Episode 2527 du mardi 1er juillet

Publié le par cécile

Guillaume est dans les Calanques. Il est dans un état dépressif. Il regarde des amoureux s’embrasser. Les jeunes se voient observés et préfèrent partir.

Laila annonce à Jonas que son père veut qu’ils rentrent en Algérie. Il a un problème avec son stage mais elle n’en sait pas plus. Ils partiraient vendredi, dès que Said aura quitté l’hôpital. Il ne la laissera jamais toute seule. Pour lui elle doit lui en parler. Elle a le droit de dire ce qu’elle veut pour elle mais cela ne marche pas comme ça chez eux. Il veut aller lui parler, lui dire qu’ils s’aiment et qu’il va les rendre malheureux. Il va le supplier s’il le faut jusqu’à ce qu’il dise oui. Pour elle il ne sait pas à qui il s’attaque. Quand son père prend une décision c’est impossible de le faire changer d’avis. Mais il est impossible pour lui de penser qu’elle va partir. Elle va aller le voir avec lui.

Vincent est chez Guillaume avec Nathan. Guillaume n’est pas là, ils avaient réservé pour le tennis. Il est parti hier matin avec sa voiture et il n’arrive pas à le joindre. Il s’inquiète. Quand il est parti il était perdu et il avait le moral à zéro. Il a toujours ses migraines. Il est peut-être en train d’oublier Caroline avec une autre femme. Guillaume arrive, il avait oublié le tennis. Vincent lui demande comment s’appelle celle qui lui a fait perdre la mémoire. Il ne veut pas parler, il est juste allé prendre l’air. Il pète la forme. Nathan croit donc qu’il a rencontré quelqu’un.

JF est avec JP. Ils ont fait faire des analyses pour les bosniaques. Ils ont les résultats d’analyse pour voir s’ils sont positifs. Ils sont controlés positifs aux amphétamines. La France revient en quart de finale. Ils se mettent à danser avec l’enveloppe. Patrick leur demande ce qu’ils font. Ils vont défoncer l’Allemagne en quart.

Jonas et Laila parlent à Maati. Jonas lui affirrme que c’est sérieux avec Laila et il lui demande de la laisser avec lui. Il ne peut pas laisser sa fille seule dans un pays étranger. Elle lui précise qu’elle peut habiter chez Karim ou chez Jonas. Maati sait qu’ils sont jeunes et qu’ils se sont enflammés, et qu’elle finira par rentrer en Algérie. Il n’y a pas que leur couple mais aussi les études de Laila. Il a pris sa décision, ils rentrent vendredi après les résultats du bac. Il peut venir voir Laila en Algérie cet été.

Vincent discute avec Guillaume. Guillaume a joué et il était en pleine forme. Il ne pensait qu’à gagner comme si c’était son dernier match. Vincent lui demande ce qu’il a fait hier et où il a dormi. Il s’est promené et il s’est couché dans sa voiture. Vincent est persuadé qu’il a pris du bon temps avec une fille croisée dans un bar. Il ne nie pas et il ne sait pas s’il va la revoir. Il est dans ses pensées, mais va manger une pizza avec Vincent.

Mélanie est avec Coralie qui s’échauffe au bar. Elle joue avec Céline contre l’Argentine. Elles sont déjà en 8e. Elles disent avoir des bases en foot. L’important aujourd’hui c’est le match, il va falloir se donner à fond. Ce n’est pas parce qu’elles représentent la Suisse qu’elles sont nulles.

Emilie est avec Said. C’est cool qu’il n’ait pas balancé aux flics pour Arthur. Il a entendu ce qu’elle a dit même si ce n’était pas facile. Cela prouve qu’il n’est pas un petit con. Il est désolé de l’avoir emmerdée comme ça. Il n’est pas habitué à ce qu’on lui refuse quelque chose, et avec elle il s’est pris un vent. Finalement ça l’a fait progresser. Elle connait quelqu’un qui veut lui faire un bisou. C’est Arthur. Il entre avec sa sœur. C’est cool de sa part de ne pas l’avoir dénoncé. Arthur fait un câlin à Said.

Abdel et Elie représentent l’Argentine. Elie plaisante en disant qu’ils peuvent déjà supprimer la Suisse du tableau. Ils comment le match et le perdant sera éliminé du tableau. Cela va être compliqué de se concentrer car ils voient le ventre des filles. Pour Charles ce maillot n’est pas acceptable. Elles sont priées de se rhabiller. Elles mettent leur gilet les garçons se moquent d’elles. Les filles mettent un but dès le début du match. Pour Abdel c’est le chance du débutant.

Emilie voit sa mère. Margot et Arthur vont les laisser. Babeth affirme à sa fille que Patrick est fou de rage contre eux. Ils ont embrouillé tout le monde. Ils doivent faire profil bas. Et les résultats du bac vont remettre tout le monde de bonne humeur.

La Suisse gagne contre l’Argentine. Les filles provoquent les garçons. Pour Abdel elles ont eu de la chance. Elle sont tombées sur des nuls comme eux et elles se demandent comment ils sont arrivés à ce stade de la compétition.

Caroline voit Guillaume. Elle a du renvoyer les patients chez eux pour travailler correctement. La prochaine fois il annulera ses rdv. Il ne sait pas encore s’il ouvrira cet après-midi. Elle voit qu’il n’arrive pas à se sortir de leur histoire. Il s’en est sorti mais il a autre chose à penser. Pour elle il est sensible et intelligent et il va rencontrer quelqu’un. Ce n’est pas facile pour elle non plus, mais pour lui c’est mieux comme ça.

Les filles trinquent à leur victoire. Mélanie envoie des textos à Gabriel puis elle vient boire un verre avec elles. JP arrive, il voit qu’elles ont battu l’Argentine, 20 à 13. Il pense qu’ils ne devaient pas être très en forme, car Abdel est plutôt bon au baby. Elles n’ont pas gagné par hasard.

Guillaume est à son cabinet. Il reçoit un message du docteur de Nice. Il veut savoir s’il a pris sa décision concernant l’intervention. Il doit le rappeler au plus vite. Wanda arrive. Elle tient à lui dire qu’elle n’est pas ravie de son absence d’hier. Il a eu un problème. Elle est venue lui montrer ses mammographies, elle est un peu inquiète.

Maati s’installe sur un banc avec sa fille. Il lui précise que les séparations ne sont jamais faciles, mais elle va retrouver sa famille et ses amis et elle l’oubliera. Il faut laisser faire le temps. Elle n’a pas envie de rencontrer un autre garçon et elle risque d’être malheureuse un moment. Elle lui reproche de ne pas la respecter, et cela lui est égal qu’elle souffre ou pas. Il veut le bonheur de Said mais pas le sien. Elle doit passer son temps à la fermer. Said a tous les droits juste parce que c’est un garçon et c’est dégueulasse. Il dit ne pas faire de différences entre garçon et fille. Pour elle le pire c’est qu’il y croit.

Guillaume regarde les analyses de Wanda, mais elle est en pleine forme. Elle est soulagée et elle repense au moment où on lui a annoncé qu’elle avait un cancer. Sans lui elle se serait suicidée. Il lui avait dit qu’il était mieux de se battre. C’est plus facile que d’attendre la mort. Il sait qu’elle a raison. Il faut garder espoir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :