Episode 2503 du mercredi 28 mai

Publié le par cécile

Seta est avec Jonas. Il commence dans une heure. Il lit un livre qu’une prof de français lui a prêté. Elle le regarde. Elle reconnait que c’est un grand écrivain. Il parle beaucoup d’Istambul et c’est très bien écrit. Sa famille vivait dans le même quartier que celle de Seta. Jonas cherche à en savoir plus. Il est intéressé par son histoire. Elle lui parle de son père et de ce qu’il a vécu. Il refusait d’en parler, une partie de sa famille a été massacrée et l’autre déportée en Syrie. Seuls ses grands-parents ont réussi à s’enfuir. Ils ont trouvé asile en France.

Maati est avec Karim. Il a parlé au père de Jonas, il l’a provoqué et il a très bien réagi. Il a même parlé de l’Algérie, il connait plein de choses sur le pays et il en parle bien. Cet homme n’est pas raciste, ni même son fils. Il pense que Said se trompe, il va reparler de tout ça avec lui. Il faudrait qu’il se calme avec cette histoire selon Karim. Un flic est venu le voir hier et il dit que Said a agressé son fils. C’est le garçon qui l’a insulté. Maati est outré que les flics se déplacent pour une bagarre de gamins. Si Said recommence il va lui créer des ennuis. Il faut demander à Said de se faire oublier au lycée. Il va lui parler.

Benoit est chez lui avec Douala. Il a un petit papi qui doit partir en maison de retraite. Elle préfère se préoccuper des courses mais lui il parle de son travail. Elle lui demande de faire les courses. Il reprend son sujet sur ce papi. Il voit qu’elle s’en fout de ce qu’il raconte. Les histoires de boulot ce n’est jamais passionnant. Hier il n’a fait que parler de ça toute la soirée et là il remet ça. Ils avaient bu. Ils sont en désaccord. Elle part travailler.

Riva est avec Thomas. Thomas est toujours obsédé par cette histoire d’adoption et il est certain que le courant est passé avec Katalina. Il l’a trouvée détendue. Thomas lui demande de ne pas toujours minimiser ce qui s’est passé. Gabriel lui précise qu’on ne sait pas ce qu’elle va faire, si cela se trouve elle va décider de le garder. Gabriel reçoit un message de Katalina. Elle leur envoie une échographie de sa fille. Ils sont émus. Pour Thomas ils vont devenir les parents de sa fille.

Maati demande à Said ce qui s’est passé avec le garçon qui l’a insulté. Il veut la vérité du début à la fin. Il l’a insulté et ils se sont battus. Il lui demande s’il s’est battu à nouveau avec lui. Il affirme qu’il a insulté Laila en écrivant sur son casier. Il fait ses coups avec Jonas. Maati lui précise que l’on n'accuse pas les gens au hasard, il faut des preuves. Il est presque sur que ce sont eux les coupables. Il veut qu’il aille voir ce garçon et qu’il s’excuse. Il ne le fera pas car c’est lui qui l’a insulté. Et il l’a traité de sale arabe. Maati lui demande de s’excuser et il ne peut pas lui donner plus d’explications. Il le fera.

Douala est au commissariat avec JF. Elle lit une plainte pleine de fautes d’orthographe. C’est un torchon illisible. Elle demande à JF de faire des efforts, elle a mis une heure à le déchiffrer. Il affirme que c’est Boukrane mais elle s’en fiche, c’est pareil. Il doit relire tous les dépôts de plainte et les corriger. Patrick lui demande s’il y a un souci. Elle est juste remontée comme un réveil, elle doit avoir un problème avec son mec. Quand elle sortait avec son directeur d’hôtel elle était comme ça. Ca va être l’enfer. Elle hurle après eux.

Riva annonce à Antoine que Katalina leur a envoyé l’échographie de sa fille ce matin. Il leur confirme que tout se présente bien. Toutes les conditions sont réunies et il est très confiant. Il faut prendre un premier contact avec lui et faire un premier versement pour éviter que d’autres adoptants leur passent devant. A l’époque ils ont payé 70000 euros. C’est une somme énorme. Il leur affirme que ça inclut tout. C’est très cher aux USA. Ils doivent faire un premier versement et ça se fait progressivement. Ils doivent montrer leur détermination. Les frais sont très élevés mais ils n’y penseront plus quand ils serreront leur fille dans leurs bras. Ils doivent éviter d’être trop bavards.

Seta montre des photos à Jonas de sa famille. Son père n’était pas heureux mais il ne s’est jamais plaint. Sacha arrive. Seta a dit à Jonas de rester à la maison. Ils travaillent sur leur histoire. Jonas aurait préféré qu’il lui en parle. Jonas est intéressé.

Clara et Benoit sont à l’hôpital. Il l’aide à faire l’inventaire. Elle va devoir l’aider à classer les dossiers. Elle lui demande ce qu’il lui propose en échange. On lui a dit qu’il avait été champion olympique. Elle va lui faire fondre sa médaille. Il a une tête de loser. Il l’insulte de salope.

Margot demande à Valentin et Emilie ce qu’ils font demain. Valentin propose d’aller à la plage. Margot ne peut pas car elle a un entretien pour un boulot. Elle pourrait travailler chez un glacier. Elle a un problème, elle doit s’occuper d’Arthur. Valentin va s’en occuper. Emilie ne peut pas, elle a un truc à faire. Valentin affirme qu’elle ne veut pas voir Arthur parce qu’il lui fait peur. Il ne lui fait pas peur mais il la met un peu mal à l’aise. Margot la rassure, il faut juste qu’elle le connaisse mieux. Il ne faut pas la forcer. Valentin n’a pas peur. Emillie accepte de venir, elle va gérer. Said doit parler à Valentin. Margot préfère partir.

Riva est au bar avec Thomas. 70000 euros c’est vraiment beaucoup, il faut les sortir. Pour Thomas ils trouveront mais Riva n’y croit pas. Il le trouve bien optimiste. Il faut faire le premier versement. Thomas propose de faire un prêt mais ce n’est pas facile à obtenir. Thomas ne pense pas qu’ils lui refuseront un prêt. Roland demande s’ils ont des problèmes d'argent. Ils ont juste des problème de parents. Thomas lui explique. Il lui montre la photo de sa future petite fille. La mère est américaine, elle s’appelle Katalina. Elle ne veut pas du 4e enfant. Roland peut peut-être les aider mais Gabriel ne croit pas.

Emilie est avec Said. Elle lui demande de ne pas agresser son frère. Said sait qu’il n’aurait pas du le frapper. Il n’aurait pas du l’accuser d’avoir écrit sur son casier. Il l’a accusé sans preuve. Emilie lui demande de s’excuser franchement. Valentin préfère qu’ils s’ignorent. Emilie lui demande de s’excuser de l’avoir traitée de grosse pute mais il s’excuse que quand il se trompe.

Douala abime le costume d’un homme devant le commissariat. Elle lui demande s’il compte porter plainte. Il est avocat.

Riva est avec Thomas. Thomas pense qu’ils pourront donner la somme. Cela embête Riva de parler d’argent au sujet de leur petite fille car c’est comme s’ils l’achetaient. Ils sont obligés de passer par là. Riva est d’accord pour faire un prêt mais ils prendront leurs précautions avant de payer.

Elise affirme à Laila que Cédric veut bien la rencontrer. Said veut venir aussi. Il pense qu’il a une chance avec Elise. Laila lui demande de réviser plutôt que de draguer.

Douala rentre chez elle. Benoit est là. Il n’a pas eu le temps d’aller faire des courses mais il a pris une pizza en rentrant. Elle a passé une mauvaise journée et ça continue. Il voit que c’est de mieux en mieux. Elle va se coucher.

Blanche est avec Jonas et la proviseur. Jonas veut faire une expo sur ses origines arméniennes. La proviseur ne pense pas que ce soit une bonne idée. Il insiste car les gens vont apprendre plein de choses. Pour elle cela peut jeter de l’huile sur le feu. Il veut juste être innocenté c’est important pour lui.