Episode 2607 du mardi 21 oct

Publié le par cécile

Babeth est chez elle, Emilie dort. Babeth repense à des vieux moments avec ses enfants, dont Léa. Emilie se réveille et lui demande ce qu’elle a. Elle l’a appelée maman. Babeth se souvient qu’elle est sa maman. Elle a aussi un fils et une fille qui s’appelle Léa. Elle ne se rappelle plus où elle habite. Elle prend Emilie dans ses bras en lui redonnant de vieux surnoms.

Wanda est avec Mirta qui s’entraine au déhanché pour séduire Roland. Elle a peur de perdre ses moyens quand Roland sera là. Wanda lui fait avaler quelque chose pour gérer son stress. Elle veut faire son show quand Roland rentrera du bar. Wanda est sure que ça sera très réussi.

Estelle est avec Samia et Djawad. Estelle a montré ces lettres à Samia et à Tania. Elle a demandé unes estimation à un antiquaire, donc il a vu les lettres. Estelle ne le voit pas les cambrioler et encore moins tuer Tania. Il a pu envoyer un homme de main. C’est le suspect le plus sérieux qu’ils aient pour le moment. Un timbre vaut 250000 euros.

Patrick est avec Yann. Patrick veut savoir ce qu’il cache. Yann tente de fuir mais Patrick le retient et lui pose des questions. Il veut savoir ce qu’il faisait avec Babeth. Elle est persuadée qu’ils étaient en contact. Yann affirme que sa femme est folle mais Patrick devient agressif. Rochat intervient.

JP est avec Dorléac. L’antiquaire ne sait pas qu’ils sont après lui. Il faut envoyer Djawad, il va dire qu’il connait la valeur du timbre et lui proposer. Ils peuvent avoir confiance en Djawad qui est malin. Il veut qu’ils coffrent le coupable pour reprendre une vie normale. Elle lui donne le feu vert.

Rochat est avec Patrick. Rochat est outré par le comportement de Patrick dans son établissement. Il n’a jamais imaginé cela de la part d’un représentant de l’ordre. Il est conscient de ses difficultés mais il ne peut admettre son comportement. Patrick lui pose à son tour des questions, il veut savoir quel genre d’élève est Yann et s’il l’a déjà vu avec sa femme. C’est un très bon élève et il n’est pas là pour surveiller les relations amoureuses de ses élèves.

JP est avec Djawad. La piste de l’antiquaire est sérieuse mais il ne faut pas qu’il se doute de quoique ce soit. Il faut monter une opération. Ils veulent qu’il fasse des aveux mais sans se méfier. Il ne se méfiera jamais de celui qui a le timbre depuis le début et ils ont besoin de l’aide de Djawad. Djawad a peur que cela se passe mal. JP insiste.

Babeth est avec Klein. Babeth s’est à nouveau sentie mère en étant avec sa fille. Elle se souvient plus ou moins des premiers pas de son fils. Klein est satisfait, elle va progresser. Son hypothèse du traumatisme originel était la bonne. Mais elle ne ressent rien pour Patrick qui ne lui fait ni chaud ni froid.

Mirta est dans sa chambre, elle se prépare pour Roland. Quelqu’un frappe et elle se met de dos comme prévu en faisant son déhanché. Sauf que ce n’est pas Roland mais Charles. Elle se déshabille et se retrouve en petite tenue devant Charles. Il est désolé, elle lui avait dit d’entrer. Elle est choquée.

Valentin est avec Patrick. Valentin est content de retrouver sa mère, mais Patrick n’est pas sur qu’ils se retrouvent comme avant. Il croit qu’elle a couché avec Yann. Ils devaient déja être ensemble. Il ne sait pas s’il l’a poussée. Valentin le voit et aimerait savoir ce qui s’est passé. Pour Patrick cela ne sert à rien de s’en prendre à lui.

Roland fait la cuisine chez Blanche. Roland reçoit un appel de Mirta, et il décroche. Il est chez Blanche. Les parents d’élèves lui ont offert un faisan et il l’aide à le préparer. Cela fait plus d‘une heure qu’elle l’attend. Mais il a du travail, sa bête est magnifique. Elle insiste pour qu’il revienne mais il préfère gouter le faisan. Elle le prend mal et raccroche. Mirta boit et va se changer, laissant les bougies allumées sous le rideau...

Djawad affirme à Estelle qu’il va aider les flics à coincer l’antiquaire. Cela peut prendre des semaines avant de le coincer mais en attendant ils sont toujours en danger. Il se sent responsable de la mort de Tania. S’ils n’étaient pas allés le voir avec ses affaires elle serait encore vivante. Il ne peut pas le laisser s’en tirer.

Charles est à l’hôtel avec Wanda. Charles aura du mal à oublier ce qu’il a vu dans la chambre de Mirta. Ils montent et vont se coucher. Il y a le feu dans la chambre de Mirta. Emilie est avec Valentin. Ils ne savent pas si Patrick et Babeth vont se quitter, et si elle part il n’aura jamais la force de la retenir. Emilie n’a pas envie de rester toute seule avec Babeth. Valentin voudrait l’appart, il va faire l’amour avec Amandine. Il le fera une autre fois, ce n’est pas le bon moment. Il le voudrait jeudi. Emilie lui suggère de le demander aux parents et elle sera là pour le soutenir.

Babeth et Stéphane sont à l’hôpital. Il lui demande de le tutoyer. Elle se souvient qu’il est un malade du sexe. Il lui montre la salle de soins, et un de ses meileurs souvenirs avec lui à l’intérieur. Ils ont couché ensemble. Elle demande ce qui s’est passé dans la chambre 327. Elle est persuadée qu’il y a eu quelque chose, avec Yann. Il l’a surpris la semaine dernière en train de sortir de cette chambre.

Roland arrive à l’hôtel, où c’est l’embrasement total. Tout le monde est dehors, en panique, des gens suffoquent. Il hurle après Mirta, ne sachant pas si elle est encore dedans.