Episode 2520 du vendredi 20 juin

Publié le par cécile

Babeth est avec Valentin. Elle doit les accompagner au lycée. Emilie n’est pas encore prête. Patrick est parti tôt ce matin, il est sur une grosse affaire mais elle n’en sait pas plus. Ils vont essayer de réveiller Said aujourd’hui. Il ne doit pas penser à ça.

Laila est avec Abdel qui lui a acheté des croissants. Elle ne pense qu’à Said. Ils vont essayer de le sortir du coma aujourd’hui. Abdel aimerait qu’elle se concentre sur ses épreuves. Abdel a l’impression que Maati organise quelque chose avec son père. Il les a vus en train de charger le camion et ils avaient l’air bizarres. Il ne veut pas que son père retombe dans ses magouilles. Pour elle s’il le fait ce n’est pas avec son père, il n’y a pas plus honnête que lui. Il l’accompagne au lycée.

JP et JF sont au commissariat. JF veut jouer avec ses crampons fétiches. Ils vont porter le maillot de l’équipe de France. Ils doivent assurer. JF va essayer mais JP lui précise qu’il faut gagner parce qu’ils sont les meilleurs.

Douala et Patrick sont en planque. Patrick est tendu et Douala lui demande de se calmer. Il la rassure, il maitrise.

Céline va voir Coralie chez Blanche. Elles vont faire équipe ensemble au babyfoot. Elles jouent pour la Suisse. Les maillots sont affreux. Il faut absolument faire quelque chose.

Karim et Maati sont avec Larbi qui a vingt minutes de retard. La police arrive. Ils arrêtent les trois. Ils vont vérifier ce qu’il y a dans le camion.

Wendy s’excuse auprès d’Elie. Elle a été un peu radicale et son idée n’est pas mauvaise. Il a dix inscrits pour le cours d’aérobic de ce soir. Il n’est pas prof d’aérobic. Elle connait quelqu’un qui peut les aider.

Patrick ne retrouve rien d’intéressant das le camion et il demande à Karim s’il a décidé de se foutre d’eux. Il revend des vieux vêtements. Patrick lui demande d’arrêter de le provoquer. Douala a retrouvé autre chose. Ils retrouvent des gens assis au fond du camio.

JP et JF chantent la Marseillaise avant le match. JP voit que JF ne connait pas les paroles. Ils vont maintenant écouter l’hymne de la Suisse. Les filles ne le connaissent pas. Elles ont changé leur maillot qui a été remplacé par un décolleté. Charles demande aux hommes de se concentrer sur le jeu.

Elie est avec Wanda. Il a du mettre une tenue d’aérobic et Wanda lui donne un cours. Il n'est pas à l’aise.

Patrick est avec Karim et Maati. Douala est là aussi. Ils sont soupçonnés de faire rentrer des clandestins en France. Il y avait un bébé. Ils nient, ils n’ont pas organisé d’immigration clandestine. Ils vont reconduire sa sœur et son beau-frère à la frontière. Ils sont libérés.

JP et JF ont perdu leur match. Pour JP, Coralie fait peur. Elles n’avaient pas le bon maillot. Roland leur demande d’arrêter de faire la tête. Elles ont eu de la chance. Il leur demande de foncer car elles n’ont rien de plus qu’eux. Il ne faut pas renoncer. Ils doivent se concentrer.

Karim est avec Maati. Ils n’ont pas réussi à faire venir sa famille. Cela fait cinq mois qu’ils s’organisent. Son beau-frère ira directement en prison s’il retourne en Algérie. Maati veut pouvoir se défendre et il sort son arme. Karim lui demande de ne pas faire ça. Laila arrive et demande de quoi il s’agit. Karim fait du tir sportif et il montrait son pistolet à son père. Maati doit garder son sang froid.

JP et JF arrivent à match nul avec les filles. Roland affirme que les hommes ont été bien meilleurs. Le vrai match des bleus c’est tout à l’heure.

Wendy montre à Boris la vidéo d’Elie. Cela les fait bien rire. Elie arrive, il attend ses clients. Mais ils ne viendront pas. Ils l’ont filmé. Ils menacent de la mettre sur Internet. Il doit appeler Estelle et lui expliquer pourquoi ils arrêtent les faux cils.

Patrick est avec Babeth. Les clandestins ont été coincés et ils vont être reconduits à la frontière. Il culpabilise, il a déconné. Said n’est pas encore sorti du coma. Patrick espère qu’il s’en sortira.

Laila tente de réveiller Said. Elle pleure et son père commence à faire des choses bizarres. Gabriel arrive. Il lui demande de ne pas se mettre dans cet état. Son corps fonctionne au ralenti. Ses constantes sont stables. Des choses se sont améliorées. Il peut aussi rester dans le coma. Il lui demande de rentrer chez elle car elle est épuisée. Elle laisse son frère qui bouge la main.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :