Episode 2614 du jeudi 30 oct

Publié le par cécile

.

Samia est chez elle, elle se tient la tête en repensant à la scène. JP se lève, elle s’est levée à 4h. Elle n’arrive pas à passer à autre chose, elle a juste tué un homme. N’importe quel flic aurait tiré. Elle a perdu son sang-froid. Leur mission est de protéger les citoyens. Elle sait qu’elle aurait pu viser les jambes. Il ne sait pas où en est l’enquête. Même s’il savait quelque chose il ne pourrait pas lui répondre. Elle est mise à pied le temps que les bœufs-carotte fassent leur enquête. Il lui demande ce qu’elle va faire cet après-midi. Elle n’a pas envie d’aller au manège avec Lucie. Elle appellera peut-être Estelle.

Luna est avec Guillaume au cabinet. Luna a des démangeaisons. C’est de l’eczéma. Il lui demande si elle a des soucis en ce moment. Sa mère la harcèle pour qu’elle reprenne son hôtel. Si cela continue il va y avoir un règlement de comptes devant les décombres de l’hôtel. Guillaume tente de la convaincre de rester au Mistral avec sa famille et ses amis, et elle pourrait bosser avec sa mère. Mais bosser avec sa mère est son cauchemar absolu. Il en rajoute un peu. Elle s’en va sans payer la consultation.

Blanche rejoint son éditeur. Elle a une bonne nouvelle, elle lui donne son accord pour la suite du secret des origines. Ils vont être très serrés dans les délais, il veut que son livre soit dans les rayons pour Noël. Il lui faut son texte pour le 1er novembre. Il lui manque le témoignage de JF pour rédiger le chapitre, et c’est impossible. Il pense qu’elle peut y arriver.

Ferrand interroge Thomas sur la braquage. Il n’a pas remarqué que l’arme était factice. Il menaçait de le tuer. Il lui demande si Samia pouvait voir l’arme. Il ne sait pas. Le braqueur était stressé, il était agacé par les cris d’Estelle. Thomas a l’impression qu’il veut juste enfoncer Samia.

Babeth est chez elle. Elle annonce à Patrick qu’elle va au travail. Elle fait un stage de réaclimatation au milieu hospitalier. C’est Stéphane qui lui organise ça. Elle a peur d’avoir oublié des choses. Il pense qu’elle stresse pour rien mais elle a envie de sortir et de voir du monde.

Roland est avec Mirta. Elle a hâte que Vincent la rappelle pour la vente. Il pense qu’elle va s’ennuyer, elle va se tourner les pouces toute la journée. Elle va faire d’autres choses et voyager. Pour lui il faut qu’elle travaille. Elle jette l’éponge, Luna ne veut pas travailler avec elle. Elle va se reposer, pour lui elle fait la plus grosse erreur de sa vie.

Luna annonce à Sacha qu’elle a un eczema réactionnel à cause de sa mère. Elle veut repartir au Brésil, c’est mieux comme ça. Pour lui cela ne servira à rien. Elle veut réorganiser leur filière, trouver des artisans. Pour lui ils se démènent pour rien. Ils ne font plus de bénéfices. Ils vont dans le mur. Il en a marre qu’ils soient séparés. Elle lui demande de venir avec elle au Brésil. Mais fuir n’est pas la solution.

Blanche est chez elle avec JF. Quand Sandrine est arrivée au commissariat ils ne pouvaient pas se voir. Ils sont tombés amoureux et la country les a rapprochés. Cela lui fait du mal de lui raconter tout ça, il pense souvent à elle. Ils étaient poches mais tellement différents. Elle a mal au poignet. Elle va dicter et lui il va taper sur l’ordinateur. Il tient à ce que ce livre sorte.

Stéphane est en panique, il y a eu un carambolage sur la corniche et c’est une vraie marre de sang. Il demande à Babeth de vite venir. Elle débarque et ne va pas assurer. Il la fait entrer dans la pièce et ses collègues lui font la fête. Elle a eu peur. Elle avait oublié qu’ils étaient aussi nuls. Ils trinquent.

Samia est chez elle avec Estelle. Samia aimerait savoir où en est l’enquête mais JP garde tout pour lui. Elle ne pense pas vraiment que cet homme était un truand. Elle veut aller au commissariat pour savoir où en est l’enquête. Estelle tente de l’en dissuader mais elle y va. Elle demande à Estelle de s’occuper de sa fille.

Séverine Lefebvre est chez elle. Patrick arrive avec JP. Ils lui annoncent que Bernard, son mari, a braqué un café. Un fonctionnaire a tiré pour protéger la vie d’un client et son mari est mort.

Blanche dicte son chapitre à JF. Elle lui demnde de lui expliquer quand Sandrine l’a embrassé. C’est difficile mais il le fait. Il a toujours peur de déranger avec les femmes. Elle lui demande de ne pas se déprécier comme ça. Coralie arrive, elle a l’impression de déranger et va corriger des copies dans sa chambre.

Babeth et Stéphane sont avec un patient qui a une entorse. Elle doit lui faire un strapping mais elle a peur de ne pas y arriver. Le patient est agité. Babeth demande à Stéphane pourquoi elle n’est pas fichue de faire un petit strapping. Elle se lance, le patient souffre. Roland et Mirta sont avec Sacha et Luna. Mirta sait qu’elle repart au Brésil. Elle doit visiter les nouveaux locaux. De toute façon elle voit que ça va mieux pour Mirta, qui va enfin prendre sa retraite. Elle va voyager avec ou sans Roland. Elle ira au Brésil, il faut bien commencer par un pays. Luna est étonnée car elle ne parle pas portugais. Mirta lui précise qu’elle lui servira de guide.

JF est avec Caroline. Il voit Blanche comme une femme complètement différente. Cela lui fait plaisir de retrouver des traits de caractère de Sandrine chez quelqu’un d’autre. Il est content que les lecteurs sachent qu’elle est partie trop tôt et qu’elle ne méritait pas ça. Il y a une complicité naissante avec Blanche, mais ils sont trop différents pour lui.

Patrick rentre chez lui alors qu’il fait nuit. Babeth est là. Les enfants sont au cinéma, elle aimerait faire l’amour mais d’abord qu’il lui refasse son moonwalk. Il le fait, elle adore. Ils s’embrassent.

Samia est au commissariat sur un ordinateur. JP est là, il ne lui a rien dit sur Lefebvre car il voulait la protéger. Elle ne sait pas s’en remettre, d’autant qu’il avait une femme et une fille de dix ans. Au final il n’avait rien fait de grave, il ne voulait pas tuer. JP lui trouve des raisons. C’est lui le seul responsable. Elle sait qu’elle est aussi responsable, elle a détruit la vie d’une femme et de sa fille.