Episode 2548 du mercredi 30 juillet

Publié le par cécile

Guillaume est chez lui. L’agresseur est là et menace Nathan. Guillaume lui demande de le laisser mais il n’en a rien à faire de tuer quelqu’un. Guillaume tente de le convaincre mais il tire. C’était un cauchemar. Il se réveille en sursaut et parle à Adriana. Elle affirme que ce n’est pas qu’un cauchemar mais peut-être l’avenir. Il ne veut pas laisser tomber Maria, il est trop engagé avec elle. Elle lui demande ce qu’il préfère avant de mourir pour son fils. Gabriel est avec Thomas. Gabriel culpabilise. Thomas lui demande d’aller dormir mais il ne peut pas. Les hôpitaux ne l’ont pas. Le commissariat ne sait rien non plus et ils disent que c’est trop tôt pour lancer des recherches. Il s’en veut, c’est lui qui l’a sortie du foyer. Thomas pense qu’elle est peut-être chez une copine. Il a très peur pour elle. Il peut se passer beaucoup de choses. Elle n’est pas indestructible. La police voit Thérèse. Elle a le bras cassé. Ils veulent l’emmener. JF a vu sa photo au commissariat et il pense que c’est elle. Il veut l’emmener à l’hôpital pour montrer son bras à un médecin et lui donner quelque chose à manger.

Caroline parle à son psy. Elle a suivi ses conseils et elle a rompu. Elle se sent mieux. Elle ne pouvait pas tout conjuguer. La raison a repris ses droits. Il la suit depuis longtemps, il suppose qu’elle a confiance en lui et il lui demande pourquoi elle ne lui avoue pas qu’elle est toujours avec lui. Il sait qu’il n‘aurait pas du aller le voir mais il l’aidera si elle le désire. Douala est avec Dorléac.

Patrick arrive. Il a un tuyau sur une éventuelle planque et il veut prendre le fourgon. Douala invite Dorléac à y aller avec lui. Il lui demande si elle n’est pas trop débordée. Elle n’admet pas qu’il sous-entende qu’elle n’est pas apte à aller sur le terrain.

Gabriel est avec Thérèse à l’hôpital. Il a eu peur pour elle, il aurait pu lui arriver n’importe quoi. Elle était sur une plage privée et elle ne risquait rien. Il lui demande pourquoi elle préfère rester dans la rue plutôt qu’au foyer. Elle nie avoir été frappée. Le seul qui lui a fait mal c’est le flic qui l’a amenée ici. Ca ne sert à rien de s’inquiéter. Le foyer n’est pas un endroit tranquille. Il pense qu’il y a une solution. Il va falloir ruser.

Patrick est avec Dorléac qui a mis son gilet par balles. Elle est toujours à cheval sur la réglementation. Il ne veut pas mettre de gilet. Elle voit que c’est le bazar dans le camion. Il y a de tout. Ils n’ont pas toujours le temps de faire le ménage. Elle veut la clim dans le camion. La clim déchargerait les batteries et ferait du bruit. Elle monte dans le camion et veut une bouteille d’eau fraiche pour la route.

Guillaume va voir Maria. Il lui demande si tout va bien. Elle a parlé à Nathan et elle lui demande de lui dire la vérité. Il ne peut pas. Hier il a revu son agresseur et il a menacé de s’en prendre à Nathan s’il ne la laisse pas tomber. Cela n’a pas du marcher avec cette femme qui devait arranger les choses. Elle va quitter l’hôtel et rentrer chez elle. Il lui demande de partir le temps que ça se tasse. Elle ne peut même pas aller voir un avocat. Il est désolé de l’abandonner.

Gabriel est à l’hôpital avec Jeanne et Thérèse. Il lui demande de la garder, elle est trop fragile pour retourner en foyer. Thérèse affirme que là-bas c’est l‘enfer. Jeanne comprend sa démarche mai elle ne peut pas faire une prise en charge sociale. Ce n’est pas leur mission. Elle espère qu’ils trouveront une solution. Jeanne demande à Gabriel de lui épargner le chantage affectif. Pour Thérèse c’est cool d’avoir essayé, mais il n’a pas dit son dermier mot.

Patrick et Dorléac sont en planque. Pour lui la sécurité du citoyen passe avant le reste, et les gens qui passent leur temps à faire des statistiques dans un bureau il les emmerde. Elle doit aller aux WC mais il lui demande de rester là. Elle n’avait qu’à pas boire autant. Il va en interpelation, elle doit rester dans le camion mais elle refuse. Il doit arrêter de lui parler comme à une petite fille ou elle lui colle un blâme.

Nathan voit Maria qui s’en va. Elle ne peut pas lui en dire plus, elle a des ennuis et elle doit s’en occuper toute seule. Il ne peut pas la laisser partir comme ça. Il veut son numéro, elle l’embrasse et il doit l’oublier.

Guillaume est avec Caroline. Il a laissé tomber Maria au pire moment. Il n’a pas trouvé de moyen de l’aider sans pour autant mettre Nathan en danger. Elle lui demande de se calmer et de la prendre dans ses bras . Il se donne des objectifs impossibles. Il croit qu’aider Maria l’aurait aidé vraiment. Elle est là et elle a dit qu’elle l’accompagnerait jusqu’au bout. Il lui reste un truc à faire, empêcher Nathan de voir cette fille.

Patrick est avec Samia et JF. Patrick se moque de Dorléac et de toutes ses manières. Ils auraient aimé voir tout ça. Cette nana sur le terrain c’est une bouse intégrale. Elle est major de sa promo et elle ne sait pas passer des pinces à un suspect. Douala les observe. Thérèse arrive chez Thomas et Gabriel. Elle reste avec eux pour diner et pour la nuit. Thérèse ne pensait pas qu’il avait un colocataire. Thomas lui annonce qu’ils sont mariés. Pour Thérèse Gabriel n’a pas une tête d’homo. Elle est étonnée d’avoir qu’ils dorment ensemble mais elle ne va pas faire son emmerdeuse.

Patrick dit au revoir à Douala. Elle veut lui parler. Elle a vu leur scène sur Dorléac. Il n’a pas envie de faire d’efforts pour elle, c’est juste une technocrate. Pour elle il a juste intérêt à ce que les choses se passent bien. Elle l’a entendue l’imiter en hurlant. Bentôt son quotidien sera avec elle donc il ne doit pas pourrir l’ambiance. Il a le droit de penser que c’est une brêle.

Nathan est avec Guillaume. Guillaume lui demande d’oublier Maria et il ne sait pas où elle est. Il n’a pas son numéro et elle va l’entrainer dans des galères. Il veut la retrouver. Nathan lui demande s’il couche à nouveau avec elle, il lui affirme que oui, ils ont eu une aventure.