Episode 2546 du lundi 28 juillet

Publié le par cécile

Guillaume et Caroline sont au lit. Il se sent bien dans ses bras et il n’a besoin de rien d’autre. Pour la première fois il a l’impression que son existence a du sens. La moindre chose lui parait comme une évidence. Pour elle il donne un sens particulier personnel à ce qui lui arrive. Mais il se sent bien et se sent capable de tout. Nathan aborde Mirta. Il a vu une fille au premier étage et il croit qu’il la connait. Il essaie d’en savoir plus mais elle est réticente. Elle avoue que c’est son père qui l’a amenée vendredi. C’est lui qui paie la chambre. Samia et JF remettent un mot à Douala pour son départ. Ils sont très honorés de travailler sous ses ordres. Ils forment une bonne équipe, voire la meilleure et il serait dommage que leur collaboration prenne fin. Ils lui demandent de revenir sur sa demande de mutation. Ils ne veulent pas d’autre boss. Elle est émue. Elle ne reste pas mais elle gardera le mot, ça lui fera un souvenir. Ils n’accrochent pas avec Dorléac mais il faudra faire avec. Elle va la voir dans le bureau et Dorléac lui reproche de ne pas avoir frappé. Pour le moment c’est toujours son bureau. Dorléac voudrait changer de bureau et avoir la clim. Douala lui suggère de réduire les coûts et elles ont du mal à s’entendre. Douala veut la familiariser en l’emmenant sur le terrain.

Coralie et Blanche font un quiz sur les travaux. Blanche a 15 sur 20 en bricolage et Coralie a 20. Coralie estime qu’elles sont des bêtes en bricolage et il faut s’y mettre. Blanche voudrait se reposer mais Coralie lui demande de se reposer à la fin de la semaine. Guillaume va voir Maria dans sa chambre. Elle ne supporte plus de rester enfermée. Il veut lui régler son problème de crédit. Il met tout en œuvre pour réussir. Elle a besoin d’affaires. Elle lui donne ses clés pour qu’il aille chez elle. Il va négocier avec les types de l’agence. Il connait l’actionnaire principale, il a rdv avec elle. Il est prêt à faire don de son corps pour qu’elle étudie son dossier. Dorléac est sur une scène de crime avec son équipe. La mort remonte à au moins une semaine. Ils ne l’épargent pas des détails et elle est prise d’un malaise.

Guillaume parle à Adriana. Elle voit que ça l’arrange de ne pas mêler la police à cette histoire. Il donne un sens à son existence. Pour lui Maria n’aura plus de problèmes, Nathan va sortir avec elle.

Blanche et Coralie poncent les murs. Blanche veut prendre un café mais Coralie veut finir. Blanche ne va pas tenir longtemps à ce rythme, elle n’en peut plus. Elle va aux toilettes et elle ira chercher du papier de verre. Coralie lui demande de ne pas trainer.

Wanda est à l’hôtel avec Barbara. Barbara se vante d’avoir les moyens de faire des achats. Elle a eu un crédit et en parle à Mirta. Mirta les met en garde contre les crédits. Barbara a fait un crédit à la CSTO et elle les a trouvés trop cools.

Guillaume boit un verre avec Anémone. Elle est actionnaire d’une société gérée par des gens malhonnêtes. Rien ne les arrête. Elle lui affirme que Mr Saxon a toute sa confiance. L’homme de main de Mr Saxon a saccagé l’appartement d’une cliente. Elle va se renseigner. Elle aimerait que cette affaire soit réglée rapidement. Et il préfère qu’ils en restent à des relations de travail.

Douala est avec sa remplaçante. Dorléac a du mal à supporter le climat de Marseille. Mais elle affirme que tout va bien. Douala lui suggère d’accepter ses faiblesses. Sa seule faiblesse est de ne pas supporter la chaleur.

Blanche est au bar avec Roland. Blanche se confie, Coralie est autoritaire. Elle comprend pourquoi on la surnomme Terminator au lycée et elle n’en peut plus. C’est un dictateur. Coralie arrive et s’en prend à Blanche. Cela fait plus d’une heure qu’elle est partie chercher du papier. Elle lui reproche de prendre une pause. A partir de maintenant elle ne la lâche plus d’une semelle.

JF est avec Patrick. JF lui demande comment s’est passée son entrée sur le terrain avec Dorléac. Il n’y a rien à dire. Elle est comme au bureau, toujours avec son règlement. Ils l’appelent Baby Cop. Douala arrive. Ils vont devoir faire avec et elle lui demande d’éviter le bizutage. Elle couvre son malaise mais il pense que tous les petits secrets finissent par se savoir.

Nathan est avec son père. Nathan lui demande qui est la fille qu’il a amenée au Select vendredi. Elle ressemblait à la fille de la photo. Il lui affirme que c’est elle, Maria. Nathan rencontre une fille subliime, il la cherche partout, lui il la connait et ne lui dit pas. Il croit qu’il couche avec elle. Elle a 20 ans et il ne couche pas avec elle. Elle a des problèmes et il a envie de l’aider. Il ne peut pas lui en dire plus. Il est certain qu’ils ont une histoire à vivre et il se bat pour la rendre possible.

Blanche est avec Coralie. Blanche est épuisée et elle commence à avoir faim. Elle aurait voulu sortir pour manger dehors et pour s’aérer. Coralie refuse et elle préfère se faire livrer un truc. Et elles s’y remettront après. Coralie veut travailler toute la nuit. Elles dormiront le minimum. Pour Blanche elle va trop loin. Coralie veut finir le chantier pour la fin de la semaine. Elles se disputent et ne sont pas d’accord. Coralie s’en va et elle vérifiera ce qu’elle a fait en rentrant. Blanche appelle Adrian. Elle lui demande de revenir finir les travaux, sa colère est passée.

Guillaume est avec Saxon. Elle a été embarassée quand on est venu se plaindre de ses méthodes. Il ne comprend pas et cela ne sert à rien qu’elle connaisse dans le détail sa façon de travailler. Elle ne veut pas être mêlée à des histoires sordides. Elle veut de la discrétion. Il veut savoir qui est venu se plaindre mais c’est inutile de le dire. Il lui met la pression et elle finit par lui dire que c’est Guillaume.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :