Episode 2596

Publié le par cécile

Yann affirme à Valentin qu’il ne s’est rien passé de spécial avec sa mère, il l’a juste écoutée. Elle se comporte comme si elle avait seize ans. Il la trouve touchante, c’est difficile de rester insensible. A un moment elle s’est rapprochée. Ils étaient dans les Calanques et au soir il y avait des embouteillages. Valentin est nerveux et Yann lui affirme que tout cela n’est pas de sa faute.

Patrick est avec Babeth et Emilie. Il lui parle du Cambdge. Ils y sont allés il y a dix ans. Emilie a fait une section sport études hand à Chambéry. Elle voit des photos de son anniversaire de l’an dernier, et elle sait que son anniversaire c’est la semaine prochaine. Il lui rappelle qu’elle va avoir 44 ans. Ils vont faire un diner en famille. Elle veut faire une soirée, et inviter les copains de ses enfants pour que ça soit une vraie fête. Jeanne est avec Vincent chez eux. Elle a reçu un meil de Benoit qui les invite à son mariage le weekend du premier novembre. Elle veut y aller, elle est bien obligée d’accepter par politesse. Si un employé l’invite à son mariage c’est qu’il l’apprécie. Elle lui rappelle que ses employés ne l’ont pas invité à Phénicie. Elle est très touchée d’être invitée à ce mariage.Ils trouvent curieux de faire ça à la toussaint. La liste de mariage est hors de prix.

Nathan dort sur le bureau, Rochat le réveille. Il était en train de lire le manuscrit de Blanche. Il est toujours fatigué le matin. Cela raconte les Etats généraux de 1614. Il en lit un passage, Rochat lui demande de cesser car ce n’est pas passionnant. Il ne veut pas le dire à Blanche pour ne pas lui faire de peine. Pour Rochat, c’est son amie et il doit lui dire la vérité.

Blanche arrive au bar. Elle est toute belle. Mélanie lui demande où elle va. Elle a rdv avec son éditeur en fin de journée. Elle écrit son prochain livre. C’est un livre sérieux. Elle parle du thème à Mélanie, et ça refroidit. Elle espère que son éditeur va aimer. Patrick fait des photos du petit groupe de jeunes. JF reconnaît Morad. Il vient chercher sa drogue chez Jules Quartier. Il est un consommateur. Il n’a rien à voir avec l’agression de sa femme. Jules a pris trois ans et à peine sorti de prison il recommence. Il veut chopper le complice à l’hôpital.

Jeanne voit Benoit. Elle le félicite pour son mariage. Il ne comprend pas. Elle a reçu son faire-part ce matin et elle est très touchée. Pour Benoit ça va trop loin et il ne va pas se laisser faire par cette dingue. Blanche voit Nathan. Elle lui demande ce qu’il a pensé de son livre. Il l’a trouvé très très précis. Il est très riche dans la description. Elle lui demande s’il a aimé un certain passage, car elle y a passé trois semaines. Il veut être franc avec elle. 30 pages sur Notre Dame c’est beaucoup trop long. Il s’est même endormi, c’est Rochat qui l’a réveillé. Pour elle cela ne doit pas être évident à lire pour quelqu’un qui passe son temps à lire des bandes dessinées. Il est incapable de s’intéresser à de la vraie littérature. Elle le prend très mal.

Babeth est avec Emilie. Emilie a été privée de sortie pendant deux mois, et elles n’y arriveront pas pour son anniversaire. Patrick doit avoir d’autres choses à gérer que son anniversaire. Babeth reçoit un message et elle s’en va toute contente.

Benoit arrive au bar et il voit Julie. Il lui demande ce qui lui a pris d’envoyer un faire-part de mariage à sa boss. Il finit par s’énerver, la qualifiant de folle et l'insultant. Il lui a volé ses clés, ses contacts et elle le harcèle.

Blanche est avec Rochat. Rochat a lu son manuscrit. Très franchement, il ne regrette rien, elle a un style magnifique, rien à voir avec ses précédents ouvrages. Elle atteint le niveau des plus grands. Il lui demande de faire deux heures supplémentaires par semaine. Elle ne pourra pas. Il la compare à Proust. Il a hâte de lire la suite. Elle lui donne la suite. Elle essaiera de s’arranger pour les heures supplémentaires. Nathan voit qu’il n’a pas été sincère. Elle n’est pas une amie donc il a le droit de lui mentir.

Jeanne est avec Patrick. Elle a fait sa petite enquête et les boites utlisées aux urgences augmentent chaque mois. Il lui demande de continuer sa petite enquête au sein du service. Elle lui demande s’il sent une amélioration pour sa femme. Elle espère que ça s’arrangera car elle lui manque. Babeth retrouve Yann et l’embrasse, elle a pensé à lui tout le temps. Il lui propose d’aller faire un tour à Aix. Il lui avoue qu’il a un peu pensé à elle. Elle aurait préféré beaucoup. Il n’est pas un mec qui étale ses sentiments. Elle va prendre le volant, ils s’embrassent.

Benoit est avec Dorléac. Il a menacé Julie « toi, ta gueule ou je t’étrangle » puis JF « toi, le gros, tu dégages ou je t’explose ». Elle lui demande s’il agresse souvent sa compagne. Ils ne sont pas en couple et il risque une mesure d’éloignement. Elle n’est pas sa compagne, il ne la connait pas. Elle lui demande de maitriser ses nerfs. Elle lui suggère d’aller voir un conseiller conjugal.

Blanche est avec son éditeur. Il tourne autour du pot. Il ne lui signera pas un contrat pour ce livre. Patrick, le secret des origines, a touché beaucoup de gens. Elle voulait vraiment faire ce livre, elle devra faire appel à un autre éditeur.

Patrick est avec les enfants. Babeth est partie en faisant un doigt d’honneur à Emilie. Pour Emilie, ils ne peuvent pas comprendre car elle est la seule à s’en occuper. Patrick est désolé et reconnait ne pas assumer ces derniers temps.

Babeth et Yann sont en voiture. Elle sait qu’elle a tellement de chance de l’avoir rencontré. Elle a l’impression que sa famille ne veut pas voir sa vraie personnalité. Il n’y a qu’avec lui qu’elle est elle-même. S’il n’était pas là elle se foutrait en l’air.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :