cécile

Patrick montre les photos à Julio, il lui demande des explications. Il affirme que c’est un montage. Patrick a vérifié, il n’y a pas de montage, elles viennent de Delport. Quand Elise l’a contacté il a engagé un détective privé, il la suivait. Julio affirme qu’Elise et lui s’aimaient. Ils se sont rencontrés fin octobre, c’était un coup de foudre. Il voulait aider à coincer son meurtrier. Patrick veut savoir où il était quand elle est morte. Il était chez lui et il ne l’a pas tuée. Patrick lui affirme qu’il est dans la merde et il ne se rend pas compte à quel point.

Franck va chez Blanche, Coralie est là. Il a un cadeau pour Noé mais il est parti faire un tour avec sa mère. Coralie lui annonce que Noé a été mal tout le week-end, il lui manque. Il doit aller travailler, le petit va être déçu de ne pas avoir vu son père. Franck est agressif, il veut qu’elle arrête ses reproches.

Valentin et Lily s’embrassent. Babeth arrive avec les croissants, mais Lily ne mange pas de viennoiseries. Elle va prendre du thé. Valentin a ses céréales, mais il va prendre du thé comme sa copine. Ile ne cessent de s’embrasser langoureusement. Babeth demande à Valentin s’il compte vraiment repartir aux USA. C’est le cas et il va prendre sa douche avec Lily. Cela étonne Babeth mais ils y vont.

Sonia va voir Dorléac. Elle vient voir s’il y a du nouveau dans l’enquête. Dorléac a découvert que Julio était son informateur. elle sait qu’elle a préféré le faire chanter, son silence en échange des informations sur l’enquête.. Si Julio a tué Elise, elle a protégé un meurtrier. Elle va demander sa mise en examen pour entrave à l’enquête. Sonia la menace, il y aura des conséquences, car elle s’en prend à la liberté de la presse. Son image risque d’être écornée suite à cela.

Blanche est avec Noé. Elle lui propose d’aller au cinéma cet après-midi, mais il ne pense qu’à voir son père. Il devrait le voir ce soir, mais hier c’était pareil et il n’est pas venu. Noé en veut à son père, il pense qu’il est fâché. Franck passe, Noé court le rejoindre et il se fait renverser par une camionnette. Blanche est sous le choc.

Babeth est avec Valentin et Lily. Babeth aurait préféré qu’il lui parle de son projet, il n'est pas question qu’il quitte son lycée en cours d’année pour aller là-bas. Mais si elle n’est pas d’accord c’est pareil. Il a même fait un tatouage, le même que celui de Lily. Babeth en parle à Stéphane. Elle est outrée que son fils se soit fait faire un tatouage. Elle ne le reconnait même pas. Il est sur de lui, autoritaire. Il a complètement changé. Stéphane lui précise qu’il est amoureux, cela lui donne des ailes et il n’y a pas de quoi flipper. C’est pourtant lui qui est allé voir le copain de sa fille. Elle n’est pas jalouse, elle veut juste empêcher son fils de faire la bétise de sa vie. Cette fille ne va pas le mener par le bout du nez.

Vincent va voir Jeanne pour la remercier, grâce à elle il va éviter la prison. Il ne regrette pas ce qu’il a fait, il a vraiment voulu aider Elise. Il a agi comme un idiot. Elle aussi a agi comme une conne en couchant avec cette ordure de Delport. Elle n’a jamais su choisir les types bien. Elle n’a pas su donner un père à sa fille, et jusqu’à la fin de sa vie elle s’en voudra pour ça. Elle est en pleurs, il lui propose de rester un peu. Elle préfère être seule. Il s’en va.

Noé est emmené à l’hôpital en urgences. Gabriel pousse le brancard. Ses parents sont là. Noé a traversé la route en courant quand il a vu son père et il s’est fait renverser.

Babeth est avec Patrick. Valentin part au bout du monde. Patrick trouve que c’est une super opportunité pour lui. Il aurait pu leur en parler mais cela veut dire qu’il prend sa vie en main, il est plutôt fier de ça. De toute façon elle n’aurait pas accepté s’il lui avait dit. Pour Patrick, elle ne veut juste pas que son crapaud quitte la marre. Il est amoureux et heureux, et on ne peut rien lui souhaiter de mieux.

Blanche et Franck sont à l’hôpital. Blanche s’en veut de ne pas avoir retenu Noé quand il a traversé la rue. Franck lui précise que cela ne va pas lui sauver la vie de se sentir coupable. Elle espère qu’il va s’en sortir. Il était tellement content de voir son père. Franck culpabilise aussi, il passe sa vie à lui faire des promesses qu’il ne tient pas. Il paie sa lâcheté. Il a fait un enfant et il ne s’en occupe pas. JF arrive pour prendre des nouvelles du petit. Ils ne savent pas si ça va aller. Blanche s’effondre dans les bras de Franck.

Dorléac est avec le procureur et Patrick. Patrick doute de la culpabilité de Maxime. Julio leur a menti, il n’a pas d’alibi et ils peuvent imaginer un mobile passionnel. Dorléac demande la mise en examen de Sonia, mais ce n’est pas le moment de leur mettre la presse sur le dos.

Margot est avec Jonas. Ils regardent les photos de Julio et Elise. Ils ne croient pas qu’elle soit tombée amoureuse de lui, ils ne la voient pas avec lui. Il fait pitié et il parait qu’il est flic. Ils n’auraient pas du la laisser tomber, mais ils ne pouvaient rien faire. Jonas lui a presque raccroché au nez la dernière fois qu’elle l’a appelé. Pour Margot, il ne pouvait pas savoir à quel point elle allait mal. Ils n’ont pas assuré.

Sonia est dans sa voiture. Elle voit Maxime et elle lui demande de lui accorder quelques minutes. Il est sorti de prison. Il refuse de répondre à ses questions, elle insiste. Elle lui demande de la laisser l’inviter à boire un verre. Il lui demande jusqu’où elle est prête à aller pour le faire parler. Elle est prête à aller très loin et elle n’est pas du genre à faire des promesses en ‘lair.

Franck et Blanche sont aux cotés de Noé. Gabriel arrive. Il n’y a pas de fracture, juste une légère comossion cérébrale. Il est tiré d’affaires, il n’aura pas de séquelles.

Patrick est avec Julio, qui crie qu’ils étaient amoureux, ils avaient plein de projets, comme celui de s’installer à Paris. Patrick lui reproche de les prendre pour des cons. Elise n’était pas du genre à tomber amoureuse d’un loser comme lui. Pour Julio, il ne peut pas comprendre. Elle disait qu’elle l’aimait et c’est elle qui voulait qu’is vivent ensemble. Quand on est drogués comme elle on n’a pas de projets d’avenir. Patrick l’attrape par le col, il ne le lâchera pas, il veut la vérité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :