Episode 2500 du vendredi 23 mai

Publié le par cécile

Valentin est avec Jonas. Jonas ne sait pas qui a mis ces tractes dans son casier mais en attendant il est accusé de racisme. L’ambiance au lycée est bizarre en ce moment. Il y a forcément quelqu’un qui veut foutre la merde. Said les voit et les provoque. Valentin lui demande de partir. Jonas fait de même, ils n’ont pas envie de s’embrouiller avec lui. Said est certain qu’ils lui ont fait du mal, ils ne le supportent pas. Les garçons s’en vont. Said lui interdit de s’approcher de sa sœur.

Blanche est avec la proviseur. Blanche est certaine que les tractes n’appartiennent pas à Jonas. Elle lui demande de faire preuve d’ouverture d’esprit. Punir un innocent ne servira pas à grand-chose. Il faut comprendre ce qui s’est passé. Elle lui demande de la laisser s’en occuper. Jonas a été accusé à tort l’an dernier et elle préfère éviter que cela se reproduise. Il a été accusé du meurtre de sa petite amie. Il est passé par des épreuves difficiles. Elle essaie de comprendre comment ils sont arrivés dans son casier. Elle a jusque lundi et après elle prend une sanction.

JF arrive au cabinet, il a rdv avec Guillaume. Caroline le reçoit. Elle déménage. La cohabitation avec Guillaume n’a pas vraiment fonctionné. Il lui demande comment il va faire. Il peut venir la consulter à l’hôpital. Il est angoissé par les hôpitaux. Il a peur d’attraper une maladie nosocomiale. Il n’a pas le choix, il doit aller la voir à l’hôpital.

Jonas observe Elise, qui le rejoint. Il lui demande à quoi elle joue. Il lui demande si c’est elle qui a mis les tractes racistes dans son casier. Elle aurait pu faire cela par jalousie. Elle doit avoir compris qu’il aimait bien Laila. Elle n’a pas vraiment fait attention à ça et elle ne savait pas qu’il avait oublié Anna. Il voit qu’elle est redevenue menteuse et manipulatrice. Elle recommence à être une vraie salope. Il sait qu’elle n’a pas digéré qu’il lui dise qu’ils ne seront jamais ensemble. Elle n’arriverait pas à se venger car elle l’a trop aimé.

Thomas est avec Gabriel. Thomas a trouvé des choses intéressantes sur la filière d’adoption recommandée par Antoine. Il a un contact aux Etats-Unis. Gabriel s’imagine que tout cela n’est pas gratuit. Ils vont devoir prendre en charge l’accouchement de la mère, les frais médicaux etc. C’est à San Diego. Ils vont devoir vérifier la validité de leur passeport. Gabriel voudrait boire un verre avec lui pour qu’il leur explique comment ça s’est passé pour lui. Thomas veut déjà l’appeler, il le sent bien et veut mettre toutes les chances de leur côté.

Laila est avec Elise. Said lui a dit qu’ils ont retrouvé des tractes racistes dans le casier de Jonas et il dit que ce ‘est pas lui. C’est elle qui lui a dit que c’est un garçon gentil mais elle ne le connait pas assez, elle ne sait pas s’il est sincère avec elle. Ils sont bien ensemble et elle pense même qu’ils pourraient aller plus loin. Cela n’a pas de sens. Pour Elise c’est un garçon fragile qui a vécu des choses sordides. L’an dernier sa copine est morte parce que sa copine la frappait. Il est traumatisé. Elle doit se poser la question d’avoir confiance en lui. Il a peut-être rencontré des mecs pas fréquentables. A sa place elle ferait attention.

Thomas est au bar avec Coralie et Roland. Thomas est motivé, ils pourront même choisir le sexe de leur enfant. Pour Roland, c’est comme le système des mères porteuses. Les femmes qui vont dans cette association sont déjà enceintes et elles abandonnent leur enfant. Pour Coralie, il profite d’une situation un peu glauque. Thomas est refroidi. Il ne veut pas faire les choses n’importe comment.

Sacha est chez lui. Jonas arrive. Laila ne veut plus lui parler. Blanche a parlé à la proviseur. Elle attendra lundi avant de donner une sanction. Sacha ne veut pas qu’il retourne au lycée, il doit se concentrer sur ses révisions. Il est certain qu’il aura son bac mais il veut convaincre Laila qu’il n’est pas raciste. Il ne peut pas se laisser accuser de racisme sans réagir.

Laila est avec Said qui ne veut pas réviser pour le moment. Maati arrive. La proviseur a trouvé qui a écrit le tague, il s’appelle Jonas. Ils ont retrouvé des tractes racistes dans son casier. Maati espère qu’il a été exclu. Said est allé le trouver et il ne faisait pas le fier. Maati trouve bien de protéger sa sœur mais il ne doit plus s’en mêler. Si la proviseur ne fait rien il prendra les choses en main.

Caroline est à l’hôpital avec sa patiente. Elle veut reparler de ce qui s’est passé hier. Elle a dérapé quand elle a vu le docteur. Il lui a fait des avances. Elle était très gênée mais il fallait qu’elle couche avec lui. Caroline lui précise que c’est un vrai trouble psychologique. Il n’a pas à profiter de la faiblesse d’une patiente. Ce qu’il a fait est inadmissible. Mais ce n’est pas avec lui qu’elle a couché.

Blanche est à la terrasse avec Samia. Elle lui montre le tracte mais ils n’ont aucun indice pour bosser. Il y a des problèmes de racisme au lycée. Samia veut bien faire de la prévention.

Gabriel et Thomas rejoignent Antoine dans un bar. Thomas le remercie de prendre du temps pour les aider dans leurs démarches. Cela a eu un coût mais il ne le regrette pas. Sa fille est française mais ils ont du attendre presque un an pour qu’elle ait ses papiers. L’adoption est une procédure très complexe. Il va leur falloir un peu d’argent pour les intermédiaires, avocats, traducteurs…Thomas ne cautionnerait pas une filière dégueulasse qui pousserait les femmes à vendre leur bébé.

Guillaume rentre chez lui, Nathan est là. Caroline a mis un terme à leur cohabitation. Elle l’accuse d’avoir couché avec une de ses patientes. Il ‘la virée du cabinet. Elle prétend que cette personne est sortie de chez lui. Caroline arrive. Elle est venue pour s’excuser, elle l’a accusé à tort. Sa patiente lui a confirmé qu’elle est venue ici mais il ne s’est rien passé avec lui en tout cas. Guillaume veut entendre qu’il n’a pas fait une chose pareille.

Antoine a déjà rencontré la génitrice de sa fille. Personne ne l’a poussée à l’abandonner. C’était sa propre volonté et elle était heureuse de pouvoir lui permettre d’avoir un bel avenir. Chaque abandon cache un drame. Les mères porteuses tombent enceintes pour se faire de l’argent et il ne cautionne pas ce genre de pratiques. Cette association ne fait pas de trafic d’enfants.

Caroline est avec Guillaume. Elle reconnait qu’elle aurait du le croire. Il sera débarrassé d’elle dès ce soir. Elle va essayer de trouver un autre cabinet. Il lui affirme qu’elle peut rester. Il s’était un peu habitué à elle et il ne pourra pas recommencer à zéro avec quelqu’un. Elle accepte de se donner une seconde chance. Elle l’invite à diner. Il accepte.

Cédric est avec Elise. Ce n’est pas complètement ce qu’elle voulait. Elle ne veut pas que Jonas se relève. Cédric trouve qu’ils forment une belle équipe. Ils s’embrassent. Ils feront ce qu’elle a promis quand ils auront bien enfoncé Jonas. Il lui demande de ne pas l’embrouiller. Elle n’est pas en forme. Il lui demande de se déshabiller. Elle le fait.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :