Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 18:31

Abdel arrive au bar de son père. Elsa lui demande où il était, elle s’est demandée ce qu’il faisait. Il avait juste besoin de réfléchir. Elle est sur les nerfs. Elle lui demande s’il a pris sa décision. Il a beaucoup réfléchi et il ne va pas se dénoncer. C’est Barbara qui l’a fait changer d’avis. Cela ne servira à rien qu’ils se retrouvent en prison tous les deux, il va essayer de le faire sortir de prison. Karim est avec son avocat. Si tout se passe comme prévu cela se passera bien pour tout le monde. Abdel ne sera pas tout seul, des gens vont l‘aider et il leur fait confiance. C’est sa seule chance de s’en tirer. Il doit dire la même chose aux flics. Karim gardera sa version mais Abdel ne renoncera pas. Abdel a pris sa décision.

Mélanie est au bar avec Pauline. Roland ne viendra pas, il est malade. Il a un gros rhume. Elle est la patronne aujourd’hui et elle va devoir se bouger en salle. Elles s’échangent une série de reproches. Elles font le service à deux et elles feront le bilan ce soir.

Franck arrive au commissariat. Il affirme à JF qu’il a du nouveau dans son affaire. C’est peut-être le fils du propriétaire qui a provoqué l’incendie. Mettre le feu est un moyen de forcer son père à vendre pour récupérer sa part. Le fils organisait des parties de poker au lycée. JF n’est pas convaincu. Il veut des preuves. Franck s’énerve, il n’est pas de la police. JF ne peut rien faire sans l’accord du procureur. Pour rouvrir l’enquête il faut des éléments concrets. JF ne peut rien faire. Pour Franck, il ne veut rien faire. A cause de lui il devra bosser ailleurs et il ne verra plus son fils.

Estelle mange au bar. Pauline lui donne la salière, qui est mal bouchée. Pauline est désolée. Mélanie lui demande de l’excuser, elle débute. Mélanie demande à Pauline de présenter ses excuses. Elles se chamaillent, Estelle préfère partir. Mélanie va lui apporter son sandwich de suite.

Franck est avec Emma. Pour elle c’est aux flics de trouver des preuves. Franck a l’impression que JF veut l’embêter parce qu’il est l’ex de Blanche. Il va se battre pour ne pas qu’ils partent. Sacha arrive. Sacha a un élément concret. Mickaêl est interdit de casino, il a besoin d’argent donc tout ça est une aubaine pour lui. Franck n’ira pas voir les flics, il va se débrouiller tout seul.

Charles est en terrasse. Mélanie lui propose un café gourmand, elle va le chercher. Il prend sa pêche melba et y découvre un cheveu dans la chantilly. Mélanie accuse Pauline. Pauline nie, elle n’a pas besoin de faire cela pour prouver qu’elle est meilleure qu’elle. Elles se chamaillent puis se battent et renversent la pêche melba sur Charles.

Blanche est avec JF. Elle lui demande de faire des vérifications, mais il en a marre, il ne fait pas ce qu’il veut dans ce commissariat. Elle a l’impression qu’il y met de la mauvaise volonté. Noé arrive, il demande pourquoi il ne veut pas aider son père. Il ne veut pas qu’il parte loin pour travailler.

Franck va voir Roché, il lui demande si son fils a des problèmes d’argent. Il a découvert qu’il est interdit de casino. C’était des folies d’ado et c’est fini. De toute façon il fait ce qu’il veut de sa vie. Franck le soupçonne d’avoir mis le feu pour forcer à vendre. Lui il est complice. Franck pense que le père n’y est pour rien. S’il retire sa painte il se débrouille pour que les flics ne sachent rien sur son fils, il refuse mais Franck ne le lâchera pas.

Dorléac donne à Patrick des retranscriptions d’écoute des Fedala. Il est aux Baumettes donc il y a d’autres priorités. Il a eu ses aveux donc il doit passer à autre chose. Pour lui, ils sont tous liés entre eux. JF arrive, il a une conversation entre Abdel et Caprio. Abdel lui dit qu’il doit se débrouiller avec son trafic. Il va tout leur dire, mais il ne veut pas se retrouver en prison comme lui. Ils se sont donnés rdv. Elle appelle les stup pour leur dire qu’ils passent à l’action. Ils partent dans quinze minutes.

Laetitia est avec Kévin. Il descend en djellaba. Elle lui demande d’enlever son déguisement. Jérôme lui demande de respecter sa religion. Ils sont dans un état laïque et elle ne doit pas lui interdire d’exercer sa religion. Elle lui précise qu’il part à Perpignan chez sa tante. Il partira avec sa djellaba, son Coran, et son tapis de prière. Et il faudra lui dire qu’il mange halal et qu’il fait sa prière.

Mirta est avec Roland qui est malade. Il a un virus. Elle lui demande de prendre une serveuse. Il pourrait prendre Pauline à mi-temps. Il est embêté car elle ne s’entend pas avec Mélanie. Charles arrive. Dans son bar c’est la catastrophe. Les serveuses se sont déclarées la guerre. C’est à celle qui provoquera l’accident le plus grave avec les clients de l’autre. Il faut qu’il y aille. Il va leur dire d’arrêter de se battre comme ça, elles vont finir par bleser quelqu’un. Il ne peut pas y aller, il est souffrant.

Emma est avec Thérèse. Fatiha arrive. Elle demande à Emma si elle peut dormir chez elle ce soir. Son père veut l’envoyer à Hanovre pour les vacances et elle ne veut pas y aller. Thérèse trouve que son père est un peu relou. Elle veut fuguer pour passer plus de temps avec Kévin, elle est bien avec lui. Elle veut que son père la lâche. Emma veut bien mais ce n’est pas trop le moment, son beau-père a pleins de problèmes. Elle ira chez Thérèse.

Francesco, cagoulé, agresse Caprio. Il lui demande de lui donner les clés de sa voiture. Caprio n’est pas impressionné. Il sort son arme et Francesco part en courant.

Kémal va chez Laetitia. Il cherche sa fille. Elle n’est pas là. Kévin arrive en djellaba. Il ne parle pas à Fatiha. Fatiha a disparu. Pour lui c’est à cause de Kévin. Sa djellaba n’est même pas une tenue de chez eux. Il s’en va. Jérôme va aller lui parler. Sa fille est quelqu’un de raisonnable. C’est violent de l’envoyer en Allemagne. Il veut la séparer de Kévin pour les vacances. Pour Jérôme, ils s’y prennent mal, il faut leur faire confiance. Kémal reçoit un message de Fatiha, elle dort chez une copine. Pour Jérôme elle veut lui faire comprendre qu’elle en a marre.

La police est sur les lieux du rdv entre Abdel et Caprio. Caprio pointe son arme sur Abdel, il ne doit plus jamais parler de business au téléphone. Il devient violent, la police y va. Abdel va balancer aux flics qu'il a tué Manu. Il ne va pas laisser son père en prison à cause de lui. Caprio n’a pus besoin de lui, il veut tirer. La police les arrête.

Partager cet article

Published by cécile
23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 18:53

Abdel est attaché dans un endroit secret et noir. L’homme le réveille. Il ôte sa cagoule, c’est Francesco. Il allait faire une connerie, il l’en empêche. Son père est en prison à sa place et c’est normal qu’il veuille faire cela. Mais il ne doit pas se dénoncer. Abdel veut sortir. Il doit d’abord lui parler. Il se fiche de ce qu’il a à lui dire. Il lui demande de dégager. Ils parleront quand il sera capable de l’écouter. Francesco sort et rejoint Barbara. C’était la seule façon pour l’empêcher d’aller voir la police. Elle a peur car il n’a rien à manger ni à boire. Elle le remercie pour ce qu’il a fait pour lui. C’est pour elle qu’il l’a fait. Elle sait qu’il est un peu jaloux de lui et cela ne l’a pas empêché de l’aider. Il ne peut pas faire autrement. Ils s’en vont.

Stéphane est chez Benoit avec la surveillante. Il lui demande si elle est comme ça avec tous les mecs. Ils sont rentrés tout de suite dans le vif du sujet. Une nuit comme ça ce n’est pas banal. Elle l’a trouvé résistant pour un mec de son âge. Il est un aventurier. Elle a une destination à lui proposer, elle l’embrasse. Elle doit aller au lycée. Zoé arrive et il s’habille. Elle lui demande s’il n’a pas trouvé son carnet de liaison. Il lui rend. Elle demande ce que la surveillante fait là. Elle est passée hier. Pour elle il est malade, il saute sur tout ce qui bouge. Cela ne s’est pas passé comme il le voulait. Mais elle l’attirait. Ils ne font rien de mal. Elle n’est pas enchantée que son père se tape la pionne de son lycée. Tant qu’il couche avec elle elle ne met plus un pied chez lui. Laetitia est avec Kémal. Il lui affirme qu’il a tenu ses engagements avec sa fille, il espère que c’est pareil pour elle. Elle n’est pas sure qu’ils ne se voient plus, son fils mange halal. Pour lui, son fils a de mauvaises idées. Les garçons veulent juste faire des choses avec les filles. Pour elle c’est Fatiha qui raconte n’importe quoi à Kévin sur le Coran.

Thérèse est avec Zoé dans les escaliers du lycée. La surveillante passe, Zoé crache son chewing gum. Elle lui demande de ramasser. Zoé refuse. La surveillante insiste, mas un de plus ou de moins ne va rien changer. Elle lui propose d’aller voir le cpe ensemble. Thérèse ramasse le chewing gum. Elle demande à Zoé ce qui lui a pris. Elle ne la supporte pas.

Stéphane est avec Benoit. Benoit lui demande s’il lui arrive de réfléchir. Il a du mal avec ce genre de femme. Benoit lui demande de penser à sa fille. Si sa priorité c’est Zoé il doit la laisser tomber. Mais il n’y a pas que le sexe, elle sort du lot. En même temps il ne peut pas faire ça à Zoé, donc Adieu Marine, son petit démon au corps d’ange.

Laetitia est en tarrasse avec Kémal. Elle aurait préféré que Kévin ne tombe pas amoureux de Fatiha. Pour lui, Fatha grandit mais elle doit le faire dans le respect de ses parents. Il a peur. Kévin est trop amoureux d‘elle. Ils sont trop jeunes pour être amoureux. Il veut que Fatiha ne pense qu’aux études. Si elle ne fait pas de bonnes études elle n’arrivera à rien dans la vie. Ils veulent la même chose pour leurs enfants, en ce moment ils ne sont pas sur la bonne route. Ils proposent de s’arranger pour qu’ils ne se voient pas pendant les vacances. Ils vont envoyer leurs enfants dans leur famille, Fatiha à Hanovre et Kévin à Perpignan.

Kévin voit Fatiha au lycée. Il a un tapis de prière. Il est à fond dedans. Pour elle il n’y arrivera pas, on ne croit pas comme ça parce qu’on en a envie. Il n’a pas la foi. Il lui jure que ça vient. Elle ne veut pas de copain non musulman.

Stéphane est au bar avec Pauline. Elle se sentait bien dans ce bar. Les gens sont tellement gentils avec elle. Mirta arrive, il ne peut pas laisser Pauline aller dans ce bar de nuit. Elle est sure qu’il y a d’autres solutions. Mais c’est ça ou le chômage.

Karim retrouve son avocat. Abdel allait se rendre à la police hier soir mais il ne l’a pas fait. Elsa sait qu’il risque de passer les quinze prochaines années ici et pour elle c’est compliqué. Elle a toujours été d’une loyauté absolue. Il ne peut pas lui reprocher de le vouloir en liberté. Barbara n’a pas du pouvoir faire grand-chose pour lui, mais personne ne sait où est Abdel. Il n’est pas rentré chez lui et n’est pas allé au commissariat. Il a du ressentir le besoin de se mettre à l’écart. Pour Karim, c’est Caprio qui l’a pris en otage. C’est un psychopate et il n’a pas confiance. Il est coincé ici et il n’y a personne pour protéger Abdel.

Pauline est avec Mirta. Elle va accepter ce travail, elle n’a pas le choix. Elle va se faire pincer les fesses quand ils auront un peu trop bu. Elle est certaine qu’il y a de la place pour deux dans un bar. Il faut être généreux et partager. Elle est sure que Roland va la regretter. Elle aurait aimé rester ici mais ce n’est pas possible donc pas de regret.

Coralie est avec Blanche. Coralie a envie de sortir ce soir. Elle a besoin de musique et de monde autour d’elle. Elle doit apprendre à vivre avec cette histoire. Elle propose une virée en boite de nuit.

Mirta est avec Mélanie. Pauline a très bien géré le coup de feu. C’est dommage que le courant ne passe pas entre elles. C’est une gentille fille. Elle trouve désolant que Roland s’en sépare parce qu’elle ne s’entend pas avec elle. Il faudrait que Mélanie y mette un peu du sien. Pauline est serviable, gentille. Pour Mirta, elle ne prolonge pas son contrat parce qu’elle l’a pris de haut. Pour Mélanie, elle est en train de tous les manipuler donc il faut arrêter là.

Kévin joue à la console avec son père. La partie est finie, Jérome va aller à la boucherie halal. Kévin lui demande de laisser tomber, cette religion est compliquée. Il va manger jambon-purée. Laetitia arrive, elle annonce à Kévin que sa sœur l’invite dans le sud pendant les vacances. Il préfère rester ici. Elle lui affirme que Fatiha part quinze jours en Allemagne. Kévin s’énerve, il va prier dans sa chambre.

Roland est avec Mélanie au bar. Il lui demande comment ça se passe pour les préparatifs du mariage. Ils font ça le week-end. Il lui précise que Thomas est très occupé avec ses enfants. Il se fait du souci pour le bar, et il vieillit. Il voudrait prendre quelqu’un à temps partiel. Pauline travaille bien. Mélanie la critique. Mais elle ne peut rien faire. Il a besoin de son avis, il voudrait que l’ambiance reste bonne dans le bar. L’ambiance sera carément pourrie.

Barbara va voir Abdel avec de quoi manger. Il n’en veut pas. Pour lui elle est complètement malade. C’est Francesco qui a voulu faire ça pour la protéger. Karim lui a demandé de l’empêcher d’aller voir les flics. Elle pense qu’elle a une bonne part de responsabilité. Ils seraient ensemble cela serait exactement pareil. Il va aller dire la vérité et il ne changera pas d’avis. Elle pense qu’il y a une autre solution. Elle va le laisser sortir de là et il fera ce qu’il veut, mais avant il doit lui laisser le temps de lui expliquer son idée.

Partager cet article

Published by cécile
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 17:46

Abdel est à son bar. Barbara arrive. Elle veut lui parler. Elle a appris pour l’arrestation de son père, elle est désolée. Il lui précise que cela ne va pas durer longtemps, il va aller voir la police pour se dénoncer. Elle sait qu’il a beaucoup réfléchi mais elle ne pense pas que ce soit une bonne idée. Il a tué ce type et il n’a pas le choix. Elle a peur qu’ils les gardent tous les deux, qu’ils pensent qu’il est complice de son père. Il ne veut pas que son père parte en prison à sa place, s’il veut changer les choses c’est maintenant. Elsa lui a dit qu’il faisait une grosse connerie mais il ne veut rien savoir. Abdel est un adulte, il a pris sa décision. Barbara lui rappelle que Karim ne serait pas d’accord, Karim ne la pardonnera jamais. Il la prend dans ses bras. Elle lui demande de ne pas y aller, mais il a encore quelques affaires à régler. C’est bien qu’elle soit venue.

Pauline arrive au bar, Roland lui demande ce qu’elle fait là. C’est son jour de congés. Elle s’est trompée, elle a cru qu’on était vendredi. Elle va aider Mélanie à installer la terrasse. Mélanie lui demande de ne pas travailler le jour de son congé. Roland accepte qu’elle aide en cuisine. Mélanie demande à ce qu’elle se repose, elle a fait un malaise. Roland lui demande de rentrer chez elle. Mélanie insiste et la met dehors.

Pauline voit Mirta qui a les bras chargés de sacs. Elle l’aide à les porter. Elle a récupéré des vêtements pour les restos du cœur. Tout est mélangé, il y a du boulot. Pauline lui propose de l’aider à les trier. C’est son jour de congés. Rester à rien faire ne la repose pas du tout, elle veut se rendre utile. Mirta accepte son aide. Si elle trouve quelque chose qui lui plait elle l’achète.

Zoé est avec Benoit. Elle va chez sa mère. Stéphane arrive, il va la déposer au lycée. Elle refuse, elle n’a pas envie d’être en retard comme hier. Elle lui demande de ne pas draguer la surveillante, mais ce n’est pas son genre de femme.

Francesco est avec Barbara. Elle ne peut pas partir comme ça. Il connait le milieu. Il lui demande de lui faire confiance, il peut tout entendre. Elle craque et avoue tout à Francesco. Abdel a tué un homme. Elle s’effondre. C’était de la légitime défense. La police ne soupçonne pas Abdel, mais il veut se dénoncer. Ils ont changé plein de fois de versions. Francesco lui demande de le laisser faire, Abdel ira à la police et ils vont le renvoyer chez lui. Il est décidé à faire sortir son père de là. Zoé est avec son père. Elle revient la semaine prochaine. Elle va au lycée. Il attend à sa voiture et aborde la surveillante. Ce qui est bien avec elle c’est qu’elle est ponctuelle. Il est venu s’excuser. Elle lui demande ce qu’il fait comme boulot, il est infirmier. Pour elle c’est un métier classe. Elle, à part surveiller les horaires, elle regarde si les prof ont de belles fesses. Il lui propose de boire un verre, mais elle n’accepte pas les invitations des parents d’élèves et s’en va.

Pauline est avec Mirta. Mirta lui offre un vêtement. Pauline adore travailler avec Roland, il y a une ambiance familiale dans ce bar. Son contrat se termine à la fin du mois et elle est triste. Mirta espère qu’elle va trouver autre chose qui lui plait.

Franck est au bar avec Roland. Franck lui demande s’il pense que l’incendie est volontaire. Pour Roland, son idée est tordue. Roland n’a aucun doute sur l’honnêteté d’Henri. Il ne le voit pas l’embaucher pour faire les travaux avec l’idée d’y mettre le feu. Franck ne comprend pas alors pourquoi il veut le vendre si vite.

L’homme est sur le chantier. Son fils arrive. Il ne veut pas de 600000 euros, il en veut 800000. Il ne veut pas brader son immeuble. Il est autant propriétaire que lui et il a son avis à donner. Le père veut en tirer plus que ça. Il lui demande de se préoccuper de son concours.

JF est au commissariat avec Patrick. Patrick s’attendait à plus de résistance, et là Karim range tout bien dans ses cases.

Mirta est avec Roland à l’hôtel. Elle trouve Pauline adorable, souriante, toujours prête à rendre service. Elle lui demande de l’embaucher, même à mi-temps. Il ne peut pas se le permettre. Elle trouve dommage de laisser passer une perle pareille. Et elle et Mélanie ne s’entendent pas.

Noé est chez lui avec Blanche. Il a une idée pour son père. Il pourrait venir habiter chez eux avec Emma. Ce n’est pas possible, elle n’a pas assez de place pour loger tout le monde. Elle n’est pas certaine que JF soit content que Franck dorme dans son lit. C’est à lui de trouver des solutions. Cela va prendre du temps mais ça va aller.

L’avocat est avec Elsa. Elle croit qu’Abdel est allé se dénoncer. Karim avait donné des instructions très claires à ce sujet. Elle ne veut pas que Kari retourne en prison. Il n’a pas commis ce meurtre, alors non elle n’a pas retenu Abdel.

Benoit propose à Stéphane un petit cinéma ce soir. C’est un supplice avec un homme. Il préfère y aller avec une femme, la petite pionne de Scotto. Il a honte. C’est la maitresse absolue. Elle a tout ce qu’il faut. Elle arrive, elle a trouvé son adresse dans le dossier de Zoé. Elle a apporté le règlement du lycée.

Franck est avec Blanche et Coralie. Roland pense que Rocher a cédé à la pression de son fils. Il veut vendre depuis longtemps. Coralie connait Mickaêl, c’est un petit con. C’est le gamin que tu as envie de tuer. Il cumulait tous les défauts de la terre, elle l'a eu en tant qu'élève. Il était accro à tout ce qui pouvait rapporter de l’argent.

Stéphane est avc la surveillante. Elle l’interroge sur le règlement de l’école. Il lui demande s’il y a une tenue qu’elle aime. Elle l’imagine pressé. Mais il sait prendre son temps. Il se rapproche. Ils finissent par s’embrasser.

Abdel se fait agresser et est mis dans le coffre d’une voiture par un homme cagoulé.

Partager cet article

Published by cécile
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 18:45

~~Patrick est avec Karim et Elsa qui font la reconstitution. Il explique qu’il a menacé Manu avec son arme, il lui a demandé de la lâcher. Il est entré avec une arme parce qu’il l’a entendue crier. Patrick lui demande pourquoi personne ne l’a entendue hurler. Il n’était pas dans son bureau mais dans la cuisine. Manu a sorti un poinçon de sa poche et l’a mis sur son cou. Karim a tiré, il ne sait plus dire de où il a tiré. Il est confus. Le rapport dit que le tireur était à moins d’un mètre de Manu. L’avocat intervient, son client ne se souvient plus de la distance. Patrick doute de ses propos de ce fait. Etienne est avec Mélanie qui veut être au travail avant Pauline. Elle veut la faire passer pour une fainéante et elle ne va pas se laisser faire. Elle est en train de monter tout le quartier contre elle. A croire qu’elle a jeté un sort à tout le monde. Etienne la soutient. Mélanie entend le rideau du bar, Pauline est en train d’ouvrir. Elle y va en courant. Pauline lui dit bonjour. Mélanie lui demande à quoi elle joue. Ca ne va pas se passer comme ça. Roland arrive, il voit qu’elles ont décidé d’être matinales toutes les deux. Mélanie demande pourquoi Pauline est là ce matin alors que c’était elle qui devait faire l’ouverture. Roland l’a rencontrée au marché, elle l’a aidée à faire les courses. Pauline propose d’aider à éplucher les légumes. Roland accepte, Mélanie va aussi aider. Benoit est chez lui avec Stéphane qui ne sort plus. Il a envie de calme. Il a décidé de passer plus de temps avec sa fille. Benoit s’inquiète pour lui, mais sa priorité est Zoé. Il doit être présent pour l’aider. Benoit lui précise qu’il ne doit pas être sur son dos en permanence. Il met de côté ses activités sexuelles pour elle. Benoit lui demande de prendre des médicaments. Zoé arrive, Stéphane va la déposer en voiture. Kémal accompagne Fatiha jusqu’aux portes du lycée, ce qui agace la jeune fille. Elle lui demande de la laisser. Il fait cela parce que c’est son rôle de la protéger. Mais elle est grande et il ne doit plus lui dire où est le bon chemin. Il ne viendra pas la chercher, il lui fait confiance. Il s’en va. Emma s’adresse à Fatiha, lui reprochant de se foutre de Kévin. La semaine dernière ils passaient leurs journées ensemble. Elle lui demande si elle veut sortir avec lui. Non. Lui ferait des trucs de fou pour sortir avec elle. Elle l’aime bien mais comme un ami. Emma lui demande de mettre les choses au clair. Karim est avec Patrick. Ce soir il dort aux Baumettes. Elsa est complice. Elle n’a pas aidé à le tuer mais elle a dissimulé le meurtre. Karim lui avoue qu’elle n’a rien vu parce qu’elle n’était pas là. Il a menti. Il n’y a pas eu d’agression ni de viol. Quand il lui a dit qu’il avait été balancé il pensait que c’était Manu donc il l’a tué. Il a demandé à Elsa de le couvrir. Patrick est plus convaincu par cette version. Elsa voulait juste l’aider. Le juge l’a condamnera juste pour faux témoignage. Zoé est avec la surveillante du lycée, elle est en retard. La jeune femme lui demande d’aller voir le cpe. Stéphane intervient, c’est de sa faute, il a insisté pour l’accompagner et ils se sont retrouvés dans les embouteillages. Elle est là pour vérifier les retards. Stéphane lui reproche de profiter de ses pouvoirs. Elle la laisse entrer. Il lui demande quel âge elle a. Elle est bien plus jeune que lui. Patrick va voir Elsa dans sa cellule. Elle va être déférée pour faux témoignage. Karim a tout avoué. Il a avoué qu’entre lui et Manu c’était un règlement de comptes. Elle affirme qu’elle était avec lui, Manu a essayé de la violer. Il affirme que Karim lui évite la prison pour complicité donc il lui demande d’en profiter. Elle maintient que Manu a essayé de la violer. Patrick n’a jamais cru à cette histoire de tentative de viol. Elle lui demande ce qui va se passer. Avec ses antécédents et son casier il risque de passer un moment en prison, plutôt quinze ou vingt ans. Elle se met à pleurer. Gabriel est avec Stéphane à l’hôpital. Il n’a pas réussi à sauver un patient. En cancérologie ils n’ont pas eu de cadavres cette semaine. Ils vont se moquer de lui et de leurs statistiques. Stéphane ne l’écoute pas, il a la tête ailleurs. Gabriel devine qu’il a flashé sur une fille. Il lui assure que non. Gabriel veut tout savoir. Stéphane lui précise qu’il sait lever le pied, il a décidé de s’occuper de sa fille et de sa vie intérieure. Kévin est avec Fatiha. Pour lui c’est à cause de leurs parents s’ils ne peuvent plus se voir. C’est compliqué parce qu’elle est bien avec lui et ça lui fait peur. Cela serait possible mais elle ne veut pas que ça arrive. La religion doit rester plus importante que tout. Il dit respecter sa foi, il a la même qu’elle. Il veut qu’elle lui apprenne la religion. Ce n’est pas à elle de le faire. Si elle le pouvait elle l’embrasserait. C’est dur ce qu’elle lui dit mais c’est dur pour elle aussi. Il a besoin de la voir et de lui parler. Il veut rester potes, elle aussi. Pauline est en cuisine avec Barbara. Pauline propose de l’aider à faire la vaisselle. Mélanie arrive, elle veut aussi les aider, ça lui fait plaisir. Pauline lui suggère de profiter de ne pas être célibataire. Mais Etienne n’est pas en pause et elle aime faire la vaisselle. Elsa annonce à Abdel que son père a été transféré aux Baumettes. La reconstitution s’est mal passée et il a changé sa version quand ils voulaient envoyer Elsa en prison. Abdel s’énerve, il veut aller dire que c’est lui. Elsa lui demande de parler à l’avocat. Elle lui rappelle qu’il va aller en prison, son père voulait l’éviter. Il se fout de finir en prison, il ne peut pas laisser son père payer à sa place. S’il est condamné il prendra moins que Karim, et il aura de la remise de peine. Elle ne veut pas que Karim prenne quinze ans mais lui il l’a protégée. Il y aura un procès et elle va leur dire ce qui s’est passé. Son père n’y est pour rien. Elle lui demande de prendre la nuit pour réfléchir. Fatiha annonce à Emma qu’elle a parlé à Kévin. Elle ne peut pas sortir avec lui. Emme ne comprend pas et s’en va. Kémal arrive, il a dit qu’il ne vendrait pas. Elle lui demande ce qu’elle doit faire pour qu’il lui fasse confiance. Il lui fait confiance mais les autres lui font peur. Elle va arrêter d’aller au lycée dans ce cas et elle restera à la maison à attendre son mari. Il lui précise qu’elle se marie avec qui et quand elle veut. Elle n’y croit pas. Pauline propose à Mélanie de faire la fermeture. Mélanie refuse. Pauline voit que Mélanie est fatiguée. Mélanie le prend mal. Pour Pauline, elle n’a pas l’habitude des grosses journées de travail, elle traine et fait des pauses. Mélanie lui précise qu’elle a commandé bien avant elle. Pauline a moins d’expérience mais elle a travaillé dans pleins d’endroits, plus qu’elle et elle a plus d’expérience. Elle part en vacances tout le temps, ce n’est pas une vraie serveuse. Elle est une privilégiée du service. Stéphane est avec sa fille. Elle a été sanctionnée parce qu’elle est arrivée en retard. Stéphane lui demande quel âge elle a. Elle doit avoir entre 20 et 24 ans. Elle fait sociologie. Il lui demande depuis quand elle est là. Cela fait un moment. Il ne l’a jamais vue avant. Elle lui précise qu’elle bosse. Kévin est à table avec ses parents. Il y a de la viande halal mais il n’a pas faim. Elle lui précise qu’elle l’a bien cuisinée. Il va manger, il ne veut plus de ce qu’il y a à la cantine. Laetitia n’en mange pas. Jérôme trouve cela ridicule. L’avocat voit Barbara, il doit lui remettre un courrier de la part de Karim. Elle doit le détruire après l’avoir lu. C’est Karim, il sait qu’elle est au courant pour Abdel, il s’est dénoncée à sa place. Il a fait cela pour Abdel. Il ne veut pas qu’il ait la même vie que lui, il mérite mieux. Il a peur qu’il se dénonce. Elle est la seule personne à pouvoir l’aider. Il compte sur elle pour qu’Abdel ne dise rien à la police.

Partager cet article

Published by cécile
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 18:22

Elsa et Abdel sont avec un homme, l’avocat de Karim. Il leur annonce que Karim s’est dénoncé. Abdel veut y aller, et dire la vérité. L’homme lui demande de ne pas faire ça, car ils seront écroués tous les deux. Il a besoin de lui pour organiser sa défense. Ils vont dire que si Karim n’avait pas tiré Manu aurait tué Elsa.

Sacha va voir Franck. Il veut discuter. Emma est passée le voir hier, et il a réfléchi. Il est prêt à publier un démenti. Il lui demande de lui raconter sa version. Pour Franck il veut encore le planter. C’est un journaliste sans scrupules. Pour comprendre ce qui s’est passé il faudrait reprendre l’enquête à zéro. Sacha veut le faire. Franck lui offre un café.

Gabriel est avec Baptiste. Gabriel veut vendre son sweat sur le boncoin. Il a eu un moment de faiblesse à cause de ses enfants. Lui il est une victime et il ne veut pas se laisser faire. Il lui demande de partir tout de suite au lycée.

JF annonce à Coralie que Karim a avoué, il a dit qu’il avait tué son frère. Mais ce n’est pas vraiment fini, il va y avoir un procès et ça risque d’être des moments difficiles pour elle. Elle le remercie de ne pas lui mentir et de ne pas l’avoir laissée tomber. Il n’a jamais lâché l’affaire pour Manu et c’est grâce à lui si son assassin va être puni. Elle ne va pas travailler aujourd’hui. Elle va peut-être aller voir Manu pour lui raconter tout ça et pour lui dire au revoir.

Sacha est avec le client du chantier incendié. Il veut faire un article non pas sur le coupable mais sur les victimes. L’homme a du mal mais accepte de répondre à ses questions. Il parle de sa douleur. C’est une perte sentimentale. C’est là qu’il a rencontré sa femme. Sacha lui demande s’il pense que Franck pourrait être innocent. Pour lui il n’y a pas de doutes, il a voulu l’escroquer et a mis le feu. Sacha ne comprend pas pourquoi il l’a mis en vente. Il n’en a pas le choix.

Baptiste fait ses maths avec Kévin. Kévin connaît les formules. Fatiha l’a aidé. Il se sent mal et est pris d’un malaise. Il va ouvrir la fenêtre et il tombe. Rochat arrive. Le canapé n’est pas fait pour dormir. Baptiste lui affirme qu’il vient de faire un malaise. Rochat lui demande de l’accompagner à l’infirmerie.

Gabriel est à l’hôpital au téléphone. Un client veut lui acheter son t-shirt 320 euros. Il rechigne puis accepte. Il annonce à Stéphane qu’il a refourgué son prototype. Il est un winner.

Rochat annonce à Laetitia que son fils a fait un malaise. Elle veut le voir, mais d’abord il veut lui parler. Ils se sont déjà rencontrés pour des petits retards dans le règlement de la cantine. Le malaise de son fils est du à une hypoglycémie. Il se demande s’il mange à sa faim. Il doit y veiller. Il peut la diriger vers des services qui l’aideraient. Kévin a tout ce qu’il faut à manger. Les services sociaux pourraient les aider. Elle est peut-être femme de ménage mais le frigo est plein. Kévin refuse de manger.

Patrick est avec Elsa, qui affirme que Manu a tenté de la violer, pensant que Karim n’était pas là. Karim était armé. Il a demandé à Manu d’arrêter et de la lâcher. Manu a insisté. Karim a tiré. Ils pensaient qu’avec les antécédents de Karim personne ne les croirait. Il lui rappelle ce qu’elle risque pour un faux témoignage. Elle maintient ses déclarations et signe. Il la place en gav juqu’à la reconstitution. Elle ne peut plus entrer en contact avec Karim.

Laetitia est avec son fils. Elle lui reproche son comportement. A cause de son délire de religion il ne mange plus. Elle veut lui payer un sandwich mais il ne veut que du halal, et il ne veut rien manger.

Franck arrive chez Blanche et voit Noé. Le garçon s’excuse, ce n’est pas grave s’il ne va pas en colo. Il revient, il a une surprise. Franck affirme à Blanche que le journaliste veut publier un démenti. Noé arrive avec sa tirelire, il la donne à son père pour l’aider. Franck préfère un gros calin. Pour l’argent il va se débrouiller.

Gabriel est avec son client. Il lui parle de son maillot. L’homme est plus petit que Gabriel. Il l’essaie, il est trop grand. Il le prend quand même quand Gabriel lui dit que beaucoup sont déjà sur le coup. Thérèse arrive avec son sweat, l’homme l’enlève et reprend son argent puis s’en va. Dorléac est avec Patrick. Karim dit que Manu a essayé de violer sa femme. Ils ne sont pas certains de sa version. Il faut déférer Fedala. Patrick veut vérifier sa version. Il veut en savoir plus sur la personnalité de Manu. Il ne veut pas laisser la moindre chance à Fedala de s’en sortir. Laetitia est avec Jérôme qui est allé chercher de la viande halal pour Kévin. Au moins il mangera. Et les bouchers halal ne veulent pas empoisonner leurs clients, ce n’est pas pire que la viande de supermarché.

Franck est avec Sacha. Sacha lui annonce qu’il y a deux actionnaires, lui et son fils. Il pense qu’ils vont réaliser une belle opération financière. Pour eux cet incendie est une bonne chose.

Patrick va au salon et voit Wendy. C’est fermé mais il a des questions à lui poser au sujet de Manu. Il a su qu’elle avait eu une aventure avec Manu. Ils ont juste passé quelques jours ensemble. Il lui demande s’il se comportait bien avec elle. Elle ne dira pas du mal d’un mort. Mais son témoignage peut être déterminant. Elle n’est pas étonnée si c’est en rapport avec l’agression d‘une fille. Il l’a plaquée contre un mur et elle pense qu’il aurait été capable de la violer. Elle pense que ce soir là elle a eu beaicoup de chance.

Partager cet article

Published by cécile
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 18:59

Un homme vient témoigner contre Karim. Il l’a vu avec un paquet, il y avait une voiture noire devant le bar. I a eu le temps de voir tout ça en conduisant. Il roulait doucement, il cherchait une place. Patrick lui montre des photos mais il ne le reconnaît pas, il faisait nuit. Son témoignage les a déjà bien aidés. Patrick en pense que cette voiture est celle qui a été vue où a été retrouvé le corps de Manu. Karim est mal barré.

Kévin est avec sa mère. Il n’a pas faim. Laetitia demande à Jérôme de dire quelque chose. Il n’y peut rien s’il n’a pas faim. Elle n’admet pas qu’il ne mange plus rien. Pour Jérôme il fait cela pour la mettre en colère. Il lui demande de le lâcher et tout rentrera dans l’ordre.

Franck est au téléphone, il perd tous ses clients les uns après les autres à cause de l’article. Il passe pour un artisan véreux. Il ne sait pas comment il va s’en sortir. Emma n’a pas l’impression qu’il se défonce pour prouver son innocence. Elle lui suggère de faire des recherches sur la provenance de la marchandise, mais ce n’est pas évident car c’est acheté sur Internet. Il pense à quitter Marseille et aller bosser ailleurs. Elle lui demande de ne pas faire ça.

Karim est avec Elsa. Abdel veut qu’il arrête le trafic, il lui en veut. Elsa lui conseille de le recadrer. Karim reproche à Elsa d’avoir proposé à Abdel de faire ce deal, elle n’avait pas à faire ça. Patrick arrive, il demande à Karim de le suivre.

Franck est le chantier. Il voit Mickaël, le fils du propriétaire. Franck lui précise que son père l’avait engagé sur ce chantier. Il veut avoir accès à l’endroit où a démarré l’incendie. Mickael le traite de voleur, il n‘a pas honte de revenir après ce qu’il a fait. Il lui demande de partir avant qu’il lui casse la figure. Franck lui demande pourquoi ils vendent. Il ne leur a pas vraiment laissé le choix.

Mirta arrive au bar et voit Mélanie. Roland est parti faire une course. Mirta lui précise que Pauline est débordée. Tant pis pour elle, à deux elle trouve qu’elles se marchent sur les pieds. Elle veut faire comme ça, elle assume. Pauline trébuche mais affirme que tout va bien. Mirta est outrée par l’attitude de Mélanie.

Baptiste est avec Kévin. Kévin ne mange plus de porc, il veut vraiment se convertir. Il fera la prière cinq fois par jour. Il trouvera un endroit discret pour exercer son culte. Baptiste lui demande s’il va faire le Ramadan. Mais pas tout de suite. La première année ce n’est pas obligatoire. Baptiste vérifie, tous les musulmans en bonne santé font le Ramadan. Il va devoir se faire circoncir sans anesthésie. Kévin ne savait pas.

Mirta est avec Pauline qui a la tête qui tourne. Stéphane arrive, il voit qu’elle est toute pâle. Elle a le cœur qui bat beaucoup trop vite. Pauline lui demande de ne pas dramatiser. Elle fait de l’hypoglycémie. Elle était seule en terrasse. Pour lui elle ne peut pas continuer à se faire exploiter comme ça. Elle doit lever le pied.

Patrick interroge Karim pour savoir où il était le 24 mars au soir. Il était chez un pote à Aix, dans un bar et il a passé des coups de fil. Il est rentré à 22h. Un témoin l’a vu transporter quelque chose devant son bar à 21 h. Il affirme que ce n’était pas lui. Patrick pense que s’il n’est pas coupable c’est soit sa compagne soit son fils. Il menace de convoquer Elsa et Abdel. Cela ne servira à rien. Karim lui demande de laisser Elsa et son fils tranquilles, ils n’ont pas tué Manu. Karim passe aux aveux. C’est lui qui a tué Manu. Patrick lui demande comment ça s’est passé. Il a essayé de violer sa femme, il a vu rouge et il a tiré.

Kévin doit parler à Fatiha. Elle ne veut pas avoir de problèmes avec son père. Il lui assure qu’il est en train de devenir musulman. Il ne mange plus de porc. Elle lui précise que ses bonbons sont pleins de gélatine. Il n’a pas la foi. Il lui demande de l’aider. Elle lui demande de ne plus lui adresser la parole.

Emma est à la terrasse avec Sacha et Baptiste. A cause de lui ils vont devoir déménager. Il a écrit de la merde sur lui. Emma lui précise qu’il est innocent. Sacha travaille sur des faits concrets. Baptiste lui demande d’arrêter son baratin. Emma lui demande de publier un démenti. Cela ne le fait pas rire, et il lui demande pourquoi il ferait ça. S’il ne le fait pas, il va foutre leurs vies en l’air. Elsa n’arrive pas à joindre Karim, il est sur messagerie. Abdel ne trouve pas normal que les flics le gardent aussi longtemps. Elle a peur qu’il décide de se dénoncer pour le couvrir. Abdel sait qu’avec son casier il prendrait le maximum. Elsa fond en larmes, elle ne le reverra plus. Ils n’ont fait que s’engueuler ces derniers temps. Abdel ne le laissera pas aller en prison à sa place, il ira se dénoncer. Il ne lui laissera pas le choix.

Mirta est avec Roland. Pauline se tue à la tâche. Roland ne veut plus s’en mêler, elle n'arrête pas de se disputer avec Mélanie. Mirta lui reproche de le prendre à la légère. Mélanie profite de Roland. Elle le laisse tomber et elle a le culot de faire la tête. Elle se croit tout permis et lui il ferme les yeux.

Franck s’en prend à Emma et Baptiste. Elle n’a pas à s'occuper de ses affaires. Ils ont joué les justiciers pour lui. Ils lui ont demandé d’écrire un autre article. Il va raconter qu’ils l’ont intimidé et il sera dans la merde encore plus. Ils sont deux crétins. Elle propose d’aller s’excuser, mais il leur demande de ne se mêler de rien.

Kévin est avec son père. Kévin trie toute la nourriture qui contient du porc. Jérôme lui demande s’il fait ça pour emmerder sa mère. C’était un peu ça mais c’est surtout pour une fille. Il est amoureux. Fatiha a tout, elle lui plait. Quand il est avec elle il se sent bien, il a l’impression qu’il est quelqu’un de bien. Il n’a jamais rencontré quelqu’un comme elle, elle est différente. Il est très amoureux.

Roland demande à Mélanie de s’entendre avec Pauline. Il a l‘impression qu’elle tire un peu sur la corde. Elle a fait un malaise en terrasse. Son frère était très inquiet. Pour elle Pauline joue la comédie pour la faire passer pour la méchante persécutrice. C’est une vraie manipulatrice. Roland lui précise qu’elle travaille à sa place et elle l‘accuse de manigances. Mélanie n’accepte pas qu’elle soit devenue sa petite protégée. Roland ne sent pas Mélanie engagée à fond depuis son retour.

Karim est avec son avocat. Karim lui avoue qu’il protège son fils, c’est lui qui a tué Manu. A partir de maintenant c’est lui le coupable. C’est de la légitime défense. Il lui demande de parler à Abdel, car il va vouloir se dénoncer. Il doit se débrouiller mais il ne faut pas qu’Abdel se dénonce.

Partager cet article

Published by cécile
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 18:53

~~Abdel est avec Gilou. Il doit dire à son père que la marchandise de Caprio est de très très bonne qualité. Avec Karim c’est toujours au top. Il lui donne sa part et lui souhaite la bienvenue dans le business. Il pourra se payer ce qu’il veut. Il ne pense pas à ça, il stresse un peu. Gilou lui conseille juste de ne jamais mettre le nez dedans. Il doit assurer ses arrières. Patrick prend des photos. Mélanie est avec Pauline. Mélanie lui avait dit de dormir plus longtemps et là elle est très à l’avance. Elles se sont levées très tôt. Roland arrive, il s’en prend à Mélanie. Il voit que Pauline doit gérer l’ouverture et la fermeture. Mélanie tente de se justifier mais il ne veut plus rien entendre. Gabriel est avec Thérèse et Baptiste. Il leur demande leur avis sur un article, c’est son style. C’est un sweat hors de prix. Thérèse lui demande de se l’acheter, mais il ne veut pas, cela serait une folie. Pauline parle à Roland. Mélanie lui avait dit qu’elle ferait l’ouverture et c’est elle qui a oublié. Il n’aime pas qu’elle change le planning sans prévenir mais pour ce matin c’est sa faute. Mirta est là, elle vient de lire un article sur le Pape, mas il s’en fiche un peu. Pauline est d’accord avec elle, ce Pape donne envie de croire. Elle croit en Dieu et cela ne la dérange pas de le dire. Mirta est contente de pouvoir parler de ça avec elle dans ce bar. Patrick est avec Dorléac. Il a vu un échange entre Abdel et Gilou, il y a eu une enveloppe. Ils ne peuvent pas faire grand-chose. Ils prétendront que c’est une simple transaction. Patrick veut repartir de la mort de Manu et coincer Fedala. Il faut parvenir à démanteler ce réseau, cela sera bon pour tout le monde. Emma est avec Franck. Un article sur le net parle de l’incendie de son chantier, et ils citent son nom. Le journaliste c’est Sacha. Il va aller lui mettre sur la gueule. Emma lui demande de ne pas faire ça. Il y va en rage, ce mec est en train de le mettre sur la paille. Elle parvient à le dissuader d’y aller. Il lui promet qu’il n’ira pas. Il reçoit un appel. Il perd encore un client. Mélanie et Pauline sont avec Barbara. Elles vont suivre le planning et Pauline ne doit plus rien proposer. Barbara ne trouve pas Mélanie sympa car elle venait s’excuser de s’être trompée. Emma est avec Thérèse et Baptiste. Elle leur explique ce qui se passe avec Franck. Baptiste s’en fiche. Thérèse la rassure, il est innocent et ça va s’arranger. Elle lui propose de l’aider mais Emma refuse. Stéphane est avec Pauline. Un bar sur le vieux port cherche une serveuse de nuit. Mais elle aime ben bosser chez Roland. Il lui précise que Roland bossera toujours avec Mélanie, c’est comme sa propre fille. Elle veut rester au Mistral, elle saura se faire adopter. Elle a une stratégie pour se faire accepter mais elle ne lui en dit pas plus. Abdel remet l’enveloppe à son père. Abdel lui demande combien de temps ça va durer. Il devait temporiser et c’est mal parti. Il reproche de prendre les bénéfices pendant que des gens meurent à cause de ça. Karim lui laisse l’argent mais il n’en veut pas, et ce n’est pas en le donnant à une association qu’il va changer d’odeur. Gabriel est avec Stéphane. Gabriel lui montre son sweat. Il est fait par un grand créateur. Gabriel lui propose de le toucher mais il n’est pas à l’aise. Il l’a payé 885 euros. Pour Stéphane, il a mis une fortune pour un truc qui ne ressemble à rien. Franck annonce à Noé qu’il ne pourra pas lui payer sa colo pendant les vacances. Le petit garçon le prend très mal, il avait promis et il l’avait dit à ses copains. Blanche propose de l’aider et elle demandera à JF. Il refuse, il va trouver une solution. Benoit montre son nouveau sweat à Stéphane, le même que Riva. Il ne l’a pas acheté 800 euros mais il l’a eu à 30 euros dans une solderie. Gabriel va être dégouté. Sacha parle à Céline au bar. Elle lui affirme que Franck versera des dommages et intérêts. Il suit l’affaire pour la Dépêche. Elle trouve incorrect d’avoir cité son nom. Il est coupable mais elle trouve qu’il manque de déontologie. Pour Roland, ce qu’il a fait est dégueulasse. Cela n’est pas amusant de jouer avec la réputation d’un homme. Il a déjà des soucis personnels. Le mal est fait. Karim est avec Elsa. Il regrette de l’avoir écoutée. Ils étaient dans l’impasse et il fallait bien faire quelque chose. Elle a voulu le protéger et c’est Abdel qui a tout pris. Elsa veut qu’ils s’en sortent. Karim en a marre que son fils le regarde comme ça. Il a tué un mec donc il va peut-être comprendre que dans la vie ce n’est pas tout blanc ou tout noir. Gabriel est avec Stéphane, Benoit, Baptiste et Thérèse. Ils ont le même t shirt que lui. Pour Gabriel, c’est de la contrefaçon. Ils l’ont payé 30 euros. Thérèse trouve cela bête pour lui mais il s’est fait avoir. Gabriel est furieux. Patrick est avec une certaine Carole. Il lui demande si elle a remarqué des choses étranges aux abords du bar de Karim. Il n‘y a pas grand monde dans ce café. Elle n’a rien vu de spécial. JF a un témoin direct qui pourrait bien faire tomber Karim.

Partager cet article

Published by cécile
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 19:17

Barbara est en cuisine. Abdel arrive, elle ne pensait pas qu'il revendrait la voir. Il venait pour s'excuser, il ne va pas très bien mais ce n'est pas une raison pour lui tomber dessus. C'est oublié. JP et Samia lui ont posé des questions sur lui. Elle n'a rien dit, elle espère juste que leurs questions n'ont pas de rapport avec l'enquête. Des fois il se dit qu'il ne serait pas plus mal qu'ils découvrent la vérité, ça le soulagerait. Il y va.

Laetitia donne un bon petit-déjeuner à Kévin qui fait la tête. Jérôme lui demande de la laisser tranquille, il a le droit de faire la tête. Elle est allée voir le père de Fatiha parce qu'elle ne veut pas qu'il tourne mal. Elle ne supporte pas quand il est comme ça. Elle s'énerve, elle veut qu'il change d'attitude tout de suite. Jérôme veut déjeuner sans cris. Laetitia s'excuse d'être allée parler à Kémal, elle est surement allée un peu loin. Kévin est en plein mutisme. Il ne veut pas de son petit-déjeuner, il n'est pas halal. Il ne mange plus de porc parce qu'il est musulman.

Barbara est en cuisine avec Francesco qui fait la tête. Il veut qu'elle prenne des distances avec Abdel. Entre eux c'est fini. Cela ne lui fait pas plaisir de les voir ensemble, mais ce n'est pas de la jalousie. Il sait que la voiture de son père a explosé et cela n'arrive pas à n'importe qui. Le père d'Abdel fait partie du milieu. Ils doivent être encore dans les affaires. Il ne lui est jamais rien arrivé quand elle était avec Abdel, et ce n'est pas maintenant qu'elle va se sentir en danger. Il sait garder un secret. Il peut écouter ce qu'Abdel lui a raconté. Ca va aller.

Jérôme est avec Laetitia. Kévin devient musulman. Il savait que ça allait dégénérer. Pour lui il fait juste de la provocation parce qu'elle s'est mêlée de ce qui ne la regarde pas. Elle ne croit pas que ce soit juste de la provocation. Elle ne pourra pas l'empêcher de voir cette gamine. Il ne supporte plus cette ambiance au petit-déjeuner.

Coralie est avec Blanche et JF. Coralie est toujours sur les nerfs et elle s'en prend à Blanche car l'enquête n'avance pas. JF en a marre. Ils avancent mais il ne dit ien à Coralie car elle va chercher à en savoir plus et elle va le dire à tout le monde.

Kévin doit parler à Fatiha, au sujet du Coran. Il veut prononcer la profession de foi. Elle l'aide. il y arrive, et il pense être converti. C'est pour elle qu'il est devenu musulman. Il l'aime et c'est une très bonne raison. il est prêt à se convertir pour elle, il voudrait venir à la Mosquée avec elle. Les femmes et les hommes ne prient pas ensemble, elle s'en va.

Céline est avec le client qui a vu son chantier incendié. Il espère que Franck va être condamné. Elle va désigner un expert pour faire une évaluation. Franck sera jugé pour tromperie sur la marchandise, et l'incendie sera une circonstance aggravante. Il souhaite qu'il ne travaille plus jamais, elle lui demande de compter sur elle.

JP interroge Franck. JP pense qu'il a posé du matériel pourri pour gagner de l'argent. Il nie. Il a mis du bon matériel et quelqu'un est venu le changer. Il va prendre sa déposition mais il a du mal à le croire.

Kévin arrive en cours d'histoire, mais il ne veut pas entendre des bêtises sur l'Islam. Le prof lui demande de les faire bénéficier de ses connaissances. Il connaît des choses, et le Coran, c'est un super livre. Il est musulman.

Mélanie est avec Etienne. Pauline se croit tout permis à peine arrivée. Stéphane parle avec Pauline, qui se plaint que Mélanie la prend pour une débile. Elle la vouvoie pour l'embêter. Mélanie n'accepte pas qu'elle fasse exprès de la vouvoyer comme une vieille. Pour Pauline, le coup d'aller parler au patron était nul. Pour elle, Mélanie a tout à apprendre sur le travail d'équipe. Etienne demande à Mélanie d'être patiente.

Pour Stéphane, elle ne risque pas d'être embauchée. Il lui reste du temps pour se faire sa place et elle sait comment s'y prendre.

Le client de Franck discute avec Roland qui est un ami. Roland défend Franck, c'est quelqu'un d'honnête. Il lui demande d'essayer de rester lucide, il va mettre à terre quelqu'un qui ne le mérite pas. Franck arrive, il veut lui parler, mais ils se verront au tribunal. Pour Franck cet homme est un pyromane. Il est dans un merdier monstre. Il va payer une amende pour quelque chose qu'il n'a pas fait. Roland lui demande s'il a quelque chose à se reprocher.

Coralie est avec JF. Elle s'en prend encore à lui puis s'excuse, elle ne dort plus, elle est à bout de nerfs. Il lui annonce qu'il y a du nouveau. Ils avancent bien. il ne peut pas lui en dire plus. Elle le remercie, c'est tellement important pour elle. Elle croit que quoiqu'il arrive Manu aurait mal fini. La prison l'a vraiment bousillé. JF reçoit un appel. Il doit y aller. Coralie le remercie et s'excuse.

Barbara est avec Pauline qui l'aide en cuisine. Elles discutent, Pauline trouve que Roland est sympa. Il est un peu comme son grand-père, pareil pour Mélanie. Il y a une bonne ambiance. Pour Pauline cela fait chaud au cœur de voir une si belle ambiance, ça donne envie.

Franck est avec Emma. Emma lui demande de laisser tomber pour son argent de poche, elle va appeler son grand-père. Il reçoit un appel de Sacha, il veut lui poser des questions sur l'incendie de son chantier. Franck s'en fiche et raccroche.

Mélanie est au bar avec Pauline. Pauline tente de bien s'entendre avec Mélanie. Pauline propose de quand même se dépanner même si elles se sont engueulées. Pauline va faire la fermeture. Mélanie accepte, elle fera l'ouverture demain. Mélanie s'ne va. Roland arrive. Pauline affirme qu'elle lui a demandé de faire la fermeture toute seule. Il est outré, elle profite de la situation, et elle n'est pas sa chef.

Patrick et JF prennent des photos de Caprio en peine transaction. Celui qui intéresse Patrick est Fedala mais il n'est pas là. C'est lui le cerveau. Il ne veut pas prendre le risque de les cuisiner. Pour JF, s'il est prudent comme il l'a été ces derniers jours ils ne l'auront jamais. Patrick lui précise qu'ils vont être plus intelligents que lui.

Partager cet article

Published by cécile
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 19:45

Karim parle à son fils. Abdel ne pensait pas que c’était à ce point. On parle en milliers d'euros, et ça le choque. Il lui rappelle que c’est du passé, il a payé pour ça. Abdel lui reproche d’avoir détruit des gens et surement des vies. Il est intelligent et il aurait pu faire quelque chose de bien de sa vie. Il a voulu se faire de l’argent pour vivre. Son argent est en sécurité et il ne veut pas le toucher pour le moment. Il assume ce qu’il a fait, donc sa petite morale à la con il peut se la garder.

JP est avec Patrick. Il n’y a rien d’intéressant sur le portable de Karim. Patrick met sous surveillance Abdel et Elsa. JP ne voit pas une femme faire ça. Son fils c’est possible. JP le connait, son père l’a toujours tenu à l’écart des affaires. Pour Patrick, il faut se méfier, ce n’est plus un enfant et il vit chez son père. Patrick ne va pas les garder sur cette enquête, ils sont trop proches de lui.

Fatiha est avec son père qui va l’accompagner au lycée tous les jours. Il ne veut pas qu’elle traine avec Kévin. Elle lui a désobéi. Kévin arrive et leur dit bonjour. Kemal reconnait Kévin. Kévin a appris plein de trucs avec sa fille sur le Coran et leur religion. Mais il lui interdit de voir sa fille. Il veut qu’elle reste à la maison. Kévin trouve bête de la laisser enfermée. Il menace Fatiha de la punir s’ils se voient encore.

Mélanie est avec Pauline. Mélanie donne des conseils à Pauline. Roland préfère aussi sa façon de faire pour les serviettes. Elle lui demande de recommencer. Elle ne cesse de lui dire comment faire. Pauline va aller s’occuper de la terrasse. Mélanie ne la lâche pas.

Kévin retrouve Baptiste. Il ne peut plus voir Fatiha à cause de son père et de sa mère. Sa mère a su qu’il passait du temps avec Fatiha. Elle a un problème avec les musulmans. Il n’a pas pu en parler avec Fatiha. Ils se mêlent de ce qui ne les regarde pas. Tout le monde est contre eux. Baptiste lui conseille d’en parler avec elle. Il va la chopper avant la cantine.

Roland est en cuisine avec Pauline. Tout se passe bien. Elle lui demande quel grade a Mélanie. Ici le patron c’est lui et son fils. Mélanie est serveuse. C’est lui qui commande. Quand il n’est pas là c’est le client qui commande. Il lui demande s’il y a un problème en salle. Elle aime bien quand les choses sont claires.

Kévin voit Fatiha. Il lui propose de discuter un peu. Son père ne veut plus qu’ils se voient. Il a les nerfs. Elle lui demande de ne pas être énervé contre son père, il a ses raisons. Il en veut à sa mère. Il lui propose de se voir en cachette. Elle ne peut pas faire ça, même si cela la rend malheureuse. Elle lui demande de reprendre sa chaine. Elle a peur que son père tombe dessus, c’est trop risqué. Elle lui rend.

Kévin s’en prend à sa mère. Il lui demande pourquoi elle a fait ça. Elle a trouvé un Coran dans ses affaires. Pour lui, cela la fait chier qu’elle soit musulmane. Ils ne sont pas pareils. Il est amoureux d’elle. Pour elle il n’a aucune chance avec elle, les musulmans se marient entre musulmans. Elle n’a pas les mêmes coutumes qu’eux. Il lui reproche de le rendre malheureux. C’est elle qu'il veut voir. Pour lui elle n’en a rien à faire de lui. Elle dit qu’elle l’aime, il lui demande de ne jamais dire ça, ce n’est pas vrai.

JP annonce à Samia que Patrick les retire de l’enquête sur Manu. Il ne sait pas quoi penser pour Abdel. Ils ne savent pas ce qu’il fait en ce moment. Il ne donne plus de nouvelles. Il se pose des questions.

Samia parle à Barbara. Elle lui demande si elle a des nouvelles d’Abdel. Elle croit que ça va. Cela fait longtemps qu’ils ne l’ont pas vu. Il a pas mal de boulot pour la fac. Elle ne peut pas rester discuter mais elle leur envoie quelqu’un pour la commande.

Luna voit Nathan. Elle lui rend son magazine cochon. Il ne comprend pas. Et il n’a pas besoin de magazines, il y a des sites Internet pour ça. Il ne sait pas qui achète ça et il ne savait pas que ça existait encore.

Mélanie est au bar avec Pauline. Mélanie la reprend sur tout ce qu’elle fait. Pauline croit qu’elles s’y prennent mal. Elle prend la terrasse et lui laisse la salle. Mélanie n’accepte pas qu’elle lui donne des ordres.

Mirta est avec Luna. Le propriétaire de ce magazine n’est pas Nathan. Mirta est sure que c’est Frémont et elle sent qu’il lui regarde les fesses. Luna pense que ça peut être Roland. Il a peut-être besoin de petits plaisirs solitaires. Il n’y a rien de mal. Wanda arrive. Pendant qu’elles y sont elles peuvent ouvrir tout son courrier.

Abdel avec avec Caprio qui a la drogue. Abdel veut faire l’échange demain sur un parking. Il faut être prudent. Abdel ne sera as là. Caprio veut que Karim vienne, mais ce n’est pas possible. Caprio craint que Gilou n’amène pas l’argent. Karim est réglo. Caprio n’apprécie pas que Karim le lâche comme ça, il devait garantir sa sacurité. Mais c’est ok pour demain. Patrick les observe. Wanda st avec Mirta et Luna, elle travaille pour ce magazine.

Roland voit Mélanie et Pauline qui ne s’entendent plus. Elles ne cessent de se disputer. Roland leur demande d’arrêter, on dirait deux poissonières. Pauline est là jusqu’à la fin du mois. Mélanie estime avoir droit à un minimum de respect quand elle fait une remarque. Mélanie va faire un effort mais quand Mélanie parle elle doit écouter ce qu’elle dit.

Charles est avec Wanda. Charles lui demande une lecture. Elle lui donne le magazine. Il est un homme à femmes. A la dernère page il lira un article croustillant sur la fessée.

Dorléac est avec Patrick. Il n’y a aucune raison pour qu’Abdel connaisse Caprio, sauf s’il est le bras-droit de son père. Les fedala doivent mettre en place le circuit pour écouler le marchandise. Il faut maintenir la surveillance et arrêter dès qu’il a les preuves pour tous les envoyer en prison, Caprio, Karim et Abdel.

Partager cet article

Published by cécile
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 18:53

Abdel est avec Gilou. Gilou est content que son père revienne dans le commerce, cela n’a jamais aussi bien marché qu’avec lui. Karim ne faisait que dans la drogue, c’est du commerce. Abdel sait qu’il avait des boites de nuit, un bowling. Un homme arrive, c’est Caprio. Abdel remplace son père.

Rochat voit Laetitia au lycée. Elle a retrouvé dans les affaires de Kévin un Coran et un chapelet de prière. Cela ne l’amuse pas de voir son fils embrigadé par des extrémistes. Il lui demande si elle a regardé l’historique de son ordinateur. Il l’efface et ne laisse aucune trace. Elle voit Fatiha. C’est elle qui lui bourre le crâne. Cela l’étonnerait que mlle Kemal fasse du prosélistime. Elle fait le lien avec son père.

JP est avec le client qui a vu son chantier incendié. Il est venu déposer plainte, son assureur lui a dit de le faire. JP a besoin de plus d’informations. C’est Franck qui a quitté le chantier en dernier. Il a les clés, lui et le plombier. C’est trop tôt pour dire que c’est un incendie volontaire. Samia arrive avec le rapport d’expertise, c’est un problème électrique.

Abdel est à son bar avec Elsa. Karim a voulu gagner du temps mais Caprio parle de livrer dans 48h. Pour elle il n’y a pas de problèmes. Karim a appris que Karim fournissait tout un réseau. Elsa le sait, il refourguait de la cocaïne. Abdel est choqué. Elsa lui précise que son père est tombé pour ça, il est allé en prison. Il repart, il se sent mal et a besoin de marcher un peu.

Laetitia parle à Kemal. Elle lui demande s’il connaît les gens que sa fille fréquente à la Mosquée. Sa fille est en train de convertir son fils à l’Islam. Elle lui fait lire le Coran. Sa fille est une très bonne musulmane, et elle vit selon les vrais principes du Coran. Il va dire à Fatiha d’arrêter de voir son fils, c’est inacceptable pour sa famille, et pour elle aussi.

Kévin est au lycée avec Fatiha. Elle ne porte pas la chaine qu’il lui a offert, elle l’a dans sa poche. Il sait que si son père les voyait ensemble il pèterait un câble. Il vit des trucs tellement forts qu’il s’en fiche de sa mère. Son père à elle n’est pas si sévère que ça, mais elle respecte les souhaits de sa famille.

Franck est au téléphone avec un client potentiel, il y a encore une intervention qui lui passe sous le nez. Tout ce qu'il fait foire. Il commence à regretter d’avoir quitté Nice. Noé voit qu'il n’est pas content d‘être ici. JF arrive, il lui annonce que le problème est d’origine électrique. Il rassure Noé, ça va aller.

Fatiha sort du lycée et voit son père. Il a vu la mère d’un garçon qui s’appelle Kévin. Ils ne sont pas dans la même classe, et il lui arrive de l’aider à faire ses devoirs. Pour lui elle ne peut pas aider tous les élèves du lycée. Elle l’aide parce qu’il a envie de passer en première. Il veut qu’elle arrête de voir ce garçon. Sa mère croit qu’elle veut le convertir. Elle s’est mis dans la tête qu’elle pense comme les djihadistes. Elle doit tout arrêter.

Barbara voit Abdel. Elle a appris que son père était sorti de l’hôpital, elle prend de ses nouvelles. Elle pense qu’il est rassuré. Elle lui propose d’aller boire un verre pour parler un peu. Il lui demande d’oublier ce qu’il lui a dit. Elle n’arrête pas d’y penser. Elle voudrait savoir ce qu’il ressent. Il lui demande si ça l’excite. Elle est juste inquiète pur lui. Il lui reproche de n’avoir que ça à la bouche. Il lui demande de lui foutre la paix et de s’occuper de son cuisinier.

Laetitia est avec Luna. Laetitia est de mauvaise humeur. Elle a des problèmes avec son gamin. Charles arrive. Elle lui précise qu’il a oublié son magazine sur la table du petit-déjeuner. Il n’est pas adepte de ce genre de littérature. Elle peut comprendre qu’il ait envie de se distraire. Il a d’autres distractions mais pas celle là. Il pense savoir à qui cela appartient.

Franck est au commissariat avec JP. C’est le bornier qui a pris feu. Franck ne sait pas trop comment l’expliquer, il y a plusieurs choses. Il a peut-être fait une erreur dans les câbles. JP lui demande où il achète sa contrefaçon. Le bornier qui a pris feu venait de Chine. Il ne monte que du matériel aux normes. Il démarre et il ne va pas mettre en l’air sa réputation. Il pense qu’il essaie de gagner de l’argent sur le matériel, mais pas lui.

Charles est au bar avec Roland. Charles rend le magazine à Roland. Mais ce n’est pas à lui, il lui demande de reprendre sa cochonnerie. Pour Charles il n’y pas de honte à aimer les photos de charme. Pauline arrive et voit le magazine. Elle lui reproche de ne pas être gêné. Il affirme que c’est celui de Roland.

Karim est avec Elsa. Abdel est sorti. Caprio accélère le mouvement, il veut livrer dans 48h et cela ne pose pas de problèmes à Gilou. Abdel a découvert l’ampleur de son précédent business et cela l’a choqué. Il a besoin de réponses et il faut qu’il lui parle.

Roland regarde le magazine en cuisine et Mirta arrive. Elle voit qu’il regarde un magazine cochon. Ce n’est pas le sien. Frémont l’a amené parce qu’il croyait que c’était à lui. Ce n’est pas le sien. Elle ne comprend même pas qu’il l’ait ouvert. Ce n’est pas joli, on dirait que les seins vont exploser. C’est répugnant. Cela l’ennuie d’avoir un mari qui prend du plaisir à regarder ces cochonneries.

Franck est avec son client. Il n’a pas posé de bornier qui venait de Chine. Le client lui reproche de la balader depuis le début, et à cause de lui il est ruiné. Franck dit ne pas être responsable de ça. Le client dit être le premier qu’il escroque, et par manque de chance il s’est fait pincer. Il va lui faire un procès et il va payer tout ce qu’il a perdu.

Luna est avec sa mère à l’hôtel. Luna trouve un magazine porno. Pour Mirta, il y a un pervers dans l’hôtel. Cet homme se fait envoyer son courrier à l’hôtel. C’est Frémont, Nathan ou Roland. Mirta aimerait savoir qui c’est. Luna va ouvrir l’enveloppe pour satisfaire son côté malsain. Il n’y a pas de nom.

JP est avec JF et Patrick. Karim doit savoir qu’ils sont sur son dos. Soit il est clean soit il est mouillé jusqu’au cou. Ils pensent à la 2e option. Il y a peut-être quelqu’un qui fait le boulot à sa place. Fedala ne fait confiance à personne sauf sa femme et son fils.

Partager cet article

Published by cécile