Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 20:27

Patrick est chez lui avec Babeth. Le père d’Elise est le notaire, le test adn est formel. Il faudrait qu’il fasse rouvrir l’enquête. Babeth lui conseille de chercher des informations sur lui. Il va le faire. Il faudrait que Jeanne aille voir Dorléac pour lui demander d’explorer toutes les pistes,

Franck rentre avec Noé chez Blanche. C’est Coralie qui le reçoit. Elle lui propose un café. Franck lui demande comment s’appelle son mec. Il y a un manteau d’homme dans le canapé. Elle n’a personne, il pense que Blanche a rencontré quelqu’un. Il est content pour elle et il ne comprend pas pourquoi elle n’a rien dit.

Luna et Sacha sont avec un nouveau client. Ils ont tout prévu pour Noêl. Tout sera fait maison, avec les amis, les clients de l’hôtel. C’est le 24 et c’est 30 euros tout compris. Le client est intéressé. Elle va faire cela à la tradition brésilienne. Il y aura quand même un sapin. Elle a une idée de génie pour le sapin.

Franck voit Blanche et JF à la terrasse. Franck reste un peu à Marseille, il va rejoindre sa femme pour le 24. Il voit qu’elle a rencontré quelqu’un et il est content, elle a l’air en pleine forme. Il lui demande de qui il s’agit. Elle lui présente JF.

Patrick voit une femme, il se présente en tant que Richard Baptiste, de la Gazette des Notaires. Elle est Mlle Germain, assistante de Maitre Delport. Il voudrait faire son portrait, elle va s’en occuper. Elle lui parle de lui. Le fils de Maitre Delport prendra la suite. Il n’a qu’un fils, au moins la succession ne sera pas compliquée. Il a eu des soucis avec sa sœur à la mort de leur père, elle voulait prendre ses parts. Il a réussi à la faire changer d’avis.

Mirta est avec Roland. C’est une drôle d’idée de faire un noël brésilien. C’est le premier noël à l’hotel et les gens auront surement envie d’autre chose. Il la trouve gonflée de vouloir faire la cuisine. Eux ils passent le réveillon chez Thomas et Gabriel. Elle ne fait que critiquer, Roland lui demande de faire de vraies propositions.

Céline est à son bureau avec Vincent. Elle est désolée de ne pas avoir été là pour lui ces dernières semaines. Elle voit qu’ils se sont acharnés sur lui. Céline est sure que Jeanne finira par se rendre compte qu’elle a tort. Elle lui suggère de parler avec ses amis, mais elle s’est isolée et elle ne voit plus personne. Il doit essayer, il doit trouver un moyen. Guillaume dit qu’il doit lui laisser du temps, mais elle lui conseille de se bouger, de se battre pour elle.

JP et Samia voient JF qui regarde ses muscles dans une glace. Il leur demande si ça se voit qu’il a des kilos en trop. Il leur demande comment ils trouvent Franck, l’ex de Blanche. Il est carrément canon. JP lui précise que c’est de l’histoire ancienne, Blanche est passée à autre chose. JF a peur qu’elle retombe sous son charme. JP lui demande de croire à son pouvoir de séduction. Luna fabrique un sapin de Noël avec des cintres. Jonas trouve cela bizarre. Pour elle il faut laisser place à l’imaginaire. Elle veut le peindre aux couleurs du Brésil. Elle peut aussi mettre du papier journal.

Sonia rejoint Vincent. Elle lui demande ce que son journal peut faire pour lui. Il pense toujours du mal de ce qu’elle écrit mais il a besoin d’elle. Il sait que Jeanne lui fait confiance. Il veut qu’elle accepte de le voir. Cela sera difficile. Il lui offre une interview exclusive. Il répondra à toutes ses questions. Elle publiera ce qu’elle veut. Elle fait l’interview de suite. Vincent est avec Elise. Il lui demandait de l’écouter. Il lui avait trouvé une clinique spécialisée pour l’aider. Ele ne voulait pas y aller. Elle lui a demandé de dégager. Elle était très énervée. Elle aimait se défoncer pour oublier sa vie de merde. Il voulait qu’elle accepte de se faire soigner et si elle refusait il était obligé d’en parler à Jeanne. Elle menaçait de sauter du 5e étage. Il voulait vraiment l’aider. Pour elle personne ne pouvait l’aider. Il est parti. Il n’a rien dit à Jeanne, elle se serait suicidée et il ne voulait pas être responsable de ça.

Coralie dine à l’extérieur ce soir. Banche cuisine de la blanquette. JF trouve qu’ils ont l’air de bien s’entendre avec Franck. Ils sont restés en bons termes, c’est mieux pour Noé. Il est électricien, elle a définitivement tourné la page. Il arrive. Blanche lui propose de rester manger avec eux. Mirta et Wanda décorent le sapin de l’hôtel. Luna arrive. Elle déteste les sapins de Noël traditionnels. Elle veut gérer son hôtel comme elle l’entend. Un client arrive, il adore le sapin de Mirta et Wanda. Il a vu un sapin de Noel en boites de conserve, c’était triste.

Jeanne est avec Dorléac. Il faut attendre le procès pour être définitifs sur Maxime. Jeanne lui demande d’aller jusqu’au bout de l’enquête. Elle a appris par la presse qu’Elise était à la recherche de son père. Dorléac lui précise que sa mère leur a demandé d’arrêter les investigations. Mais sa mère n’est pas humaine et elle voulait protéger sa réputation. Jeanne la menace d’alerter la presse sur ses méthodes. Si elle se rend compte qu’elle a laissé l’assassin de sa fille en liberté, elle fera exploser sa carrière.

Franck mange avec Blanche et JF. Noé est couché. A l’école cela ne se passe pas très bien. Elle pense qu’il a un souci. Elle demande à Franck de lui parler, de lui dire que l’école c’est important. Il a 8 ans et il a besoin d’un référent paternel fort. Il lui parlera. JF n’a pas très faim et il ne parle pas.

Dorléac est avec Patrick. Elle lui demande s’il a des éléments sur le père d’Elise. Il a arrêté les recherches. Elle est sure qu’il a continué à chercher. Il est soucieux de sa succession et veut transmettre son patrimoine à son fils unique. Il était déjà marié quand Elise a été conçue, un mobile possible pour un meurtre. Elle lui demande de l’interpeller demain.

Partager cet article

Published by cécile
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 19:49

Jeanne est chez Patrick. Elle affirme que c’est sa mère qui est intervenue. Elle n’a rien demandé et elle veut savoir ce que sa fille a traversé avant sa mort. L’enquête ne peut pas s’arrêter maintenant. Patrick lui affirme qu’il n’est pas sur que Maxime soit coupable. Si Maxime est condamné à tort, l’assassin de sa fille ne sera jamais puni. Il va enquêter en douce et elle ne doit en parler à personne. Il a l’adresse des deux Thierry. Il devrait pouvoir les voir dans la journée. JP enlève les photos. Julio ne comprend pas qu’on ne cherche plus le père d’Elise, il faut aller jusqu’au bout. Il est outré. JP lui précise que l’affaire est dans les mains du juge. Dorléac veut arrêter l’enquête parce qu’elle est conne.

Zoé est avec Kevin. Elle sait qu’il s’est fait déchirer par sa mère. Il lui avoue que ce n’est pas le cas, sa mère est cool. Elle lui propose de lui faire des photocopies des cours. Il ne veut pas mais c’est gentil d’avoir proposé. Il profite de son temps libre. Elle sait que trois jours d’exclusion ça craint. C’est sympa ce qu’il a fait. Il ne laissera jamais tomber un pote. Ils finissent par s’embrasser. Stéphane les surprend. Ils s’en vont.

Luna est à l’hôtel avec son client. Il la remercie pour les adresses, cela lui plait tellement qu’il va prolonger son séjour. Il va se promener. Il s’en va. Charles entre. Il affirme à Luna qu’il a empêché tout l’hôtel de dormir jusqu’à 4 heures du matin. Luna lui précise que personne ne le retient. Il est agacé et manque de tomber dans les escaliers. Luna se moque de lui.

Stéphane est avec Benoit. Il était tétanisé devant ce garçon qui a embrassé sa fille. Benoit lui précise qu’à 15 ans c’est tout à fait normal, c’est probablement son premier petit copain. Il lui suggère de prendre sur lui. Il a peur qu’elle ne sache pas faire face à la libido des mecs de son âge.

Zoé et Kevin s’embrassent. Kevin pense au père de Zoé qui les a surpris et ça l’embête. Zoé s’en fiche, elle veut qu’il arrête de croire qu’elle n’aura jamais de mec. Zoé ne pense pas qu’il l’empêchera de sortir avec lui. Il se fait tout ce qui bouge.

Patrick est avec Thierry Boursel. Il lui montre la photo d’Elise. Il y a quelques semaines elle voulait savoir s’il était son père. Il lui a donné un cheveu pour faire un test adn. Le test était négatif. Elle a envoyé un message pour dire qu’elle avait retrouvé son père.

Charles descend avec le porte serviettes cassé. Luna est sure qu’il a tiré dessus comme une brute. Elle pense qu’il l’a fait exprès. Il n’aura pas de porte-serviette. Il insiste, elle demandera à Sacha de venir le réparer mais il doit éviter de dégrader le matériel. Il retourne dans sa chambre. Mirta la trouve odieuse avec lui aors que c’est un client régulier. Elle la trouve incohérente.

Sonia voit Julio. Il a des infos sur les deux géniteurs possibles d’Elise. Si elle publie ces infos il va avoir des problèmes. Elle le rassure, elle fera au mieux pour qu’il n’ait pas de problèmes. Il lui demande pourquoi elle s’acharne. Elle est un vautour, et il ne sait pas comment elle arrive à se regarder dans une glace. Il doit contnuer à lui donner des infos ou elle mettra des photos du baiser.

Stéphane est avec sa fille. Ils se baladent. Il voudrait prendre le temps de discuter. C’est important. Elle lui demande de quoi il veut parler. Il veut parler de tout et de rien, du lycée, de ses potes. Elle affirme que tout se passe bien au lycée et avec ses potes. Il lui parle de Kevin. Elle lui affirme que c’est juste un pote, même s’ils étaient en train de s’embrasser. Elle le rassure, et lui précise que Kevin et elle c’est juste pour la « baise ».

Jeanne remercie Babeth d’avoir convaincu Patrick de reprendre l’enquête. Elles discutent. Jeanne sait qu’un enfant a besoin d’un père. Babeth lui précise que beaucoup d’enfants grandissent avec un seul parent. Jeanne n’a pas su voir que le manque d’un père était la raison de son mal-être. Si ele avait su lui donner un référent masculin, elle serait encore en vie aujourd’hui. Elle restera toujours avec cette culpabilité d’avoir fait un enfant toute seule.

Patrick est avec Thierry Delporte. Il a été étonné par son coup de fil. Patrick veut savoir où il était en vacances en mars 1996. Cela remonte à loin. Il est déjà allé à l’hôtel des pistes mais il ne sait plus quand. Il lui demande si une jeune fille l’a récemment contacté à propos de ce séjour. Il lui montre la photo, il ne l’a jamais vue. Il le laisse, il n’est pas l’homme qu’ils recherchent.

Sacha prend les réservations à l’hôtel. Il y a déjà six réservations pour la semaine prochaine. Luna lui demande s’il a pensé à réparer le porte-serviettes de Frémont. Il n’a pas eu le temps. Le jeune client est parti. Luna est étonnée ; elle était prete à lui faire un prix. Il a dit de la remercier pour le geste commercial. Il est parti sans payer sa chambre. Il est parti avec les oreillers, les serviettes. Sacha est désolé. Charles arrive dans la chambre, un vrai champ de bataille. Charles se moque de Luna, il ne la savait pas si naive. Il ne faut pas que Mirta soit au courant. Il lui demande de réparer le porte-serviettes.

Stéphane est au bar avec Thomas et Gabriel. Il est choqué, Zoé lui a dit qu’elle avait « baisé » avec Kevin, c’est dégueulasse. Gabriel lui précise que c’est la nature. Pour lui, à cet âge là il sautait sur tout ce qui bouge. Il ne sait pas quoi faire.

Sonia va voir Jeanne. Elle lui annonce que la police a arrêté d’enquêter. Il reste encore des éléments inexploités dans cette affaire. Elle en a la preuve. Elle a une taupe toujours en activité. Elle a les fichiers des deux pères supposés d’Elise. Cela pourra peut-être les aider, mais Jeanne ne veut pas voir ces photos. Le meurtrier va être jugé et c’est tout ce qui l’importe. Elle est arrivée au bout de ce qu’elle peut entendre. Elle a besoin de faire son deuil dans le calme et la solitude. Babeth discute avec Patrick. Patrick ne sait pas lequel des deux ment. Babeth pense que c’est le curé. Il ne peut pas faire grand-chose. S’il ne peut pas avoir l’adn du curé, il a celui du notaire.

Partager cet article

Published by cécile
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 20:32

Guillaume est avec Vincent à la terrasse. Vincent va sur le site d’infos, ils disent qu’Elise a cherché son père avant de mourir. Jonas leur confie qu’elle lui avait parlé de son père et ça lui prenait la tête. Jeanne n’a jamais été très claire sur le sujet. Jonas a ressenti qu’elle allait mal à cause de ça. Elle avait essayé de lui parler mais il n’a pas voulu l’écouter. Vincent se sent coupable mais Guillaume lui rappelle que le vrai coupable est celui qui l’a tuée.

Dorléac est avec Anémone. Anémone lui demande pourquoi elle continue d’interroger sa fille. On l’a interrogée deux fois cette semaine. Dorléac lui précise qu’ils n’ont pas de doute sur le coupable, il a été mis en examen. Elle va mettre fin à ce malentendu. Anémone préfère que cet acharnement s’arrête ou elle en parlera au procureur. Cela ne sera pas nécessaire.

Francesco est avec Caroline qui se réveille. Elle lui demande si ça va. Il travaille pour sa dégustation. Il n’a pas dormi, c’est du bon stress, celui qui donne envie de gagner. Cela fait deux ans qu’il n’a pas fait ça. Il veut décrocher ce contrat. Elle est contente. Il lui précise que c’est grâce à elle. Il sent qu’elle lui fait confiance et elle lui donne les ailes. Elle voudrait que cette flamme qu’il a dans les yeux brule aussi pour elle.

Charles est dans la salle des petits déjeuners avec Wanda. Ils trouvent que le petit-déjeuner de Luna manque de saveur. Ce sont des céréales bio. Wanda voudrait une télévision dans cette salle mais ce n’est pas l’esprit de son hôtel. Elle souhaite un endroit calme. Wanda la provoque en lui demandant où est sa nouvelle clientèle. Luna est sur les nerfs et rejoint Sacha. Il n’y a personne dans son hôtel et ça l’énerve. Si un client débarque il va se croire dans une maison de retraite. Un client arrive, il a trouvé l’adresse sur Internet. Il veut une chambre. Charles arrive. Il y a une chambre pour lui. Il ne sait pas combien de temps il restera.

Barbara est avec Francesco. Ils ont du mal à se mettre d’accord. Elle lui demande si sa vie était aussi dure que ça. Il n’avait pas de vie, il ne faisait que boire. Il a tout perdu, son boulot, son appart et ses amis. Il ne boit plus, mais il vit avec des petits boulots dans des chambres d’hôtel. Il a envie de construire quelque chose et il aimerait décrocher ce contrat. Il lui demande de le laisser faire.

iPatrick est avec Dorléac. Elle lui demande qui l’a autorisé à interroger Jeanne. Il continue l’enquête. Elle lui demande d’arrêter de faire du zèle sur une phrase qui ne veut rien dire. Il lui précise qu’ils n’ont pas de preuves pour Maxime. La famille de la victime se plaint d’être harcelée. L’enquête est terminée et elle lui demande d’arrêter là. Il a des doutes sur la culpabilité de Maxime.

Luna est avec son client. Il veut rencontrer des gens et il demande à Luna des endroits intéressants. Il la remercie et s’en va. Mirta les observe. Barbara est en cuisine avec Francesco. Roland arrive. Il voit que Francesco est sur les nerfs. Il s’en prend à Barbara car il ne trouve pas ce qu’il veut. Francesco finit par partir. Pour Roland, il n’est pas fait pour ce métier. Roland avait caché la moutarde, il n’aime pas la façon dont il lui parle. Il est fort et c’est le mec de sa mère, elle a besoin qu’il revienne.

Mirta va voir Luna, elle trouve qu’elle est trop familière avec les clients. Elle ne doit pas les tutoyer. Mais c’est lui qui l’a fait en premier.

Caroline est avec Barbara. Elle lui affirme que Francesco va revenir, il a juste eu un coup de stress. C’est l’angoisse qui l’a mis dans cet état là. Barbara a peur qu’il la plante avec 80 couverts. Mais c’est la première fois qu’il se retrouve en condition et il faut lui laisser un peu de temps. Si ça foire avec la cliente elle ne bossera plus avec lui.

Babeth est avec Patrick. Babeth ne comprend pas pourquoi la commissaire continue sur cette voie. Babeth sait qu’il est sur le piste du père de la petite. Patrick ne sait pas comment ils peuvent être au courant. Patrick sait que s’il n’arrête pas il prend des risques. Il ne peut pas agir sans cadre. Jeanne a menacé d’appeler le préfet. Babeth est étonnée, ce n’est pas son genre.

La cliente est avec Francesco au bar. Elle accepte de signer avec lui. Elle lui montre son champagne. Elle aimerait qu’il la goute. Barbara va s’en occuper, Francesco est gêné.

Julio est avec Sonia. Elle a des photos de lui qui embrasse Elise. Elle a hacké son ordinateur. Elle lui demande de lui raconter cette histoire avec Elise ou elle l’écrit elle-même. Il lui avoue qu’ils étaient amoureux et c’est tout. Elle veut tous les détails ou son prochain papier le désignera comme le nouveau suspect. Ils se sont rencontrés en octobre. Elle a jeté un déchet par terre et il l’a reprise. Elle le provoquait. Il en perdait ses mots. Il voulait la verbaliser mais elle l’a emmené boitre un verre. Il affirme à Sonia qu’elle était géniale elle l’a rendu heureux. Il l’aimait comme un fou. Elle lui demandait de l’emmener loin de Marseille. Mais il ne pouvait pas partir à cause de son boulot. Elle ne voulait pas qu’ils se quittent. Il était la seule personne qui lui faisait du bien. Il proposait de l’emmener au soleil. Elle était prête à partir n’importe où. Sonia pense qu’il en rajoute, elle n’était pas du genre à se mettre en couple. Pour lui les gens ne la comprenaient pas. Il ne savait pas qu’elle se droguait, il était amoureux et il ne pouvait pas imaginer ça. Il l'aimait et il est sur qu’elle l’aimait aussi. Maxime n’était pas dans son état normal. Il n’a rien à se reprocher. Il n’a rien dit à ses collègues parce qu’il avait peur. Il crie qu’il ne l’aurait jamais tué, jamais il n’aurait fait ça, c’était la femme de sa vie.

Partager cet article

Published by cécile
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 20:09

Patrick va à la recherche du père d’Elise dans un hôtel. Il cherche le registre de mars 1996 pour savoir les Thierry qui y ont séjourné. Il devrait aller vite pour le retrouver, on lui a demandé il y a pas longtemps. C’est Elise qui lui a demandé. Elle voulait faire une surprise à sa mère, retrouver un vieux copain d’enfance. Il va lui chercher cela.

Coralie va voir Rochat. Elle a un souci intime. Elle trouve qu’il fait chaud, et elle se déshabille. Elle se montre très entreprenante. Son rangement est très mathématique, et ça l’excite. Elle l’appelle mon gros doudou et elle sait qu’il en a envie. Il revient à lui lors de son entretien avec Kevin et sa mère. Kevin échappe de peu au conseil de discipline. Il sera exclu trois jours. Kevin regrette. Il persiste à dire qu’il était seul. Il ne doit pas prendre cette sanction comme des vacances. Il doit se ressaisir.

Coralie est au bar avec Gabriel et Thomas. Margot est assise. Ils apprenent que Maxime est aux Baumettes. Coralie est très étonnée. Margot règle sa consommation et se joint à la conversation. Il faut attendre le procès pour être sur que c’est lui. Margot en a marre de voir des photos de sa copine avec des conneries écrites en dessous sur Internet.

Kevin est avec sa mère. Elle ne le quittera plus. Il lui jure que c’est la dernière fois. Il va l’accompagner faire ses ménages, mais c’est une blague. Elle lui demande d’arrêter ses bétises ou il va se faire virer. Elle lui demande qui est son pote qu’il a couvert. Il avoue que si c’était tombé sur lui il aurait pris vraiment cher.

Francesco distribue des prospectus avec Caroline. Il est outré, Barbara a donné son cv sans lui demander son avis. Elle en a assez de distribuer de la pub toute la journée. Il a de l’or dans les mains et il peut cuisiner. Mais c’est stressant de travailler dans une cuisine. Il ne veut pas prendre de risques. Elle insiste, c’est sa chance, mais il refuse complètement. Elle le laisse terminer les prospectus tout seul puisqu’il adore ça.

JP est avec Patrick. Ils font des recherches sur des Thierry. Mais il n’y en a pas dans les listes. Julio demande à Patrick pourquoi il continue à enquêter alors que Maxime a été mis en examen. Patrick lui précise qu’elle a dit que son père la dégoutait alors qu’elle n’est pas sensée le connaître.

Barbara est au bar avec sa cliente. Elle goute mais elle n’a pas de frissons. Elle veut que cela soit inoubliable comme tout le reste. Elle va réfléchir. Francesco arrive et se présente, il présente ses excuses à la cliente. Il a voulu confier des responsabilités à Barbara mais elle n’est pas prête. Il va se faire une opinion sur les mets de Barbara. Il lui doit vraiment des excuses, Barbara n’est pas du tout à la hauteur.

Vincent est avec Guillaume. Il a reconnu ses erreurs et il veut le dire à Jeanne. Il en a marre d’être tenu à l’écart de Jeanne par une justice à la con. Il croit que c’est le moment de revenir vers elle. Pour Guillaume, il ne va faire qu’aggraver la situation. Il va la perdre s’il fait passer sa douleur avant celle de Jeanne. Il déchire alors sa lettre d’excuses, il doit attendre que Jeanne revienne vers lui.

Francesco discute avec la cliente. Il lui fait une proposition de menu pour son mariage, elle est convaincue. Il lui propose une nouvelle dégustation. C’est lui qui sera aux commandes et elle ne sera pas déçue.

Kevin annonce à Baptiste qu’il a pris trois jours d’exclusion. Sa mère lui a dit d’arrêter de se faire chopper. Kevin se sacrifie pour impressionner Zoé et elle ne l'appelle même pas. Elle ne le calcule pas. Il l’aime bien. Baptiste va lui arranger le coup, il lui doit bien ça.

Barbara est avec Francesco. Elle est en colère. Elle lui reproche de se venger. Pour lui, elle veut jouer les grandes mais elle n’est pas capable d’assurer toute seule. Caroline intervient, on les entend jusqu'en terrasse. Ils doivent laisser leur orgueil de côté ou c’est elle qui va les abandonner. Elle est contente qu’ils travaillent ensemble. C’est une chance de se retrouver en famille.

Sonia va voir Julio. Il n’a plus ren à lui dire. Elle est sure qu’il a encore des choses à raconter. Il lui précise que Patrick fait des vérifications. Le père d’Elise aurait un lien avec cette histoire. Elle lui met la pression, il peut se faire virer de la police avec un coup de fil. Ces hommes n’ont rien fait, il ne faut pas donner leurs noms. Elle insiste, il refuse d’en dire plus.

Patrick est avec Jeanne. Elise a vu son père début septembre. Tout ce qui concerne les derniers jours d’Elise les intéresse. Il a besoin de son aide. Sur les trois Thierry, un est trop vieux pour être le père d’Elise. Il leur reste deux possibilités. Elle ne sait pas, c’était il y a 20 ans. Il lui demande de reconnaitre sa photo, mais elle ne sait pas. Elle est incapable de lui dire lequel est le bon.

Baptiste est au lycée avec Zoé. Il a vu Kevin. Il s’est fait virer trois jours. Il a grave assuré. Sa mère l’a déchiré, il va devoir repasser des chemises chez les bourgeois. Il ne va pas bien. Il lui demande de l’appeler pour le rassurer.

Barbara est avec Abdel. Elle fait la tête. Il la rassure, elle va se faire de l’argent. Elle voulait que personne ne lui impose rien. C’est sa boite et elle veut faire ce qu’elle veut quand elle veut. Francesco a tout ce qu’il faut. Pour Abdel, il va lui apprendre plein de choses. Elle ne se sent pas de bosser tous les jours avec lui, elle a un drôle de pressentiment.

Jeanne avec sa mère. Anémone connait un avocat excellent, elle va s’en occuper. Jeanne est allée au commissariat, ils cherchent le mère d’Eiise. Elle a essayé de le retrouver avant sa mort. Elle ne lui avait rien dit. Ils lui ont montré des photos, elle ne savait pas lequel c’était. Elise a été conçue sans amour, c’est pour ça qu’elle était si malheureuse, et c’est pour ça qu’elle est morte selon elle.

Partager cet article

Published by cécile
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 20:30

JP interroge Maxime. Il dit avoir couché avec Elise mais il ne l’a pas suivie chez elle. Elle a dit qu’il la dégoutait comme son père. Il est rentré chez lui. JP a du mal à le croire. Mais il se doutait bien qu’ils allaient lui coller ce meurtre sur le dos. Il a menti par peur d’être suspecté. Il a paniqué, JP ne le croit pas. Il est certain qu’il la tuée. Maxime clame qu’il ne l’a pas tuée.

Gabriel et Thomas sont avec les enfants. Baptiste se rend malade, il a peur de se dénoncer. Les hommes lui demandent d’être honnête. Il faut qu’il ait du courage. Thérèse l’encourage à le faire. Coralie arrive déguisée en Terminator et elle le tue. Il rêvait et en parle à Kevin. Kevin lui demande de lâcher la pression, elle veut leur faire peur et ils ne vont pas rentrer dans son jeu. Il a réfléchi et personne ne leur a rien demandé. Baptiste ne veut pas que les flics lui retombent dessus, car il peut finir en prison. Il a déjà fini en foyer fermé. Il demande à Kevin de se dénoncer. Baptiste ne le fera pas.

Patrick va voir Dorléac. Il n’est pas sur que le coupable soit Maxime. Ils n'ont pas retrouvé son adn sur le lieu du crime. Il veut poursuivre les investigations. Il trouve bizarre qu’elle lui ait parlé de son père. Elle est née de père inconnu. Elle a peut-être retrouvé son père et cela peut avoir un rapport avec ce qui lui est arrivé. Elle décide de déférer Maxime, le juge décidera s’il veut un complément d’enquête.

Coralie est avec ses élèves qui ont du mal à se motiver. Kevin doit parler à Coralie. Il lui avoue que c’est lui qui a fait la bêtise et il présente ses excuses. Il était seul à faire cela. Elle pense que pour lui voler son portable ils étaient au moins deux et elle veut savoir qui est son complice. S’il couvre son copain il va payer pour deux. Elle demande à Baptiste s ‘il va le laisser porter le chapeau seul. Kevin continue de le défendre. Il va chez le proviseur. Zoé est étonnée.

La police défère Maxime. En toute logique il dormira aux Baumettes ce soir. C’est lui qui s’est mis dans la merde en racontant n’importe quoi. Il leur précise que le coupable est toujours en liberté. Il va tomber pour une affaire où il n’a rien à se reprocher. Patrick ne pense pas qu’il mente, c’est Dorléac qui leur fait une crise d’autorité. JP va convoquer Jeanne.

Kevin est avec Rochat qui lui fait la morale. Le règlement prévoit une sanction, ce qu’il a fait est inadmissible. Rochat veut savoir comment était ce message, il doit répéter ce que ça disait. Kevin est gêné de le faire. Mais la sanction dépendra du message. Kevin répète le message. Rochat lui demande de continuer, mais Kevin ne se souvient plus de tout. Rochat voit qu’il regrette sa bêtise. Une cliente au bar va voir Barbara. Elle va se marier et elle a besoin de quelqu’un pour 80 couverts. Barbara ne pourra pas l’aider. Elle n’a pas l’habitude. Abdel intervient, c’est juste une question d’organisation, et elle sait le faire. Wanda crie qu’elle est associée à Francesco. C’est ce genre d’exception qu’il lui faut pour son marage. La cliente lui laisse sa carte. Elle s’en va. Mais Francesco ne veut plus travaller avec elle. Wanda n’y croit pas avec 16000 euros en jeu.

Sonia est avec Jeanne. Jeanne se sent soulagée et vidée. Rien ne lui ramènera Elise mais elle va savoir ce qui s’est passé et pourquoi elle est morte. Jeanne sait qu'elle est seule et elle ne sait pas qui lui donnera l’énergie de s’en sortir. Sonia la rassure, la vie reprendra le dessus. Jeanne n’y croit pas. Elle aura peut-être une vie sociale mais à l’intérieur d’elle rien ne sera plus vivant. Elle sera comme un corps sans âme. Elle ne quittera pas Marseille, la ville où son enfant est enterré. Elle reçoit un appel, elle a rdv au commissariat. Ils ont des questions à lui poser. Sonia ne comprend pas.

Francesco est au bar. Wanda est là, son repas de mardi dernier était divin et le dessert orgasmique. S’il signe un gros contrat cela sera grâce à elle. Une jeune femme est venue pour chercher un traiteur pour son mariage. Il dit ne pas travailler avec Barbara. Wanda lui demande de se remettre aux fourneaux. Francesco doit parler à Barbara.

Patrick est avec Jeanne. Il a besoin d’éclaircir quelques points. Il aimerait qu’elle lui parle du père d’Elise. Il n’y a pas grand-chose à en dire. C’était une rencontre d’un soir et elle ne connait même pas son nom de famille. Quand elle était petite elle était un peu embarassée. Elle a dit qu’il était partie en voyage à l’étranger et qu’ils avaient vécu une belle histoire d’amour. Il ne revenait pas de ce voyage donc elle s’est imagnée que son père était mort. L’été dernier elle a posé des questions et elle lui a dit la vérité pour la première fois. Elise lui demandait si physiquement elle ressemblait à son père. Elle demandait pourquoi elle n’avait pas de photo de lui, elle se doutait que c’était un coup d’un soir. Jeanne lui a tout expliqué. Il s’appelait Thierry.

Francesco est avec Barbara. Pour lui elle a été malhonnête avec lui. Elle aurait du lui parler avant. Elle ne doit plus lui refaire un coup comme ça. Il ne travaillera pas pour son mariage. Elle lui reproche d’être égoiste. Cela l’embête de voir sa mère dans la galère. Ils finissent par s’insulter. Sonia est avec Jeanne. Le père d’Elise serait lié à cette histoire. Elle pensait que sa fille pourrait vivre avec le fait que son père soit un inconnu. Il a du lui manquer terriblement. La blessure d’Elise c’était son père. Elle aurait du tout faire pour le retrouver il y a 18 ans mais elle avait peur qu’il veuille la faire avorter, lui enlever, se mêler de son éducation. Elle n’a pensé qu’à elle. Sonia lui rappelle qu’Elise ne s’est pas suicidée.

Kevin va voir Baptiste. Il est convoqué demain avec sa mère. Il risque le conseil de discipline et l’exclusion. Baptiste ne comprend pas qu’il se soit dénoncé tout seul. Kevin veut qu’ils se serrent les coudes. Ils ne sont pas potes pour rien. Zoé était bien étonnée.

Julio est avec Sonia. Elle a des questions à lui poser. Elle veut savoir pourquoi Patrick s'intéresse au père d’Elise. Il ne va pas tout lui raconter, il voulait juste qu’elle écrive la vérité sur Maxime. Elle veut des éléments ou demain matin ils sauront qu’il était la taupe.

Partager cet article

Published by cécile
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 19:56

Patrick est avec Maxime. Ils n’avancent pas beaucoup, Patrick veut des réponses et il lui ment. Maxime maintient être allé dans ce bar, qui est fréquenté par des célibataires. Il n’a rien à se reprocher. Patrick pense qu’il a du succès auprès des femmes. Mais il lui précise que l’intello fat peur, la mode est plutôt aux sportifs. Il n’a pas remarqué son élève qui avait beaucoup bu et cela intrigue Patrick. Il ne le croit pas. S’il trouve le moindre élément qui prouve qu’il a couché avec elle il est dans la merde. Maxime clame ne pas avoir couché avec elle, il ne va pas lui dire le contraire pour lui faire plaisir.

Sonia est avec Jeanne. Sonia en sait un peu plus sur la dernière nuit d’Elise. Jeanne veut savoir ce qu’elle sait. Elle a rencontré un de ses professeurs de fac dans un bar. Elle avait l’intention de passer la nuit avec lui. Elle cherchait à toucher le fond. Sonia a une source proche de l’enquête. Ce type est en gav, il s’appelle Maxime. La police le suspecte mais ils n’ont pas encore de preuves. Il faut espérer qu’ils en trouvent. Jeanne s’effondre, cette nuit a du être un moment horrible pour elle. Sonia pense que les gens doivent savoir qui est cet homme. Jeanne l’autorise à écrire son article.

Zoé et Kévin sont avec Thérèse et Baptiste. Les filles sont sures qu’elle va porter plainte qu’ils vont faire des relevés et récupérer leurs empreintes. Kevin rassure les filles, elles n’ont pas touché l’enceinte. Pour Kevin, cela ne tient pas la route.

Guillaume est avec Vincent. Apparemment Maxime est leur nouveau coupable. Vincent ne se baserait pas sur France Scoop pour porter un jugement. Cela doit être un cauchemar pour Jeanne et elle n’a personne pour l’aider. Il voudrait le faire. Guillaume lui précise qu’elle ne veut plus le voir et en insistant il la harcèle.

Patrick est avec Dorléac. Maxime nie tout en bloc. Il a envoyé la scientifique sur place pour voir s’ils trouvent quelque chose. Les voisins n’étaient pas tous présents. Elle lui demande ce qu’il pense du suspect. Humainement c’est une « merde » mais est-il capable de tuer une jeune femme ? France Scoop a encore sorti des infos confidentielles. Il ont une taupe qui vient de chez eux. Dorléac va s’occuper de ça.

Coralie fait son cours. Elle veut repartir sur de bonnes bases et elle interroge ses élèves. Coralie a son téléphone qui sonne et pour Kevin cela ne se fait pas. Elle répond au téléphone et fait croire que c’est la commissaire. C’est Blanche. La police passe cet après-midi, elle remercie madame la commissaire. Kevin y croit, Coralie lui demande s’il y a un souci. JF est avec Blanche. Il va vraiment aller dans la classe. C’est juste une petite blague. Luna et Sacha admirent l’hôtel, ça fait neuf. Seta arrive. Elle trouve que la façade a une allure rose. Luna est mal à l’aise et préfère arrêter d’en parler, elle est stressée. Luna demande à Seta de se dépêcher de faire les tartes. Sacha lui demande de se calmer, mais Luna n’en peut plus. Mirta et Roland sont en cuisine. Roland prépare un buffet pour l’inauguration. Mirta est stressée. Elle a envie que tout se passe très bien pour l’inauguration de l’hôtel de sa fille. Roland lui précise que pour elle cela ne sera pas facile de découvrir tout ça mais elle va s'y faire. Elle a peur que cela ne lui plaise pas.

JP entre dans le bâtiment de Maxime. Un homme descend, Maxime est son voisin du dessus, et il ne souhaite ça à personne. C’est un emmerdeur, il fait tout le temps du bruit. Dans la nuit du 16 au 17 il y avait du bruit dans les escaliers. Il est reparti vers 7 heures, une fille l’a traitée de gros porc et elle l’a menacé de porter plainte pour viol.

Kevin est avec Baptiste. Kevin a peur d’aller en prison. Baptiste n’a pas peur, ils ne vont pas en prison pour une blague. Ils voient JF qui prend des photos. Ils commencent à paniquer. Baptiste prend peur, ce n’est pas bon pour lui. Coralie le remarque.

Luna présente son hôtel à sa mère, Roland, et Sacha. Elle leur montre la salle des petits-déjeuners. Elle va leur faire visiter les chambres.

Sonia est avec Dorléac. Elle veut savoir comment elle a eu ces informations. Elle est sure que c’est quelqu’un du commissariat. Elle veut le nom de son informateur, et elle accepte de l’informer à nouveau. Sonia va y réflechir, elle la tient au courant.

Coralie est avec Blanche et JF. JF a été parfait, on se serait crus sur une vraie scène de crime. Elle se demande lequel des deux a chialé en premier. Blanche trouve qu’elle exagère, ce sont des ados. Elle ne peut pas se réjouir de torturer des ados de 15 ans, mais elle espère que cela les motivera à venir se dénoncer.

Thomas arrive à l’hôtel pour l’inauguration. Mirta trouve que ce qu’a fait Luna c’est très réussi. Elle sait qu’elle est allée trop loin en surveillant Da Cruz. Luna la remercie car elle voit qu’elle a confiance en elle. Elle espère qu’elle sera à la hauteur. Ils trinquent.

Le voisin de Maxime apporte son témoignage. Patrick va lui montrer cinq photos, il reconnait Elise. Le voisin est désolé, mais quand on l’interroge il dit la vérité. Patrick propose à Maxime de dire la vérité ou il sera déféré très vite. Ils auront les résultats de la scientifique dans 24 heures. Il avoue qu’il a couché avec elle ce soir-là. Elle avait bien bu et il était dans la même état. Cette nuit a été pathétique. Elle s’est allongée et elle a attendu que ça passe. Ils sont descendus, elle disait qu’il l’avait forcée, qu’il avait abusé d’elle. Il lui disait qu’il allait être dans la merde si elle l’accusait de viol. Elle disait qu’il lui rappelait son père et qu’il la dégoutait autant que lui.

Partager cet article

Published by cécile
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 20:22

Julio et Patrick interpellent Maxime, ils ont des questions à lui poser sur Elise. Patrick lui demande s’il était au bar le dimanche 16 novembre au soir. Il y était vu qu’il a fait des dépenses. Une jolie fille comme Elise ça se remarque donc il a du l’apercevoir d'après Julio. Ils l’emmènent au commissariat.

Vincent va voir Jeanne, elle lui demande de sortir. Il lui demande de lui laisser quelques minutes pour lui parler. Il voudrait lui expliquer pour Elise. Pour elle ils ont échoué. Elise ne voulait pas qu’elle la voit comme ça, elle voulait la protéger. Elle pense qu’elle l’aurait écoutée parce qu’elle est sa mère. Ils ont vraiment eu peur qu’elle se suicide. Pendant dix jours il a vécu avec elle comme si de rien n’était. Ils pensaient qu’ils y arriveraient, il est désolé. Pour elle il est un lâche, un minable. Pendant les dix derniers jours elle aurait pu la sauver. Elle le hait d’avoir fait ça. Il s’en va.

Barbara est avec sa mère. Francesco a finalement accepté de travailler avec Barbara. Ils se sont mis à parler cuisine, elle a eu l’impression qu’il se passait quelque chose. Elle pense qu’il y aura quand même des clashs. C’sest son intérêt d’avoir un pro dans sa boite. Luna est avec sa mère. Luna appelle l’hôtel le Céleste. Mirta a du mal à s’y faire. Luna prépare son inauguration. Luna reçoit un colis. C’est surement les invitations. C’est super mais il y a une erreur. Elle va voir Thomas, elle est embêtée en permanence. Les invitations sont râtées, c’est bourré de fautes d’orthographe. Pour Thomas elle doit oublier, ce n’est pas important. Thomas a oublié de commander le champagne, c’est la totale, elle est sur les nerfs. Les soucis s’enchainent, il y a un souci avec le traiteur. Elle n’a plus de buffet, l’inspection sanitaire a fermé le traiteur.

JP est avec Maxime. Le témoin reconnaît la voix de Maxime. Il est formel. C’est le "porc". Francesco est avec Caroline. Elle le rassure, tout va bien se passer avec Barbara. Elle ne sera pas loin car elle va s’occuper de l’administratif trois demi-journées par semaine. Il a peur de mal réagir dans le stress du coup de feu. Il a fait le plus dur.

Luna est au bar. Elle ne sait pas ce que vont manger ses invités. Elle a déjà tout payé. Il la rassure, ils vont nourrir ses invités. Luna apprend que le traiteur ne remboursera pas, il est en cessation de paiement.

Babeth va voir Jeanne. Jeanne la remercie d’assurer, et elle fait un malaise. Elle a eu une visite désagréable, et elle s’est mise en colère. Elle ne comprend pas qu’il ose venir la voir après ce qu’il a fait. Babeth lui suggère d’aller voir la police. Jeanne ne comprend pas pourquoi il vient, elle ne pourra jamais le pardonner. Elle veut qu’il sorte de sa vie. Babeth pense qu’il n’a pas fait les bons choix à cause de cet amour qu’il a pour elle.

Vincent est avec Guillaume. Caroline propose un diner à trois ce soir mais il n’a pas la tête à sortir. Il est allé voir Jeanne. Il aurait du écouter Guillaume et ne pas le faire. Il espérait peut-être que le malheur les rapproche. Elle le déteste, il l’a vu dans ses yeux. Pour Guillaume, c’est fini avec Jeanne, il ne doit pas espérer. Il refuse de se dire que c’est fini avec Jeanne, c’est sa femme et jamais il ne la laissera tomber.

Barbara est en cuisine avec Francesco. Francesco lui donne des conseils. Il refuse de gouter le vin qu’elle lui propose. Elle insiste. Il finit par s’énerver et il casse le verre. Il s’en va, elle le rattrape. Elle lui reproche d’être un gros con. Il ne peut plus toucher une seule goutte d’alcool. Il est un ancien alcoolique. Elle est désolée, elle aurait du faire attention. C’est la pression de la cuisine qui l’a fait boire. Caroline l’a ramassé. Cest une maladie de laquelle on ne guérit jamais vraiment. Il pense que de travailler ensemble est une mauvaise idée.

Julio va raccompagner Maxime en cellule. Il nie, il n’a rien fait. JP pense qu’il est reparti avec Elise, même s’il clame son innocence. Patrick pense que Maxime ment. Il faut prouver qu’il a bien couché avec elle cette nuit-là. Ils l’ont peut-être fait chez lui, en espérant qu’ils se soient fait remarquer.

Luna est avec Guillaume. Elle rumine, elle en a marre de son hôtel, c’est galère sur galère et elle commence à regretter de l’avoir repris. Il pense qu’lele va redoner un élan à cette place qui commençait à s’endormir. Les gens attendent cette ouverture avec impatience. Les gens ont juste besoin d’être ensemble. Elle va demander à tout le monde d’apporter quelque chose. Elle le remercie de ses conseils.

Julio va voir Maxime, il lui donne de quoi manger. Pour Julio, tout le monde saura la vérité sur lui. Il a abusé d’une fille qui n’était pas dans son état normal et c’est déguelasse de faire ça. Il ne sait pas comment il fait pour se regarder devant la glace. Maxime le provoque, simple filc cela n’excite pas beaucoup les filles. Il ne doit pas beaucoup se marrer ou il n’aurait pas choisi ce métier.

Julio a rdv avec Sonia. Il est stagiaire au commissariat du Mistral. Il a des infos pour elle. Ils ont arrêté un nouveau suspect, Maxime. Il veut juste que tout le monde sache qu’il est un prédateur sexuel. Elle voit que cette histoire le touche beaucoup, comme tout le monde dit-il. Elle lui précise qu’il risque sa carrière en trahissant le secret professionnel. Elle pense qu’il a un intérêt à faire ça. Il affirme que non mais elle est sure du contraire.

Partager cet article

Published by cécile
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 20:39

Jeanne est avec Patrick. Guillaume a confirmé la version de Vincent. Il n’a pas de mobile, donc il n’était pas l’amant de sa fille. Sophie s’est rétractée. Il a été relâché hier soir. Il cherche un assassin et il ne pense pas que çe soit Vincent. Dès qu’il aura du nouveau il lui dira. Ce qu’elle a fait est la meilleure façon de faire échouer l’enquête. Sonia lui a dit que cela avait permis à des enquêtes d’aboutir. Il lui précise qu’elle ne travaille que dans son intérêt et elle se fiche de l’enquête.

Vincent arrive au bar. Thomas est content de le revoir. Mirta l’invite à s’asseoir avec elle. Il a toujours mal aux côtes. Elle espère que le témoignange de Guillaume va le mettre hors de cause. Il sera hors de cause quand ils auront trouvé le coupable. Elle pense que les choses vont s’arranger mais Jeanne mais n’y croit pas. Il a sa part de responsabilité dans ce qui s’est passé.

Les jeunes montent leur plan pour prendre de téléphone de Coralie. Kevin veut simuler une crise de spasmophilie. Ils ne croient pas que son plan marchera. Elle a toujours son téléphone dans son sac donc il faut agir pendant l’intercours. Baptiste a une idée.

Abdel est avec Barbara. Francesco est un super cuisinier. Il n’est pas la même personne quand il cuisine. Elle hésite à s’associer avec lui. Il est bon pour la création des menus mais surement pas pour la relation avec les clients. Abdel lui suggère de faire un essai.

JP est avec Patrick. Patrick a le témoignage d’un mec qui ne parle pas de Vincent. Il l’a croisée dans une boite la veille de sa mort et elle est repartie avec un mec qu’elle traitait de porc. Il aimerait qu’ils le retrouvent. D’après lé témoin elle est partie avec lui. Il faut faire un tour dans ce bar.

Kevin voit Coralie dans les couloirs. Il lui demande de lui expliquer son derniers cours. Il dit faire des efforts et il lui demande de l’aider. Elle pose son sac pendant qu’elle lui explique et elle s’éloigne. Elle lui montre sur une table, pendant que les jeunes lui prennent son portable. Kevin fait celui qui ne comprend pas pour faire durer le plaisir.

Barbara est avec sa mère au bar. Francesco arrive. Barbara voudrait lui proposer de faire un essai avec elle. Ils seraient à égalité. Pour lui deux chefs dans une cuisine ce n’est pas possible. Il a travaillé dans des établissements prestigieux et cela ne l’intéresse pas.

Sonia va voir Vincent. Elle lui demande ce qu’il s’est fait. Il s’est fait tabasser par trois mecs de sa faute. Elle relate les infos qu’elle recueille et c’est son métier. Pour lui elle écrit à charge sans preuve juste pour faire du buzz. Elle avait juste besoin d’un coupable idéal et c’est tombé sur lui. Elle lui propose de refaire un article pour dire qu’il a été accusé à tort, il refuse. Elle précise que Jeanne lui fait confiance, elle lui propose de lui parler, mais il la met dehors.

Les jeunes finissent leur plan dans la classe en reliant le téléphone à des enceintes. Coralie arrive et ils s’assoient. Ils se mettent au travaiil. Elle veut un volontaire pour le premier exercice pendant que Baptiste lance un message. Son téléphone se met en route avec un message sexe mais elle met du temps à retrouver son téléphone. Cela fait bien rire les élèves. Coralie, honteuse, leur met un DST surprise.

Caroline est avec Francesco. Elle lui précise qu’avec sa fille ça serait différent mais il ne veut plus en parler. En distribuant des prospectus il est avec elle. Pour elle il vaut tellement mieux qu ça, il a de l’or dans les mains. Sa main tremble. Il veut regarder la réalité en face et fuir la cuisine comme la peste.

Jeanne va voir Guillaume, elle veut savoir pourquoi il lui a caché qu’Elise avait des graves problèmes. Il l’a fait en tant que médecin et il est tenu au secret médical. De plus, elle ne voulait pas qu’ils lui en parlent, elle menaçait de se suicider donc ils l’ont écoutée. Elle est morte mais quelqu’un l’a tuée. Elle pense que s’ils avaient parlé cela ne serait jamais arrivé. On ne peut pas savoir, ils ne savent pas ce qui s’est passé. Elle estime qu’elle avait le droit de savoir. Le risque de suicide était là. elle pense qu’elle aurait su la convaincre de se soigner. Ils ont fait n’importe quoi, c’est à cause d’elle qu’elle est morte. Il lui explique qu’elle ne voulait pas s’en sortir. Elle a du mal à admettre la vérité. Il lui précise que Vincent aurait fait n’importe quoi pour la sauver. Pour elle, Vincent a foutu sa vie en l’air.

Coralie demande à Baptiste et Kevin de rester. Ils jurent que ce n’est pas eux, c’est nul de lui avoir fait ça. Elle sait qu’ils ont volé son portable pendant que Kevin faisait diversion. Ils nient. Mais des enceintes ont été connectées à son portable. Elle leur précise qu’elle va aller voir les flics, ils sortent en rigolant.

Wanda s‘en prend à Francesco. Elle lui demande d’aller mettre la pagaille dans d’autres boites aux lettres. Mais c’est sa seule façon de gagner de l’argent. Il lui reproche d’être inhumaine. Pour elle, il y a d’autres moyens de s’en sortir. Elle lui demande de réflechir à son avenir.

Guillaume est avec Vincent. Vincent a eu la visite de la journaliste de France Scoop. Elle lui a dit qu’elle pourrait redorer son image auprès de Jeanne. Il l’a mise à la porte et pourtant il voudrait que Jeanne ait une meilleure opinion de lui. Guillaume a vu Jeanne et elle ne veut pas entendre parler de lui. Elle ne voit que sa propre douleur et rien d’autre. S’il va la voir il va lui faire du mal. Vincent veut lui expliquer. Guillaume lui demande de ne pas le faire. Coralie explique à Rochat que ces deux élèves ont pris son téléphone, sont allés sur sa boite vocale et ont balancé un message avec les enceintes. C’est personnel. Il veut en savoir plus mais elle refuse. Elle veut leur faire croire qu’elle est allée voir les flics. Elle veut qu’ils se dénoncent. Rochat lui demande si ce message était d’ordre sexuel. Elle est gênée. Barbara parle à Francesco. Elle veut essayer de faire le dessert qu’il a fait et elle lui demande la recette et des astuces.

JP interroge avec Patrick des clients de la boite, mais personne n’a remarqué Elise. C’est peut-être la première fois qu’elle venait là. Ils se retournent et voient Maxime. Ils vont faire des petites vérifications et le convoquer après.

Partager cet article

Published by cécile
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 20:30

Sophie voit Vincent et elle confirme sa version. Patrick lui rappelle ce qu’elle risque pour un faux témoignage. Pour elle ils ont rason, c’est toujours les riches qu’on protège. Elle disait qu’elle ne lisait pas les informations. Il va prendre sa déposition.

Sonia est avec Jeanne. Une voisine d’Elise a vu Vincent le jour du meurtre. Cette femme est un témoin solide. Les choses avancent et c’est ce qu’elle voulait, mais elle ne veut pas que des gens mentent juste pour récupérer cet argent. La police va la pousser dans ses retranchement et ils ne croieront pas des mensonges. Jeanne s’inquiète. Sonia tente de la rassurer, elle a fait ce qu’il fallait. Pour Sonia, Vincent ne peut pas être innocent.

Thérèse est avec son frère. Il n’aime pas Coralie et ses cours. Thérèse voudrait que ça se passe bien et elle va s’excuser auprès d’elle. Baptiste a peur qu’à cause de cela elle soit la tête de turc. Elle a fait quelque chose qui ne se faisait pas et elle va dire qu’elle a eu tort. Lui il va faire tout le contraire.

Seta est avec Jonas à la terrasse. Ils cherchent un nom pour l’hôtel. Mirta arrive. Elle voit que Luna a décidé de changer de nom pour l’hôtel. Mirta aimait bien le nom du Select, c’est une institution, on ne débaptise pas un bâtiment qui fait partie du patrimoine. Seta en doute et il faut changer le nom. Mirta affirme qu’elle arrivera à la faire changer d’avis, ce qui fait rire Seta.

Thérèse et Zoé vont voir Coralie. Elles voudraient s’excuser pour les selfies. Coralie veut des excuses argumentées, elles doivent expliquer pourquoi elles regrettent. C’est important qu’il y ait une bonne ambiance. Coralie accepte leurs excuses et elle leur demande de faire attention à leurs fréquentations, surtout Kevin. Les deux heures de colle sont maintenues. Vincent est avec son avocat. Il va essayer d’éviter qu’il aille devant le juge d’instruction mais il ne sait pas s’il va y arriver. Son témoignage est contestabble mais c’est très mauvais pour lui. Il a peur d’aller en prison. Il faut tenir jusqu’à dimanche, en espérant qu’il ne prolongera pas son séjour. Patrick arrive, il va être déféré devant le juge. L’avocat tente de le défendre, mais Dorléac ne changera pas d’avis.

Guillaume est avec Julio. Patrick arrive, Guillaume a pris le premier avion dès qu’il a appris la nouvelle. Vincent affirme qu’il l’a aidé à sevrer Elise. Guillaume confirme. Il lui a fourni les médicaments et il lui a montré la procédure à suivre. Jamais Vincent n’aurait pu faire de mal à Elise.

Mirta, Charles et Wanda sont avec Luna. Ils ne veulent pas que le Select change de nom. Luna ne changera pas d’avis. Il trouve des arguments pour la convaincre, mais elle voudrait un nom qui fasse rêver les clients. Elle doit donner le nouveau nom avant ce soir à l’office du tourisme. Elle va lancer un concours. Celui qui trouvera le nom gagnera une semaine gratuite à l’hôtel avec champagne.

Baptiste est avec Kevin. Baptiste veut crever les pneus de la voiture de Coralie. Kevin parvient à l’en dissuader car là il prend trop de risques. Il y a d’autres moyens pour l’embêter. Les Mistraliens font des propositions pour le nouveau nom de l’hôtel. Mirta demande à tout le monde de mettre le Select pour 15 jours gratuits.

Patrick est avec Dorléac. Elle veut croire en les témoignages, et elle veut le déférer et laisser le juge décider. JP arrive, le témoignage de Sophie n’est pas crédible. Elle s’est emmêlée les pinceaux. Patrick lui demande si elle veut toujours le déférer, cela permettra à France Scoop d’hurler à l’erreur judiciaire.

Luna regarde les votes des Mistraliens. Roland a voté le Select alors qu’il n’est pas là. Thomas a voté le Select. C’est ringard mais ils y sont habitués. Luna demande à Mirta ce qu’elle leur a fait. Luna reçoit un appel de l’office du tourisme. Elle n’a toujours pas trouvé de nom mais elle va quand même en donner un, le Céleste.

Vincent est avec Guillaume et l’avocat. Il est rentré plus tôt grâce à son avocat. Il a contacté quelqu’un là-bas pour qu’il rentre. Sans lui Vincent serait aux Baumettes. Guillaume n’a jamais pensé une seule seconde qu’il soit soupçonné de quoique ce soit. Ils n’ont pas d’autres pistes et il fait un coupable parfait. Guillaume va parler à Jeanne.

Coralie boit dans son thermos, les élèves explosent de rire. Ils ont touché à son thé. Baptiste et Kevin affirment que Baptiste a pissé dans son thermos. Coralie est écoeurée. Thérèse se lève et lui donne de l’eau. Sauf que c’esr de l’eau de javel. Elle vomit devant les élèves morts de rire. C’est une idée des élèves qui discutent pour savoir ce qu’ils vont lui faire. Thérèse est d’accord pour l’embêter mais il faut réflechir. Ils pourraient lui voler son portable, elle doit avoir des choses marrantes dans sa messagerie.

Patrick est chez lui avec Babeth. Emilie rentre tous les week-end et Valentin sera là pour les fêtes.

Patrick affirme que Guillaume a confirmé la version de Vincent. Il ne pense pas qu’il soit impliqué dans le meurtre. Babeth n’a jamais senti cette gamine, elle avait toujours l’impression quelle faisait semblant, elle était hypocrite.

Vincent est avec Guillaume. Vincent va rester chez Guillaume aussi longtemps qu’il en a envie. Vincent aurait voulu aider Jeanne a traverser tout cela. Il n’a pas eu le courage. Il croit qu’il l’a perdue pour toujours.

Partager cet article

Published by cécile
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 20:28

Samia est dans son bureau avec Julio. Ils répondent aux appels suite à l'appel à témoins. Dorléac arrive, France Scoop a proposé une prime pour tout renseignement faisant avancer l’enquête, 4000 euros. Ils ont déjà plus de 50 témoignages. Ils en auront pour des jours à vérifier toutes ces informations.

Barbara est au lit avec Abdel. Elle lui fait des câlins et se fait très mal, elle est coincée du dos. Elle ne peut plus bouger et elle ne sait pas ce qu’il faut faire. Il va essayer de la faire basculer doucement sur le côté. Il faut appeler le médecin.

Dorléac est avec son avocat. Avec cette prime de 4000 euros les gens vont tous l’accuser d’avoir tué Elise. L’avocat pense que c’est Sonia qui est derrière cette idée de prime. Manipuler Jeanne dans l’état où elle est c’est lamentable.

Caroline est avec Francesco. Elle déteste le travail qu’elle doit faire, distribuer des prospectus. Barbara s’est coincée le dos et elle lui demande d’aller l’aider. Il refuse, ils ont déjà eu cette discussion. Il veut éviter la cuisine. Mais là le chef ne crie pas sur son personnel. Elle voit qu’il préfère distribuer des prospectus. Il va trouver un travail mieux payé que ça et il lui promet qu’ils vont s’en sortir. Elle insiste pour qu’il aille aider Barbara. Il accepte. Elle va s’occuper des prospectus.

Barbara est en cuisine avec Thomas. Thomas fait la cuisine alors qu’elle donne ses directives. Il ne s’en sort pas, il préfère qu’ils fassent des sandwiches. Il n’est pas cuisinier. Francesco arrive, elle refuse son aide mais Thomas affirme qu’il ne s’en sort pas. Il remet son tablier à Francesco.

Dorléac va voir Sonia. Les gens racontent n’importe quoi, ils sont prêts à tout pour avoir la prime. Sonia la méprise. Elle lui propose de parler de son incapacité à trouver le coupable. Dorléac lui reproche de manipuler Jeanne. Mais elle ne la manipule pas, c’est elle qui a proposé de doubler la prime. Sonia assume d’être une petite ordure.

Barbara est avec Francesco en cuisine. Les clients sont ravis. Il fait à sa façon, et Roland ne fait pas comme cela d’habitude, heureusement qu’il n’est pas là. il propose de faire le dessert, il fera simple. Mais elle sait qu’il ne sait pas faire simple, il a travaillé dans des grands restaurants étoilés. Il a une idée smple et délicieuse.

Une femme arrive au commissariat, elle a lu l’appel à témoin dans France Scoop. Elle habite pas loin de l’immeuble d’Elise. Elle se met à la place de Jeanne. Ele a vu Vincent le 17 novembre. Il l’a bousculée. Il lui demande pourquoi elle a attendu trois semaines. Elle ne suit pas l’actualité. Elle est tombée sur sa tête sur Internet. Il lui rappelle que son témoignage peut porter préjudice à Vincent. Elle espère qu’elle aura la prime, elle a perdu une matinée de travail pour venir témoigner.

Wanda et Charles sont au bar, ils mangent le dessert. Wanda veut féliciter Barbara, elle s’est surpassée aujourd’hui. Mais c’est Francesco qu’il faut remercier. Thomas va le chercher en cuisine. Barbara affirme à sa mère que cela s’est très bien passé, heureusement qu’il était là. Thomas le cherche mais il est parti.

Luna est avec Mirta. Mirta ne se sent pas bien dans l’appartement de Roland, et elle regrette son studio au Select. Il a été transformé en salle pour les petits-déjeuners. Elle demande à Luna de lui garder une chambre, elle sera résidente à l’année comme Wanda, Charles et Barbara. Elle ne peut pas lui en faire cadeau, toutes les chambres doivent être rentables.

Anémone va voir Jeanne. Elle a reçu des lettres de condoléances. Elle lui demande si elle veut qu’elle y réponde. Jeanne va s’en occuper. Anémone a mis un mot de remerciements dans le carnet du Figaro. Anémone lui demande si cet appel à témoin a donné quelque chose. Elle ne le sait pas. Sonia lui a dit que cela avait résolu plusieurs affaires en Angleterre. Anémone pense qu’elle devrait se méfier de cette femme, car tout cela est purement mercantile. Elle l’aide, depuis la mort d’Elise elle est la seule à le faire. Anémone lui avait proposé d’engager un enquêteur privé, elle est désolée de ne pas avoir été à la hauteur. Elle s’en va blessée.

Charles est au bar avec Wanda. Les chambres seront au 2e étage. Ils paieront le prix fort alors que ce n’est pas un palace. Charles est satisfait qu’il y ait une salle de petit-déjeuner. Thomas va voir Luna. Il lui demande si c’est vrai qu’elle va proposer des petits-déjeuners au Select. Elle proposera du bio. Elle va faire une formule buffet. Elle n’a rien dit à Roland et ne le fera pas pour le moment. Thomas lui demande de lui dire avant que les autres le fassent.

Un homme explique avoir vu Elise sortir d’un bar à 2h du matin. Il lui a a parlé, et elle est parti avec un homme qui voulait passer du temps avec elle. Il lui fait écouter la voix de Vincent mais ce n’est pas la sienne. Le mec avait une voix plus jeune et moins grave. Dorléac va voir Patrick. Le témoignage de la femme est précis et argumenté. Patrick lui parle du témoignage du garçon. Il ne vient pas pour la prime à la différence de Sophie. Dorléac lui demande d’aller chercher Vincent et de vérifier le témoignage de cette femme. Seta est avec Luna, qui est dans ses pensées. L’ouverture de l’hôtel est prévue pour la semaine prochaine. Elle a fait de gros changements qui ne plaieront pas à tout le monde. Elle a bien fait de changer tout cela. Elle ne sait pas encore comment elle va appeler l’hôtel. Patrick et Julio vont chercher Vincent qui est en état d’arrestation. Un témoin l’a vu le lundi 17 novembre à proximité de chez Elise. Il lui précise qu’ils ont du en avoir des témoignages pour 4000 euros. En attendant, le meurtrier d’Elise est toujours en liberté.

Partager cet article

Published by cécile