Episode 2606 du lundi 20 oct

Publié le par cécile

Babeth rejoint Yann qui est sur le toit. Elle lui demande de descendre. Il le fait. Il lui précise qu’elle lui a fait beaucoup de mal, elle lui a menti. Il pensait qu’elle avait retrouvé la mémoire. Ils étaient ici avant son accident et il lui demande de faire un effort pour se souvenir.

Patrick est avec ses enfants. Il a laissé Babeth avec Yann et ils ne comprennent pas. Il leur annonce qu’elle est en bonne voie. Babeth revient. Cela s’est mal passé, Yann était complètement perdu et elle lui a bien fait du mal. Elle va tout leur dire, pour mettre les choses à plat. Elle a eu une aventure avec lui avant son accident.

Mirta s’entraine avec l’aide de Wanda pour séduire Roland. C’est bien mais elle doit avoir de l’assurance. Roland frappe à la porte.

Patrick est avec Babeth. Il l’aurait senti si elle avait un amant. Ca pète souvent entre eux car ils sont deux caractères forts. Elle a du mal à admettre qu’il l’ait insultée par message. Il a déjà couché avec une autre femme et elle s’est vengée avec un collèguue. Ils ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre. Pour elle il ment.

Roland demande à Mirta si tout va bien et à qui elle parlait. Elle parlait toute seule. Il voit qu’elle est bizarre, on dirait qu’elle a transpiré. Il veut aller dans la salle de bains mais elle lui demande de ne pas y aller maintenant car ce n’est pas encore sec. Il repart. Wanda était dans le placard. Mirta recommence sa démonstration.

JP est au commissariat avec Dorléac. Il veut lui parler de l’assassinat de Tania. Ils n’ont rien trouvé chez son voisin. Le voisinage dit qu’ils se disputaient souvent, que c’est un sale con. Il n’a toujours pa craqué. Elle aurait voulu le déférer avec des aveux mais tant pis. Il ira en prison quand même. Le procureur a estimé qu’il avait assez d’éléments. Ils ont fait leur travail, la suite c’est le problème du parquet.

Djawad est avec Estelle. Plus il pense plus il se dit que le voisin est innocent. Il avait une sale tête et il ne pouvait pas jouer la comédie.

Valentin annonce à Amandine qu’il se sent prêt, mais il voit qu’elle a l’air stressée. Il lui propose d’attendre. Elle accepte de le faire, mais pas chez elle à cause de sa mère. Chez lui ce n’est pas mieux et il faudrait aller à l’hôtel. Les autres se prennent moins la tête qu’eux. Il faudrait qu’il ait le courage de demander l’appart à ses parents. Il faudrait qu’il trouve le bon moment.

Djawad et Estelle sont au commissariat avec Samia. Djawad pense que le voisin est peut-être innocent. Quand ils ont vu le corps il était tout secoué. Et avant il n’avait pas l’attitude de quelqu’un qui a tué une femme. Il n’a même pas essayé de s’enfuir. Estelle avait gardé les lettres de Lionel Moreau, peut-être qu’il faudrait les relire.

Emilie est avec Babeth. Emilie a bien réfléchi et elle ne pense pas qu’’elle trompait Patrick. Ce n’était pas l’horreur entre eux. Il y avait quelque chose de très fort. Pour Babeth, ils étaient surement sur la fin et Emilie ne s’en est pas rendue compte. Emilie lui demande de laisser passer un peu de temps. Elle ne peut pas se forcer. Elle ne va pas pour autant vivre avec Yann. Emilie lui demande d’attendre un peu.

Roland est avec Wanda. Roland est allé chercher une chemise propre et il a eu l’impression de déranger. Elle a peut-être découvert quelque chose et pris un amant pour se venger. Wanda lui précise qu’elle ne se doute de rien mais il ferait mieux de lui consacrer un peu plus de temps.

Samia et JP lisent les lettres de Lionel. JP est un peu ému par sa façon d’écrire. Il ne voit rien dans ces lettres qui peut être en rapport avec le meurtre. Dorléac arrive et leur demande ce qu’ils font. Ils lisent les lettres retrouvées dans le sac de Tania. Elle leur demande de ne pas s’entêter. Elle prend quand même une enveloppe et repère quelque chose d’intéressant. Elle veut voir l’homme dans son bureau.

Valentin est avec Margot. Valentin est stressé. Lui et Amandine ont décidé de coucher ensemble. Margot le crie et il est gêné. Elle lui précise que de toute façon sa première fois sera nulle. Tout ce qu’il peut faire c’est limiter la casse, éviter l’éjaculation précoce en se faisant un petit plaisir solo une heure avant. Il doit s’entrainer à mettre un préservatif. Il essaie de se rassurer en disant que cela va bien se passer.

Dorléac demande au voisin de signer son pv de fin de gav. Il veut des excuses mais il n’en aura pas. Il est relâché. Dorléac précise à JP que cet homme n’est plus le suspect idéal. Le meurtrier cherche le timbre qui vaut très cher. Djawad apprend par téléphone que le voisin a été relâché. Cela a un rapport avec les lettres, mais il n’en sait pas plus. C’est Dorléac qui reprend l’affaire. Estelle reconnait celui qui l’a suivie. Il lui demande de se calmer.

Roland et Mirta sont au lit. Il lui demande si elle a passé une bonne journée et il tente d’engager la conversation. Il avait envie qu’ils se parlent un peu. Elle a du avoir l’impression qu’il la délaissait ces derniers temps. Il est désolé, il a eu une sorte de crise et ça va mieux. Il l’aime, et il fera tout pour la rendre heureuse. Elle s’est endormie.

Patrick est avec Stéphane à l’hôpital. Stéphane n’a jamais vu Yann avec Babeth et elle ne lui a jamais parlé de lui. Stéphane ne sait rien sur ce sujet. Benoit arrive, Stéphane lui demande s’il a déjà vu Yann dans l’hôpital. Il confirme l’avoir déjà vu plusieurs fois.