Episode 2594 du jeudi 2 oct

Publié le par cécile

Patrick est chez lui avec les enfants. Babeth dort encore, elle a passé la soirée sur fb. Elle avait juste envie de la tuer. Elle n’a pas arrêté de parler à Yann et elle devait lui dire quoi répondre. Emilie pense qu’elle devrait aller en HP. Valentin n’a pas envie de la voir complètement défoncée à cause des médicaments. Il faut la laisser vivre son expérience. Valentin doit dire à Yann de rester à distance et de se contenter d’une relation virtuelle. Samia est au salon avec Djawad et Estelle. Dorléac ne croit pas trop en leur histoire, et ils sont outrés. Elle a tout fait pour les défendre mais là elle ne peut rien faire. Rien ne prouve que le cambriolage soit lié à cette disparition. Samia leur suggère de ne pas garder ce sac chez eux. Dans le doute vaut mieux être prudent.

JF passe des coups de fil aux indic sur le trafic de médicaments. Il affirme à Dorléac qu’il n’a toujours rien. Un individu, Jules Quartier, a été condamné pour trafic de médicaments. Il était incarcéré à Montpellier et il est de retour à Marseille. Il a une semaine supplémentaire, ils font le point jeudi prochain. S’il n’a toujours rien trouvé il sera mis sur une autre affaire. Estelle est avec Djawad. Estelle a envie de se débarasser de ce sac. Après ils n’en parlent plus et ils se tiennent à l’écart des problèmes. Un homme passe et arrache le sac des mains d’Estelle. Djawad le poursuit.

Jeanne va voir le transporteur, car elle ne trouve pas son carton 47. Il a cherché et il n’a pas trouvé. Elle le traite de menteur, le suspectant de ne pas avoir cherché. En 20 ans il n’a jamais perdu un seul carton. Ce sont des affaires personnelles. Pour lui elle n’a qu’à s’en prendre à son mari, c’est lui qui a signé le bon de réception. Elle ne le lâchera pas tant qu’elle n’aura pas retrouvé son carton. Si elle a envie de perdre son temps ça la regarde. Estelle est avec Djawad. Elle est en panique, il n’aurait pas du courir après ce mec, il aurait pu être armé. Elle a eu la peur de sa vie, elle s’est imaginée qu’il se battait avec lui. Il la rassure, il est là.

Valentin avoue à Yann que sa mère est amoureuse de lui comme si elle avait 16 ans. Il lui demande d’avoir une relation virtuelle avec elle pour l’aider. Il accepte, tant que ça reste derrière un écran. Yann restera correct, mais Valentin ne veut pas le savaoir.

Babeth annonce à Emilie que Yann lui demande si elle a rêvé de lui. Elle va lui envoyer une photo d’elle en maillot de bain et elle demande à Emilie de lui en prêter un. Emilie refuse, on ne fait pas ça pour draguer un mec. Si elle lui envoie une photo vulgaire il va la jeter. Il faut faire connaissance. Pour Babeth, si on ne couche pas tout de suite on se fait larguer. Elle va devoir prendre la pilule. Babeth lui demande qui l’a emmenée chez le médecin. C’est sa mère, donc elle. Cela jette un froid.

Jeanne est au bar avec Mélanie. Le type qui s’est occupé de son déménagement a perdu le carton avec les affaires de sa fille quand elle était bébé. Elle vient de s’engueuler avec lui. Ca la remue, et ça arrive au moment où elle vient de quitter la maison. Elle avait gardé la robe avec laquelle elle avait fait ses premiers pas. C’est Billon déménagement, il faut l’éviter. Samia lui conseille de mettre des commentaires pourris pour lui faire de la mauvaise pub.

Patrick est avec Klein. Si ça ne marche pas Babeth va devoir aller en HP. Patrick ne sait pas jusqu’où il doit aller avec Babeth. Il doit se comporter comme avec ses filles. Patrick ne voit pas pourquoi il vient lui demander des conseils.

Valentin est au lycée avec Amandine. Ils ont envie de faire l’amour mais ils ont un peu peur. Simon arrive et se moque de Valentin et de la présence de sa mère en cours. Valentin et Amandine finissent par s’énerver sur lui, mais il continue de les provoquer.

Billon s’en prend à Vincent, l’accusant d’avoir mis des commentaires sur les forums. Vincent ne voit pas de quoi il parle, il n’a rien à voir avec ça. C’est surement sa femme qui passe ses nerfs sur les forums. Deux clients ont annulé leur contrat à cause de ses commentaires. Il veut qu’elle retire ça des forums. Il lui conseille de lui dire de se calmer avec son clavier. Les hommes se disputent, lui défendra son entreprise et l’autre sa femme. Patrick est avec Morel. Morel a sans cesse leur histoire dans la tête et il veut réparer le mal qu’il a fait. Patrick lui rappelle la situation dans laquelle ils sont, et lui il veut soulager sa conscience.

Vincent est avec Jeanne chez lui. Il a pris un bon vin, le minimum pour fêter leur emménagement. Ellle est fatiguée et a besoin de décompresser. Il ne trouve pas le tire-bouchon. Il a une bouteille à 150 euros et ne peut même pas l'ouvrir. Elle s’énerve, il est plus important de retrouver son tire-bouchon que les affaires d’Elise. Il trouve qu’elle est allée un peu loin en salissant la réputation de Billon. Ils se disputent et elle s’en va, il peut boire son vin tout seul.

Caroline est au salon avec Estelle. Estelle est un peu sous le choc après s’être fait voler un sac dans la rue. Elle en tremble encore. Caroline pense qu’il faut y penser, mais surtout en parler. Caroline lui suggère de consulter mais elle ne croit pas que ça sera nécessaire. Djawad est avec Boris. Boris trouve toute cette histoire louche, mais comme le mec a récupéré le sac cela ne risque plus rien. Djawad se sent en danger et il lui faut un gun. Boris ne peut pas le laisser faire ça, il va tout mettre en l’air. Djawad n’a pas d’autre solution, il doit les protéger.

Babeth annonce à ses enfants que Yann adore M.Jackson et il est triste qu’il soit mort. Elle lui a proposé d’aller chez lui, et à chaque fois il évite qu’ils se voient. Valentin lui précise qu’il prend son temps avec les filles. Elle va lui laisser un message bien explicite, et s’il n’accepte pas elle recommencera. Elle est contente, il a accepté qu’ils se voient demain.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :