Episode 2544 du jeudi 24 juillet

Publié le par cécile

Guillaume va voir Caroline au cabinet. Il est un peu mal à l’aise, il ne veut pas lui imposer ses derniers moments. Il lui demande si elle sera assez forte pour l’accompagner. Elle n’y pense pas. Elle veut être près de lui. Il ne veut pas qu’elle l’aide. Il a croisé son psy et il l’a mis en garde. Il a bien fait. Il faut qu’ils arrêtent de se voir.

Blanche et Coralie sont au bar avec Roland. L’enduit ne tient pas alors qu’elles ont respecté la notice à la lettre. Pour lui c’est une question de technique. Coralie lui demande de leur montrer comment faire. Pour lui elles ont besoin d’un professionnel. Blanche insiste. Il avoue qu’il ne s’y connait pas en bricolage. Elles n’ont plus d’argent, elles doivent se débrouiller. Charles veut bien les aider. Roland a oublié ce qu’est la solidarité. Charles s’y connait en travaux. Il en a fait pendant des années à Phénicie.

Nathan est chez lui avec son père qui est couché. Nathan va faire un tour en voiture. Guillaume lui demande où il va. Il se doute qu’il va chercher sa belle inconnue. Il ne l’a pas encore retrouvée. Il est sur qu’il va se passer quelque chose avec elle. Il s’en va. Adriana suggère à Guillaume de l’aider à la retrouver. Mais elle est perdue et elle n’est pas pour lui.

Gabriel est avec sa patiente. Elle a droit à un petit-déjeuner de luxe. Il lui demande ce qu’elle mange le matin. Ca dépend. Elle dit ce qu’elle mange mais il ne peut pas la croire. Il demande à Thérèse de dire la vérité. Il pense qu’elle ne mange pas à sa faim. Elle se braque, il faut arrêter les clichés sur les orphelins. Pour elle il a foiré ses analyses. Elle va repartir dans sa famille d’accueil. Elle le remercie pour le petit-déjeuner, c’était sympa.

Guillaume aborde Maria. Il veut lui expliquer ce qui s’est passé l’autre jour. Il y avait un homme chez elle et il l’a frappé. Elle lui demande d’arrêter de la harceler. Elle fait tout ce qu’elle peut mais elle ne s’en sort pas. Elle lui demande juste un délai supplémentaire. Il ne comprend pas.

Charles est chez Blanche et Coralie. Il montre comment enduire. Avec les conseils de Charles Coralie y arrive.

Caroline demande à son psy pourquoi il s’immisce dans sa vie privée. Elle a décidé d’arrêter leurs séances. Pour lui elle n’est pas en mesure de prendre cette décision. Il a voulu la protéger. Il lui demande de venir mercredi à 17h30 à son cabinet mais elle refuse. Il n’est pas certain qu’elle s’en sortira gagnante vis-à-vis de sa profession.

Gabriel est avec Annie. Il a préparé une ordonnance pour Thérèse. Elle va devoir prendre des compléments alimentaires. Il faut qu’elle soit suivie régulièrement par un médecin. Elle doit avoir une meilleure alimentation. Les analyses sont formelles, elle n’est pas nourrie correctement. Elle dit ne pas l’affamer. Elle récupère les enfants de l’ase pour les aider. Thérèse arrive, elles y vont. Gabriel la regarde partir.

Charles aide Blanche à poser son carrelage. Elle trouve que ça part en biais par rapport au mur. Pour lui tout va bien et ils vont rectifier à la fin en découpant du carrelage. Elle n’est pas d’accord avec lui et il s’énerve, de toute façon tout est moche ici. Il lui assure que tout sera joli.

Guillaume parle à Adriana. Il se demande qui était cet homme. Il reconnait l’homme qui entre dans la banque. Pour Adriana il travaille pour eux. Ils emploieraient des types pour récupérer leur argent.

Gabriel discute avec Benoit. Gabriel a l’impression que Thérèse n’est pas très bien traitée par sa famille d’accueil. Elle est sous-alimentée. Elle les a défendus. Benoit propose de lui envoyer le travailleur social qui s’occupe d’elle.

Guillaume est au bar avec Barbara et Wanda. Guillaume lui demande quel taux ils ont fait pour son prêt. Elle ne sait plus exactement. Wanda a eu 8,5 % à taux variable. Pour Guillaume le taux variable est dangereux. Elle a signé tout de suite. Il lui précise que si elle n’est pas solvable c’est sa fille qui va payer. Il sème le doute.

Blanche est chez elle avec Coralie, Roland et Charles. Roland voit que le carrelage n’est pas parallèle. Coralie a fini d’enduire, Roland affirme qu’il y en a trop. Elles ont suivi les conseils de Charles. Pour lui elles ont deux mains gauches et ce n’est pas de sa faute. Il préfère partir.

Caroline va voir Guillaume qui a très mal à la tête. Elle préfère qu’il ne revienne pas, elle ne doit pas se faire du mal à rester avec lui. Pour lui le psy n’avait pas le droit de faire ce qu’il a fait. Elle peut encaisser. Il lui précise que ça va être de pire en pire, il sera dépendant. Elle a décidé de l’accompagner et elle le fera. Elle le fait parce qu’elle l’aime. Elle ne changera pas d’avis. Ils s’embrassent.

Gabriel est avec l’homme de l’ASE qui s’est occupé du dossier d’adoption. Il a récupéré le dossier de Thérèse il y a peu de temps. Il n’en a pas encore totalement connaissance mais il peut aller faire un contrôle sur place.

Blanche est chez elle avec Coralie. Blanche baisse les bras. Pour elle elles sont nulles. Coralie la rassure, elles sont capables de faire aussi bien que n’importe qui. Elle essaie de la remotiver. Dans deux mois tout le monde viendra prendre leurs conseils.

Guillaume et Caroline sont dans une chambre d’hôtel. Ils trinquent. Elle ne l’abandonnera pas même quand il ne pourra plus rien faire du tout. Elle va ouvrir au personnel de l’hôtel. Il continue de boire. Pour Adriana il est complètement cinglé. Il le sait mais il est heureux.