Episode 2627 du mardi 18 nov

Publié le par cécile

Guillaume est avec Vincent. Jeanne ne fait que dormir, elle est sous tranquillisants. Il va devoir surveiller la posologie pour elle. Il faut qu’elle soit prise en charge psychologiquement. Elle ira surement voir Caroline. Vincent culpabilise. Pour Guillaume, il a fait tout ce qu’il pouvait. Il a peur qu’elle apprenne ce qui s’est passé. Mais il se sent mal de lui mentir.

Anémone est avec Patrick. Patrick n’a pas encore pu parler à Jeanne mais il a besoin de faire avancer l’enquête. Il lui demande si elle était proche d’Elise. Elles s’entendaient très bien, elle lui ressemblait beaucoup. L’appartement qu’elle occupait lui appartient. Elle avait demandé son indépendance. Elle a eu son bac et elle allait commencer des études universitaires. Ils ont découvert beaucoup d’héroine chez elle et les analyses prouvent qu’elle en consommait. Il fallait beaucoup d’argent et ils ne savent pas comment elle aurait pu se le procurer. Elle avait peu d’argent liquide et elle ne sait pas qui aurait pu lui fournir la drogue. Anémone lui demande s’il va vraiment chercher le responsable de cette overdose. Mais elle n’est pas morte d’une overdose, elle a été étranglée.

Coralie est avec Blanche. Blanche reçoit un message, Coralie lui demande qui c’est. C’est Johanna qui lui propose de passer Noël à Paris avec elle. Elle ne sait pas ce qu’elle va répondre. Coralie va se laver les cheveux.

JF est au bar avec Roland. JF est sur son téléphone. Roland lui parle des poubelles renversées partout sur la place. Mais JF est dans ses messages. Ils se disent qu’ils ont passé un bon moment. Roland voit qu’il se fiche complètement de ses poubelles. Roland lui demande de venir surveiller, mais c’est difficile. Il préfère partir.

Arthur est avec Margot, Jonas et Leila. Ils parlent d’Elise et des moments passés avec elle. Leila affirme qu’elle n’a pas été très sympa avec elle. Margot a passé de très bons moments avec elle. Jonas sait que sans elle il se serait suicidé après la mort d’Anna. Margot reçoit un appel de la police, ils veulent lui poser des questions sur Elise. Ils vont tous y passer. Rochat est au lycée avec Thérèse et Baptiste. Rochat leur explique les règles et Baptiste a du mal à se montrer coopératif. Thérèse trouve normal qu’il leur explique le règlement. Rochat sait qu’il a une scolarité moins brillante que celle de sa sœur. Thérèse est avec les meilleurs élèves, tandis que Baptiste est avec des élèves moyens. Elle préfère être avec son frère pour l’aider.

Vincent est avec Jeanne, qui n’a rien avalé depuis 24 heures et a envie de vomir. Il pense qu’elle va s’effondrer. Mais elle ne verra plus sa fille, ne l’entendra plus. Elle se demande ce qu’elle a raté, elle se droguait et elle n’a rien vu. Elle aurait du sentir qu’elle allait mal. Les enfants ne doivent pas partir avant les parents, elle voudrait être là-bas à sa place. Vincent doit lui dire queqlque chose. Patrick l’a appelé et elle n’est pas morte d’une overdose. Elle a été assassinée, ils ne savent pas par qui. Jeanne fond en larmes.

Gabriel demande à Rochat de mettre les jeunes dans la même classe. Sans Thérèse il n’arrivera pas à remonter son niveau. Ils ne sont rien l’un sans l’autre. Rochat veut casser cette relation fusionnelle. Mais il sait qu’un frère et une sœur dans la même classe c’est problématique. Rochat accepte de faire un essai jusqu’aux vacances de Noel, si c’est concluant ils resteront dans la même classe jusqu’à la fin de l’année.

Boris va voir Djawad. Il a besoin d’argent, il va loin de Marseille. Il a besoin de prendre l’air. Djawad croit qu’il s’est mis dans une embrouille. C’est personnel et il n’a pas envie d’en parler. Cela ne va pas avec Wendy et il veut mettre de la distance.

Thérèse est avec son frère. Thérèse veut l’aider pour ses cours, mais il n’est pas prêt à faire des efforts. Gabriel arrive, il leur annonce qu’ils sont dans la même classe. Le combat fut rude mais il a réussi. Ils sont à l’essai, il a intérêt à bosser et à se tenir tranquille.

Estelle est avec Djawad. Djawad lui demande ce que lui a dit Wendy au sujet de sa relation avec Boris. Il lui a dit qu’il avait besoin de prendre de la distance. Il pense qu’il ment, et que c’est très grave. Estelle va essayer de savoir auprès de Wendy.

Blanche est chez elle avec Coralie. JF arrive, il veut parler à Blanche. Il est passé devant une librairie et il est tombé sur un livre. Il a immédiatement pensé à elle. Elle était en train de corriger ses copies et elle doit les rendre demain matin. Ils se verront demain. Blanche affirme qu’il la colle. Coralie sait qu’ils couchent ensemble depuis un moment. Elle va faire sa petite enquête dans le quartier. Blanche refuse.

Patrick est avec Margot. Elise était cool, elle lui payait plein de choses. Elle était devenue bizarre et ne répondait plus au téléphone. Un jour elle lui a demandé si elle étai défoncée. Elle a nié. Elle ne parlait pas de ses problèmes. Margot ne voit personne qui pourrait lui vouloir du mal. Elle ne lui parlait pas de sa nouvelle vie. Il y avait un prof qu’elle aimait bien et ils se voyaient des fois en dehors des cours. C’était Maxime Endoven.

Blanche parle à Coralie. Elle n’a pas envie de faire de peine à JF. Ils sont tellement différents. Cela ne sera pas possible. Coralie voit qu’elle a honte. Elle avoue qu’elle n’assume pas. Coralie sait que cet homme ne lui fera jamais de mal et il sera toujours aux petits soins pour elle. Blanche pense que ce n’est pas un homme pour elle. Coralie lui suggère de foncer.

Thomas est avec Gabriel. Thomas se sent beaucoup mieux. Ils vont peut-être enfin pouvoir dormir calmement. Si Thomas n’avait pas tenu bon, il aurait tout envoyé promener. C’est grâce à Thomas s’ils ont une famille.

JP est avec Patrick. Ils n’ont pas beaucoup d’éléments. Patrick a parlé avec la grand-mère et des copains du lycée. Elise avait comme prof Maxime, le mec de l’affaire Revel. Il n’est pas fiché mais il aime l’argent. Il croit qu’il est capable de tout.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :