22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 18:54

JP tente d’interpeller le scooter mais n’y parvient pas, il prend la fuite. L’homme au volant est l’avocat de Guillaume qui a insisté pour prendre le volant. Il lui a demandé de respecter sa dernière volonté. Guillaume a accepté de lui laisser la voiture. L’homme demande à parler à Caroline. Il est mal en point. Elle doit dire à Guillaume que son 6e sens ne s’est pas trompé et que le hasard n’existe pas. Tout a un sens. Il s’éteint. Les secours arrivent. Thomas et Gabriel sont avec Laurent et Baptiste. Baptiste est d’accord pour envisager une procédure d’adoption avec Thomas et Gabriel. Ils vont mettre en place une période d’essai et ils verront si ça marche. Si cela ne fonctionne pas il ne faut pas continuer la procédure d’adoption. Baptiste retourne au foyer. Gabriel n’arrive pas à le cerner. Laurent lui précise que ces enfants ne se livrent pas facilement. Thérèse est un cas à part. Thomas lui demande d’être confiant.

Guillaume est à l’hôpital avec Caroline. Caroline est fatiguée mais elle n’a plus envie d’en parler. JP arrive, Guillaume doit les suivre au commissariat. Il va devoir expliquer ce qui s’est passé.

Mélanie arrive chez Benoit. Elle vient juste lui ramener ses dvd. Elle voit qu’il a mangé des pizzas. Il n’a pas débarrassé depuis deux ou trois jours. Elle voit qu’il se laisse aller et elle lui demande si tout va bien. Il est célibataire donc il prend ses aises. Mélanie trouve qu’il n’a pas l’air en forme et elle lui demande de faire attention.

JP est avec Guillaume au commissariat. JP aurait préféré savoir qu’il avait été kidnappé. Guillaume explique avoir menacé la société. Ils l’ont embarqué lui et sa compagne. JP pense qu’ils sont devenus fous quand il a mis le feu dans leurs locaux. Ils les a menacés de les faire tomber pour escroquerie. Pour JP il ne dit pas tout. Il lui notifie sa gav.

Stéphane est avec Babeth. Il a deux entrées pour une soirée disco ce soir et il lui propose de venir avec lui. Elle ne peut pas, elle est de garde. Elle lui suggère de trouver une remplaçante. Il n’a qu’à emmener Benoit. Pour lui c’est un boulet. Benoit les écoute. Thérèse est avec Baptiste. Elle est trop contente qu’il ait accepté pour l’adoption. Ce n’est pas le rêve de sa vie de se faire adopter par des homos. Elle ne voit pas le mal. S’il n’arrête pas de les traiter ça ne va pas le faire. Il porte les sacs.

Gabriel et Thomas sont chez eux. Thomas prépare tout, il a envie que les ados se sentent bien. Ils ont peur mais pour Thomas il ne faut surtout pas leur montrer. Avec Baptiste cela risque d’être un peu plus compliqué qu’avec Thérèse. La fratrie arrive. Baptisste se charge des sacs.

Mélanie est au bar avec Benoit. Il lui demande si elle pense qu’il est chiant. Elle ne le pense pas, c’est juste qu’il ne fait pas souvent la fête. C‘est vrai qu’elle aurait préféré sortir plus souvent, mais elle ne s’ennuyait pas avec lui. Il voit que ses collègues ont raison. Pour elle il faut juste leur proposer des soirées.

Gabriel et Thomas offrent des téléphones à Thérèse et Baptiste. Baptiste n’arrive pas à montrer son enthousiasme et préfère aller dans sa chambre. Thérèse va lui parler. Pour Gabriel il ne les aime pas et ça ne va pas le faire.

Benoit parle à Stéphane. Benoit compte sortir ce soir, il a entendu parler d’une soirée disco. Il sait qu’il a des places. Il a déjà proposé à un pote et il attend qu’il le rappelle. Benoit adore faire la fête et il n’est pas un mec chiant donc il va venir.

JF va voir Caroline à l’hôpital. Il a besoin de savoir combien de temps elle est restée dans cette cave. Une semaine. Il a besoin de la description de son ravisseur. Il était militaire et il lui a parlé d’un certain Jordan. Guillaume était contre les pratiques de la csto et il a voulu les contrer en les dénonçant. Il n'aura pas eu le temps et il a été kidnappé.

Thérèse et Baptiste sont dans leur chambre, mais il fait la tête. Elle lui demande d’apprécier. Il n’est pas chez lui et il n’arrive pas à faire semblant. Pour lui ils font des efforts pour elle mais pas pour lui. Pour elle ils verront qu’il est un mec génial. Mais sa famille c’est elle et il n’a besoin de personne d’autre.

Stéphane est dans un bar. Benoit arrive habillé pour l’occasion. Stéphane le trouve ridicule. Mais Benoit lui a prévu une grosse perruque.

JP est avec JF. Pour JP c’est Guillaume qui a incendié la société. Dorléac arrive, elle a passé un mauvais quart d’heure à la préfecture à cause de JP, car il y a un tueur dans les rues et il n'a même pas été capable de l'intercepter. S’il leur échappe cela sera son échec et elle demandera sa mutation.

Partager cet article

Published by cécile
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 18:52

Guillaume dort chez lui pendant que son avocat regarde des papiers. Guillaume se réveille et s’inquiète pour Caroline. Pour l’avocat cela va se débloquer aujourd’hui.

Aziz va voir Caroline. Pour elle il n’avait pas besoin de tuer Saxon. Il veut venger Jordan, son frère d’armes. Elle a de l’argent et lui donnera ce qu’il veut pour soigner son ami, mais il est en furie et refuse de la laisser partir.

Aziz est avec Jordan. Jordan aurait voulu qu’ils prennent la décision ensemble de tuer Saxon. Il lui demande de partir à l’étranger, mais il veut se faire Guillaume. Jordan lui précise qu’il ne doit pas en faire une affaire personnelle. Il ne veut pas laisser tomber son pote et aujourd’hui c’est Guillaume son ennemi.

Dorléac fait des statistiques avec Revel mais il a trop froid. Il ne comprend pas le sens de ce travail. Il lui demande si ça lui plait vraiment de faire ça. Elle trouve cela passionnant mais lui il a l’impression de jouer à la caissière. Il préfère s’arrêter là. Elle peut se mettre tout cela où il pense. Dans une semaine il fera vraiment son métier. Douala était casse-couille mais elle pulvérise tous les records.

Roland est avec Johanna et Blanche. Thomas demande à Johanna comment ils vont s’organiser. Elle pense qu’ils sont en train de se séparer sans se l’avouer. Cela fait bizarre à Blanche qu’elle parte. Johanna dit au revoir à Roland pendant que Blanche se met à penser. Johanna la rassure, mais elle repensait à sa fille il y a dix ans quand elle partait en sport études. Ca passe trop vite. Roland préfère se dire qu’elle reviendra bientôt. Elle reviendra aussi souvent que possible. Blanche est en larmes.

Baptiste est avec Laurent. Il n’y a pas de place à Strasbourg pour lui. Il va devoir rester dans son foyer actuel. Laurent lui rappelle qu’il n’a que des problèmes de discipline. Baptiste voudrait aussi une chance mais Laurent lui reproche de cracher sur sa chance, car un couple voulait les adopter.

Guillaume est chez lui avec son avocat. Pour lui ils auront des nouvelles de Caroline bientôt. Mais s’il connaissait la tête du jaûlier il serait moins optimiste. L’homme lu conseille d’appeler Saxon. Il le fait mais tombe sur Caroline. Elle l’informe qu’ils ont tué Saxon, elle lui demande de la sortir de là. Elle ne veut pas mourir ici. Il essaie de savoir où elle est mais le téléphone coupe.

Gabriel est avec Thomas. Gabriel est choqué par les insultes homophobes reçues par Baptiste. Thomas se dit que c’est juste de la provocation. Le souci est que s’il refuse l’adoption elle aussi refusera. Gabriel pense qu’ils peuvent essayer de la convanincre. L’avocat va voir JP, Caroline a été enlevée et elle est séquestrée. JP appelle le service de géolocalisation pour le numéro de Saxon.

Vincent est avec Revel. Revel s’est décidé pour Epinal, et Johanna sera à Paris. Ils seront séparés cinq jours sur sept mais il n’a pas vraiment eu le choix. Johanna arrive. Vincent et Jeanne vont prendre leur appartement. Elise ne vient presque plus, sa grand-mère lui a acheté un appartement à Aix. Vincent s’en va. Revel affirme à Johanna qu’elle lui a manqué toute la journée.

Gabriel et Thomas parlent à Thérèse. Ils veulent l’adopter même si Baptiste ne veut pas. Ils pourront quand même aider Baptiste. Elle se sent obligée de leur dire non, elle ne le laissera jamais. Pour eux, il la prive d’une famille et c’est égoiste. Pour elle c’est le mec le plus gentil qui existe. Il a agressé un éducateur parce qu’il la tripotait dans sa chambre. Elle leur demande de lui redonner une chance. S’ils acceptent elle peut le faire changer d’avis. La police arrive sur les lieux de la séquestration de Caroline et ils la retrouvent. Ils défoncent la porte et arrivent à son secours. Guillaume est avec son avocat. Il faut maintenant éviter que Guillaume soit victime d’une vengeance. L’homme fait tout cela pour partir satisfait. Il reçoit un appel de la police. Ils sont avec Caroine. Elle est choquée mais elle va bien. Guillaume est soulagé. L’homme a du mal à marcher, il est fatigué.

Baptiste est avec Thérèse. Il ne peut pas aller sur Strasbourg à cause de son dossier. Ils seront séparés car lui il va devoir rester ici. Elle tente de le convancre d’aller chez Gabriel et Thomas. Elle ne veut pas une famille mais des gens gentils pour s’occuper d’eux. Ils veulent qu’ils soient heureux. Il ne veut pas qu’ils fassent des choses dégueulasses mais elle s’énerve et lui demande de se taire. Une chance pareille ne se reproduira plus. Eux ils veulent les adopter tous les deux malgré ce qu’on leur a dit sur lui. Il accepte de le faire pour elle.

Revel et Johanna ont fait l’amour, ce qu’ils n’ont pas fait depuis trois mois. Ils ont de nouveau envie l’un de l’autre alors qu’ils s’apprêtent à vivre séparément. Il ont envie que ça marche, de finir leur vie ensemble.

Caroline est avec JF. Guillaume va arriver. JP lui demande combien de jours elle est restée séquestrée. Cela fait environ une semaine. Il lui demande si Guillaume était avec elle au début. Elle ne sait pas, Guillaume arrive avec la Porsche de Nathan. Un scooter s’arrête à sa hauteur et tire sur la vitre conducteur.

Partager cet article

Published by cécile
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 18:55

JF parle à Guillaume. Il lui conseille de raconter à JP. Il n’est pas responsable de la disparition de Caroline. Mais il pense qu’il a mis le feu aux bureaux de la société. Guillaume crie que celui qui a fait ça mériterait une légion d’honneur. Guillaume est inquiet pour Caroline et il en a marre d’être là. Il ne peut pas être prévenu s’ils ont des nouvelles car ils sont en cours d’enquête.

Aziz va voir Caroline avec de l’eau. Il attend qu’ils libèrent Guillaume. Elle ne dira rien s’il la libère et elle continuera de leur faire croire qu’elle était en Espagne. Elle lui demande s’il a déjà tué quelqu’un. Oui mais pas en tant que civil, c’était en Afglanistan. Pour elle il n’est pas un psychopate. Elle ne le dénoncera pas car il fait attention à elle. Il lui laisse la bouteille d’eau, elle peut en avoir une autre si elle le souhaite.

Cathy discute avec Wanda. Cathy a eu de la peine pour Charles mais pour Wanda elle a trop de cœur. Il a une fille et avec elle il a tout ce qu’il veut. Il faut oublier les regrets et aller faire la fête. Mais Cathy n’a pas le cœur à lui demander quoique ce soit. Elle veut laisser à Charles ses derniers euros.

Laurent affirme à Gabriel et Thomas que Baptiste a de gros problèmes avec l’autorité. Thérèse est adorable mais son frère est un garçon un peu compliqué. Ils sont très soudés. Thomas a confiance en Thérèse, elle dit que c’est un mec bien et il la croit. Ils ont 6 mois de période d’essai. Ils ne pourront pas les jeter du jour au lendemain. Mais ils pourront retirer leur demande d’adoption. Il faut voir comment se passe la rencontre.

Thérèse est avec Baptiste. Elle est trop contente de le voir. Elle a trouvé une famille qui serait prête à les adopter. Il est étonné que ça soit un couple d’homos. Il ne veut pas se faire adopter par des homos. Elle lui demande s’il préfère rester au foyer à se battre avec des éducateurs.

JP va voir Dorléac. Caroline a pu faire croire qu’elle était en Espagne. Elle lui demande de lever la gav de Guillaume. Il pense qu’il a brulé les locaux de la csto, mais pour elle sans preuves on ne peut rien contre lui et il doit le relâcher.

Charles est au bar. Roland lui précise qu’il est invité par Cathy. Pour Roland, il abuse de la générosité de cette dame. Elle apprécie sa compagnie et il ne voit pas pourquoi il refuserait ses cadeaux.

JP est avec Guillaume qui est libre. JP lui demande de lui expliquer ce qui se passe, cela lui évitera de faire le con. Mais il retrouve son avocat et il lui demande s’il a des nouvelles de Caroline. Il veut la sortir de là et appeler Saxon. Il affirme à Saxon qu’il a ses contrats, il peut lui donner mais pas gratuitement. Il lui donne rdv dans deux heures.

Roland doit parler à Cathy. Il sait qu’elle est une grande dame fortunée, et il lui demande de faire attention à ses relations. Charles est un escroc notoire et il croit qu’il cherche à abuser de sa générosité. Cathy le remercie de l’avoir prévenue, elle est très touchée. Elle va se reposer dans sa chambre. Mirta demande à Roland à quoi il joue. Il croit que Frémont veut la plumer, mais Mirta est jalouse.

Gabriel et Thomas sont avec Baptiste et Thérèse. Ils ont proposé à Thérèse de l’adopter mais elle n’envisage pas l’adoption sans lui. Ils ont le cœur à adopter deux enfants. Baptiste leur demande qui fait la fille dans leur couple. Ils sont deux hommes. Il croit que chez les homos c'était toujours le même qui "enculait" l’autre. Cela jette un froid. Thérèse lui montre sa chambre.

Guillaume est avec Saxon. Guillaume lui affirme que les dossiers ont tous brulé pendant l’incendie. Il est venu pour le convaincre de libérer Caroline. Saxon ne comprend plus rien, les gens qu’il a embauchés n’en font qu’à leur tête. Guillaume sort un sniper. Saxon panique, il va faire libérer Caroline. Ce soir ce sera fait. Si demain ce n’est pas fait il risquerait de recevoir une balle.

Thomas et Gabriel discutent. Thérèse et Baptiste sont probablement en train de discuter. Ils reviennent. Baptiste s’excuse, il a déconné en les provoquant. Ils se tiennent la main, mais Baptiste n’’aime pas les homos. Il n'accepterait pas qu’on lui matte les fesses dès qu’il a le dos tourné. Il s’en va.

JF est avec JP. Les analyses sur les chaussures de Guillaume n’ont rien donné. JF préfère qu’on arrête de s’acharner sur lui, car c’est lui qui le sort de ses galères de santé.

Cathy est avec Wanda. Cathy a invité Charles et Wanda le lui reproche. Cathy ne sait pas arnaquer les gens, ce n’est pas sa nature. Cathy a besoin d’un homme doux et gentil. Wanda pense qu’elle a quelqu’un en vue. Roland pourrait faire l’affaire.

Thérèse est avec Baptiste qui est énervé. Il est dégouté et il ne peut pas faire semblant. Pour Thérèse, ce qu’il a dit est nul. Son problème est qu’il n’aime personne. Pour lui elle doit arrêter de donner sa confiance à tout le monde. Les gens profitent d’elle et lui font croire qu’ils veulent son bien. On ne peut compter sur personne. Elle aimerait avoir une maison et une famille. Il n’ira pas chez eux et il ne veut plus en parler.

Guillaume est chez lui avec son avocat. Guillaume espère que Saxon a eu assez peur. L’homme a un malaise. Il a une forte migraine et il a comme un voile devant les yeux. Guillaume lui donne un antalgic. Il le remercie de l’aider à mourir.

Saxon va voir Aziz en furie. Il veut qu’il libère Caroline. Il va à son secours, alors qu’Aziz refuse. Au moment où il la rejoint Aziz lui tire dessus.

Partager cet article

Published by cécile
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 18:21

Guillaume est avec son avocat. Il lui demande ce qui l’a amené ici, il veut mettre toute son énergie pour le défendre. Guillaume lui suggère d’éviter de perdre du temps avec lui. Pour lui tout cela n’est pas un hasard et il a été mis sur sa route pour l’aider. Guillaume voit qu’il se comporte comme lui.

Vincent est avec Anémone. Il lui précise que sa société emploie des méthodes douteuses. Elle dit ne pas recruter ses collaborateurs dans le milieu marseillais. Il a ses sources et ce ne sont pas des rumeurs. S’il arrive quoique ce soit à Guillaume il préviendra la presse et il s’attaquera à elle. Il demandera à la Dépêche une enquête fouillée. Elle menace de nuire à la réputation de Phénicie mais il est prêt à prendre ce risque pour défendre Guillaume. Elle lui propose d’essayer, on verra qui gagnera.

Gabriel demande à Thomas s’il est toujours d’accord pour adopter Thérèse. Il n’a pas changé d’avis. Il faut en parler à Thérèse mais après ils ne pourront plus reculer. Gabriel va appeler Thérèse pour lui donner rdv. Ils iront ensemble. Gabriel demande à Thomas de lui annoncer. Il ne sait pas comment faire.

L’avocat est au commissariat. Il tient assister à tous les interrogatoires de Guillaume. Il s’en va. Samia précise à JP qu’il choisit ses affaires en fonction de l’argent que ça lui rapporte. Ils ne le sentent pas.

Revel est chez lui avec Johanna. Il veut de l’aspirine mais ne le trouve pas. Il n’y en a plus. Il lui demande si elle n’a pas mal à la tête. Elle n’a pas trop bu hier soir. Lui il a ronflé, pris toute la place et il sentait l’alcool. Il lui a fait honte toute la soirée. Il est monté sur une table devant tout le monde et il ne voit pas le mal. Mais les gens se sont foutus de lui. Il ne comprend pas car elle lui reproche de ne pas s’amuser. Elle préfère partir.

Anémone rejoint Saxon dans un hangar. Elle lui demande de s’arranger pour que Guillaume n’aille pas en prison. Pour lui cela ne sera pas simple. Mais il va devoir trouver un autre coupable, c’est lui qui l’a poussé jusque là donc c’est à lui de l’en sortir. Il doit réflechir vite, ou elle pourrait l’accuser de malversations, fausses factures et même de l’incendie.

Gabriel et Thomas dinent avec Thérèse. Ils n’ont pas faim. Ils voudraient lui parler de quelque chose. Ils se disaient que cela serait bien de l’accuellir à la maison. Ils voudraient l’adopter. Elle est heureuse, elle attendait cela depuis trop longtemps. Cela lui ferait trop plaisir mais ça n’est pas possible à cause de Baptiste, son frère.

Revel est avec Dorléac. Ils parlent de pourcentages. Il n’est pas concentré. Elle lui propose d’aller s’allonger mais il va se reprendre. Elle lui fait apporter un café.

Thérèse affirme à Gabriel et Thomas que Baptiste est son demi-frère, ils n’ont pas le même papa. Il a quinze ans, ils ne se quittent jamais. Elle l’adore, depuis la mort de leur mère c’est lui qui s’occupe d’elle. Il est super beau et toutes les filles l’aiment bien. Elle ne peut pas dire oui pour l’adoption, cela serait horrible qu’elle trouve des parents et pas lui. Ils essaient de se revoir avant son départ.

Johanna va annoncer à sa mère qu’elle est prise en école de commerce à Paris. Cela ne la dérange pas. Elle doit déjà l’annoncer à Xavier. Elle est sure qu’il va être content pour elle. Pour Blanche, cela va beaucoup bouleverser leur quotidien. Mais c’est une super nouvelle. L’avocat de Guillaume voit Nathan et Maria. Ils doivent se mettre à l’abri. Nathan est intrigué mais l’homme sait ce qui s’est passé. La préoccupation première de Guillaume est Caroline qui est retenue en otage. Ils vont aller à Nice où quelqu’un va les héberger.

Saxon demande à Aziz de tout arrêter mais ce dernier refuse. Il veut s’occuper de Guillaume. Il est impératif que Guillaume n’aille pas en prison. Mais il sait comment le faire sortir du commisariat. A partir de maintenant c’est lui qui décide.

Revel est avec Vincent. Revel n’est pas ravi de devoir faire des statistiques avec une commissaire psychorigide. Il n’a aucune chance de sortir de cette impasse. Vincent lui conseille de demander sa mutation mais Johanna refuse de partir. Il voulait partir à Epinal car il avait une oportunité là-bas. Vincent lui conseille d’aller là-bas en semaine et revenir le week-end mais il ne veut pas être séparé d’elle.

Gabriel et Thomas parlent à Laurent. Soit ils adoptent la fratrie soit il renonce. Laurent le connaît, il est moins sociable que sa sœur. Sa sœur l’adore et c’est réciproque. Il vient de passer 4 mois dans un centre de rétention pour mineurs. Il s’est battu violemment avec un éducateur.

Le psy de Caroline est avec Guillaume et JP. Le psy lui reproche d’avoir harcelé et kidnappé Caroline. Guillaume s’énerve puis se reprend. Il demande si un bon psy peut être amoureux de sa patiente. Il pense qu’il est amoureux d’elle. Pour lui son seul but est de coucher avec Caroline.

Revel est chez lui avec Johanna. Elle finalise un dossier pour une école de commerce. Elle a postulé pour une école et elle a été prise. C’est à Paris. Elle le rassure, elle rentrera tous les week-end. Il s’énerve. Il va se faire chier à Marseille pendant qu’elle monte sa carrière à Paris. Il reconnait qu’elle doit monter à Paris et il va accepter le poste à Epinal. Cela ira plus vite en tgv. Ils se verront le week-end, ça fera peut-être du bien à leur couple.

JP est avec JF. Guillaume accuse le psy d’être amoureux de sa patiente. Caroline appelle JP et JF. Elle les rassure, tout va bien, elle est partie sur un coup de tête. Elle avait besoin de faire un break. Caroline est en fait avec Aziz, il reprend le téléphone et la laisse.

Partager cet article

Published by cécile
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 18:51

Guillaume parle à Caroline à travers le mur. Ils lui ont donné à boire et à manger. Elle le rassure, elle va bien. Elle en profite pour étudier la réaction du psychisme durant l’enfermement. II lui demande ce qu’ils vont faire. Il a donné rdv demain à Nathan au Mistral alors qu’il est à Bali, et il doit ramener des documents qui ont brulé. Cela ne va pas être simple. Aziz vient le chercher. JP donne à JF son gilet par balles, car ils vont au rdv de Nathan et de son père. JP pense que Guillaume est parti en cavale avec Caroline. JF n’y croit pas, car il avait une séance avec elle et elle n’était pas là. JP pense que s’il n’est pas dans son état normal il peut faire une connerie.

Wanda est avec Cathy. Wanda a traité Charles de torchon et elle lui a dit de ne pas s’approcher d’elle. Cathy ne veut pas lui voler le peu qui lui reste. Wanda lui demande d’arrêter ses scrupules et de sauver sa peau.

Revel est avec Johanna. Elle n’arrive pas à choisir ses U.V pour la fac. Elle lui demande de faire un effort pour l’aider mais il n’a pas d’avis. Mais c’est important pour elle, elle demande juste le soutien de son mari. Lui n’a plus de perspective d’évolution donc il a du mal à se projeter. Elle aimerait qu’ils arrêtent de ne parler que de lui et elle va sortir. Il refuse de sortir ce soir.

Wanda est à l’hôtel avec Cathy. Cathy s’est faite belle pour aller diner avec Charles. Il arrive avec des fleurs et des macarons. Pour Wanda il aurait pu faire un effort. Elle ne s’imagine pas déguster des macarons sans un bon champagne. Il accepte.

Revel va au commissariat, il a rdv avec Dorléac. Samia lui précise qu’elle n’est pas encore rentrée. Elle lui parle de l’affaire de la CSTO mais il n’est pas sur l’affaire. Dorléac arrive. Ils vont étudier ensemble les statistiques des délits. Il ne savait pas l’objet de leur rdv et il est étonné.

Cathy boit une coupe avec Charles. Wanda arrive et Cathy l’invite à s’installer avec eux. Wanda préfère prendre une bouteille qu’une coupe. Wanda propose à Roland de se joindre à eux. Cathy restera ensuite avec Charles.

Aziz est avec Guillaume. Aziz lui dit comment se comporter avec son fils. Il l’attend. La police arrive et arrête Guillaume. Il se retrouve au commissariat. JP lui demande ce qui lui est arrivé. Il ne lui est rien arrivé. JP lui demande où est Caroline mais il n’était pas avec elle. JP lui demande de tout raconter. JP ne comprend pas pourquoi il est parti en courant quand il les a vus. Il n’a pas d’explications à leur donner. Guillaume lui demande de le relâcher, car s’ils le gardent ils font la plus grosse erreur de leur carrière. JP ne veut pas le croire et il le met en gav.

Johanna discute avec Blanche. Johanna ne sait pas quoi choisir comme options pour ses études et Xavier ne s’y intéresse pas. Blanche est fière d’elle et propose un diner en famille pour fêter la réussite de Johanna. Roland accepte et fera un effort. Pour Johanna, le mieux est qu'elle demande à Xavier de ne pas venir.

Aziz gifle Caroline car Guillaume les a bien eus. Il ne sait pas ce qui le retient de la tuer. Il s’en va.

Nathan et Maria sont à Marseille. Vincent lui annonce que son père est en gav. Pour Maria c’est Saxon qui l’a coincé. Et Guillaume a envoyé Jordan à l’hôpital. Vincent ne comprend pas ce qui se passe.

Cathy rentre à l’hôtel avec Charles. Cathy a passé un merveilleux moment avec Charles. Il les laisse, Cathy est revenue avec du caviar et d’autres produits. Elle a l’impression que Charles a passé un bon moment grâce à elle.

Johanna est avec Samia. Johanna a une place dans une école de commerce. C’est l’european business school à Paris. Elle n’a rien dit à Xavier. Il arrive et s’installe. Il a passé une mauvaise journée et il a besoin de se détendre. Il boit le verre de Samia et celui de Johanna. Elle lui demande à quoi il joue. Elle voulait s’amuser donc il s’amuse.

JP est avec JF. Guillaume est complètement renfermé, on dirait un type en cavale. Il ne comprend pas pourquoi il a donné rdv à son fils. JP est persuadé qu’il sait où est Caroline. Son avocat attend à l’accueil.

Charles demande à Mirta de lui trouver un petit arrangement d’ordre financier. Il croit qu’il ne pourra pas payer sa chambre demain comme prévu. Il a été confronté à des dépenses imprévues. Mirta accepte d’attendre. Il ne sait pas comment il va faire pour vivre. Cathy les écoute.

JF va voir Guillaume. JF lui suggère de parler, de leur dire où est Caroline. Il est persuadé qu’il s’est mis dans de sales draps mais que ce n’est pas de sa faute. Son avocat attend derrière la porte. Il le fait entrer. C’est l’homme malade.

Partager cet article

Published by cécile
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 19:05

Aziz va voir Guillaume avec de quoi boire. Il doit d’abord lui dire où sont les contrats de la CSTO. C’est son fils. Une info, une gorgée. Guillaume lui demande de le laisser voir Caroline, si elle va bien il lui dit tout. Aziz lui rappelle que c’est lui qui décide mais il veut voir Caroline.

JP est avec le psy. Il reprend l’enquête car Patrick est en congés. Ils n’ont aucune nouvelle de Caroline et Guillaume. Le psy est sur qu’ils sont ensemble, car elle est sous l’emprise de Guillaume. Elle est soumise quand un homme souffre. Il a une tumeur au cerveau. Il peut être un danger pour lui-même et pour les autres. Il a pu la pousser à fuir.

Wanda est au bar avec Roland et Charles. Elle prend un café mais elle n’a plus d’argent. Elle demande à Charles de la dépanner, il accepte mais la provoque. Wanda l’insulte, elle ne pensait pas qu’il était si radin. Il lui paie finalement son café. Il a 1000 euros pour le trimestre.

Thomas est avec Laurent. Thomas sait qu’en Afrique du Sud il y a plein d’enfants en attente d’une famille. Il peut essayer mais il ne faut pas trop espérer. Ils préfèrent quand même les couples hétéro, les couples gays récupèrent les plus grands et les enfants malades et handicapés. Il y a beaucoup d’enfants séropositifs. Thomas ne croit pas qu’il voudrait un enfant malade ou handicapé. Laurent lui précise que c’est un vrai parcours du combattant, on n’est jamais surs de rien.

Aziz laisse Guillaume et Caroline ensemble pour deux minutes. Caroline rassure Guillaume, ils l’ont menacée mais ne lui ont rien fait. Il n’est pas malade, et ça la rend tellement heureuse. Elle croit qu’ils vont s’en sortir. Il ne sait pas comment, il n’a pas les contrats, ils ont tous brulé. Il est redevenu un vulgaire vivant. Il n’est pas passé près de la mort car il n’a jamais eu cette tumeur. Elle lui affirme qu’ils vont s’en sortir.

Wanda retrouve Cathy qui n’est pas dans son assiette. Elles ont passé un week-end merveilleux mais l’atterissage est difficile. Et elle préférait quand elle était riche. Pour Wanda elle peut rencontrer un homme riche. Il faut tenir quelques semaines pour fréquenter des endroits pour milliardaires. Wanda veut voler l’argent de Charles.

Gabriel est avec Thomas. Ils sont des parents de seconde catégorie à qui ont refile les pauvres enfants dont personne ne veut. Ils recoivent un message de Thérèse. Thomas voudrait aller la voir. Gabriel travaille et lui suggère d’y aller tout seul. Thomas l’appelle.

Cathy est au bar avec Charles. Elle sait qu’il a travaillé au royal d’Aix. Il se souvient d’elle. Elle est venue passer quelques jours avec son amie Wanda. Il lui propose d’aller diner ensemble tous les trois. Il lui offre une petit coupe.

Thomas va voir Thérèse. Il est désolé, il était pas mal occupé la semaine dernière. Elle avait bien compris qu’il y avait un malaise. Elle sait qu’ils ont une procédure d’adoption en cours, elle a vu leur dossier. Elle s’est fait des films. Il lui affirme qu’ils s’imaginaient avoir un bébé. Elle ne le prend pas mal et elle est sure qu’ils l’auront un jour.

Aziz demande à Guillaume de lui dire où est son fils et après il lui donne la bouteille. S’il les embrouille ils passeront à une phase plus hard avec Caroline. S’il parle ils la relâcheront peut-être. Il veut savoir où est Nathan. Guillaume ne sait pas où il est, il doit l’appeler. Roland suggère à Cathy de se méfier de Frémont, qui est un escroc notoire. Elle le remercie de l’avoir mise en garde. Mirta lui demande de se mêler de ses affaires, mais Roland ne veut pas qu’il la plume.

Guillaume appelle Nathan, il doit être place du Mistral demain avec les documents à 11h. Il raccroche. Nathan ne comprend pas de quels documents il s’agit. Pour Maria, il doit avoir un problème. Nathan appelle Vincent, il a eu un coup de fil bizarre de son père. Il lui demande de faire un tour à l’appartement. Nathan est inquiet.

Thérèse est avec Thomas. Elle ne leur en veut pas. Elle avoue qu’elle s’est imaginée une vie chez eux. Mais c’est son délire, elle sait que ce n’est pas possible. Il lui demande comment elle fait pour garder la pêche. Il la prend dans ses bras alors qu’elle a toujours le sourire.

Wanda est avec Charles à l’hôtel. Elle lui demande de ne pas imaginer des choses avec Cathy, car elle ne veut pas qu’elle soit la victime de ses manigances. Mais c’est elle qui lui a proposé de diner ensemble. Il lui demande de ne pas venir tout gâcher avec ses suspicions. Il fréquente qui il veut et il n’a pas besoin de ses conseils.

Vincent voit JP. Il demande ce qui se passe chez Guillaume. Son appartement a été saccagé et il a disparu tout comme Caroline. Vincent ne l’a pas vu depuis au moins quinze jours. Il a appelé son fils, leur conversation a duré dix secondes. JP lui affirme qu’il y a un souci, Guillaume serait en cavale avec Caroline.

Gabriel rentre et demande à Thomas comment va Thérèse. Elle est juste géniale, elle est sensible, drôle, il l’adore. Il a réfléchi. Il croit qu’il faut qu’ils l’adoptent. Cela serait une connerie de se priver d’elle dans leur vie. Il se dit qu’ils n’auront peut-être jamais de bébé, et ils pourraient être heureux tous les trois. Il ne fait pas ça pour lui mais pour Thérèse. Gabriel est heureux.

Aziz est avec Saxon. Ils ont rdv demain à 11h. Aziz ne pense pas que le fils ait les contrats. Aziz fera ce qu’il demande, et Guillaume a intérêt de marcher droit…

Partager cet article

Published by cécile
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 19:58

Aziz agresse Guillaume, il lui demande s’il veut des nouvelles de Jordan. Il lui met l’arme sur la tête. Guillaume n’est pas à l’aise. Aziz lui demande où sont les contrats de la CSTO. Il les a mais il faut du temps pour les récupérer. Aziz lui laisse 12 heures.

Thomas, Charles et Roland lisent l’article sur l’hôtel de Mirta. Tout est abimé et les rats se courent après dans l’escalier. Mirta arrive en furie, elle ruine sa réputation et elle croit que tout cela vient de Roland. Elle n’a pas mis de piment dans ses plats. Ils accusent alors Charles, mais il nie. Ils voient Elie et se mettent à le soupçonner lorsqu’ils le voient parler à la journaliste à la terrasse. Il la drague. Il est le meilleur coach sportif de Marseille, il travaille aux Belles du Mistral. Il lui propose une séance gratuite. Elle passera quand elle aura cinq minutes.

Caroline est avc Guillaume chez lui. Il fait sa valise et il lui demande de faire de même. Il faut partir, c’est la seule chance de leur échapper. Ils vont rejoindre Nathan et Maria. Il n’a pas de tumeur et n’en a jamais eue. Cette tumeur n’a jamais existé.

Vincent est avec Jeanne. Il ne veut pas de ce genre d’articles pour faire l’amour. Ele lui précise que c’est quand même lui qui a envisagé de lui mettre des coups de tazer. Il a l’impression que tout le monde le regarde comme un pervers, il a une sexualité dans les normes. Elle s’en va, elle trouve cela dommage.

Mirta présente ses excuses à Roland, il fait de même et lui offre une robe. Ce soir ils font un diner au restaurant.

Vincent voit Jonas qui pêche. C’est l’occasion d’essayer, il a encore récupéré un colis qui n’était pas à lui. Il a juste besoin de réflechir, il ne comprend pas les femmes. Vincent c’est pareil. Jonas croyait qu’en vieillissant on les comprenait mieux. Guillaume parle à Caroline. L’irm n’était pas à lui et il ne répondait pas à Terron, et Nathan avait bloqué son numéro. Il doit rendre les contrats qu’il n’a pas. Elle ne comprend pas. Caroline passe un coup de fil, il faut que quelqu’un le prenne en charge. Il lui demande de raccrocher, il va trouver cette lettre de l’hôpital.

Aziz entre chez Guillaume alors qu’il fait nuit. Il ouvre une bombonne de gaz tandis que Guillaume et Caroline sont dans la chambre. Il cherche son courrier de l’hôpital. Il lui affirme qu’il n’a jamais été malade. Guillaume repère l’odeur bizarre et voit la bouteille de gaz mais il s’écroule.

Patrick demande à Dorléac s’il peut perquisitionner chez Guillaume. Elle a vérifié ses RTT et elle lui demande de les prendre. Il est en congés la semaine prochaine. Boher prendra la suite de l’enquête. Il se fiche de perdre ses RTT. Elle lui précise que les gens qui ne prennent pas de repos s’épuisent, donc c’est pour son bien.

Roland et Charles veulent s’en prendre à Elie. Mirta est avec eux. Pendant qu’il va faire visiter la journaliste ils vont lui couper l’électricité. Elie est au salon avec la journaliste qui fait du tapis. Il lui affirme que Zidane a couru sur ce tapis. Il augmente le rythme. Roland et Mirta s’en vont pendant que Charles coupe le courant. La journaliste fait une chute. Elle se retrouve à nouveau à l’hôpital avec une bosse à la tête. Stéphane finit par l’appeler par son prénom. Il l’invite à diner, loin du Mistral.

Roland, Mirta et Thomas lisent un nouvel article qui critique le Mistral. Dans son malheur elle a rencontré Stéphane, infirmier aux urgences. Roland reçoit un appel pour une réservation pour ce week-end au Select. Des gens veulent gouter à l’enfer mistralien. Patrick et JF frappent chez Guillaume qui ne répond pas, puis ils entrent. L’appartement est sans dessus-dessous. JF appelle la scientifique. Ils sentent l’odeur de gaz. Il n’y a personne dans la chambre.

L’homme malade arrive au Select, il veut une chambre, mais il ne sait pas pour combien de temps. Il peut quitter la chambre du jour au lendemain. Elle lui demande de payer une semaine à l’avance. Il n’a pas de bagages, il ira s’acheter des vêtements de rechange demain. Il n’est pas en voyage, il est au bout du voyage.

Guillaume et Caroline sont séquestrés entre 4 murs. Aziz entre et s’assoie près de Guillaume. Le temps est passé, il n’a toujours pas les contrats. Guillaume croit qu’ils ont disparu. Aziz lui fait écouter la voix de Caroline qui crie au secours.

Partager cet article

Published by cécile
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 18:50

Aziz est avec Jordan qui est allongé. Jordan ne veut pas que ça se termine mal pour Aziz, même s’il veut s’occuper de Guillaume. Aziz a pris du renfort, deux hommes qu’ils avaient déjà embauchés sur une autre affaire. Il faut les briefer. Tout sera sous contrôle.

Patrick voit Vincent à la terrasse. Il lui demande s’il a vu Guillaume récemment, car il l’a interrogé et il l’a trouvé arrogant. Il a eu l’impression qu’il se moquait de tout. Vincent lui affirme qu’il a un peu pété les plombs depuis qu’il a gagné au casino. Il n’a pas de crédit contrairement à ce que pensait Patrick. Vincent croit qu’il est en train de le cuisiner. Il ne sait pas ce qu’il trafique mais il ne répondra plus à ses questions. L’homme les écoute. Caroline rentre et voit Guillaume au cabinet. Il n’a pas récupéré sa sacoche. Elle le gifle, elle a cru qu’ils l’avaient tué dans la fusillade. Il dit être en pleine forme. Elle lui reproche de ne pas s’intéresser à elle. Il est content de la voir. Elle n’est pas bien.

Mirta s’excuse auprès de la journaliste pour son accueil désagréable. Elle sait que tout le monde croit qu’elle vient pour la fusillade mais ce n’est pas le cas. Elle trouve les Mistraliens sympathiques. Elle lui demande si elle peut la prendre en photo devant l’hôtel. Mirta accepte et veut bien lui offrir une chambre pour la nuit. Elle accepte. La journaliste aimerait savoir des histoires passionnantes sur son hôtel. Ils ont eu des célébrités au Select. Raimbeau a dormi ici. Il ont eu aussi Marcel Pagnol. Pendant que Mirta parle elle fait des photos. Elle demande à monter dans la chambre de Raimbeau. Les stars venaient aussi pour la patronne qui était magnifique. Le Select était une maison close typique marseillaise. Un homme vient pour les rats. Mirta n’a pas pris rdv, il n’y a pas de rats à l’hôtel. L’homme entend un rat sous l’escalier. La jeune femme s’enfuit. Elle se retrouve à l’hôpital à nouveau. Stéphane s’occupe d’elle. Mirta précise à Stéphane et à la journaliste qu’il n’y a pas de rats dans son hôtel. Stéphane va lui faire un massage. Demain elle pourra à nouveau aller risquer sa vie au Mistral.

Guillaume se fait à nouveau aborder par l’homme. L’homme lui précise qu’il n’est pas facile à aborder. Il n’a jamais entendu parler de Saxon mais il venait juste lui rendre sa sacoche. Il lui demande s’il a déjà commis des erreurs professionnelles. Il en a fait une quand il était jeune. Guillaume ne sait pas qui est cet homme. Il a eu ses coordonnées par le professeur. Guillaume ne l’a pas appelé car il ne veut pas se faire opérer. L’homme lui annonce qu’il n’a pas de tumeur, son irm a été malencontreusement glissée dans son dossier. C’est lui qui est malade et non Guillaume.

Jonas est avec Laila. Il ne lui aurait jamais offert un truc pareil, c’est une erreur. Elle lui demande quel est le vrai cadeau. C’est une robe. Elle lui demande pourquoi il lui offre une robe, car elle en a déjà. Mais celle-là est différente, un peu plus féminine. Elle le prend mal et pense qu’elle n’est pas sexy. Elle s’en va et s’il ne l’accepte pas comme elle est il peut sortir avec une autre fille.

Thomas est au Select avec Roland. Roland a récupéré un colis et il se retrouve avec une robe, qu’il n’a jamais commandée. Mirta arrive et s’en prend à Roland, elle n’a pas besoin de son cadeau. Il va retourner la robe à l’expéditeur.

Jeanne arrive au salon, ce colis n’est pas à elle. Boris reconnaît son poing américain. Jonas est là aussi, il voudrait aussi son colis. Wendy est perdue, tout est mélangé. Jeanne ne veut pas dire ce qu’il y avait dans son colis. Elle ne peut pas le récupérer, c’est la grand-mère de Jonas qui l’a. Vincent va voir Sacha car il y a eu une erreur de colis. Il lui donne le colis. Vincent préfère qu’il oublie ce qu’il a vu. C’est une idée de sa compagne, elle est imaginative. Il part avec son colis.

Patrick est avec JF. Patrick a l’impression que Guillaume déraille un peu en ce moment. JF ne serait pas étonné qu’il soit avec Caroline. Patrick comprend pourquoi elle est restée si évasive. Il pense qu’il aurait pu mettre le feu aux bureaux de la CSTO.

Guillaume est toujours avec l'homme malade. Pour Guillaume, c’est absurde car il a vécu comme s’il allait mourir. Pour l'homme ce n’est pas pour rien que leurs routes se sont croisées. Guillaume a du mal à croire qu’il va vivre car la mort faisait tellement partie de sa vie.

Patrick est au cabinet avec Caroline. Patrick lui demande si elle a une liaison avec Guillaume. Cela ne le regarde pas. Mais il fait partie des gens qu’il soupçonne d’avoir fait exploser les bureaux de la CSTO. Il raconte partout qu’il a gagné au casino alors qu’il a fait un emprunt de 200000 euros. Patrick lui demande si elle a eu peur pour lui lors de la fusillade. Elle affirme que non, mais il lui demande de réflechir car cela risque de dégénérer en bain de sang.

Guillaume discute toujours avec l’homme. Ce dernier n’a pas beaucoup de regrets. Il n’a pas de famille, sa vie ne lui a pas apporté beaucoup de satisfaction. C’est mieux que ça soit tombé sur lui. Guillaume va devoir se faire à l’idée qu’il va vivre, et l’homme doit savoir pourquoi il va mourir.

Caroline s’en prend à son psy, l’accusant d’avoir dénoncé Guillaume à la police. Il nie, mais pour elle il fait tout pour l’éloigner de Guillaume. Il dit avoir de l’affection pour elle mais il ne se permettra pas de lui faire du mal. Elle a de moins en moins de considération pour lui. Guillaume parle à Adriana. Il trouve que le médecin aurait pu prévenir. Il est dans la merde et il ne sait pas comment s’en sortir. Elle n’a pas d’idée, elle n’est pas là pour ça. Elle va le laisser, elle était là pour l’aider à mourir, mais là il a des problèmes de vivant et elle n’y comprend rien. Elle s’en va.

Partager cet article

Published by cécile
12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 19:17

Le psychologue de Caroline est avec Patrick au commissariat. Il a longtemps réfléchi à l’idée de venir le voir mais il a des doutes. Il a des éléments sur l’incendie de la CSTO. Sa patiente connait une personne qui pourrait être liée à l’incendie. Elle avait le sentiment que cette personne allait passer à l’acte. Il s’appelle Guillaume. Il va le convoquer.

Jonas demande à Seta de quel droit elle est allée récupérer son colis. Elle lui donnera plus tard. Elle avoue qu’elle a regardé dans son carton et elle voudrait qu’ils en parlent. Il lui reproche d’être insupportable et il veut son colis. Elle lui donne mais elle désapprouve. Il l’ouvre, Laila trouve cela dégoutant et elle s’en va. Seta lui précise que s’il l’avait écoutée il n’en serait pas là.

Vincent est au restaurant avec Jeanne. Ils veulent organiser quelque chose mais elle lui propose de rester à la maison ce soir, elle a prévu des petits accessoires inventifs. Il faut aller chercher le colis au salon . Il aura besoin de beaucoup de force pour ce soir.

Jonas affirme que c’est une erreur de colis. Laila lui fait la tête et il ne sait pas comment rattraper ça. Il lui demande d’aller rendre ce colis. Elle va devoir dire ce qu’il avait vraiment commandé et elle lui demande ce que c’est.

Roland est au bar avec Thomas. Roland s’entraine pour faire son portrait sur le blog. Il n’arrive pas à être sérieux. Mirta propose de l’aider, mais il refuse, c’est lui qu’elle a choisi donc il la fait. Elle insiste et il lui rappelle qu’elle n’est pas marseillaise.

Vincent va au salon retirer un colis. Wendy lui demande s’il compte prendre rdv avec elle pour un soin. Il vient juste chercher son colis. C’est un petit cadeau de sa compagne. Elle prend un petit carton et le lui donne. S’il y a un souci il faut s’adresser à Elie qui est responsable Il ne voit pas pourquoi il aurait un problème.

La jeune journaliste mange à la terrasse. Roland lui parle de ses plats et Charles y met son grain de sel, précisant que ce plat et cette recette ne sont pas sa spécialité. Les hommes se disputent. La journaliste les filme et Elie en profite pour mettre quelque chose dans l’assiette. La jeune femme se rassoie et mange. Elle s’étouffe. Elle se retrouve à l’hôpital, elle a une réaction allergique. Elle affirme à Stéphane qu’elle a des allergies à certains piments industriels. Roland est là, il n’utilise pas ce genre de produits. Stéphane lui demande de partir.

Un homme voit Guillaume à la terrasse. Il lui demande s’ils peuvent aller ailleurs mais Guillaume refuse. Il s’appelle Boris et il a des choses très importantes à lui dire. JF arrive avec son collègue. Ils ont des questions à lui poser et il doit les suivre au commissariat. L’homme découvre une arme dans le sac oublié de Guillaume. Guillaume est au commissariat avec Patrick. Il sait que les locaux de la CSTO ont été détruits. Il demande le nom de coupable. Ils ne le savent pas, mais Guillaume aimerait le féliciter. Patrick lui demande ce qu’il faisait le vendredi 8 août dans la soirée. Il ne sait pas. Il n’a aucun alibi. C’est embêtant car tous leurs clients sont des suspects potentiels. Il en fait partie, il le sait. Patrick lui précise qu’il risque des années de prison, mais il ne compte plus en années, plutôt en semaines.

Vincent est avec Céline. Il lui demande ce qu’est son colis, c’est sensé être un objet sexuel, mais ça ressemble à un tazer. Pour lui cela s’utilise forcément d’une façon différente. Elle préfère rester en dehors de leur sexualité de débridés. Il l’essaie et s’électrocute.

Seta est au salon, elle s’est trompée de colis et voudrait récupérer le vrai paquet. Wendy regarde dans les cartons restants. Mais il a du y avoir un échange. Seta ne veut pas dire ce qu’elle a dans le carton qu’elle amène. Wendy l’ouvre, ce sont des sextoys. Wendy garde l’engin et elle la rappellera dès qu’on lui ramène l’autre colis. Seta veut un reçu, Wendy refuse car Elie n’est pas là. Seta repart avec ses sextoys.

Vincent est avec Jeanne. Il n’est pas bien, il s’est électrocuté avec le tazer qu’elle a commandé. Il est allé chercher le colis, il l’a ouvert et il a tombé là-dessus. Il voulait l’utiliser pour ne pas avoir l’air d’un idiot. Il est content que ça soit une erreur car ça fait mal. Cela la fait bien rire.

Roland est en cuisine avec Thomas. Pour Roland, quelqu’un a rajouté du piment. Il accuse Frémont. Il a du faire cela pour l’embêter. Mais il a une autre idée et s’en prend à Mirta qui aurait payé Frémont pour qu’il sabote sa cuisine. Elle ne ferait jamais une chose pareille contre lui. Elle lui précise que s’il veut jouer ils vont jouer. Guillaume est au bar, il a oublié une sacoche tout à l’heure. Il va aller voir si quelqu’un l’a apportée au cabinet Elle lui demande si l’incendie de la société va changer quelque chose. Tous les contrats ont brulé et ils ne peuvent plus leur réclamer d’argent. Elle est soulagée, et si elle avait celui qui a fait ça en face d'elle elle l’embrasserait.

Partager cet article

Published by cécile
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 19:01

Aziz menace toujours Guillaume. Il ne tire pas, et Guillaume refuse de les suivre. Il lui demande de tirer et parvient à le désarmer. Jordan reçoit une balle dans les jambes et Aziz tire mais Guillaume a pris la fuite. Tout l’hôtel est réveillé par des coups de feu. Roland appelle la police pour des coups de feu. Caroline sort, elle a peur qu’il y ait des blessés. Roland lui demande de rentrer, il ne faut pas rester ici. Ils voient du sang. Patrick interroge Caroline au petit matin. Elle a entendu des coups de feu mais elle n’a ren vu. Il y a eu au moins deux armes utilisées. Elle est sortie deux ou trois minutes après la fusillade mais il n’y avait plus rien. Il est étonné qu’elle soit sortie de l’hôtel. Et elle a l’air très choquée pour quelqu’un qui n’a rien vu. Elle n’a pas l’habitude d’entendre des coups de feu. Elle va travailler.

Une cliente arrive au bar. Elle discute avec Roland. Il lui affirme que c’’est son bar. Elle adore cette place et ce quartier. Elle lui demande comment est l’atmosphère du quartier en ce moment. Il la trouve bien curieuse. Elle est journaliste. Il y a des incivilités comme partout. Elle lui demande si elle peut le prendre en photo. Il le prend plutôt mal. Il lui demande d’aller ailleurs.

Wendy est au salon avec Boris et Elie. Elie met une affiche pour préciser qu’ils font le relais colis. Elle s’y oppose mais il trouve que c’est une bonne idée. C’est à elle de le faire car lui il est dysléxique. Le boulot supplémentaire c’est pour elle. Boris se moque d’Elie.

Jonas est chez lui. Seta lui demande de vider ses poches avant de mettre son pantalon au sale. Elle vide sa poche et elle voit qu’il a commandé un colis à retirer au salon. Elle lui propose d’y aller mais il refuse, ce sont ses affaires. Pour Sacha il a juste besoin qu’elle respecte sa vie privée.

La journaliste arrive à l’hôtel. Mirta est au téléphone pour une commande d’ampoules. La journaliste filme l’hôtel et va à l’étage. Elle lui demande de redescendre. Elle parle des incidents de cette nuit. Mirta n’a rien à voir là-dedans et elle peut le dire à ses lecteurs. La jeune fille dit juste faire un reportage sur le Mistral et ses habitants. Mirta la met dehors. Aziz est avec Saxon. Jordan s’est pris une balle dans la jambe et il en a pour au moins trois mois de rééducation. Guillaume n’a pas de limites. Saxon veut abandonner. Aziz refuse, Guillaume a les contrats, il faut les récupérer. Aziz s’en occupe.

Un homme est au bar. Il parle à Roland et Thomas, il cherche Guillaume. Un destin funeste les a rapprochés. Il veut savoir où il habite mais ils ne donnent pas l’adresse des clients. Il parle de la fusillade de cette nuit. Thomas refuse de donner l’adresse de Guillaume. Il se débrouillera pour le trouver sans son aide.

Seta va au salon retirer le colis pour Jonas. Wendy lui demande le ticket avec le numéro sinon pas de colis. Elle le cherche dans son sac mais elle ne l’a pas. Elle a retenu le numéro. Wendy lui remet son colis.

Jonas est avec Laila. Ils s’embrassent. Il a un cadeau pour elle, il l’a commandé. Seta rentre chez Sacha avec le colis. Elle ouvre le paquet, et Sacha lui demande de le refermer. Elle a le temps de voir ce qu’il y a dedans. Elle est choquée. Sacha aussi est étonné mais il lui demande de refermer ce colis. Seta ne sait pas comment il peut penser à utiliser ça. Roland est au bar avec Thomas. Quelqu’un parle du Mistral sur Internet. Il y a un blog. Roland a mis sa créatrice à la porte. Elle tient un blog sur les voyages. Elle a été déçue par son passage au quartier du Mistral. A peine arrivée elle s’est faite renvoyer du bar et de l’hôtel. Pour lui dans quelques jours ça sera oublié. Mais Thomas lu précise que tout le monde peut maintenant le savoir. Roland voit la journaliste et lui présente ses excuses. Il lui fait une série de compliments et pour se faire pardonner il voulait l’inviter à déjeuner. Elle lui parle de son blog. C’est un peu comme un carnet de voyage sur Internet. Elle vient d’écrire sur son bar et ce n’est pas très positif. Elle lui demande qui incarne le mieux le Mistral. Il affirme que c’est lui. Il est Mistralien de la tête aux pieds. Elle va faire son portrait.

Wendy est au salon avec Elie. Il regarde l’article. Il y a plus de 700 commentaires sur un article. Pour lui ce blog peut leur ramener des nouveaux clients. Elle lui demande de commencer par s’occuper de ses colis.

Guillaume parle à Adriana. Pour elle il pouvait juste menacer cet homme puis s’enfuir. Il était obligé de tirer. Elle lui demande jusqu’où il est prêt à aller pour se sentir vivant. Il ne le sait pas.

Partager cet article

Published by cécile
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog