Revel est avec Johanna. Il est désolé de l’avoir entrainée dans ce cauchemar et sans elle il ne s’en serait pas sorti. Il a eu peur de la perdre. Ils s’aiment. Il a rdv avec le procureur aujourd’hui. Revel va lui dire ce qu’il pense de son comportement et il veut qu’il fasse un communiqué à la presse pour effacer toutes les horreurs qui ont été dites. Elle veut prendre sa douche avec lui.

Guillaume est avec Nathan. Il demande à son fils d’aller faire des courses. Guillaume a reçu une fille, elle avait des pots de rillette dans son sac. C’était une ado avec un physique un peu difficile. Nathan lui précise que c’est la souffre-douleur de sa classe. Ils ne sont pas tendres avec elle. Les profs ne peuvent pas faire grand-chose. S’ils l’aident les autres élèves risquent de lui tomber dessus. Et ils ont l’impression de parler à un mur avec elle. Il ne s’en fout pas mais il ne peut rien faire tout seul.

Elise et Margot sont au lycée et rigolent en regardant le mur d’Uglee Amandine. Amandine arrive en retard au cours de Coralie. Margot fait de nouveaux commentaires. Elise trouve qu’elle sent la charcuterie. Elle lui demande de changer de place et d’ouvrir la fenêtre. Amandine lui répond par un mot écrit, ce qui énerve Margot mais Coralie intervient.

Revel est avec le procureur. Revel veut discuter, mais pour le procureur il n’y a rien à discuter. Revel veut des excuses, il l’a accusé de meurtre alors qu’il n’a rien fait. Son acharnement l’’a poussé à bout. Le procureur pense qu’il a été victime de chantage. Revel veut qu’il fasse un communiqué à la presse. Mais il veut le chasser de la magistrature et il fera tout ce qu’il peut pour y arriver.

Coralie fait son cours de maths. Elise et Margot prennent les médicaments d’Amandine pour son eczema. Les filles se moquent d’elle. Elles jettent le sachet. Amandine veut le récupérer. Coralie veut savoir qui l’a lancé. Amandine refuse de dénoncer et elle préfère sortir en pleurant. Coralie leur précise qu’elles font de la persécution. Les filles disent n’avoir rien fait, c’est elle qui a jeté le sachet. Pour elles elle la défend parce qu’elle est bonne en maths. Coralie leur colle un devoir sur table devant tant de mauvaise foi.

Riva va voir Jeanne pour défendre Stéphane qui va avoir un blame. Pour Jeanne la sanction est normale. Riva lui parle de ses problèmes, il n’a pas le droit de voir sa fille. Elle verra pour le rapport.

Johanna parle à sa mère, Thomas et Roland. Maxime avait juste quitté Marseille sans prévenir personne. Revel est hors de cause et il attend les excuses du procureur. Le procureur s’est acharné sur Xavier. Xavier abandonne la politique, ce n’est pas vraiment son truc. Johanna leur propose un diner lundi à la maison. Ils acceptent.

Babeth voit Stéphane et elle lui demande s’il a réussi à voir sa fille. Il n’a pas pu la voir, sa mère l’en a empêchée. Il ne sait plus quoi faire. Elle lui demande de ne pas se laisser faire. Riva arrive, il lui annonce que Jeanne va surement laisser tomber le rapport.

Roland est content pour Johanna mais il n’a pas l’impression que Revel soit blanc. Il n’aurait pas tenté de se suicider s’il n’avait rien sur la conscience. Ils ne sauront peut-être jamais. Roland ne veut pas aller à cette soirée. Il a l’impression qu’on se moque de lui et il n’aime pas ça.

Riva est avec Stéphane. Il le remercie mais son ex a décidé de le séparer de sa fille et il est un peu tendu en ce moment. Riva a vécu la même chose avec son fils. Quand il a revu Paul il lui a reproché de l’avoir laissé tomber. Pour Riva, elle n’a pas le droit de l’interdire de voir sa fille. S’il ne fait rien il peut dire adieu à sa fille.

Revel est avec la journaliste. Revel lui affirme que le procureur a trahi le secret de l’instruction. Il s’est acharné sur lui pour le faire accuser d’un crime qu’il n’a pas commis. Il n’est pas pour mettre des innocents en examen sans aucune preuve. Elle veut pouvoir aborder tous les sujets. Soit elle l'interviewe et elle écrit ce qu’elle veut soit il cherche quelqu’un d’autre.

Guillaume examine Amandine. Son eczema empire. Il lui demande si cela se passe bien au lycée. Pas vraiment. Elle n’a pas envie d’en parler. Elle vit seule avec sa mère et elle n’est pas au courant. On s’est toujours moqué d’elle et elle sait que ça ne changera pas. Guillaume lui suggère d’aller voir le proviseur. Quoiqu’elle fasse elle sera toujours la grosse.

Stéphane va voir sa fille, toujours en compagnie de sa mère, pour lui offrir son cadeau. Elle le refuse. Elle veut qu’il la laisse tranquille. Sa mère lui demande d’arrêter de les harceler. Sa fille ne veut plus de contact avec lui.

Henri va voir Johanna. Il est désolé pour ce qu’a fait Maxime mais il a l’impression qu’il y a quelque chose derrière tout cela. Et il s’en fout complètement. Maxime s’en fichait qu’il se soit fait du souci pour lui. Henri croit qu’ils l’ont trop admiré, ils étaient fiers de lui. Et maintenant il ne pense qu’à lui. Il est devenu méprisant et il se croit supérieur à tout le monde.

Margot et Elise sont avec Valentin à la terrasse. Ils ont eu des exercices à cause d’Amandine. Elles veulent trouver des trucs à mettre sur fb. Valentin leur suggère de passer à autre chose mais elles trouvent cela drôle. Pour elles, elle est méchante. Amandine arrive. Les filles la provoquent. Amandine lui lance son soda au visage.

Stéphane parle à Clara. Sa fille ne veut plus le voir. Elle lui propose de passer du temps ensemble. Ils peuvent aller dans la voiture de Clara.

Johanna est avec Revel. Le procureur veut le faire virer de la magistrature.

Il est persuadé qu’il est malhonnête. Ce­tte histoire a abimé son image pour longtemps. Pour lui, cet argent ne leur appartenait pas. Ils ont commis une faute et vont la payer toute leur vie.

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires

 

 

Vincent est avec Maxime. Il va vérifier que l’ordre de virement ait bien été effectué. Les deux millions sont bien sur le compte. Vincent a organisé une petite rencontre avec des amis qui avaient très envie de le voir. Johanna et Revel arrivent. Johanna lui affirme qu’il est un beau salaud, elle qui s’est inquiétée pour lui. Revel veut savoir ce qu’il a fait mais Maxime le provoque. Maxime lui précise que ce soir là il était dans un tel état qu’on aurait pu lui faire croire n’importe quoi. Ils ont fait comme s’il était mort puis il s’est enfui. Revel avait sa mort sur la conscience mais il ne va pas s’en tirer comme ça. Maxime le provoque, il ne vaut mieux pas qu’il raconte cela à la police. Pour lui c’est match nul.

Wendy voit Djawad au salon. Il arrive en retard. Elle trouve qu’ils ont poussé le bouchon un peu loin avec Boris. Ils se sont mis la tête à l’envers. Il va se coucher. Elle lui demande de ranger deux cartons. Il y a la livraison des produits pour les trois prochains mois.

Babeth est avec Stéphane qui a rdv avec Jeanne dans une heure. Il ne s’est pas excusé de l’avoir envoyée promener. Il demande à Babeth de le défendre. Elle ne le fera pas. Il est stressé par sa vie familiale mais il doit se prendre l’orage en pleine tête.

Maxime est au commissariat. Patrick lui demande ce qu’il fait là. Il vient de rentrer sur Marseille. Il a eu une déception amoureuse. Il n’a prévenu personne, il n’était pas bien. Patrick lui demande comment ils ont retrouvé des traces de son sang. Il dit être tombé sur un rocher en se promenant. Patrick lui parle de Gilbert mais cela ne lui dit rien. Ils vont faire les présentations.

Wendy réveille Djawad qui dort à la salle de sport. Elle lui demande ce qu’il a fait des crèmes hydratantes. Elle le soupçonne de ne pas avoir rentré tous les cartons. Il a fait une pause pour aller prendre un café et il a laissé les cartons dans la rue. Il y en avait pour 2000 euros.

Patrick confronte Maxime à Gilbert. C’est la première fois qu’ils se voient. Un témoin les a vus partir ensemble le jour de sa présumée disparition. C’était place du Mistral. Maxime affirme lui avoir demandé une cigarette. Maxime n’est pas allé au rdv avec Johanna car c’était perdu d’avance avec elle et il a décidé de ne pas la revoir. Patrick leur demande de partir.

Stéphane arrive chez Jeanne. Elle veut reparler de l’incident de la semaine dernière. Il s’excuse, il était au téléphone avec son ex-femme et c‘est difficile. Elle aime les truffes et il lui en offre. Il reparle de l’incident mais elle se régale avec les truffes. Mais elle ne peut pas se permettre de fermer les yeux là-dessus. Elle va devoir faire un rapport qui devrait lui valoir un blame. Il reprend ses truffes pour les donner à Babeth.

Benoit est à la terrasse. Djawad arrive. Ils règlent leurs comptes. Ils se disputent à nouveau. Benoit résilie son abonnement mais Djawad ne le remboursera pas.

Revel et Johanna sont avec Vincent. Revel le remercie pour ce qu’il a fait pour eux. Maxime n’a même pas vu que c’était un faux pistolet. Revel ne sait pas ce qui va se passer dans les procains jours. Il pense que sa suspension va être levée et il s’arrangera pour sa fraude fiscale. S’il n’avait pas eu ces 8 millions sur son compte ces deux voyous n’auraient jamais essayé de l’escroquer.

Stéphane est à l’hôpital avec Babeth. Il parle de ses soucis familiaux. Il ne voit plus sa fille et ça le ronge. Pour Babeth, il ne doit pas se laisser faire.

Maxime est avec son père. Pour Maxime, son père s’est inquiété pour rien. Henri a vraiment cru qu’il avait perdu son fils et il pensait que ça le toucherait un peu plus que ça. Henri voit qu’il s’en fiche. Il avait juste besoin de solitude. Henri ne croit pas à son histoire de déprimé. Il est déçu.

Boris est au salon avec Wendy. Djawad était plutôt aux abonnés absents ce matin. Wendy lui annonce qu’il s’est fait voler un carton avec 2000 euros de crèmes à l’intérieur. Boris va lui parler.

Patrick est avec le procureur. Patrick pense que Gilbert et Maxime sont complices. Revel n’a pas eu de chance. Il a du aussi penser que Maxime était mort. Il ne peut pas les poursuivre pour dénonciation mensongère car il n’y a pas de preuves. A la première erreur Revel le trouvera sur son chemin.

Boris parle à Djawad. Boris est au courant pour le carton volé mais il ne lui arrive que des ennuis. Il faut récupérer les 2000 euros. Djawad n’a pas d’argent mais Boris a une solution.

Stéphane est avec sa fille. Il veut l’emmener faire un tour. Son ex-femme arrive, elle lui précise que Zoé a une répétition. Elle va emmener sa fille. Zoé préfère y aller avec sa mère. Il est déçu, cela fait trois semaines qu’il n’a pas passé de temps avec elle.

Revel s’en prend à Gilbert, et lui demande qui a eu l’idée de cette escroquerie. Depuis le début Maxime chauffe Johanna. Elle n’a pas craqué alors il l’a embrassée de force. Revel s’énerve mais Gilbert le menace de porter plainte. Il est content de savoir que son argent va continuer à lui attirer des ennuis

Ecrire un commentaire
Voir les 1 commentaires

 

 

Johanna est dans son bureau. Vincent arrive, il a surveillé la planque de Gilbert et il a passé une très bonne nuit. Il voulait savoir. Il a dormi sur place et n’est parti que ce matin. Il a vu la personne qui était avec lui. Il lui montre la photo, elle n’en revient pas.

Wendy est à la salle de sport avec Djawad qui ne se remue pas alors que l'ouverture approche. Elle lui demande de ranger tout le bazar et de nettoyer. Il lui demande de le laisser tranquille mais elle lui ordonne de nettoyer. Elle a des nouvelles d’Estelle et il lui demande comment elle la sent. Elle travaille du matin au soir. Elle va bien. Il aimerait lui manquer comme elle lui manque. Pour Wendy, il lui manque mais elle ne le dira pas. Il déprime et pense qu’elle ne veut plus le voir. Il veut la paix.

Gilbert est au téléphone avec Johanna. Elle lui donne rdv à midi pour lui donner l’argent. Si elle essaie de l’embrouiller il balance Xavier. Il n’y aura pas de problèmes. Gilbert affirme à son complice que dans trois jours ils sont sous les cototiers avec un maximum d’argent.

Benoit fait des reproches à Djawad car plus rien ne va à la salle de sport. Le rameur ne fontionne pas depuis vendredi. Il a payé et ne peut utiliser que le vélo, et l'endroit est sale. Djawad le met dehors, il ne veut pas se faire "emmerder par des tocards".

Margot demande à Valentin de faire en sorte qu’Amandine arrive en retard en cours. Elle lui prépare une surprise. Il la défend mais elle ne veut pas se laisser piétiner par elle. La voila, à lui de jouer. Il lui demande des conseils mais ils ont cours. Il insiste et la retient.

Patrick est avec JP. Patrick reçoit un appel d’une femme, elle sait où sera Gilbert à midi. Elle ne dit pas qui elle est et raccroche. Il sera sur la plage au poste de secours numéro 8. Pour JP c’est un canular. Il est certain qu’il est à l’étranger. Patrick préfère tout de même vérifier même si JP n’en est pas convaincu.

Nathan fait son cours. Valentin et Amandine arrivent en retard. Margot les provoque. Il y a une pile de boites de rillette sur la chaise d’Amandine. Elise la provoque, ils se sont cotisés pour qu’elle puisse déjeuner. Amandine dit effectivement se gaver de rillette, c’est la base de son alimentation. Elle met les boites dans son sac.

Patrick et JP sont dans leur voiture. Il est presque midi. Gilbert arrive. Il se sauve mais ils le rattrapent. Il dit n’avoir rien à voir avec cette histoire.

Nathan explique à Coralie ce qui s’est passé en cours. Il y avait une pyramide de pots de rillette sur la chaise d’Amadine. Il était très gêné et n’a pas trop su comment réagir. Pour elle, il ne peut pas faire dans la finesse avec eux. Il ne sait pas comment punir les coupables. Le problème est qu’elle est maline. Pour lui ce n’est pas possible de se faire insulter comme ça sans que ça laisse des traces.

Valentin voit Amandine. Il s’installe avec elle. Il est désolé pour le coup des rillettes. Elle dit adorer les rillettes. Elle espère que la prochaine fois elle aura du saucisson. Elle mange le pot de rillette avec ses doigts. Elle pense que c’est Margot qui a eu l’idée. Elle pensait que la classe ne l’aimait pas et en fait ils sont super sympas. Valentin est très gêné et s’en va.

Henri est au bar. Riva arrive. Ils ont arrêté Gilbert. Henri espère qu’ils vont faire des recherches pour le corps. Thomas arrive, il pense que la police l’aurait préveénu s’ils avaient eu des infos. Henri espère que Xavier va finir le reste de ses jours en prison.

Patrick interroge Gilbert. Il nie avoir été au bar du Mistral avec Maxime. Il n’a rien à voir avec cette histoire. Patrick lui suggère de collaborer. Il ne veut pas avouer n’importe quoi pour lui faire plaisir. Le procureur se doute qu’il a agi sur commande. Mais il clame n’avoir rien fait. Il sait que Revel l’a payé pour se débarasser de Maxime. Il va en cellule, ils reprendront plus tard. Patrick se demande pourquoi il est si calme et il faut attendre d’avoir plus d’éléments pour le confronter à Revel.

Wendy est à la terrasse avec Boris. Pour elle Djawad est au fond du trou. Estelle lui manque beaucoup et il le vit très très mal. Elle a peur qu’il se retrouve tout seul. Il est en train de devenir une bête enragée. Elle demande à Boris de passer du temps avec lui ce soir.

Amandine se fait examiner par Guillaume. Elle a de l’eczema sur les bras. Il ne peut pas lui dire comment ça va évoluer. Il faut trouver à quoi elle est allergique. Les excès de charcuterie peuvent favoriser l’eczema. Il voit qu’elle a des pots de rillette dans son sac. Elle n’aime pas ça, mais ne veut pas dire pourquoi elle les a dans son sac. Elle a pris des anxiolitiques mais elle a arrêté. Elle n’a pas envie d’en parler.

Boris est avec Djawad. Boris veut le faire sortir ce soir. Djawad discute sur son téléphone et lui demande de le laisser tranquille. Djawad avoue qu’il n’en peut plus, ça le rend dingue de ne pas la voir. C’est maintenant qu’il a besoin d’elle.

Johanna est chez elle avec Revel. Elle est au téléphoçne avec Blanche qui s’inquiète. Lui préfère boire. Elle lui demande d’avoir confiance. Il pense que les flics vont venir l’arrêter. Elle est certaine qu’il ne dira rien mais il n’y croit pas. Elle affirme que c’est elle qui l’a balancé pour que son complice se retrouve tout seul. Il y a quelqu’un derrière lui. Elle va lui expliquer.

Vincent, armé, attrape Maxime. Il veut qu’il rende l’argent qu’il a volé à Revel. S’il ne le rend pas, il se servira de son arme. Pour tout le monde il est déjà mort alors il ne doit pas le tenter.

Ecrire un commentaire
Voir les 2 commentaires

 

 

Revel est convoqué au commissariat pour une mise en présence, surement avec le père de Maxime. Il ne sait pas comment il va supporter mais il est obligé d’y aller. Les journalistes étaient encore là ce matin. Il ne sait pas comment il va faire pour se regarder en face. Pour elle, Gilbert l’a poussé à bout. Il veut tout raconter à la police, mais plus elle y pense et plus elle se dit qu’il y a quelque chose de bizarre. Elle ne comprend pas pourquoi Gilbert traine encore à Marseille alors qu’il pourrait être à l’étranger avec de l’argent. Elle veut trouver.

Margot montre à Emilie qu’elle s’est défoncée sur le mur d’Amandine. Valentin fait la tête. Margot se moque de lui. C’est lui qui a pris cette photo. Elise est là aussi et elle lui précise que si ça se trouve elle ne va pas sur fb.

Patrick interroge Revel en présence d’Henri. Il lui demande pourquoi il a tué son fils mais il clame ne pas l’avoir tué. Henri pense qu’ils ont couché, qu’il a su et qu’il s’est vengé sur son fils. Il nie. L’homme sait qu’il va s’en sortir mais lui il ne lui reste rien. Pour Henri, il a tué son fils. Il préfère partir.

Johanna explique tout à Vincent. Gilbert a tout organisé depuis le début pour faire chanter Xavier. Il leur a demandé deux millions d’euros. Pour elle il y a quelque chose de bizarre dans cette affaire. Elle a confiance en Vincent qui a proposé de l’aider. Elle aimerait savoir où se cache Gilbert. Il ne veut pas devenir complice. Elle lui affirme que Xavier est innocent. Ce n’est pas un meurtrier.

Coralie fait son cours. Le dernier devoir est complètement raté. Ils sont en L et ont l’impression d’avoir les mêmes cours qu’en S. Elle félicite Amandine qui a eu 19. Margot a été médiocre. Elle a 2. Elle insulte alors Amandine de batarde. Elle doit aller au tableau. Amandine a un droit de réponse. Margot affirme que cela ne se fait pas. Amandine trouve plus intelligent de ne pas répondre. Margot l'insulte dans les rangs.

Le procureur demande à Revel de passer aux aveux, ça le soulagera. Il ne le lâchera pas. Revel nie avoir tué cet homme. Le procureur lui reproche de ne pas être un homme intègre et cette fois il espère qu’il sera inculpé pour la mort de cet homme. Il voulait que les gens voient l’homme qu’il est vraiment. Il lui souhaite bon courage.

Abdel est avec Mirta. C’est l’anniversaire de Barbara, et il va lui offrir un diamant. Ce n’est pas un vrai diamant. Pour Mirta on dirait du toc. Elle risque de ne pas apprécier.

Coralie doit parler à Amandine. Elle voulait la féliciter pour sa note. Elle aimerait qu’elle participe un peu plus en cours. Amandine préfère qu’elle demande à quelqu’un d’autre. Et elle se fiche de se faire traiter de tous les noms par Margot. Cela ne la dérange pas de ne pas être intégrée. Elle est plus forte qu’eux et elle n’a pas peur d’eux.

Revel se fait interviewer mais il refuse de parler. Il n’a rien à se reprocher. Il a été convoqué pour un complément d’enquête. Ils interviewent le procureur mais il est tenu au secret de l’instruction. Revel a été suspendu de ses fonctions en attendant l’enquête.

C’est l’anniversaire de Barbara au bar. Thomas offre son cadeau de sa part et de celle de Roland. Abdel lui offre une bague. Elle croit que c’est un diamant, tout comme Thomas. Il a fait fort. Barbara est heureuse. Il veut lui dire quelque chose mais elle est dans l’euphorie et ne l’écoute pas.

Amandine est avec Valentin. Elle peut l’aider contre une gaufre à la chantilly. Margot arrive et insulte Amandine. Elise s’y met aussi. Amandine parle de Paul et ne se laisse pas faire.

Abdel avoue à Thomas que ce n’est pas un vrai diamant. Thomas lui conseille de ne rien dire pour ne pas lui gacher son anniversaire.

Coralie rentre. Elle annonce à Blanche que la police l’a interrogée au sujet de Johanna. Revel est suspendu de ses fonctions jusqu’à la fin de l’enquête. C’est triste de savoir que ce jeune homme est mort. Coralie a du mal à croire qu’il ait pu l’assassiner. Blanche n’aime pas trop Xavier. Il est arrogant et ne pense qu’à l’argent. Mais il aime Johanna. Elle ne veut pas qu’il entraine sa fille dans sa chute.

Elise est avec Valentin et Margot. Elise a chargé la page d’Amandine. Patrick arrive. Il leur demande ce qu’ils font. Ils font un exposé. Ils ont des rillettes et il est étonné qu'en TL ils fassent un exposé sur la rillette.

Johanna est avec Gilbert. Elle n‘a pas encore l’argent. Elle veut des garanties. Il a deux millions d’euros et il continue à leur pourrir la vie. Il veut tout organiser pour partir très loin. Elle n’a pas confiance en lui. Elle veut une adresse. Il veut l’argent demain ou il balance tout aux flics. Vincent les observe.

Barbara est au lit avec Abdel. Ils ont fait l’amour, elle veut lui montrer qu’elle l’aime. C’est l’effet diamant. Elle ne s’attendait pas à un cadeau aussi beau. Elle sait qu’elle a une chance incroyable de l’avoir rencontré.

Vincent suit Gilbert. Il appelle Johanna. Il ne s’est pas méfié. Il se planque dans ue petite maison. Cela bouge. Il n’est pas seul…

Ecrire un commentaire
Voir les 2 commentaires
 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés